La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La « Mindfulness »: La pratique de la méditation en psychothérapie Pierre Philippot Université de Louvain, Fac. de Psychologie 10, Place Mercier – B 1348.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La « Mindfulness »: La pratique de la méditation en psychothérapie Pierre Philippot Université de Louvain, Fac. de Psychologie 10, Place Mercier – B 1348."— Transcription de la présentation:

1 La « Mindfulness »: La pratique de la méditation en psychothérapie Pierre Philippot Université de Louvain, Fac. de Psychologie 10, Place Mercier – B 1348 Louvain-la-Neuve

2 Définition de la « pleine conscience » Etat de conscience qui résulte du fait de –porter son attention, –intentionnellement, –au moment présent, –sans juger, –sur lexpérience qui se déploie moment après moment. Kabat-Zinn, 2003.

3 Définition de la « pleine conscience » Etat de conscience opposé au « pilote automatique ».

4 Si les enseignements sont profonds, Inutile den recevoir beaucoup; Mais mettez les en pratique. Shabkar, XIXème siècle

5 Exercice du raisin de Corinthe Centrer son attention sur les données sensorielles immédiates Au moment présent Sans poser de jugement

6 Si tu ne peux rester assis, ne serais-ce que le temps de boire une tasse de thé, ne prétends pas à la concentration Shabkar, XIXème siècle

7 Style « thérapeutique » de la pleine conscience Importance de la pratique personnelle Style égalitaire Interventions basées sur les questions et remarques des participants sur leurs expériences directes technique apprise par le client = manière dêtre communiquée par le thérapeute (« pleine conscience comme style thérapeutique »)

8 Les origines de la pleine conscience = cœur de la méditation bouddhiste Bouddhisme comme –description phénoménologique cohérente de la nature de lesprit, des émotions et de la souffrance –Voie de libération potentielle de la souffrance par une pratique systématique de la pleine conscience les termes pour « cœur » et « esprit » (mind) sont les mêmes dans les langues asiatique la mindfulness comprend donc une qualité de compassion bienveillante par rapport à son objet.

9 Introduction de la mindfulness dans lintervention psychologique Jon Kabat-Zinn (1982): –Développement du « Mindfulness based stress reduction program » (MBSR). Umass Medical School. Marsha Linehan (1992): –Dialectal Behavior Therapy: intégration déléments de « mindfulness » Teasdale, Segal & Williams (1995) –Mindfulness Based Cognitive Therapy (MBCT)

10 Principes de base de la pleine conscience centration volontaire de lattention sur lexpérience immédiate ici et maintenant, –plus particulièrement sur les données sensorielles pensées, émotions, etc… sont des créations de notre esprit sans poser de jugement –(suspendre laction réflexe immédiate) attitude à la fois de bienveillance, compassion et grande rigueur, détermination les exercices ne sont quun véhicule. –Le but est de cultiver la pleine conscience dans la vie de tous les jours.

11 Exercice Balayage Corporel (Body Scan)

12 Exercice Centration sur la respiration - I

13 La pleine conscience dans les appro- ches thérapeutiques contemporaines Interventions basées sur la pleine conscience –MBSR (mindfulness based stress reduction program). Kabat-Zinn (1982, 1990) Contexte: médecine comportementale Groupe de 2h30, 8-10 semaines 45 dexercices par jour, 6 jours semaine –MBCT (mind. based cognitive therapy) Teasdale, Segal & Williams (1995) //MBSR + incorporation déléments de thérapie cognitive Contexte : prévention de la rechute dépressive

14 La pleine conscience dans les appro- ches thérapeutiques contemporaines Interventions incluant de la mindfulness –Dialectal Behavior Therapy (Linehan, 1993) –Acceptance and commitment Therapy (Hayes et al. 1999) –Relapse prevention (Marlatt, 1994)

15 Dialectal Behavior Therapy (Linehan, 1993) Traitement T.P. « borderline » Approche dialectique 3 compétences « quoi » –Observer –Décrire –participer 3 compétences « comment » –Sans juger –Avec pleine conscience –Sans se dérober Groupe hebdomadaire prendant 1 an Beaucoup dex. mais pas de prescription standard de fréquences ou durée

16 Acceptance and commitment Therapy (Hayes et al. 1999) Basé sur lanalyse comportementale contemporaine Ne pas essayer de changer ses pensées, mais essayer de les observer sans poser de jugement

17 Relapse prevention (Marlatt, 1994) Pleine conscience comme technique pour faire face à lenvie pressante de recourir à la boisson.

