La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Je voudrais perdre la mémoire pour ne plus changer de trottoir quand je croise mes souvenirs. » Georges Moustaki.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Je voudrais perdre la mémoire pour ne plus changer de trottoir quand je croise mes souvenirs. » Georges Moustaki."— Transcription de la présentation:

1 « Je voudrais perdre la mémoire pour ne plus changer de trottoir quand je croise mes souvenirs. » Georges Moustaki

2 Le cerveau est composé de trois couches superposées Le cerveau de linstinctif Le cerveau de lémotion Le cortex Les deux hémisphères sont complémentaires Les travaux de Tony Buzan ont montré que nous avons tendance à privilégier Les activités de lhémisphère gauche du cerveau (logique, pensée rationnelle, classement, langage) par rapport à celles de lhémisphère droit (créativité, pensée holistique, capacité de synthèse). Pourtant, on sait maintenant que la mémoire utilise davantage lhémisphère droit.

3 L école primaire doit avoir des exigences élevées qui mettent en œuvre à la fois […] attention et apprentissage de lautonomie. le professeur des écoles doit mettre en œuvre les meilleures stratégies pour aider les élèves à apprendre. Peu cité dans les textes, le travail de la mémoire est cependant sous-entendu dans la plupart des activités.

4 La salle de bain N°2 Un lavabo Un poisson rouge Un miroir Un ficus Une lampe La chambre N°3 Un lit Un tapis de laine Un ours Un livre Un pyjama Le salon N°4 Une table Un chat Une télévision Un tableau Un vase La cuisine N°5 Une casserole Un réfrigérateur Un chien Une chaise Un placard

5 Un ours n° Un fantôme n° Un chat n° Un ficus n° Une malle n° Un livre n° Un miroir n° Un tableau n° Une casserole n° Un réfrigérateur n° Un tapis de laine n° Un poisson rouge n° Le grenier N°1 La salle de bain N°2 La chambre N°3 Le salon N°4 la cuisine N°5

6 Dans quel ordre? Quelle stratégie?

7 Mémoriser, ce nest pas apprendre par cœur La place nest pas limitée Il n y a pas de centre de la mémoire dans le cerveau Dormir, nest pas une perte de temps Il nest jamais trop tard Il n y a pas une façon unique de mémoriser

8 Désirer retenir Comprendre linformation Structurer linformation Repérer les habitudes de son cerveau Sentraîner à mémoriser Chouchouter sa mémoire Se représenter lutilisation future des données mémorisées Comprendre comment cela fonctionne

9 Attention Perception Concentration Association Structuration de la pensée

10 « Lattention est le burin de la mémoire. » Montaigne

11 Limage dabord Importance de limagination Apprendre à visualiser

12 Retrouver une information Utiliser les indices de rappel Lassonance Les rimes Regroupement de mots dans une même catégorie

13 Les critères dassociation Faire les bonnes associations

14 La structuration rythmique La structuration spatiale La structuration logique La structuration verbale

15 La mémoire à court terme La mémoire de travail La mémoire à long terme La mémoire par cœur La mémoire du sens Le problème de lenseignant est de faire transiter les connaissances et les savoir-faire de la mémoire immédiate vers la mémoire moyenne puis profonde

16 Cest la mémoire active Durée de rétention: 15 à 20 secondes Capacité: 5 à 7 éléments La mémoire à court terme est la mémoire des faits récents, on lappelle aussi mémoire de travail Cest la phase de traitement de linformation Ce nest pas une zone de stockage et lélève doit en prendre conscience

17 la catégorisation Lassociation Le codage spatial Les constructions mnémotechniques

18 Cest la « bibliothèque de nos souvenirs » Elle est régie par des règles: - La temporalité - Le classement Elle doit être activée: mécanisme dassociation Elle se compose de deux types de mémoire: - La mémoire implicite - La mémoire explicite

19 Sensori-motrice (perceptions : iconiques, auditives, vocales…) Symbolique (mémoire imagée, mémoire lexicale) Conceptuelle (mémoire sémantique)

20 Rien ne sert de courir, il faut partir à point.

21 situationÉvoque un son Evoque une image Evoque une émotion Vous vous promenez en forêt Vous entrez dans un magasin de jouets Vous faites les courses au marché Vous déjeunez dans la cantine de lécole Vous faites une promenade en mer Vous patientez dans un embouteillage Vous attendez un ami dans un aéroport

