La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les effets indésirables médicamenteux Les effets indésirables médicamenteux Dr SALEH.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les effets indésirables médicamenteux Les effets indésirables médicamenteux Dr SALEH."— Transcription de la présentation:

1 Les effets indésirables médicamenteux Les effets indésirables médicamenteux Dr SALEH

2 INTRODUCTION Effet thérapeutique Effets indésirables Effet toxique Aucun médicament nest totalement dépourvu de risques

3 Définition Un effet indésirable est une réaction nocive et non voulue se produisant aux posologies normalement utilisées chez l'homme pour la prophylaxie, le diagnostic ou le traitement d'une maladie ou la modification d'une fonction physiologique, ou résultant du mésusage du médicament. OMS, 1972

4 EFFET INDESIRABLE Cest également toute réaction résultant dun : o Mésusage o Usage abusif o Syndrome de sevrage o Pharmaco dépendance o Erreur médicamenteuse o Produit défectueux ou de mauvaise qualité. OMS, 2000

5 CLASSIFICATION DES EIM o FREQUENCE o SELON LA PREVISIBILITE o SELON LE MECANISME DE SURVENUE o GRAVITE

6 CLASSIFICATION SELON LA FREQUENCE o EIM fréquent, si fréquence de survenue > 5%. o EIM occasionnel, si fréquence de survenue située entre 0.1% et 5%. o EIM rare, si fréquence de survenue < 0.1%

7 CLASSIFICATION DES EFFETS INDESIRABLES SELON LA PRÉVISIBILITÉ Les E.I prévisibles les E.I. imprévisibles

8 Effets indésirables prévisibles Les E I liés à Leffet principal Du médicament Les E I provoqués Par les effets Accessoires Du médicament Effets indésirables prévisibles (pharmacologiques) Prévisibles Conséquence directe des propriétés pharmacologiques du médicament

9 Exemples Les corticoïdes et les risques d'infections Les anti-hypertenseurs et l'hypotension orthostatique Atropine, quelques Antihistaminiques, quelques Neuroleptiques ont des propriété anticholinergiques (antagoniste compétitif de l'acétylcholine) et peuvent donner lieu à une constipation Les A I N S et l'ulcère gastro-duodénal.

10 Effets indésirables Imprévisibles (non pharmacologiques) Lidiosyncrasie Allergie médicamenteuse

11 1. Lidiosyncrasie L'idiosyncrasie est une réactivité anormale au médicament, d'origine génétique, inattendue et résultant d'une prédisposition particulière du sujet.

12 perturbation de la phase pharmacocinétique modification d'un effet pharmacologique du médicament à l'apparition d'un nouvel effet.

13 1. perturbation de la phase pharmacocinétique La vitamine B12 est absorbée principalement au niveau de liléon par mécanisme de transport actif, après liaison avec le Facteur Intrinsèque gastrique. Lanémie de Biermer est due à une malabsorption de vitamine B12 par absence de Facteur Intrinsèque. la vitamine B12: nécessaire à divisions cellulaires perturbation particulièrement sensible pour les tissus à renouvellement rapide (hématopoïèse; tractus digestif): anémie principalement. Plus fréquente chez la femme, mode autosomique récessif. Malabsorption de la vit B12 et Anémie de biermer

14 1. perturbation de la phase pharmacocinétique Métabolisme ralentie de Lisoniazide: Acétyleurs lents Lisoniazide est un antituberculeux inactivé par acétylation sous laction dune acétyltransférase hépatique. Quelques individus ne métabolisent pas lisoniazide par manque dacétyltransférase; les effets du médicament sont alors anormalement prolongés; lanomalie est autosomique récessive.

15 Antagoniste de lacétylcholine R nicotiniques Curarisant (anesthésiante), action rapide Métabolisé par pseudo cholinestérase hépatique. Certaines personnes: pseudo cholinestérases atypique effet prolongé paralysie des muscles Hydrolyse ralentie de La succinylcholine 1. perturbation de la phase pharmacocinétique

16 2.modification de l'effet pharmacologique du médicament Hypersensibilité aux médicaments méthémoglobinisant Hémoglobine méthémoglobine Oxydation NADH méthémoglobine réductase

17 Méthémoglobinémie héréditaire Déficit en enzyme NADH méthémoglobine réductase Action intense Des médicaments oxydants effet secondaire méthémoglobinisant: cyanose et hémolyse Sulfamide

18 3. Apparition d'un nouvel effet Les porphyries Les barbituriques Hème ALA synthétase Acide amino- lévulinique Succinyl COA Crise de porphyrie Manifestation: Hépatique, cutanée, neurologique

19 Réactions Immuno-Allergiques aux médicaments

20 Premier contact dit de :sensibilisation Incubation 2 ème contact Cest des réactions dhypersensibilité, qui Nont aucun rapport avec les propriétés pharmacologiques Du médicament 1. Allergie aux médicaments

