La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lépaule en 2006 Docteurs Christian Augareils et Jean Granel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lépaule en 2006 Docteurs Christian Augareils et Jean Granel."— Transcription de la présentation:

1

2 Lépaule en 2006 Docteurs Christian Augareils et Jean Granel

3 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Rappels Anatomiques

4 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 du diagnostic au traitement il repose avant tout sur des éléments cliniques en fonction déléments dorientation parfois nécessité de réaliser des examens paracliniques pour étayer le diagnostic

5 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 CLASSIQUEMENT : lépaule de ladulte = 3 tableaux épaule douloureuse simple => tendinopathies épaule douloureuse hyperalgique => rhumatisme à apatite limitation des amplitudes passives => capsulite rétractile

6 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Lépaule douloureuse simple Examen clinique – test de Neer – test de Jobe – test de Yocum – test de Gerber – palm-up test de Gilcreest

7 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 CLASSIQUEMENT : lépaule de ladulte = 3 tableaux épaule douloureuse simple => tendinopathies épaule douloureuse hyperalgique => rhumatisme à apatite limitation des amplitudes passives => capsulite rétractile

8 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Lépaule hyperalgique

9 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 CLASSIQUEMENT : lépaule de ladulte = 3 tableaux épaule douloureuse simple => tendinopathies épaule douloureuse hyperalgique => rhumatisme à apatite limitation des amplitudes passives => capsulite rétractile

10 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 La capsulite rétractile

11 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Cas particuliers selon les circonstances notion de traumatisme signes neurologiques contexte inflammatoire contexte infectieux sportif personne âgée

12 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Lépaule du sujet agé

13 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Examens complémentaires radiographie – standard (3 rotations et profil) – dynamique (abduction contrariée) échographie arthroscanner IRM

14 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Léchographie

15 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Larthroscanner

16 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 LIRM

17 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Traitements Antalgiques et AINS +/- IPP kinésithérapie : – physiothérapie – rééducation en décoaptation infiltration ondes de choc viscosupplémentation

18 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier une partie dune onde sphérique émise dun point précis (= foyer) Une onde de choc radiale est... Pression: Densité du flux dénergie: (r = la distance du centre)

19 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Londe de choc radiale : principe de fonctionnement Pneumatiquement générée, londe de choc est transmise radialement à travers les tissus

20 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Caractéristiques: courte durée dascension (choc) point culminant de la pression décompression exponentielle tension t R temps dascension P + pression positive au sommet ED + densité positive du flux dénergie tensionpression ED + P+P+ tRtR time Une onde de choc est......une impulsion acoustique

21 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Les inflammations chroniques sont transformées en inflammations aigues : donc reconnues par le corps Sécretion dendorphines Stimulation du métabolisme Néovascularisation Cicatrisation Les effets produits par les ondes de choc

22 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Indications Tendinite de lépaule (calcifiante ou non) Épicondylite Syndrome rotulien Périostite Tendinite achilléenne Talalgies

23 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Lappareil

24 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Lunité de contrôle Fréquences dimpulsions variables de 6 à 10 Hz Présélection du nombre dimpulsions La pression de 2 à 4 bar

25 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 La pièce à main Application contrôlée (indicateur de force) Applicateurs spécifiques selon le traitement ( 6 ou 15 mm )

26 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 Traitement efficace Traitement sécurisé (faible niveau dénergie) Traitement de courte durée 80 à 90 % de bons et tres bons résultats Conclusions

27 Centre de Rhumatologie – 24, rue des Frères Lion – Toulousele 18 janvier 2006 CONCLUSIONS 80% de la pathologie de lépaule douloureuse simple se résume au conflit sous acromial. Importance dune rééducation bien conduite Arrivée de nouvelles technologies thérapeutiques


Télécharger ppt "Lépaule en 2006 Docteurs Christian Augareils et Jean Granel."

Présentations similaires


Annonces Google