La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Circonscription de Vitrolles1 ANIMATION PEDAGOGIQUE 17 septembre 2008 Circonscription de Vitrolles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Circonscription de Vitrolles1 ANIMATION PEDAGOGIQUE 17 septembre 2008 Circonscription de Vitrolles."— Transcription de la présentation:

1 Circonscription de Vitrolles1 ANIMATION PEDAGOGIQUE 17 septembre 2008 Circonscription de Vitrolles

2 2 PLAN 1. Doù venons nous ? (une histoire de lécole primaire du XIXème à aujourdhui) 2. Comment va lécole ? a.Les élèves réussissent-ils ? b.Le niveau baisse-t-il ? c.Lécole est-elle efficiente ? 3. Où va lécole ? a.Lefficacité b.La responsabilité 4. Les programmes 2008 et leurs changements

3 Circonscription de Vitrolles3 De la révolution à Jules Ferry De la révolution à Jules Ferry –Guizot –Les lois Ferry et le jeudi sans classe La durée annuelle de la présence des élèves du primaire en classe na cessé de diminuer depuis un peu plus dun siècle La durée annuelle de la présence des élèves du primaire en classe na cessé de diminuer depuis un peu plus dun siècle

4 Circonscription de Vitrolles4 Chronologie 1894 : heures de cours réparties sur 223 jours de classe, soit 30 heures sur cinq jours : heures de cours réparties sur 223 jours de classe, soit 30 heures sur cinq jours : heures sur 210 jours. Les vacances d'été passent de six à huit semaines : heures sur 210 jours. Les vacances d'été passent de six à huit semaines et 1939 : 1128 heures dans l'année réparties sur 188 jours de classe. Le Front populaire préfère donner deux semaines de vacances supplémentaires aux enseignants plutôt que l'augmentation de salaire qu'ils réclament. Création des vacances de Noël et 1939 : 1128 heures dans l'année réparties sur 188 jours de classe. Le Front populaire préfère donner deux semaines de vacances supplémentaires aux enseignants plutôt que l'augmentation de salaire qu'ils réclament. Création des vacances de Noël.

5 Circonscription de Vitrolles : passage à 27 heures hebdomadaires, pour libérer le samedi après-midi : 936 heures pour les élèves. C'est la première dissociation entre le temps des élèves et celui des maîtres. L'horaire des élèves passe à 26 heures, la 27e heure devient une heure de concertation entre maîtres d'une même école : 24 heures hebdomadaires sur 36 semaines, soit 840 heures en tenant compte des jours fériés, auxquelles s'ajoutent deux heures par semaine pour les élèves en difficulté.

6 Circonscription de Vitrolles6 Et ailleurs en Europe ? Quelques chiffres…

7 Circonscription de Vitrolles7 DuréeJournéeClasseVacancesSemaine France 6 h 140 j 16 s. 4 j. Italie 4h30 à 6h00 Variable 200 j 12 s. 5 ou 6 j Allem. 4-5 h 8 h 30 – 12 h à 208 j. 12 s. 5 ou 6 j P. Bas 4 h 8 h 45 #15 h j. 11 ou 12 4,5 j. Espagne 4 h , j. 13 s. 5 j. Angle. 5 h 30 9 h 00 # 15 h j. 13 s. 5 j.

8 Circonscription de Vitrolles8 La maternelle son histoire…

9 Circonscription de Vitrolles9 Les grands changements de la 5ème République Les années soixante Le collège unique Les ZEP La loi de 1989 La loi de 2005 et le socle commun

10 Circonscription de Vitrolles10 2. Comment va lécole ? 2. a. Les élèves réussissent-ils ? 2. a. Les élèves réussissent-ils ? Les difficultés scolaires Les difficultés scolaires

11 Circonscription de Vitrolles11 La synthèse du Haut comité de léducation 60 % des élèves ont des résultats satisfaisants ; 25 % des élèves qui ont des acquis fragiles ; et 15 % des élèves qui connaissent des difficultés sévères ou très sévères.

