La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRANSPLANTATION RENALE IFSI 15/03/2011. Patients en attente de greffe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRANSPLANTATION RENALE IFSI 15/03/2011. Patients en attente de greffe."— Transcription de la présentation:

1 TRANSPLANTATION RENALE IFSI 15/03/2011

2 Patients en attente de greffe

3 Décès sur liste d attente

4 Patients en état de mort encéphalique recensés et prélevés

5 Opposition au prélèvement

6 Alternatives au rein de cadavre Donneur vivant apparenté France 5%, Norvège 45% Donneur vivant non apparenté Pas encore en France Xénotransplantation Encore de nombreux obstacles Organes artificiels

7 Organisation des prélèvements En France, les activités de transplantation d'organes est gérée par l'Etablissement Français des Greffes crée par la loi du 18 janvier 1994 gérer la liste des patients en attente de greffe : inscription sur la liste nationale d'attente, maintient de cette liste à jour. répartir et attribuer les greffons selon les règles de répartition édictées, d'abord à l'échelon régional, puis national. évaluer les activités de prélèvement et de greffe et analyser les résultats obtenus. promouvoir la greffe en concevant et donnant l'information à tous.. gérer le registre des personnes opposées au prélèvement.

8 Diagnostic de mort cérébrale Le diagnostic de mort cérébrale nécessite la présence simultanées des 3 critères suivants : – absence totale de conscience et d'activité motrice spontanée – abolition de tous les réflexes du tronc cérébral – absence totale de ventilation spontanée contrôlée par une épreuve d'hypercapnie Le caractère irréversible du processus ischémique cérébral est attesté – soit par un tracé plat de 2 électroencéphalogrammes, enregistrés chacun sur une période de 30 minutes, en amplification maximale, et à un intervalle de 4 heures – soit par un angiographie cérébrale qui confirme l'arrêt circulatoire

9 Conditions du prélèvement Les dosages sanguins et urinaires rechercheront une éventuelle intoxication barbiturique susceptible de modifier le traçé de l'EEG. Le certificat de mort encéphalique doit être signé par 2 médecins - dont un réanimateur -, qui ne doivent pas faire partie de l'équipe de prélèvement. "le prélèvement d'organes peut être envisagé dès lors que la personne n'a pas fait connaître, de son vivant, son refus d'un tel prélèvement". "si le médecin n'a pas directement connaissance de la volonté du défunt, il doit s'efforcer de recueillir le témoignage de sa famille". loi de bioéthique de 1994

10 Choix du receveur Plusieurs niveau de priorité: Règles nationales: hyperimmunisés et full match Règles régionales: variables Règles locales But: que tous aient une chance

11 L organisation de la greffe... …une course contre la montre Appel des patients Bilan clinique et biologique cross match choix définitif des receveurs chirurgie

12 Complications chirurgicales Infections locales Lymphocèle Saignements Thrombose veineuse ou artérielles Sténose de l artère rénale Urinome Obstruction urétérale

13 Traitement immunosuppresseur Traitement d induction: corticoïdes, anticorps monoclonaux, serum anti-lymphocytaire Traitement immunosuppresseur au long cours: Cyclosporine, Prograf,Imurel, Cellcept, rapamune, corticoïdes…selon diverses associations selon le terrain pour limiter le risque de rejet et limiter les complications.

14 Complications Infections: virales, bactériennes et fongiques. Attention aux infection opportunistes. Cancer: cancer cutané, lymphomes etc.


Télécharger ppt "TRANSPLANTATION RENALE IFSI 15/03/2011. Patients en attente de greffe."

Présentations similaires


Annonces Google