La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Troubles ioniques. Plasma 5% Interstitiel 15% Cellule 40% Extra cellulaireIntra cellulaire Natrémie (Na + ) : reflet hydratation du secteur intracellulaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Troubles ioniques. Plasma 5% Interstitiel 15% Cellule 40% Extra cellulaireIntra cellulaire Natrémie (Na + ) : reflet hydratation du secteur intracellulaire."— Transcription de la présentation:

1 Troubles ioniques

2 Plasma 5% Interstitiel 15% Cellule 40% Extra cellulaireIntra cellulaire Natrémie (Na + ) : reflet hydratation du secteur intracellulaire mais principal ion extra cellulaire. Cest le reflet des mouvements deau entre ces 2 secteurs donc toujours regarder les 2 secteurs pour commenter les troubles de lhydratation. Protidémie, hématocrite : reflet secteur extra cellulaire Potassium : Ion intracellulaire

3 Troubles de lhydratation

4 Secteur intracellulaire : –Clinique : état neurologique, soif, dégoût de leau, muqueuses sèches ou humides –Biologiques : natrémie Secteur extracellulaire : –Clinique : poids, pouls, tension, état cutané (choc, oedèmes, pli cutané, veines plates, volume des urines) –Biologie : la protidémie et lhématocrite –Correspond aux mouvements de sel –Hémoconcentration ou hémodilution Déshydratation ou hyperhydratation : –HIC hyper hydrat intracell –DIC deshydrat intracell –HEC hyper extracell –DIC deshydrat extracell Troubles de lhydratation

5 DIC + DEC = Déshydratation globale = perte isotonique deau et de sel ou hypotonique Etiol : pertes rénales ; pertes extra rénales Na U 10 mmol/l ( Digestif, cutanée) Ttment : apports isotoniques (sérum phy 9g/l) ou hypo (4,5g/l) DIC + HEC = gain hypertonique Etiol: +++erreur de réa Ttment : glucosé 2,5 ou 5 % ou eau per os, diurétiques DIC isolée = perte deau hypotonique rénale : diabète insipide central ou néphrogénique extra rénale : brûlures, sueurs, polypnée, ventilation mécanique absence dapports deau (personnes agées, coma) Ttment : glucosé 2,5 ou 5% ou eau per os HYPERNATREMIE : Na 145 mmol/l, Osmo sg 300mosm/kg H2O DESHYDRATATION INTRA CELLULAIRE (DIC) Correction lente pour éviter oedème cérébral

6 HEC + HIC = hyperhydratation globale = excès deau et de sel iso toniques Etiol : Insuff cardiaque, cirrhose et insuff hépato cellulaire, insuff rénale, syndrome néphrotique Ttment : Restriction hydrique et sodée, diurétiques HIC + DEC = hyponatrémie de déplétion = pertes hypertoniques, soit plus de sel que deau Etiol : Pertes rénales, pertes extra rénales (digestives++, cutanées) Ttment : restriction hydrique, apports hypertoniques ou sel IV HIC isolée = hypoNa de dilution pure = gain hypotonique (de leau seule ) voir Osmo U Osmo U basse 100 mosm/kgH2O apport isotonique extérieur (potomane, tea and toast syndrom) Osmo U haute par rapport à osmo sang donc inadaptée ( 300 mosm/kgH2O) = SIADH (cf Etiol) Elimer avant une hypothyroïdie ou une insuff surrénale. Ttment : restriction hydrique HYPONATREMIE : Na 135 mmol/l, Osmo sg 275 mosm/kg H2O, HYPER HYDRATATION INTRA CELLULAIRE (HIC) attention aux fausses hyponatrémies des hyperglycémie, hypertriglycéridémie, hyperprotidémie où losmolarité est normale (par excès dune molécule osmotiquement active) Attention : correction lente 1 mmol/h pour éviter myélinolyse centropontique, dautant plus que lhypoNa est chronique.

7 Troubles acide-base

8 Troubles Acido basiques Mesure du pH artériel N 7,38-7,42 –ACIDOSE: pH<7,38 (augmentation de H+) –ALCALOSE :pH>7,42 (baisse de H+) –METABOLIQUE ou RESPIRATOIRE pCO2 ou = respiratoire (N 40mmHg) HCO3 ou = métabolique (N 24 mmol/l)

9 Troubles Acido basiques

10 Equilibre ACIDO- BASIQUE Le principal organe régulateur : le rein. Les bicarbonates sont filtrés au niveau glomérulaire puis réabsorbés en quasi intégralité (85% au niveau du tube contourné proximal) Les bicarbonates librement filtrés par le glomérule vont s'associer aux ions H+ échangés contre Na+ pour former H 2 O et CO 2 Le CO 2 diffuse passivement dans la paroi tubulaire, où grâce à l'anhydrase carbonique, les bicarbonates se reconstituent Les bicarbonates formés suivent le Na+ secrété dans les capillaires par l'ATPase. En cas d'acidose, la réabsorption de bicarbonates étant déjà maximale par le rein, d'autres tampons sont mobilisés. NH4+

11 Anomalies du potassium

12 Potassium Kaliémie : 3,5 à 5 mmol/l Hyperkalièmie : > 5,5mmol/l –Cliniques : troubles cardiaques, crampes, fourmillements (paresthésies) –Anomalie de lélimination rénale : insuffisance rénale, insuffisance surrénale –Transfert de la cellule : destruction cellulaire, Acidose –Excès dapports (IV, insuf rénale) –Toxiques : médicaments

13 Hypokaliémie < 3,5 mmol/l –Clinique : troubles cardiaques, crampes, paralysie, constipation – à long terme néphropathie interstitielle –Augmentation des pertes : digestives, rénales (diurétiques, hyperaldostéronisme) –Carence dapport (anorexie) –Transfert vers la cellule (insuline, alcalose) Potassium Kaliémie : 3,5 à 5 mmol/l


Télécharger ppt "Troubles ioniques. Plasma 5% Interstitiel 15% Cellule 40% Extra cellulaireIntra cellulaire Natrémie (Na + ) : reflet hydratation du secteur intracellulaire."

Présentations similaires


Annonces Google