12 Circonscription de Vitrolles12 Les enquêtes de la DEPP Les groupes 0 et 1 montrent donc des élèves en difficulté, voire en grande difficulté (groupe 0). Ces élèves représentent 15 % de la population de CM2 et constituent 12,3 % des entrants en sixième générale. Ils sont majoritaires chez les élèves maintenus en CM2 (54 %) ou entrant en SEGPA (84,4 %). Les groupes 0 et 1 montrent donc des élèves en difficulté, voire en grande difficulté (groupe 0). Ces élèves représentent 15 % de la population de CM2 et constituent 12,3 % des entrants en sixième générale. Ils sont majoritaires chez les élèves maintenus en CM2 (54 %) ou entrant en SEGPA (84,4 %).

13 Circonscription de Vitrolles13 Le bilan des JAPD Au total, ce sont donc 20,4 % des élèves dune classe dâge qui rencontrent des difficultés de lecture sérieuses ou sévères. Il est intéressant de noter : que le niveau en lecture est évidemment corrélé au niveau scolaire ; que le niveau en lecture est évidemment corrélé au niveau scolaire ; que les filles réussissent nettement mieux que les garçons (ceux-ci sont deux fois plus nombreux à être en grande difficulté) ; que les filles réussissent nettement mieux que les garçons (ceux-ci sont deux fois plus nombreux à être en grande difficulté) ; que les régions dont les résultats sont les plus faibles sont la Picardie, la Bourgogne et le Nord-Pas-de-Calais. que les régions dont les résultats sont les plus faibles sont la Picardie, la Bourgogne et le Nord-Pas-de-Calais.

14 Circonscription de Vitrolles14 Les retards scolaires 25,4 % en 1990 délèves en retard au CM2 25,4 % en 1990 délèves en retard au CM2 Il diminue sensiblement jusquen 1995, année où il atteint 20,6 %, pour ensuite se stabiliser : dix ans plus tard, en 2006, le chiffre de 18,5 % dune classe dâge. Il diminue sensiblement jusquen 1995, année où il atteint 20,6 %, pour ensuite se stabiliser : dix ans plus tard, en 2006, le chiffre de 18,5 % dune classe dâge. – Vitrolles : 22,6 % en en CM redoublements en 2008 (3,7 %)

15 Circonscription de Vitrolles15 La persistance des redoublements Le redoublement est une pratique en diminution, mais encore très ancrée dans le système français Linutilité et le danger du redoublement fait lobjet de recherches constamment convergentes, quelles soient françaises ou étrangères. Le redoublement est démotivant et stigmatisant Le redoublement est inéquitable

16 Circonscription de Vitrolles16 2. Comment va lécole ? 2. b. Le niveau baisse-t-il ? 2. b. Le niveau baisse-t-il ? Les évaluations nationales (travaux de la DEPP) (travaux de la DEPP) – les performances en lecture compréhension des élèves en fin de CM2 à dix années dintervalle ( ) –les connaissances en français et en calcul des élèves des années vingt et des années 1995.

17 Circonscription de Vitrolles17 Les travaux de Danièle Manesse (Orthographe, à qui la faute ?) –Le niveau en orthographe baisse … –le décalage entre les performances des deux générations est de deux classes

18 Circonscription de Vitrolles18 Lenquête PIRLS P.I.R.L.S. ? P.I.R.L.S. ? Résultats globaux de la France Résultats globaux de la France –la France se classe, en 2006, 27 ème sur 40 pays Des éléments plus précis : Des éléments plus précis : –les excellents lecteurs sont les moins nombreux –La France est lun des pays où il y a le moins de très mauvais lecteurs –Les textes littéraires –Les textes informatifs

