La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un modèle de formation des tuteurs en ligne Martine Chomienne, Bruno Poellhuber Projet PAREA MEQ.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un modèle de formation des tuteurs en ligne Martine Chomienne, Bruno Poellhuber Projet PAREA MEQ."— Transcription de la présentation:

1 Un modèle de formation des tuteurs en ligne Martine Chomienne, Bruno Poellhuber Projet PAREA MEQ

2 2 Plan Contexte Formation Résultats Suites

3 3 Contexte Le La problématique de l’abandon au Recherche-action PAREA visant l’amélioration de la persévérance dans les cours en ligne

4 4 Le Sa clientèle Ses cours, ses programmes La conception des cours La diffusion des cours Le modèle d’apprentissage

5 5 La problématique de l’abandon au La non persévérance par rapport à l’échec L’isolement : une cause majeure de l’abandon

6 6 Recherche PAREA Objectif : améliorer les taux de persévérance dans les cours en ligne Objet de la recherche : utiliser au maximum les fonctions de communication tuteurs-élèves et élèves-élèves pour favoriser la persévérance des élèves Hypothèse centrale : l’ utilisation adéquate par les tuteurs au moment de la diffusion des cours, des outils de communication développe chez les élèves un niveau de motivation, de perception de présence sociale du tuteur et des autres élèves qui leur permet de persévérer davantage dans ces cours que dans ceux dans lesquels ce potentiel n’est pas exploité.

7 7 Aspects essentiels de l’intervention des tuteurs Interventions de soutien à la motivation Activités d’apprentissage collaboratif : mises en œuvre au moment de la diffusion ou élaborées au moment de la conception du cours

8 8 Représentation schématique de la recherche

9 9 Recherche PAREA : méthodologie Recherche-action: possibilité d’ajuster les interventions en cours de route Volet qualitatif et volet quantitatif de nature quasi- expérimentale

10 10 La formation des tuteurs à l’encadrement en ligne Ce qui s’est fait depuis Formation ad hoc -Guide d’utilisation du Soci (1998) -Guide d’encadrement des cours Internet (2002) - Deux expériences formelles ;

11 11 Formation Objectif : Former aux outils et aux concepts de l’encadrement télématique Méthode : Formation asynchrone et en partie synchrone (audioconférences et NetMeeting) Formation basée sur des présentations appuyées par un site Web et par les outils de la plate-forme du

12 12 Formation Objectif : Former aux concepts et aux outils de l’encadrement télématique Formation basée sur une approche socio- constructiviste Formation entièrement asynchrone Utilisation des outils de la plate-forme du Réflexion sur le processus d’apprentissage

13 13 Qui sont les étudiants ? Quatre tuteurs qui encadrent: le premier cours de philo le premier cours de français un cours du début de la séquence du DEC ou de l’AEC en Techniques de comptabilité et gestion un cours d’anglais de base Choix des cours selon les critères suivants : à fort taux d’abandons; où l’introduction d’activités d’apprentissage collaboratif est significative; à haut taux d’inscriptions; qui ont un équivalent cours imprimé; où on est assuré de la collaboration du tuteur.

14 14 Objectifs de la formation Faire vivre aux tuteurs une expérience d’apprentissage collaboratif en utilisant essentiellement les outils asynchrones à leur disposition Développer les compétences et les habiletés nécessaires pour accéder et utiliser le système d’offre de cours par Internet, la plate-forme SOCI Acquérir l’expérience et la confiance nécessaires à l’utilisation d’un système de forums comme ressource clé dans la construction d’une communauté d’apprentissage en ligne Permettre aux étudiants-tuteurs de mobiliser les apprenants à travers une participation interactive simple (les activités) Pratiquer l’écriture et la communication en ligne Apprendre à collaborer

15 15 Contenu À travers les activités, les étudiants verront les contenus suivants : Le SOCI et ses fonctionnalités L’encadrement par Internet le modèle de Salmon (adapté); la communication en ligne; la facilitation de l’adhésion des participants à un groupe apprenant; l’animation des forums; la construction d’une communauté virtuelle. les compétences d'un tuteur en ligne ; la motivation des participants selon un modèle socio- constructiviste; la gestion des communications ; La conception d’activités d’apprentissage collaboratif

16 16 Modèle de Salmon Cinq étapes Accès et motivation Socialisation Échange d’informations Construction des connaissances Développement (consolidation et ouverture)

17 17 Résultats Un modèle dans un modèle Processus et contenu

18 18 Modèle adapté : trois composantes Accès et motivation Socialisation Construction des connaissances (échange d’informations, établissement de liens entre les idées, appropriation des connaissances) Thèmes pour les activités d’apprentissage collaboratif –Rôle du tuteur en ligne –Conception|création d’activités d ’apprentissage collaboratif –Interventions de soutien à la motivation –Réflexion, coordination des actions (thème transversal)

19 19 SOCI et le site Web du cours

20 20 Les forums

21 21 Processus de formation –Accès et motivation Directives dans la messagerie et interventions dans un forum spécialisé –Socialisation Utilisation des binettes Interactions bi-directionnelles avec les formateurs Façons personnelles de se présenter –Les thèmes : traitement dans des forum spécialisés

22 22 Forum : Le rôle du tuteur en ligne Objectif : que les tuteurs s’entendent sur les rôles qu’ils vont avoir à assumer dans les cours avec encadrement télématique. A nimation : l’animation par le formateur sert d’exemple; les apprenants-tuteurs observent et reconnaissent chez l’animateur les comportements qu’ils auront à adopter. Évolution de la conception du rôle : à partir d’une réflexion et d’une discussion entre eux sur leur rôle comme tuteur des cours par correspondance, les tuteurs doivent commenter plusieurs articles sur le rôle des tuteurs dans un dispositif d’encadrement en ligne. L’animateur joue un rôle clé dans la démarche.