22 Stimulus Organes sensoriels Mémoire sensorielle Mémoire à court terme = mémoire immédiate Mémoire à long terme

23 Les auditifs sont à laise dans lanalyse et le déductif Les visuels le sont dans le synthétique et linductif Ceux pour qui la composante kinesthésique est forte ont besoin de manipuler, dagir pour comprendre et retenir La combinaison de plusieurs perceptions aide à mémoriser même si nous pensons avoir un mode privilégié dutilisation des possibilités de notre cerveau. La mémorisation est plus difficile si les explications sont faites uniquement à loral. Doù lexpression « ça rentre par oreille et ça sort par lautre » Tout acte pédagogique devrait comprendre -Un élément visuel -Une explication logique -Une cation concrète Apprendre à retenir, cest Apprendre à utiliser ses oreilles, ses yeux, ses mains Vieux proverbe chinois: « Jentends et joublie. Je vois et je me souviens. Je fais et japprends. »

24 Différents degrés délaboration des informations à mémoriser: - Restituer des règles, les mots, les définitions, les faits, le plan dune leçon… dans les conditions dans lesquelles ils ont été mémorisés. - Les appliquer pour faire des exercices, sentraîner, fabriquer des exemples, créer des exercices dapplication ou les traduire sous une autre forme (schéma…)

25 Mémoire passive… « apprendre de mémoire » cest le processus le plus difficile daccès Mémoriser - nest pas un acte mécanique - Ce nest pas enregistrer - Cest assimiler des connaissances pour les mobiliser et les rendre opératoires

26 Mémoire active, cest un processus dynamique qui utilise lintelligence, la créativité On ne retient bien que ce qui a été appris, oublié et réactivé plusieurs fois, loubli nest ni une déficience, ni une anomalie. La mémorisation active est un acte pédagogique de première importance qui requiert une méthode.

27 qltaern ueersis acstsse nhtiodn dapluat

28

29 Pour aider les élèves à mémoriser ce dessin, on peut avoir recours à leur mémoire motrice: - 1 ère étape, leur demander de reproduire ce dessin (avec le modèle) en suivant leur main, en se concentrant sur leur geste. - 2 ème étape, demander aux enfants de dessiner « dans leur tête » (yeux fermés): intériorisation du geste. La mémoire motrice est à développer chez les élèves

30 Première réactivation (mardi) Temps 10mn Phase de remémoration Phase de réactivation Leçon du soir (mardi soir pour jeudi) Les modalités de linterrogation sont données Courte interrogation (jeudi) Nouvelle restauration des connaissances Leçon de géographie la semaine suivante Nouvelle remémoration avant de passer au thème du jour

31 Apprentissage du vocabulaire Apprentissage des tables Apprendre une carte en géographie Apprendre un texte par cœur

32

33 Lattention, une attitude consciente, volontariste Réagir au zapping mental Doser le travail

34 La mémoire est tournée vers lavenir « je retiens des données si jai le projet de men servir un jour » Projection dans la situation scolaire - Anticipation de son avenir proche Trouver les facteurs de réussite - échange oral en classe Définir clairement les modalités du contrat dapprentissage

35 Etablir des liens entre les connaissances - Enrôler dans la tâche - Réactiver la mémoire Favoriser la mise en mémoire pendant la conduite de la leçon Pratiquer des synthèses partielles Evocation des contenus dapprentissage ( image mentale) Programmation des répétitions et rappels

36 Mémoriser est un acte complexe se déroulant par étapes successives et comportant des phases doubli qui font partie du processus même de mémorisation. Nos connaissances ont besoin dêtre périodiquement réactivées. On ne mémorise bien que ce que lon conçoit bien

37 Une mémoire déléphant Alain LIEURY Dunod Mais où est donc ma mémoire? Alain Lieury Dunod Mémoire et réussite scolaire Alain Lieury Dunod Une mémoire pour apprendre Scéren Pourquoi et comment fait-on attention? Les petites pommes du savoir Les petites cases de ma mémoire les minipommes


Télécharger ppt "« Je voudrais perdre la mémoire pour ne plus changer de trottoir quand je croise mes souvenirs. » Georges Moustaki."

Présentations similaires


Annonces Google