19 Circonscription de Vitrolles19 2.c. Lécole est-elle efficiente ? Quest-ce que lefficience ? Quest-ce que lefficience ? Coût et financement Coût et financement En trente ans, si le coût dun élève a fortement augmenté cest, pour lessentiel, dû à la diminution des effectifs moyens par classe. Les 2/3 de la hausse sexpliquent par lamélioration du contexte de scolarisation (davantage de biens et de services, meilleur rapport quantitatif maîtres/élèves, meilleur niveau de formation des enseignants) et le 1/3 restant par les gains de pouvoir dachat, qui sont restés inférieurs à la hausse du PIB par habitant

20 Circonscription de Vitrolles20 Qualitativement ? Un élève de lécole primaire coûte un peu moins cher en France que dans les pays comparables de lUnion européenne. Mais lefficience décroît depuis 1991 Quantitativement ? En consacrant à léducation une part de leur PIB équivalente ou inférieure des pays comme le Portugal, la Hongrie, la Belgique, le Royaume-Uni, ont une EVS (espérance de vie scolaire) supérieure dun an ou plus à celle de la France.

21 Circonscription de Vitrolles21 En Résumé… 15 % des élèves sortant de lécole primaire rencontrent des difficultés importantes 15 % des élèves sortant de lécole primaire rencontrent des difficultés importantes jeunes quittent chaque année le système éducatif sans diplôme ni qualification jeunes quittent chaque année le système éducatif sans diplôme ni qualification lenquête PIRLS sur lapprentissage de la lecture à dix ans, classe la France au 16e rang sur 21 pays de lU.E. examinés lenquête PIRLS sur lapprentissage de la lecture à dix ans, classe la France au 16e rang sur 21 pays de lU.E. examinés recul de la France sur la culture mathématique recul de la France sur la culture mathématique léchec en premier cycle universitaire est aujourdhui beaucoup trop important léchec en premier cycle universitaire est aujourdhui beaucoup trop important le système éducatif français ne corrige plus les inégalités sociales le système éducatif français ne corrige plus les inégalités sociales

22 Circonscription de Vitrolles22 Que faire pour ? Corriger les inégalités sociales ? 80% des enfants de cadres supérieurs poursuivent leurs études au-delà du lycée, ils ne sont que 40% parmi les enfants douvriers. Corriger les inégalités sociales ? 80% des enfants de cadres supérieurs poursuivent leurs études au-delà du lycée, ils ne sont que 40% parmi les enfants douvriers. Améliorer lapprentissage de la lecture ? Améliorer lapprentissage de la lecture ? Diminuer le nombre délèves sortant de lécole primaire rencontrant des difficultés importantes ? Diminuer le nombre délèves sortant de lécole primaire rencontrant des difficultés importantes ?

23 Circonscription de Vitrolles23 3. Où va lécole ?

24 Circonscription de Vitrolles24 5 grands objectifs nous ont été fixés – mieux articuler lenseignement scolaire avec lenseignement supérieur ; réduire le nombre de sorties sans qualification ; réduire le nombre de sorties sans qualification ; Trois qui nous concernent directement : Trois qui nous concernent directement : - diviser par trois le nombre délèves en situation déchec lourd à la sortie de lécole primaire ; - limiter le redoublement, notamment en classe de seconde ; - mieux prendre en compte le temps denseignement.

25 Circonscription de Vitrolles25 Comment renforcer lefficacité ? Cela sorganise autour de 4 démarches : évaluer les compétences, évaluer les compétences, piloter par les résultats, piloter par les résultats, construire des dispositifs de réussite individualisés, construire des dispositifs de réussite individualisés, clarifier et recentrer les objectifs de l'école primaire. clarifier et recentrer les objectifs de l'école primaire.

26 Circonscription de Vitrolles26 1. évaluer les compétences, Le socle commun et les repères annuels Le socle commun et les repères annuels Les évaluations bilans Les évaluations bilans EN CE1 ET CM2 … Les évaluations diagnostiques Les évaluations diagnostiques POUR TOUTES LES CLASSES A VITROLLES Le livret scolaire national Le livret scolaire national VERS JANVIER 2009

27 Circonscription de Vitrolles27 2. piloter par les résultats, La L.O.L.F. La L.O.L.F. Les indicateurs de la réussite Les indicateurs de la réussite - Le lien entre ces indicateurs et votre projet décole

28 Circonscription de Vitrolles28 3.construire des dispositifs de réussite individualisés Remarque : Tous les dispositifs de réussite scolaire déjà mis en place ou qui se mettent en place présentent un trait commun : lextrême individualisation des remédiations.

