La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DESS QUALIMAPA 2002/03 En Distribution Automatique Scolaire, est-il possible daméliorer la qualité nutritionnelle des produits ? Marlyse BLANC Marie BORDMANN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DESS QUALIMAPA 2002/03 En Distribution Automatique Scolaire, est-il possible daméliorer la qualité nutritionnelle des produits ? Marlyse BLANC Marie BORDMANN."— Transcription de la présentation:

1 DESS QUALIMAPA 2002/03 En Distribution Automatique Scolaire, est-il possible daméliorer la qualité nutritionnelle des produits ? Marlyse BLANC Marie BORDMANN Sophie LABOUCARIE

2 DESS QUALIMAPA 2002/03 Avenance Rappel sur lentreprise fait partie du groupe Elior, n°3 de la restauration sous contrat en Europe Avenance, filiale restauration collective (entreprises, santé, enseignement) Problématique soulevée par Avenance: Les pouvoirs publics exigent une amélioration nutritionnelle des produits proposés en distribution automatique scolaire. Comment mettre ces recommandations en place en proposant des produits mieux adaptés à ces exigences ? Mise en place dun guide « recommandations nutritionnelles en DA scolaire » Mission confiée par Avenance :

3 DESS QUALIMAPA 2002/03 La Distribution Automatique Définition : Vente en automates de divers produits Disponibilité 24h/24 Les 3 marchés: Les boissons chaudes et le soft-drink Le grignotage sec (confiseries,chips, gâteaux secs…) Les produits frais

4 DESS QUALIMAPA 2002/03 La Distribution Automatique Place économique : Poids de la DA dans le secteur de la RHF Progression du CA : 8 à 10% par an Les principales entreprises de gestion : SELECTA du groupe COMPASS LYOVEL AUTOBAR COCA-COLA

5 DESS QUALIMAPA 2002/03 La Distribution Automatique Offre actuelle en DA Scolaire Avenance : Boissons : sodas principalement Produits à grignoter : confiseries, barres chocolatées, biscuits secs sucrés, biscuits salés Qualité nutritionnelle : riche en matières grasses riche en sucres contraire aux recommandations du PNNS

6 DESS QUALIMAPA 2002/03 Incidence du snacking sur la prise de poids Le snacking : Consommation de snacks à des horaires et en quantités variables, parfois au détriment des repas principaux; Un snack: Une collation, un casse-croûte, souvent à forte densité énergétique et de haute palatabilité, facile demploi Le goûter différent du snacking Vrai petit repas pris au moment ou le sujet a faim

7 DESS QUALIMAPA 2002/03 Incidence du snacking sur la prise de poids Le grignotage ou snacking est-il corrélé à un surpoids ? Est-il cause de surconsommation énergétique totale ? Tous les snacks ont-ils le même impact sur le métabolisme ? Toutes ces questions sont âprement débattues sur la base darguments souvent diamétralement opposés Selon les travaux, les résultats sont contradictoires (Fantino, Perusse, Rolland Cachera)

8 DESS QUALIMAPA 2002/03 Le Guide de « bonnes pratiques nutritionnelles en DA scolaire » Pour répondre à la demande dAvenance, nous avons réalisé un guide comprenant: Argumentaire communication externe ; Sélection de produits, avec fiches techniques.

9 DESS QUALIMAPA 2002/03 Le Guide : méthodologie Analyse de loffre existante industriels rencontrés au salon DA Expo novembre 2002 Partenaires IAA dAvenance (Danone, Entracte…) Recherche de produits et contacts avec des entreprises : Recherche complémentaire en Grandes et Moyennes Surfaces

10 DESS QUALIMAPA 2002/03 Le Guide : méthodologie produits en emballage individuel teneur en calcium supérieure à 100 mg par portion pour les produits laitiers teneur en sucre modérée, ou produits sans sucre ajouté Mise en place de fiches techniques des produits retenus Critères de sélection des produits : teneur en matière grasse modérée

11 DESS QUALIMAPA 2002/03 Le Guide : résultats Exemple de fiche produit : Valeur Nutritionnelle Intérêt du produit en DA scolaire Produits laitiers : protides /lipides/glucides Calcium pour 100g et par portion Valeur énergétique Boissons : protides /lipides/glucides teneur en saccharose pour 100 ml et par unité Valeur énergétique Produits céréaliers : protides /lipides/glucides type dacides gras teneur en saccharose teneur en glucides complexes Valeur énergétique Photo Dénomination de vente du produit / marque Ingrédients Fruits et jus de fruits : protides /lipides/glucides teneur en saccharose apport en vitamine C Valeur énergétique

12 DESS QUALIMAPA 2002/03 Le Guide : Problèmes rencontrés Les fruits frais Pour les sandwichs pain/fromage et sandwichs sucrés Sandwichs de la Ferme du Sens Contraintes techniques Contraintes réglementaires Les produits nont pas de DLC Lentreprise na pas dagrément vétérinaire pour assurer la « fabrication et distribution avec consommation différée » Le prix des produits

13 DESS QUALIMAPA 2002/03 Nouvelle problématique Les pouvoirs publics exigent une amélioration nutritionnelle des produits en distributeur automatique. Comment mettre ces recommandations en place en proposant des produits mieux adaptés à ces exigences ? Les adolescents directement concernés se sentent-ils impliqués dans ces recommandations ?

