La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

STRUCTURES Jean-Michel MORIN. Plan Introduction : De la poterie à la fusée… 1) Différencier et intégrer 2) Adapter à lenvironnement 3) Configurer Conclusion.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "STRUCTURES Jean-Michel MORIN. Plan Introduction : De la poterie à la fusée… 1) Différencier et intégrer 2) Adapter à lenvironnement 3) Configurer Conclusion."— Transcription de la présentation:

1 STRUCTURES Jean-Michel MORIN

2 Plan Introduction : De la poterie à la fusée… 1) Différencier et intégrer 2) Adapter à lenvironnement 3) Configurer Conclusion

3 De la poterie à la fusée… « Toute activité humaine organisée – de la poterie à lenvoi dun homme sur la Lune – doit répondre à deux exigences fondamentales et contradictoires : la division du travail et la coordination de ces tâches pour laccomplissement du travail » Henry Mintzberg Structure et dynamique des organisations

4 1) Différencier et intégrer Différencier – Diviser le travail en spécialités – En distinguant des fonctions, compétences – Cest la lecture horizontale – Préconisée par Frédéric Taylor Intégrer – Coordonner le travail suivant une hiérarchie – En distinguant des strates, grades, échelons – Cest la lecture verticale – Préconisée par Henri Fayol

5 Ni différencier, ni intégrer SIMPLE AVANTAGES – Ni différencié – Ni intégré INCONVENIENTS – Centralisé PARTIE CLE – Le sommet ou centre

6 Différencier > intégrer FONCTIONNELLE AVANTAGES – Différencié INCONVENIENTS – Pas intégré PARTIE CLE – Les fonctionnels

7 Différencier < intégrer DIVISIONNELLE AVANTAGES – Intégré INCONVENIENTS – Pas différencié PARTIE CLE – Les opérationnels

8 Différencier et intégrer MATRICIELLE AVANTAGES – Différencié – Intégré INCONVENIENTS – Double subordination PARTIE CLE – Interface

9 Différencier et intégrer > RESEAU / PROJETS AVANTAGES – Flexibilité INCONVENIENTS – Incertitude PARTIES CLES – Cohérence de projet – Cohésion de réseau

10 2) ADAPTER A LENVIRONNEMENT CONTINGENCE (Lawrence & Lorsch) ENVIRONNEMENT STRUCTURE STRUCTURE COMPLEXITE DIFFERENCIER DIFFERENCIER INCERTITUDE INTEGRER INTEGRER

11 ADAPTER A LENVIRONNEMENT ADAPTATION PEU INCERTAIN TRES INCERTAIN PEUCOMPLEXE TRESCOMPLEXE

12 ADAPTER A LENVIRONNEMENT ADAPTATION PEU INCERTAIN TRES INCERTAIN PEUCOMPLEXE TRESCOMPLEXE

13 3) Configurer 5 modes de coordination Supervision directe Standardisation des tâches Standardisation des objectifs Standardisation des compétences Ajustement mutuel

14 Configurer Coordination : limage des casseurs de cailloux… Jobéis au chef Je taille une pierre Je dois avoir monté le mur pour ce soir Je suis le maçon de léquipe Les autres mont désigné, ou jattends ma rémunération, ou jai en tête lédifice !

15 Configurer 5 parties clés

16 Configurer 5 parties clés Parties clésacteursforce 1 Sommet stratégique - DG Centralisation 2 Technostructure - Méthode - Comptabilité Standardisation 3 Ligne hiérarchique - Usine - Atelier Balkanisation 4 Centre opérationnel - Production - Ventes Professionnalisation 5 Support logistique - Véhicules - Courrier Collaboration

17 Configurer 5 modes de coordination 5 parties clés

18 Configurer 5 Coordination5 Parties clés5Configurations SupervisionSommetStructure simple TâchesTechnostructureBureaucratie mécaniste ObjectifsLigne hiérarchique Forme divisionnalisée CompétencesCentre opérationsBureaucratie professionnelle AjustementSupport logistiqueAdhocratie


Télécharger ppt "STRUCTURES Jean-Michel MORIN. Plan Introduction : De la poterie à la fusée… 1) Différencier et intégrer 2) Adapter à lenvironnement 3) Configurer Conclusion."

Présentations similaires


Annonces Google