29 Circonscription de Vitrolles29 Les cycles Les cycles Les PPRE Les PPRE Le soutien hebdomadaire Le soutien hebdomadaire Les stages de remise à niveau Les stages de remise à niveau Léducation prioritaire Léducation prioritaire

30 Circonscription de Vitrolles30 4.clarifier et recentrer les objectifs de l'école primaire. Larticle 3 du décret du 24 août 2005 précise que : « Le ministre de l'éducation nationale définit par arrêté les programmes denseignement incluant les objectifs de chaque cycle, ainsi que des repères annuels pour les compétences et connaissances dont lacquisition doit être assurée en priorité en vue de la maîtrise des éléments du socle commun à la fin de lécole primaire. »

31 Circonscription de Vitrolles31 La responsabilité 1. Responsabiliser lécole -Devant le parlement - Devant les parents 2. Responsabiliser les maîtres 3. La responsabilité des inspecteurs

32 Circonscription de Vitrolles32 2.Responsabiliser les maîtres –Liberté pédagogique et résultats Extrait de la « Présentation » du B.O. n°3 du 19 juin 2008.

33 Circonscription de Vitrolles33 …Ces programmes sont précis et détaillés en matière dobjectifs et de contenus à enseigner tout en étant ouverts en termes de méthode afin de respecter strictement le principe de la liberté pédagogique… …Ces programmes sont précis et détaillés en matière dobjectifs et de contenus à enseigner tout en étant ouverts en termes de méthode afin de respecter strictement le principe de la liberté pédagogique… …il lui revient de choisir les méthodes les plus adaptées aux caractéristiques individuelles et aux besoins spécifiques de ses élèves… …il lui revient de choisir les méthodes les plus adaptées aux caractéristiques individuelles et aux besoins spécifiques de ses élèves… …Le professeur des écoles ne saurait être un simple exécutant … il doit inventer et mettre en œuvre les situations pédagogiques qui permettront à ses élèves de réussir … …Le professeur des écoles ne saurait être un simple exécutant … il doit inventer et mettre en œuvre les situations pédagogiques qui permettront à ses élèves de réussir …

34 Circonscription de Vitrolles34 3. La responsabilité des inspecteurs

35 Circonscription de Vitrolles35 …Si un maître est dabord maître du choix de sa méthode, il est au service des progrès de ses élèves par rapport aux objectifs des programmes. Cest pourquoi la liberté pédagogique des enseignants va de pair avec de nouvelles modalités dinspection des maîtres, davantage centrées sur lévaluation des acquis des élèves… …Si un maître est dabord maître du choix de sa méthode, il est au service des progrès de ses élèves par rapport aux objectifs des programmes. Cest pourquoi la liberté pédagogique des enseignants va de pair avec de nouvelles modalités dinspection des maîtres, davantage centrées sur lévaluation des acquis des élèves…

36 Circonscription de Vitrolles36 Pour la circonscription Un nouveau document préparatoire à linspection et un rapport dinspection plus centrés sur les performances des élèves Un nouveau document préparatoire à linspection et un rapport dinspection plus centrés sur les performances des élèves De façon plus générale Une évolution probable du rôle des I.E.N. et de linspection des enseignants dans le futur… Une évolution probable du rôle des I.E.N. et de linspection des enseignants dans le futur…

37 Circonscription de Vitrolles37 4. Les programmes de 2008 et leurs changements …lesprit …des prescriptions ?

38 Circonscription de Vitrolles38 B.O. hors série – (Présentation - extraits) lesprit… …Les programmes de lécole primaire comprennent deux parties distinctes mais indissociables : les programmes proprement dits et les progressions annuelles…

