La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INSTAURER UNE DYNAMIQUE DU CHANGEMENT. QUELQUES CONSIDÉRATIONS CÉLÈBRES La question urgente de notre époque est de savoir si lon fait du changement un.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INSTAURER UNE DYNAMIQUE DU CHANGEMENT. QUELQUES CONSIDÉRATIONS CÉLÈBRES La question urgente de notre époque est de savoir si lon fait du changement un."— Transcription de la présentation:

1 INSTAURER UNE DYNAMIQUE DU CHANGEMENT

2 QUELQUES CONSIDÉRATIONS CÉLÈBRES La question urgente de notre époque est de savoir si lon fait du changement un ami ou un ennemi Président Bill Clinton Si vous navez pas une vision claire du futur, il y a des chances pour quil ressemble à votre passé… Entreprendre, cest être capable de dégager une réalité qui reste à créer Moins on évolue, plus le changement est pénible

3 CONTEXTE ÉVOLUTIF 1970LE PARTICIPATIF 1980LA QUALITÉ 1990LA RESPONSABILISATION Les cycles sociaux, en management, sont de lordre de dix années

4 e 2000 RESTRUCTURATION DE LA RELATION AU TRAVAIL TÉLÉTRAVAIL 35 PRODUCTIVITÉ BUTLER CONTEXTE ÉVOLUTIF

5 Le changement OBSERVATIONSRÉTROSPECTIVES&PROSPECTIVES

6 OBSERVATIONS 1.LE CHANGEMENT CHANGE 2.LE CHANGEMENT EST INDISSOCIABLE DE LINSATISFACTION 3. LE CHANGEMENT EST DÉSTABILISANT 4.LE CHANGEMENT EST UN PROCESSUS 5.LE CHANGEMENT OBÉIT A DES LOIS DYNAMIQUES

7 Le changement change « On ne change plus aujourdhui comme l on changeait hier » Temps dajustement raccourcis Pressions économiques et sociales accrues Conséquences de la mondialisation Vitesse, volumes et forme des informations transmises

8 Le changement est indissociable de linsatisfaction « La satisfaction par rapport au présent est un frein substantiel au changement » Pourquoi changer si lon est bien? Pourquoi aller vers le mieux si lon risque le pire? Phénomène de laccoutumance au malheur…. En dépit des avertissements, très souvent rien de se passe avant que le statut quo soit plus pénible que le changement

9 Le changement est déstabilisant « Les corps sociaux tendent vers la construction dun équilibre dans lequel les repères et règles du jeu sont des points fixes dans un univers dynamique » « Les corps sociaux tendent a accumuler les privilèges et à se battre pour les conserver »

10 Le changement est un processus* systémique « Le changement nest jamais isolé, ses conséquences sont innombrables et les effets rétroagissent sur les causes » * Suite des différentes phases dun phénomène

11 Le changement obéit à des lois dynamiques La résistance active au changement est le moteur de sa propagation La matérialisation du changement nest jamais conforme à lidée de départ Moins on change, plus le changement sera fort

12 LE FACTEUR AGGRAVANT Les perceptions du changement

13 DESTRUCTION ÉROSION ILLUSION STABILISATION RYTHME INTENSITÉ VÉCUE ÉVOLUTION TENSION RÉGÉNÉRATION INFILTRATION RÉGULATION PROGRESSION PRESSIONRÉGRESSION RÉVOLUTIONMINEUREFORTE TRES FORTE LENTRAPIDE TRES RAPIDE

14 LE PROBLÈME C EST LES AUTRES Nous

15 L'INTENSITÉ VÉCUE D'UN CHANGEMENT, EST FONCTION DE L'ATTACHEMENT A CE QUI CHANGE POUR CELUI OU CEUX POUR QUI CELA CHANGE OBSERVATIONS COMPLÉMENTAIRES

16 TOUT CHANGEMENT S'ACCOMPAGNE D'UN SENTIMENT DE PERTE ET DE GAIN : LE PREMIER EST LE FACTEUR DETERMINANT DU TRAVAIL D'AJUSTEMENT ( LES 5 PHASES ) LE PREMIER EST LE FACTEUR DETERMINANT DU TRAVAIL D'AJUSTEMENT ( LES 5 PHASES ) LE SECOND EST LE FACTEUR D'ACCEPTATION ( INTEGRATION ) LE SECOND EST LE FACTEUR D'ACCEPTATION ( INTEGRATION ) OBSERVATIONS COMPLÉMENTAIRES