14 DESS QUALIMAPA 2002/03 Étude de marché : Le questionnaire MéthodologieChoix de la méthodologie Informations recherchées Mise en œuvre de ces informations Où distribuer les questionnaires Comment distribuer les questionnaires 2 lycées métropoles dont parc DA géré par Avenance Facilité daccès: noms responsables connus, transports Consommateurs concernés par la plaquette 2 lycées représentatifs délèves très différents Confier les questionnaires aux responsables des lycées pour: Impliquer les responsablesRemplissage des questionnaires fait sérieusement Questionnaire court, questions quantitatives, vocabulaire adapté, ordre questions aléatoire Importance du prix, variété des produits, praticité, sociabilité

15 DESS QUALIMAPA 2002/03 Étude de marché : Les résultats Hypothèses Questions posées Réponses Commentaires Les élèves ont une définition propre de la DA -Plaisir, -Contraintes, -Individualité Surprises Définition de lalimentation équilibrée -Produits sains, - marque connue, -complets Satisfaites Élèves prêts à changer habitudes de consommation Relation entre connaissances et actes et entre fréquence d'achat et alimentation équilibrée? la connaissance influe sur le désir de variété mais pas sur la fréquence d'achat Autres paramètres à prendre en compte Le prix influence la fréquence dachat Relation entre argent de poche et argent dépensé en DA La consommation ne dépend pas de l'argent de poche. Surprises

16 DESS QUALIMAPA 2002/03 Étude de marché : Autres éléments mis en évidences Hypothèses Questions posées Réponses Des contraintes perçues Relation entre contraintes et fréquences de consommation Les contraintes ne sont pas des limites à la consommation Difficulté d'intégrer groupe et individualité Relation entre les possibilités de consommer et la fréquence de consommation. Le type de consommation indiffère sur la fréquence de consommation. Du manque de variétés La fréquence de consommation est indépendante du choix de produits proposés La variété de produits, ninfluence pas le taux de fréquentation du DA. Les adolescents ne consomment pas ou peu en DA à causes:

17 DESS QUALIMAPA 2002/03 Étude de marché : Autres éléments mis en évidences Hypothèses Questions posées Réponses Des repas sont complétés par la DA Les produits proposés influent sur le moment de consommation Les adolescents consomment n'importe quel produit à n'importe quel moment. La prise du repas de midi est influencée par l'équilibre alimentaire. Relation entre la consommation de midi et les connaissances de l'équilibre alimentaire. La notion d'équilibre alimentaire, n'inhibe pas la prise du repas avec les produits issus du DA. L'âge, le sexe, l'activité physique… influencent la consommation alimentaire La consommation dépend de facteurs individuels Le sexe, l'activité sportive, et Le lieu de résidence influencent la consommation alimentaire

18 DESS QUALIMAPA 2002/03 Conclusion Les produits les plus appréciés sont les produits laitiers et leau au détriment des fruits frais et des fruits ayant subi une transformation. Les produits importent peu et influencent peu la fréquence de consommation. Notre guide répond à ces exigences. Les élèves ne consommant aucun produit actuellement adopteront- ils de nouvelles attitudes face à un distributeur proposant des produits de meilleur qualité nutritionnelle? sont-ils de futurs clients potentiels? Les élèves actuellement consommateurs, consommeront-ils plus de produits, ou des produits différents et plus équilibrés?

19 DESS QUALIMAPA 2002/03 Conclusion : pour Avenance Lambiance Plus de services doivent être proposés aux établissements Adaptée aux différents types de consommation Proposer des conférences dans les lycées Sur limportance de la variété des produits suivant lactivité sportive…, sur le grignotage, sur limportance des repas, sur lalimentation équilibrée… Les élèves doivent rester plus longtemps dans le local du distributeur pour être amenés à consommer davantage.

20 DESS QUALIMAPA 2002/03

21 Comportement alimentaire chez les adolescents Satisfaire des besoins énergétiques élevés : Besoin de manger en grande quantité et à toute heure; Rompre avec ce qui est infantilisant : Rejet des restaurants scolaires ; Composer avec le « mal dans sa peau » : Préoccupations spécifiques: aspect physique...


Télécharger ppt "DESS QUALIMAPA 2002/03 En Distribution Automatique Scolaire, est-il possible daméliorer la qualité nutritionnelle des produits ? Marlyse BLANC Marie BORDMANN."

Présentations similaires


Annonces Google