18 Les processus actifs dans la pleine conscience Exposition Changement cognitif Gestion de soi Relaxation Acceptation

19 Conscience et régulation des émotions Lélaboration volontaire dun état de conscience « autonoétique » permet la régulation des schémas émotionnels Philippot, P., Schaefer, A., & Herbette, G. (2003). Consequences of specific processing of emotional information: Impact of general versus specific autobiographical memory priming on emotion elicitation. Emotion, 3,

20 Exercice Meditation assise et pleine conscience de la respiration

21 Maintiens ton corps immobile; garde le silence; ne bride pas tes pensées, laisse les venir, et laisse ta conscience se relâcher dans un état daise parfaite. Shabkar, XIXème siècle

22 Exercice Centration sur la respiration – II 3 étapes –Fermer les yeux et prendre conscience de ce qui se passe en vous maintenant –Prendre conscience de la respiration –Prendre conscience de toutes les sensations du corps

23 Les différents types dexercices NB: les exercices ne sont quun prétexte Exercices formels –Respiration –Balayage corporel –Méditation Exercices informels –Marche, brossage des dents, couper un oignon, goûter la nourriture, écouter les bruits, faire la vaisselle, attendre au téléphone, etc…

24 Etirements avec pleine conscience Exercice –NB: but augmenter la souplesse = centrer son attention sur les sensations corporelles en acceptant lexpérience telle quelle est.

25 Les domaines dapplication de la pleine conscience Méthode de prévention primaire et secondaire de base –potentiellement applicable à tous domaines impliquant la régulation de soi et de ses émotions Applications en –médecine comportementale –en psychothérapie Axe I : rechute dépressive, dépendance Axe II: thérapie TP état limite –en milieux institutionnels École, hopital, prison, entreprise

26 Critères dinclusion / exclusion des participants –Engagement du participant à une pratique quotidienne effective –Ressources cognitives min. (problème si dépression majeure aiguë) –Problèmes en groupe avec les personnes qui dissocient ou qui délirent

27 Exercice Meditation assise et pleine conscience des sons

28 Le tourbillon des pensées apaisé, le calme engendre un état de conscience sans centre ni pourtour, Comme locéan sans vague. Jamgön Kongtrül, XIXème siècle

29 Exercice Centration sur la respiration – III 3 étapes –Fermer les yeux et prendre conscience de ce qui se passe en vous maintenant –Prendre conscience de la respiration –Prendre conscience de toutes les sensations du corps

30 Le fil conducteur du programme MBSR: apprentissage progressif Prise de conscience du corps, point par point Prise de conscience de la respiration Ajout de la conscience du corps comme un tout Ajout des sons Ajout des pensées spontanées Ajout volontaire de pensées pénibles

31 MBCT session par session Le « Pilote Automatique » Gérer les obstacles Pleine conscience de la respiration Rester présent Permettre/accepter Les pensées ne sont pas des faits Comment puis-je prendre au mieux soin de moi ? La pleine conscience au quotidien

32 1- Le Pilote Automatique Thème –La pleine conscience commence quand nous reconnaissons la tendance à être sur pilote automatique et que nous nous engageons à apprendre comment mieux en sortir et devenir conscient de chaque instant. Lexercice de faire voyager délibérément lattention dans les différentes parties du corps montre à quel point ceci est simple et difficile à la fois. Exercice principal: –Balayage corporel

33 2- Gérer les obstacles Thème –La poursuite de notre concentration sur le corps commence à mettre plus clairement en évidence le bavardage de lesprit et la façon dont il tend à contrôler nos réactions aux évènements quotidiens. Exercice principal: –Méditation assise, centrée sur la respiration

34 3- Pleine conscience de la respiration Thème –Tout en prenant conscience de la façon dont l'esprit peut souvent être occupé et dispersé, apprendre à être plus conscient de la respiration offre la possibilité d'être plus concentré sur soi- même. Exercices principaux: –Méditation assise, centrée sur la respiration + conscience du corps –Espace respiratoire –Yoga

35 4- Rester présent Thème –Notre esprit est dautant plus fragmenté quil essaie de saccrocher à certaines choses et den éviter dautre. La « pleine conscience » offre une manière de rester présent en proposant un autre point de vue sur les choses : en aidant à prendre une perspective plus large et en adoptant une autre attitude par rapport à lexpérience. Exercice principal: –Méditation assise, centrée sur la respiration + conscience des sons et des pensées.