17 L'INTÉGRATION D'UN CHANGEMENT EST INDISSOCIABLE D'UNE ÉVOLUTION DU SYSTÈME DE VALEUR OBSERVATIONS COMPLÉMENTAIRES

18 UN CHANGEMENT RÉUSSI N'EST QU'UNE ÉTAPE OBSERVATIONS COMPLÉMENTAIRES

19 COMMENT ALLER VERS L ACCEPTATION DU CHANGEMENT?

20 TOUTE ENTREPRISE OU CORPS SOCIAL PLONGÉ DANS LE CHANGEMENT SUBIT UNE POUSSÉE VERTICALE DIRIGÉE DU BAS VERS LE HAUT ÉGALE AU POIDS DES HABITUDES DEPLACÉES

21 INTÉRÊT ce que cela rapporte (Avantage) LE FILTRE DU CHANGEMENT NÉCESSITÉLincontournable UTILITÉ Ce à quoi cela sert

22 LE FILTRE ÉTHIQUE HONNÊTETÉ CONFIANCE RESPECT

23 REFUS DE COMPRENDRE Objet : GARDER SA RÉALITÉ GARDER SA RÉALITÉ LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

24 RÉSISTANCE Objet : CHANGER LE CHANGEMENT ANNONCÉCHANGER LE CHANGEMENT ANNONCÉ LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

25 RÉSISTANCE par INERTIE PROCRASTINATION LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

26 VOICI QUE S AVANCE L IMMOBILISME ET NOUS NE SAVONS PAS COMMENT L ARRÊTER ÉGARD FAURE (Le Monde 1/07/88)

27 RÉSISTANCE par ARGUMENTATION DIALECTIQUE / ÉRISTIQUE LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

28 RÉSISTANCE par RÉVOLTE COLERE - MENACE - ACTION LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

29 RÉSISTANCE par SABOTAGE ZELE PERNICIEUX LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

30 DÉCOMPENSATION Objet : DEUIL DU PERMANENTDEUIL DU PERMANENT LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

31 RÉSIGNATION Objet : COMPOSER AVEC LE CHANGEMENTCOMPOSER AVEC LE CHANGEMENT LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

32 INTÉGRATION Objet : APPROPRIATION DU CHANGEMENTAPPROPRIATION DU CHANGEMENT LES CINQ PHASES D AJUSTEMENT

33 LE SWING DU CHANGEMENT INSATISFACTION ÉNERGIE SATISFACTION REFUS DE COMPRENDRE RÉSISTANCE Inertie Argumentation Révolte Sabotage DÉCOMPENSATION RÉSIGNATION INTÉGRATION

34 CRÉER UNE CULTURE DE FLEXIBILITÉ

35 FLEXIBILITÉ DES CORPS SOCIAUX FACE AU CHANGEMENT LATITUDE D ACTION Plus jai le sentiment davoir la possibilité de prendre des initiatives, moins jai le sentiment que lon mimpose des choix, moins je suis en « réaction » et plus je peux « adhérer »

36 FLEXIBILITÉ DES CORPS SOCIAUX FACE AU CHANGEMENT LATITUDE D ACTION NIVEAU DAPPARTENANCE Ce nest pas le nombre de personnes employées qui font la réussite dune Entreprise, Cest le nombre de personnes qui y travaillent pour la cause de lEntreprise.

37 FLEXIBILITÉ DES CORPS SOCIAUX FACE AU CHANGEMENT LATITUDE D ACTION NIVEAU DAPPARTENANCE DROIT A LERREUR La semaine dernière, jai vu un homme qui na fait aucune erreur en quatre mille ans. Cétait une momie au musée du Louvre.

38 FLEXIBILITÉ DES CORPS SOCIAUX FACE AU CHANGEMENT LATITUDE D ACTION NIVEAU DAPPARTENANCE DROIT A LERREUR GESTION IMMÉDIATE DES DIFFÉRENDS Vouloir éviter les problèmes est la plus sûre façon déviter les solutions

39 LES RÉSULTATS DE LENQUÊTE FLEXIBILITÉ DES CORPS SOCIAUX FACE AU CHANGEMENT

40 RESULTATS DU GROUPE

41 FLEXIBILITÉ DES CORPS SOCIAUX FACE AU CHANGEMENT ICI GRAPHES APM

42 LA VALEUR DU CHANGEMENT VALEUR ÉCONOMIQUE VALEUR SOCIALE VALEUR RÉSULTANTE

43 COMBIEN DE CHANGEMENTS SONT DES VICTOIRES A LA PYRRHUS ? PRIXVALEUR ASCULUM

44 PRIX « ÉCONOMIQUE » LE PRIX DU CHANGEMENT Investissements Coûts sociaux Parts de marchés Chiffre daffaires Confiance Stabilité Productivité PRIX « SOCIAL »