39 Circonscription de Vitrolles39 …Les programmes de lécole primaire forment un ensemble cohérent et continu avec ceux du collège dans le cadre du socle commun… …Les programmes de lécole primaire forment un ensemble cohérent et continu avec ceux du collège dans le cadre du socle commun… …ils sont centrés sur les contenus (connaissances et compétences)… …ils sont centrés sur les contenus (connaissances et compétences)… …La partie Progressions, en français et en mathématiques, a pour but, quant à elle, de fournir aux enseignants des objectifs annuels précis et communs à toutes les écoles… …La partie Progressions, en français et en mathématiques, a pour but, quant à elle, de fournir aux enseignants des objectifs annuels précis et communs à toutes les écoles…

40 Circonscription de Vitrolles40 …La présentation des programmes par discipline à lécole élémentaire ne constitue pas un obstacle à lorganisation dactivités interdisciplinaires ou transversales… …La présentation des programmes par discipline à lécole élémentaire ne constitue pas un obstacle à lorganisation dactivités interdisciplinaires ou transversales… …La grille horaire de lécole élémentaire … propose un horaire global annuel pour toutes les disciplines…Cette souplesse nouvelle permettra aux enseignants … dorganiser lenseignement de façon globale et éventuellement transversale, en fonction de projets… …La grille horaire de lécole élémentaire … propose un horaire global annuel pour toutes les disciplines…Cette souplesse nouvelle permettra aux enseignants … dorganiser lenseignement de façon globale et éventuellement transversale, en fonction de projets…

41 Circonscription de Vitrolles41 …chacun saccorde aujourdhui sur lutilité dun apprentissage structuré des automatismes et des savoir-faire instrumentaux comme sur celle du recours à des situations dexploration, de découverte, ou de réflexion sur des problèmes à résoudre. Laccès au sens et lacquisition des automatismes ne sont pas antinomiques… …chacun saccorde aujourdhui sur lutilité dun apprentissage structuré des automatismes et des savoir-faire instrumentaux comme sur celle du recours à des situations dexploration, de découverte, ou de réflexion sur des problèmes à résoudre. Laccès au sens et lacquisition des automatismes ne sont pas antinomiques… …Ce que ces programmes excluent absolument, cest laffirmation selon laquelle un seul modèle pédagogique devrait être privilégié en toutes circonstances… …Ce que ces programmes excluent absolument, cest laffirmation selon laquelle un seul modèle pédagogique devrait être privilégié en toutes circonstances…

42 Circonscription de Vitrolles42 Des prescriptions ? Il nexiste pas ou très peu de prescriptions pédagogiques dans les programmes de 2008

43 Circonscription de Vitrolles43 une seule directive impérative : « Le code alphabétique doit faire lobjet dun apprentissage systématique dès le début de lannée » (français, cycle 1).

44 Circonscription de Vitrolles44 « Cest en proposant aux élèves un enseignement structuré et explicite, orienté vers lacquisition des savoirs de base, et en leur offrant des entraînements systématiques à la lecture, à lécriture, à la maîtrise de la langue française et des mathématiques, ainsi que de solides repères culturels quon les préparera à la réussite » (Préambule)

45 Circonscription de Vitrolles45 « Lappui sur un manuel de qualité est un gage de succès pour cet enseignement délicat [la lecture] pour chacun des volets de lenseignement du français » (français, cycles 2 et 3).

