La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer colo-rectal FARA Régis Service de chirurgie viscérale Pr Y.P. LE TREUT IFSI 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer colo-rectal FARA Régis Service de chirurgie viscérale Pr Y.P. LE TREUT IFSI 2008."— Transcription de la présentation:

1 Cancer colo-rectal FARA Régis Service de chirurgie viscérale Pr Y.P. LE TREUT IFSI 2008

2 Rappels Anatomie Physiologie

3

4

5 Epidémiologie 4 e cancer dans le monde, France à risque élevé > europe de lest > Asie, Afrique et Amérique du Sud 1 er cancer en France ~ 15% des cancers Incidence nouveaux cas/an, –65% colique –35% rectal Age moyen 70 ans, prédominance 1.5 / 1, age incidence

6

7 Facteurs de risque ATCD personnel/familial de cancer colo-rectal ATCD personnel/familial dadénome colo-rectal Maladies héréditaires+++ –HNPCC –PAF MICI : Crohn et RCH Obésité, sédentarité (hyperinsulinisme) Alimentaires : – viande, sucre et régime hypercalorique – fibres, vitamines

8 Le polype Tumeur colo-rectale bégnine ou maligne Tumeurs bégnines, types : –90% adénomes DEGENERESCENCE –10% autres Adénomes à risques : > 10, > 1cm, dégénérescence histologique Suivi coloscopique, exérèse

9

10 Anatomopathologie Adénocarcinome Lieberkühnien Dégénérescence dun adénome

11 Circonstances révélatrices Très longtemps asymptomatique+++ Douleurs abdominales Trouble du transit récents, faux besoins douleurs à la défécation pour le rectum++ Palaption dune tumeur abdominale (côlon), toucher rectal (rectum) Bilan dune anémie ferriprive Bilan daltération de létat général

12 Complications –Saignements rectorragies –Occlusion –Perforation Dépistage de masse Test Hémocult + Dépistage individuel coloscopie sujet à risque Métastases prévalentes

13 Evolution Locale : progression tumorale –Occlusion –Envahissement des organes adjacents Dissémination ganglionnaire Métastases hépatiques, pulmonaires

14 Diagnostic histologique Recto-coloscopie complète+++ Préparation colique du malade, arrêt des anti- aggrégants/anti-coagulants –Aspect de la lésion –Siège de la lésion –Caractère franchissable –Biopsies de la lésion –Lésions synchrones rectales coliques biopsies Confirmation anatomopathologique

15

16 La préparation colique Avant une recto-sigmïdoscopie –2 lavements évacuateurs le jour même Avant une coloscopie complète ou une intervention colo-rectale –Lavage colique par ingestion de 3 ou 4 L de solution de PEG 4000, Xprep ou Phosphate de sodium la veille de lexamen –Régime sans résidus 8 j, eau 36 dernières heures

17 Bilan dextension et dopérabilité Recherche de lésions synchrones : coloscopie complète++ Préparation colique Recherche de métastases à distance : –TDM thoraco-abdomino-pelvienne ou –Radiographie thoracique + échographie hépatique à la recherche de métastases Lavement opaque Marqueurs tumoraux : ACE Bilan dopérabilité

18 Pour le rectum : Préciser le siège de la tumeur par rapport au sphincter anal, envahissement pariètal TR Écho-endoscopie IRM pelvienne

19 Principes du traitement du cancer du côlon Maladie localisée –Traitement chirurgical : exérèse tumorale en marges saines, curage ganglionnaire –En fonction du résultat de lexamen anatomopathologique chimiothérapie adjuvante Maladie métastatique 25% sont opérables et peuvent sintégrer dans une démarche curative –Chimiothérapie

20 Chirurgie du cancer colique Préparation colique selon les équipes Anesthésie générale Voies dabord : –Laparotomie médiane –Cœlioscopie

21 Lexérèse tumorale + méso-colon –Hémicolectomie droite –Hémicolectomie gauche –Sigmoïdectomie –Colectomie totale Rétablissement de la continuité digestive immédiat ou différé (colostomie provisoire)

22

23 Principes du traitement du cancer du rectum Maladie localisée –Localement peu avancée : chirurgie demblée exérèse curage –Localement avancée : radiothérapie ou radio- chimiothérapie néo-adjuvante puis chirurgie –En fonction du résultat anatomopathologique, chimiothérapie adjuvante Maladie métastatique Comme pour le cancer du côlon, une démarche curative reste possible –Chimiothérapie+/radiothérapie

24 Chirurgie du cancer du rectum Préparation colique selon les équipes Anesthésie –Générale++ –Rachi-anesthésie Voies dabord : –Laparotomie médiane –Cœlioscopie –local : transanal

25 Fonction du siège de la tumeur Haut rectum : –Résection antérieure du rectum et remise en continuité immédiate Bas rectum : –amputation abdomino-perinéale et colostomie iliaque gauche définitive –exérèse trans-anale pour les «petits cancers du bas rectum» Moyen rectum : –amputation abdomino-perinéale et colostomie iliaque gauche définitive –résection abdomino-transanale et remise en continuité immédiate

26

27 Pronostic Récidive tout stade confondu ~ 33% à 5 ans Surveillance clinique paraclinique au long cours Survie à 5 ans –Tout stade confondu ~ 51% –Cancer localisé opéré ~ 75% –Cancer métastatique opéré ~ 30% –Cancer métastatique non opéré ~ 3%

28 Consignes post opératoires Surveillance rapprochée conscience, pouls, TA, diurèse, température, SNG, reprise du transit, drains Bilans sanguins post opératoires Réalimentation variable selon les équipes : –À jeûn jusquà reprise du transit, puis réalimentation progressive –Réalimentation progressive précoce dès J1

29 Complications post opératoires Hémorragiques+++ Surveillance conscience, pouls, TA, diurèse, drains Lachage anastomose digestive Surveillance température, transit, drains Infectieuses : urinaires+++, pneumopathie++ Surveillance température, désondage précoce, kinésithérapie respiratoire Thromboemboliques : TVP, embolie pulmonaire Bas de contention, anti-coagulation préventive, lever précoce

30 Occlusion immédiate/différé –Surveillance transit, SNG, maintien à jeûn Globe au désondage –surveillance miction par rapport au désondage, resondage Eviscération, eventration Ceinture de contention abdominale Abcès de paroi Mise à plat, mèchage Lymphangite sur VVP stop VVP, relais per os ou reperfusion

31 Complications tardives Récidive du cancer –Locale –métastatique Occlusions sur brides/carcinose/tumeur Pour la chirurgie rectale basse –Qualité de vie du patient colostomisé –Problème de continence


Télécharger ppt "Cancer colo-rectal FARA Régis Service de chirurgie viscérale Pr Y.P. LE TREUT IFSI 2008."

Présentations similaires


Annonces Google