45 RVATYPEEXEMPLE LA VALEUR DU CHANGEMENT PS > VS PE > VE PS > VS PE < VE PS VE PS < VS PE < VE et « Cauchemar » Rationalisation Caritatif Développement Plan social chinois Guerre du Vietnam 1 er Plan social TWA Création Assedic Formations CMU Euro Gestion compétences

46 VE + PE + PS + VS + PYRRHUS RATIONALISATION CARITATIF DÉVELOPPEMENT PROGRÈSLIBÉRALISME STALINISME MARXISME NI

47 EQUATION DE LA REUSSITE

48 HOMMES QUI DOIVENT CHANGER Connaître la population concernée La respecter Eduquer sa flexibilité Faire apparaître un gain Valider la perte Eduquer sa sérénité Travailler sur une vision commune EQUATION DE LA REUSSITE

49 HOMMES QUI PILOTENT LE CHANGEMENT Sassurer de la valeur éthique du changement Sassurer des compétences managériales des pilotes et de leurs relais Sassurer que les pilotes ne sont pas les seuls gagnants du changement Sassurer que les pilotes sont autant capables de détermination que douverture et de flexibilité. Sassurer de la sérénité des pilotes et de leurs relais. Travailler sur une vision commune. Travailler la communication de cette vision en sémantique positive et dans un langage simple. Intégrer laspect humain et ses composantes psychologiques. Sassurer de la validité du modèle retenu (rupture/évolution) notamment par le paramétrage culturel du changement ( maturité culturelle). EQUATION DE LA REUSSITE

50 RELATION Intégrer le facteur environnement dans la décision de changement et le choix du modèle et de la stratégie. Retenir que la nécessité est un argument faible pour lintégration dun changement. Sassurer que lévolution culturelle a été préparée. Sassurer que lenvironnement réglementaire autorise le changement. EQUATION DE LA REUSSITE

51 TEMPS Evaluer correctement la durée nécessaire Intégrer la notion de temps pensé et temps vécu Evaluer la pertinence du moment Quantifier et qualifier la pression à exercer EQUATION DE LA REUSSITE

52 MOYENS Evaluer correctement les moyens à mobiliser Humains Compétences Techniques Financiers EQUATION DE LA REUSSITE

53 LE MOT DE LA FIN….

54 Soyez le changement que vous voulez voir se produire GANDHI Car Tout si tout changement nest pas nécessairement une amélioration, toute amélioration provient dun changement

55 NOUS AUTRES, NOUS AVONS UNE POSITION CLAIRE: NOUS N AVONS PAS CHANGE NOUS NE CHANGERONS JAMAIS, NOUS SOMMES POUR LE CHANGEMENT! GEORGES MARCHAIS (1986)

56 SOI DAFC Benchmark APM Rouen

57 AUTRUI DAFC Benchmark APM Rouen

58 SYNTHÈSE DAFC Benchmark APM Rouen

59 RÉSULTAT SYNTHÈSE Benchmark APM Rouen

60 FAIRE EVITER DE Refus de Comprendre Etre patient Répéter l'annonce Faire réfléchir l'autre B rusquer Expliquer / Argumenter Agresser Etre sarcastique Résistance - Inertie Provoquer l'action Insister sur l'engagement Renoncer Attendre que le sujet bouge - Argumentation Poser des questions Rappeler les faits Parler du futur Essayer de convaincre ( argumenter ) Détailler la logique du changement PositiverJustifier Laisser le passé dominer - Révolte Rassurer Eviter le duel Inviter au calme Laisser un échappatoire Sanctionner Etre coercitif Acculer GESTION DU SWING DU CHANGEMENT

61 FAIRE EVITER DE Résistance ( suite ) - Sabotage Etre magnanime Relativiser ( humour ) " Miroir de l'absurde " Appel à l'intelligence SanctionnerDénigrerHumilier Décompensation Etre positif Recadrer positivement Argumenter Etre empathique Dialoguer Aider à réfléchir DévaloriserDominerCondescendreDénigrer Résignation Provoquer l'action PositiverFéliciter Faire le point des avantages HouspillerSarcasmesProvocation Céder au " denier sursaut " GESTION DU SWING DU CHANGEMENT

62 L'ANNONCE 6 PRINCIPES A RESPECTER OUTILS DE GESTION EXHAUSTIVE FACTUELLE PERTINENTE PRECISE CLAIRE EN SEMANTIQUE POSITIVE

63


Télécharger ppt "INSTAURER UNE DYNAMIQUE DU CHANGEMENT. QUELQUES CONSIDÉRATIONS CÉLÈBRES La question urgente de notre époque est de savoir si lon fait du changement un."

Présentations similaires


Annonces Google