21 Classification des réactions Dhypersensibilité H S IH S I I H S III H S IV

22 M M ECANISME IMMUNOALLERGIQUE REACTIONS DHYPERSENSIBILITE: EXEMPLES TypeManifestationsExemples I Anaphylaxie immédiate (qlq minutes - qlq secondes) Urticaire, œdème de Quincke, bronchospasme, choc anaphylactique β -lactamines (pénicillines) II Accident cytotoxique thrombopénieAntithyroïdiens III Maladie sérique (1-3 semaines) Intolérance médicamenteuse : arthralgie, fièvre, gonflement ganglionnaire, atteinte viscérale (néphrite, polynévrite…) Sulfamides IV Hypersensibilité retardée Dermites de contact (Eczémas), photo-allergie Antibiotiques (néomycine…), antiseptiques locaux (iodés, mercuriels, hexamidine),

23 caractéristiques des réactions allergiques Pas de corrélation avec les propriétés pharmacologiques; aucune relation dose effet; Notion; d'une première exposition ; Possibilité de prévention: interrogatoire; surviennent sur une minorité de personnes;

24 M M ECANISME NON IMMUNOALLERGIQUE REACTIONS PSEUDOANAPHYLACTIQUES Réaction similaire à une réaction immuno-allergique mais en absence de sensibilisation préalable Exemples de médicaments: Les produits de contraste radiologiques.

25 CLASSIFICATION DES EFFETS INDESIRABLES SELON LE MECANISME Type A (Augmented) : Pharmacologique Type B (Bizarre) : Immunoallergique / Non immunoallergique Type C (Cantinuous) : Prise Chronique Rawlins and Thompson 1977

26 EIM de type C Apparaissent suite à une prise chronique du médicament Toxicité chronique Exemples : Apparition de Cancers du sein sous contraceptifs oraux. Ostéoporose et corticostéroïdes

27 GRAVE SEVERE MODERE (BANAL) nécessite une hospitalisation OU provoque un handicap/incapacité OU se traduit par une anomalie congénitale OU met en danger la vie OU entraîne la mort Nécessite en plus de larrêt du traitement des soins supplémentaires Ni sévère, ni grave. CLASSIFICATION DES EFFETS INDESIRABLES SELON LEUR GRAVITÉ

28 Risque de potentialisation… Excipients, Impuretés, Conservation, Contamination Grossesse, Allaitement, Age Insuffisance hépatique/ rénale Réactions idiosyncrasiques Réactions allergiques E I subjectifs Ex: Corticoïdes F FACTEURS INFLUENÇANT LA SURVENU DES EFFETS INDÉSIRABLES

29 CAS CLINIQUE Fillette de 05 ans Piqûre dinsecte : réaction allergique. Polaramine (antihistaminique): 1h après éruption cutanée Dexaméthasone: aggravation des poussées éruptives Hydrocortisone: atténuation de léruption Le lendemain: réadministration de polaramine: nouvelle poussée éruptive qui sera corrigé par lhydrocoritsone

30 Polaramine Dexaméthasone CAS CLINIQUE Même excipient: parahydroxybenzoate de méthyle (agent conservateur) À lorigine de la réaction allergique Lhydrocortisone ne contient pas cet excipient

31 Traitement préventifTraitement curatif C C ONDUITE A ADOPTER FACE À UN EIM Établissement dune liste déviction des produits susceptibles de déclencher ce type de réaction. Respecter les précautions demploi. Lordonnance doit être explicite, médicaments en DCI; Pharmacien dofficine impliqué dans la prévention dEI: bonne lecture et analyse de lordonnance Établissement dune liste déviction des produits susceptibles de déclencher ce type de réaction. Respecter les précautions demploi. Lordonnance doit être explicite, médicaments en DCI; Pharmacien dofficine impliqué dans la prévention dEI: bonne lecture et analyse de lordonnance Diminution de la dose, dosage plasmatique pour ajustement posologique (théophylline, INH, Anti vitK…): EI pharmacologique. Arrêt définitif du médicament impliqué: allergies, EI grave. Lui interdire la réadministration durant sa vie du médicament incriminé: allergies. Diminution de la dose, dosage plasmatique pour ajustement posologique (théophylline, INH, Anti vitK…): EI pharmacologique. Arrêt définitif du médicament impliqué: allergies, EI grave. Lui interdire la réadministration durant sa vie du médicament incriminé: allergies.

32 C C ONCLUSION Le rapport bénéfice/risque doit rester favorable Tout médicament présente des qualités d'efficacité et de sécurité Il n'y a pas de médicament actif qui soit toujours totalement inoffensif

33 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Les effets indésirables médicamenteux Les effets indésirables médicamenteux Dr SALEH."

Présentations similaires


Annonces Google