La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Syndrome hépatorénal Cécilia Rodriguez Réanimation, CHG Béziers DESC Réanimation médicale, 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Syndrome hépatorénal Cécilia Rodriguez Réanimation, CHG Béziers DESC Réanimation médicale, 2004."— Transcription de la présentation:

1 Syndrome hépatorénal Cécilia Rodriguez Réanimation, CHG Béziers DESC Réanimation médicale, 2004

2 1. Rétention hydrosodée: ascite, oedèmes 2. Rétention deau: hyponatrémie de dilution 3. Vasoconstriction de la circulation rénale:SHR

3 Evolution de la dégradation de la fonction rénale chez le cirrhotique et ses conséquences cliniques. Pas Ascite SHR dascite DFGDFG DFG : débit de filtration glomérulaire mL/min Diurétiques Restriction sodée Evolution cstt fatale En labsence de trt

4 DONNEES PHYSIOPATHOLOGIQUES 5 à 10 % des patients cirrhotiques hospitalisés + ascite SHR Vasoconstriction rénale DFG Urée et Créat Réduction excrétion hydrosodée Ascite +œdème Hyponatrémie de diltution

5 DONNEES PHYSIOPATHOLOGIQUES 5 à 10 % des patients cirrhotiques hospitalisés + ascite SHR Vasoconstriction rénale DFG Urée et Créat Réduction excrétion hydrosodée Ascite +œdème Hyponatrémie de diltution Vasodilatation artérielle HypoTA DC SRA et SNΣ Vasoconstriction membres,cerveau, rein SAUF SPLANCHNIQUE

6 Evolution des paramètres hémodynamiques en fonction de la gravité de la maladie hépatique. * : p<0,05 vs PA et A. PA : pas dascite ; A : Ascite ; SHR : Sd hépatorénal

7 Physiopathologie du SHR chez le patient cirrhotique. Endothéline, Adénosine,LT, PGs

8 Niveau dactivation des principaux systèmes vasoconstricteurs en fonction de la gravité de la maladie cirrhotique. *p<0,05 vs PA et A REDUIRE la VASOCONSTRICTION

9 Critères diagnostiques du SHR Critères majeurs : 1. Réduction du débit de filtration glomérulaire avec une créatininémie > 1,5 mg/dl ou clairance de la créatinine des 24h < 40 ml/min en dehors de ladministration de diurétiques. 2. Absence détat de choc, dinfection bactérienne évolutive, de pertes liquidiennes, ou dadministration de médicaments néphrotoxiques. 3. Absence damélioration de la fonction rénale après arrêt de la prise de diurétiques ou dadministration dune expansion volémique. 4. Absence de protéinurie > 500 mg/j ou de manifestations échographiques en faveur dune uropathie obstructive ou dune maladie du parenchyme rénal en faveur dune insuffisance rénale organique.

10 Critères mineurs : 1. Diurèse < 500 mL/j 2. Excrétion sodée urinaire < 10 mmol/L 3. Osmolalité urinaire > osmolalité plasmatique 4. Absence dhématurie définie par un nombre de globules rouges urinaires < 50 sous champ microscopique à fort grossissement. 5. Hyponatrémie de dilution < 130 mmol/L

11 SHR 1: classique, IRA de type fonctionnelle réduction rapide la filtration glomérulaire rapide de la Créat > 2,5 mg/dl en < 15j; Oligoanurie SHR 2: Créat < 2,5 mg/dl Ascite réfractaire (diurétiques, Activation des syst. Antinatriurétiques)

12 Probabilité de survie en fonction du temps et du type de SHR 2 sem 6 mois Paracentèse sans compensation volémique HD ( 1ère cause : NTA; mortalité 5 50%) Infections bactériennes: péritonite bact. spontanée

13 . Incidence et gravité du SHR de type 1 et 2 après une péritonite bactérienne spontanée Mortalité à 5% chez les PBS+ sans SHR

14 Evolution de lactivité rénine plasmatique en fonction de la survenue ou non dun SHR après une péritonite bactérienne spontanée. IL-6 et TNF

15 Incidence du SHR et pronostic des patients en fonction du traitement de la péritonite bactérienne spontanée.

16 Physiopathologie du SHR après péritonite bactérienne spontanée et action bénéfique de lalbumine.

17 Traitement du SHR 1 3 objectifs : Trt de la VasoC rénale Survie > 6 mois. Tolérance du Trt Transplantation hépatique mais morbi-mortalité > transplantation si SHR-. (Greffons ?) Vasodilatateurs rénaux ? Analogues de la vasopressine

18 Caractéristiques des malades atteints dun syndrome hépatorénal en fonction de la réponse ou non à la terlipressine 75 /13 Transpl. *p< 0,05 Répondeurs n= 53 Non-répondeurs n= 38 Créatininémie μmol/L A J1272 +/ /-21 Dernier j de trt138 +/ /-35 * Variation (%)- 46% +/-2+ 30% +/-6* Terlipressine Dose mg/j3,1 +/-1,23,4 +/-1,3 Durée j12+/-127+/-6* Albumine n,(%)42(79)26(68) Dopamine19(36)13(34)

19 Traitement du SHR 1 3 objectifs : Trt de la VasoC rénale Survie > 6 mois. Tolérance du Trt Transplantation hépatique mais morbi-mortalité > transplantation si SHR-. (Greffons ?) Vasodilatateurs rénaux ? Analogues de la vasopressine Terlipressine Autres approches pharmacologiques Place de lalbumine en association dans la prévention TIPS


Télécharger ppt "Syndrome hépatorénal Cécilia Rodriguez Réanimation, CHG Béziers DESC Réanimation médicale, 2004."

Présentations similaires


Annonces Google