36 5- Permettre/accepter Thème –Développer une autre forme de relation avec nos expériences comprend le fait de développer une sentiment « daccepter » lexpérience telle quelle est, sans la juger ou essayer de la changer. Une telle attitude dacceptation est une composante importante du fait de prendre soin de soi et dexaminer plus clairement ce qui doit être changer, sil y a lieu. Exercice principal: –Méditation assise avec introduction dune situation « difficile »

37 6- Les pensées ne sont pas des faits Thème –Les états dhumeur négatifs et les pensées qui les accompagnent diminuent notre capacité dentrer en relation avec nos expériences dune autre manière.

38 7- Comment puis-je prendre au mieux soin de moi ? Thème –Il y a certaines choses qui peuvent être faites pour éviter la dépression. Dabord en faisant lexercice despace respiratoire, ensuite en décidant quelle action entreprendre, sil y a lieu. Chaque personne a ses propres symptômes annonciateurs de rechute, mais les participants peuvent saider mutuellement en réfléchissant ensemble aux différentes manières de répondre au mieux à ces signes.

39 8- La pleine conscience au quotidien Thème –La pratique régulière de la pleine conscience aide à maintenir un équilibre dans la vie. Les bonnes intentions peuvent être renforcées par une raison positive de prendre soin de soi.

40 Comment maintenir les acquis ? preparation active au moins 3 séances avant la fin du programme « routinisation » des exercices quotidiens discussion en groupe + contrat (cfr Lewin) distribution dun syllabus qui peut être repris ultérieurement par les participants listes de recommandations groupes de suivi

41 Adhesion au traitement En moyenne 85% des participants terminent le programme –Predicteurs (Kabat-Zinn & Chapman, 1988) + pour problèmes liés au stress - pour douleur chronique Pratiques des exercices –Moyenne 30 3,5 X /semaine (Astin, 1997) –57% pratiquent 15 tous les jours (Reibel, 2001) –Pratique correlée avec les résultats (.60) –Au suivi, 43% ont une pratique réguliére

42 Les études de validation (Baer, 2003) Domaines étudiés: –Douleur chronique –Troubles de laxe I (anxiété, dépression, troubles alimentaires) –Problèmes psychosomatique (fibromyalgie, psoriasis) Taille deffet moyen :.74 MBSR et MBCT sont conformes aux critères de « traitements probablement efficaces »

43 Similitudes et différences avec les TCC Similitudes –Traitement validé empiriquement –Processus impliqués (exposition, changement cognitif, etc.) –Traitement basé sur un modèle théorique Différences –On ne cherche pas à changer le contenu des pensées (irrationnelles), mais lattitude par rapport à celles-ci –On ne lutte pas pour arriver à un but –Les intervenants doivent sengager dans une pratique personnelle de la technique

44 Comment se former à la pleine conscience? Importance de la pratique personnelle Formations organisées –Aux USA: –Au R.U.: contacter Mark Williams (Oxford) –A Genève : Formation à la Thérapie Comportementale Dialectique (Linehan) Formations essentiellement pratiques fondées sur la réalisation et la discussion dexercice

45 Au début, je pris comme maître mon maître; Au milieu, je pris comme maître les écritures; A la fin, je pris comme maître mon esprit. Shabkar, XIXème siècle

46 Effet sur le psychothérapeute Changements dans la gestion de léquipe thérapeutique « Assouplissement » du style thérapeutique Possibilité dinsérer des éléments de « pleine conscience » dans les TCC classiques –Observation non-analytique –Acceptation comme processus Engagement personnel –Adhésion personnelle à une philosophie de vie –Importance du soutien dun groupe (e.g. groupe dintervision) pour le maintien de la pratique de la pleine conscience.


Télécharger ppt "La « Mindfulness »: La pratique de la méditation en psychothérapie Pierre Philippot Université de Louvain, Fac. de Psychologie 10, Place Mercier – B 1348."

Présentations similaires


Annonces Google