23 23 Modélisation de l’évolution de la conférence : Le processus

24 24 Rôles des tuteurs en ligne Le tuteur est animateur Le tuteur est organisateur-administrateur Le tuteur est pédagogue-facilitateur Le tuteur est motivateur Le tuteur est « confesseur » Dans tous ces rôles, le tuteur est un leader actif; il favorise la réflexion sur le processus en cours et tous ces rôles peuvent être partagés.

25 25 Tuteur de cours par correspondance Tuteurs de cours en ligne (articles)Rôles retenus dans les différentes synthèses Plusieurs rôles, rôles changent d’un étudiant à l’autre Interlocuteur disponible Directeur de conscience Confesseur Cheerleader Motive, encourage, dépanne, assiste, encadre, apprécie, anime, assure le suivi pédagogique Toujours de bonne humeur et dynamique Tâche professionnelle : expert sur le contenu Rôles différents selon les phases de l’apprentissage et selon les moyens utilisés Rôles qui diffèrent également selon la représentation de son rôle par le tuteur lui-même, Rôle social : favorise la compétence du groupe à collaborer et à communiquer par ordinateur. Motive Expert technique : possède des compétences techniques Est modérateur, coach, facilitateur, animateur et aussi évaluateur. Rôle pédagogique : expert de contenu, fait des synthèses, gère la charge cognitive des apprentissages Réfléchit sur ses pratiques d’enseignement Fait apprendre ses élèves en les faisant réfléchir très régulièrement sur le processus en cours Tuteur-administrateur Tuteur-motivateur : encourage les élèves, les stimule Tuteur-organisateur : il est hôte social, il fait les présentations, il établit le menu de la raison d’être du forum, donne les objectifs, explique les règles de participation, organise l’information dans les forums. Gère les relations interpersonnelles, empêche l’isolement des élèves Il ramasse les contributions disparates et fait des synthèses des informations afin de faciliter les échanges. Tuteur-confesseur

26 26 Forum : Création|conception d’activités d’apprentissage collaboratif Objectif général : faire planifier par chacun de vous (mais en équipe) une activité collaborative que vous mènerez avec vos élèves au moment de l’expérimentation. Objectifs spécifiques : -apprendre à collaborer entre vous; -apprendre à planifier un travail d’équipe; -développer des compétences de haut niveau telles que la synthèse, la critique et l’argumentation; -vous sortir de votre isolement d’étudiant à distance et -développer chez vous le sentiment d’appartenance à un groupe

27 27 Traitement du thème les composantes de l’apprentissage collaboratif L’échange d’information Les apprenants transmettent de l’information, reçoivent des textes complémentaires, sont invités à consulter d’autres sites Internet. Ils rassemblent ainsi dans leur environnement suffisamment d’informations appropriées à leur sujet d’étude. La structuration de l’information Le forum qui présente les textes dans un mode plat et linéaire entraîne rapidement une surcharge d’information. Ne permettant qu’une lecture séquentielle, il est vite apparu limitatif aux apprenants qui ont suggéré leur façon de structurer l’information pour atténuer ces inconvénients. L’appropriation des connaissances Elle se fait par des allers et venues des activités individuelles aux activités exposées au groupe dans un espace de communication, de négociation et de validation des connaissances; même chose pour la rétroaction et les commentaires donnés par l’animatrice. Dosage évalué par l’animatrice entre l’individuel et l’exposition au groupe.

28 28 Traitement du thème : les stratégies de soutien à la motivation Modèle ARCS de Visser (1998) Attention (Relevance) Pertinence (Confidence) Confiance Satisfaction

29 29 La réflexion du groupe sur son processus de fonctionnement et d’appropriation collaborative des connaissances L’accompagnement des tuteurs dans la transition vers l’encadrement de groupes d’étudiants

30 30 Métacognition La réflexion sur le fonctionnement de l’équipe et sur le processus d’appropriation Éléments d’appréciation du fonctionnement de l’équipe : La productivité du groupe La complémentarité des membres La présence virtuelle des participants

31 31 Accompagnement des tuteurs par des « experts en ligne »

32 32 Suites Expérimentation : application à l’encadrement des élèves Recueil des données auprès des élèves et des tuteurs (questionnaires et entrevues)

33 33 Références Deaudelin et Nault Collaborer pour apprendre et faire apprendre (2003) PUQ, 268p. Henri, F. & lundgren-Cayrol C. (2001) Apprentissage collaboratif à distance : Pour comprendre et concevoir les environnements d’apprentissage virtuel. Québec : PUQ 184p. Salmon, Gilly (2000) E-Moderating: The Key to Teaching and Learning Online Kogan Page 180p. Visser, L. (1998) The Development of Motivational Communication in Distance Education Support Thèse de doctorat me99page.shtmhttp://www.dsa.management.org.uk/Emoderatingmaster/Emod2001ho me99page.shtm (consulté le 6 mai 2004)

34 34


Télécharger ppt "Un modèle de formation des tuteurs en ligne Martine Chomienne, Bruno Poellhuber Projet PAREA MEQ."

Présentations similaires


Annonces Google