46 Circonscription de Vitrolles46 « Un travail régulier de récitation (mémorisation et diction) est conduit sur des textes en prose et des poèmes […] « Un travail régulier de récitation (mémorisation et diction) est conduit sur des textes en prose et des poèmes […] La lecture et lécriture sont systématiquement liées [...] La lecture et lécriture sont systématiquement liées [...] Lélève apprend à comprendre le sens dun texte en reformulant lessentiel et en répondant à des questions le concernant [...] Lélève apprend à comprendre le sens dun texte en reformulant lessentiel et en répondant à des questions le concernant [...] La pratique régulière de la copie, de la dictée sous toutes ses formes et de la rédaction ainsi que des exercices diversifiés assurent la fixation des connaissances acquises [...] » La pratique régulière de la copie, de la dictée sous toutes ses formes et de la rédaction ainsi que des exercices diversifiés assurent la fixation des connaissances acquises [...] » (français, cycle 3).

47 Circonscription de Vitrolles47 « La résolution de problèmes liées à la vie courante permet dapprofondir la connaissance des nombres étudiés [...] » « La résolution de problèmes liées à la vie courante permet dapprofondir la connaissance des nombres étudiés [...] » (mathématiques, cycle 3).

48 Circonscription de Vitrolles48 « Observation, questionnement, expérimentation et argumentation pratiqués, par exemple, selon lesprit de La main à la pâte, sont essentiels pour atteindre [les buts des sciences expérimentales et de la technologie] : cest pourquoi les connaissances et les compétences sont acquises dans le cadre dune démarche dinvestigation qui développe la curiosité, la créativité, lesprit critique et lintérêt pour le progrès scientifique et technique [...] « Observation, questionnement, expérimentation et argumentation pratiqués, par exemple, selon lesprit de La main à la pâte, sont essentiels pour atteindre [les buts des sciences expérimentales et de la technologie] : cest pourquoi les connaissances et les compétences sont acquises dans le cadre dune démarche dinvestigation qui développe la curiosité, la créativité, lesprit critique et lintérêt pour le progrès scientifique et technique [...] Les travaux des élèves font lobjet décrits divers consignés, par exemple, dans le carnet dobservations ou un cahier dexpériences » Les travaux des élèves font lobjet décrits divers consignés, par exemple, dans le carnet dobservations ou un cahier dexpériences » (sciences et technologie, cycle 3).

49 Circonscription de Vitrolles49 « Létude [des questions dhistoire] seffectue dans lordre chronologique par lusage du récit et lobservation de quelques documents patrimoniaux » « Létude [des questions dhistoire] seffectue dans lordre chronologique par lusage du récit et lobservation de quelques documents patrimoniaux » (histoire, cycle 3).

50 Circonscription de Vitrolles50 les prescriptions en matière horaire sont également assouplies. les prescriptions en matière horaire sont également assouplies. –à lintérieur du français et des mathématiques, les horaires impartis à chaque composante ne sont pas précisés. De même, le reste de lhoraire hebdomadaire nest pas alloué à tel ou tel champ disciplinaire : la seule contrainte est le respect dun horaire annuel

51 Circonscription de Vitrolles51 La nouveauté les 20 heures annuelles obligatoirement affectées à lhistoire de lart. les 20 heures annuelles obligatoirement affectées à lhistoire de lart.

52 Circonscription de Vitrolles52 Encart B.O. n°32 du 28/8/2008 Lenseignement de lhistoire des arts est un enseignement de culture artistique partagée. Son objectif est de donner à chacun une conscience commune : celle dappartenir à lhistoire des cultures et des civilisations, à lhistoire du monde

53 Circonscription de Vitrolles53 Lenseignement de lhistoire des arts implique la conjonction de plusieurs champs de connaissances. Il sappuie sur trois piliers : - les « périodes historiques » (les 5 du programme dhistoire) - les six grands « domaines artistiques » (arts de l'espace [architecture..], arts du langage [littérature…], arts du quotidien [design..], arts du son [musique…], arts du spectacle vivant [théâtre…], et arts du visuel [arts plastiques, cinéma…]) - et la « liste de référence » pour lécole primaire

54 Circonscription de Vitrolles54 Conclusion


Télécharger ppt "Circonscription de Vitrolles1 ANIMATION PEDAGOGIQUE 17 septembre 2008 Circonscription de Vitrolles."

Présentations similaires


Annonces Google