La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ANEMIES I - Définition II - Signes cliniques III - Mécanismes périphériques IV - Diagnostic biologique V - Diagnostic étiologique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ANEMIES I - Définition II - Signes cliniques III - Mécanismes périphériques IV - Diagnostic biologique V - Diagnostic étiologique."— Transcription de la présentation:

1 LES ANEMIES I - Définition II - Signes cliniques III - Mécanismes périphériques IV - Diagnostic biologique V - Diagnostic étiologique

2 I - DEFINITION transport O 2 par Hb. Abaissement au-dessous du niveau normal de l hémoglobine fonctionnelle circulante. Causes derreur : hémo-concentration (= déshydratation), hémo-dilution (Waldenström, cirrhose).

3 II - SIGNES CLINIQUES Variables selon : le degré de lanémie, la rapidité dinstallation l âge… Signes de lanémie : pâleur, polypnée permanente, coma anémique… Signes de la cause : méléna, glossite, douleurs épigastriques...

4 III - MECANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES Anémies régénératives : hémorragie abondante, hyperhémolyse (dorigine corpusculaire ou extracorpusculaire). Anémies arégénératives : aplasie des érythroblastes (pure ou globale), anomalie quantitative de lérythropoïèse : –ADN, –hémoglobinogénèse, –causes diverses.

5 IV - DIAGNOSTIC BIOLOGIQUE Hémoglobine VGM CCMH TCMH Réticulocytes Fer sérique Ferritine Myélogramme Bilirubine Haptoglobine LDH Anticorps

6 V - DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE Anémies hypochromes hyposidérémiques : –Carence en fer due à un syndrome inflammatoire, –Autres cas : saignement chronique (90%), anémie hypochrome hypofer du nourrisson, carence dapport en fer de ladulte.

7 DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE (suite) Anémies hypochromes normo sidérémique ou hyper sidérémique : –thalassémie, –hémoglobinopathies, –anémies sidéroblastiques (arégénératives) : formes secondaires (Pb Zinc Co), génétiques (liées à X, auotosomales), formes primitives.

8 DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE (suite) Anémies normochromes (régénératives) : –Hémorragie aiguë, –Hyperhémolyses: Toxiques ou anticorps Paludisme Microsphérocytose héréditaire Thalassémies Elliptocytoses etc...

9 DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE (suite) Anémies arégénératives (non sidéroblastiques) –absence dérythroblastes (aiguë ou chronique), –découverte de mégaloblastose (B12-Folates), –myélogramme envahi ou pauvre, –autres...


Télécharger ppt "LES ANEMIES I - Définition II - Signes cliniques III - Mécanismes périphériques IV - Diagnostic biologique V - Diagnostic étiologique."

Présentations similaires


Annonces Google