La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM."— Transcription de la présentation:

1 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM

2 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 01 Chapitre 6.b. Méthode de traitement: diathermo- coagulation ( Loop Electrosurgical Excision Procedure : LEEP) R. Sankaranarayanan MD Head, Screening Group International Agency for Research on Cancer (IARC) Lyon, France C. Santos MD Chairman, Gynaecologic Oncology Department Instituto de Endermedades Neoplásicas Lima, Peru

3 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 02 Diathermo-coagulation (LEEP ou LLETZ) Cest le procédé thérapeutique le plus utilisé pour le traitement des néoplasies intra-épithéliales cervicales (CIN) dans les pays de niveau économique élevé. Utilisation dans les pays en développement: Les lésions de CIN de lexocol non couvertes par la cryosonde Les lésions étendues au canal endocervical Les lésions précancéreuses de type glandulaire Dans le but de prélever une zone large pour faire pratiquer un examen histopathologique détaillé lorsque lon suspecte un cancer.

4 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 03 Electrochirurgie (1) Lélectrochirurgie : utilisation du courant électrique pour inciser les tissus ou achever lhémostase Lénergie électrique est transformée en chaleur et lumière

5 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 04 Electrochirurgie (2) Température (°C)Effet sur les Tissus Jusquà 40°Pas deffet significatif >70°Coagulation à distance <100°Fulguration 100°Vaporisation >100°Dessication, coagulation ponctuelle >200°Carbonisation 1000°Coupe des tissus

6 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 05 Type de courant (1) Onde non modulée onde modulée

7 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 06 Type de courant (2) Onde alternative modulée (but de coagulation)

8 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 07 LEEP: usage recommandé CIN confirmée par histologie CIN, histologiquement confirmée, sétendant sur lendocol (mais pas sur plus d1 cm) Lésion de CIN étendue, histologiquement confirmée, limitée à lexocol, mais ne pouvant pas être recouverte correctement par la cryosonde la plus grosse Pas de signe dun cancer invasif Pas dinflammation pelvienne, de cervicite, dinfection vaginale à trichomonas, ou bactérienne, dulcération anogénitale ou de saignement. Pas de grossesse en cours

9 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Une lésion de CIN peut sétendre dans la zone cryptique sous jacente indépendamment de son grade histologique ou de sa localisation La zone cryptique a en moyenne une épaisseur de 1,24 à 1,6 mm 95% des cryptes cervicales ont moins de 2,9 mm Les CIN de plus haut grade sétendent plus souvent dans les cryptes cervicales profondes que celles de bas grade Slide 08 LEEP et CIN

10 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 09 LEEP: approche chirurgicale Exérèse des dysplasies exo-cervicales en une fois Exérèse des dysplasies exo-cervicales en plusieurs fois Exérèse des lésions exo-cervicales à extension endo-- cervicales avec la technique en chapeau de cow-boy Excision de lésions endo-cervicales avec une longue aiguille cylindrique

11 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 10 Excision en une fois a.b.c. Source: Colposcopy and treatment of cervical intraepithelial neoplasia: a beginners manual. Edited by J.W. Sellors and R. Sankaranarayanan, 2003/2004, Lyon

12 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 11 Excision dune lésion exo-cervicale en plusieurs fois (1) Lésion plus large que la largeur de la plus grosse anse: passages multiples en utilisant des anses de taille différente Même procédure pour chaque passage Extirper la lésion complètement Etiqueter et adresser les spécimens au laboratoire de pathologie pour examen

13 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 12 Excision dune lésion de lexocol avec multiples passages de lanse (2) a.b.c. d.e.f.

14 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 13 Excision dune lésion endocervicale (1) Certaines lésions endo-cervicales où il est peu probable quun seul passage de lanse soit suffisant La majorité des lésions de type CIN III et quelques lésions de bas grade avec une extension d1 cm ou moins dans le canal cervical Les femmes plus âgées ou les lésions de CIN III: probabilité de lésions plus étendues qui nécessiteront un second passage pour obtenir une excision complète

15 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 15 Excision endocervicale L a Partie de la lésion étendue à lendo-col est excisée par passage dune anse large de 10 mm de large et 10 mm de profondeur

16 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 14 Excision de lésions endocervicales (2) a.b. c.d.e.

17 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 16 Electrode type aiguille longue pour excision cylindrique a.lIncision est parallèle au canal endocervical b.Le sommet est coupé transversalement avec un scalpel ou une pince à amygdalectomie c.La pièce cylindrique est enlevée d.Le sommet est fulguré par une électrode boule

18 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 17 Critères de sécurité La profondeur maximum ne doit pas dépasser 16 mm Les risque de saignement augmentent avec la profondeur de lincision Lopérateur doit être bien formé pour la procédure en 2 temps

19 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 18 Lésions avec extension vaginale Si une lésion sétend sur les parois vaginales: - Une électrode boule est utilisée pour fulgurer la périphérie vaginale de la lésion LEEP ou cryothérapie sur la partie centrale (cervicale) de la lésion

20 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 19 Effets secondaires Douleur passagère due à linjection danesthésique local Saignement important, rapporté dans 2% des cas ou moins Douleur et contraction postopératoire Pertes noirâtres pendant 1-2 semaines Saignement durant 4 à 6 jours après le traitement Les risques dinfection sont mineurs avec des précautions dasepsie et une couverture antibiotique

21 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 20 Séquelles à long terme Dans 2% des cas, chez les femmes pré-ménopausées, la zone de jonction squamo-cylindrique est située dans lendo-col créant ainsi des problèmes de surveillance colposcopique et de réalisation de frottis. Une sténose du col est observée dans moins de 1% des cas, elle est plus fréquente chez les femmes ménopausées ou celles avec une lésion de haut grade étendue à lendo-col. Si la sténose empêche de pratiquer le frottis et selon le jugement du médecin une hystérectomie peut être proposée.

22 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 21 Surveillance Fournir des instructions sur les soins à réaliser et quels sont les symptômes après le traitement Pas de douche vaginale, de tampons ou de relations sexuelles pendant 1 mois après le traitement Visites de surveillance: 1 mois après le traitement pour évaluer les symptômes et la cicatrisation 1 an après la dernière visite pour sassurer de la disparition des lésions (refaire un deuxième traitement si la lésion persiste) 2 et 5 ans après lexérèse initiale, pour juger dune éventuelle récidive. Ensuite tous les 5 ans

23 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD Slide 22 Merci Cette présentation est disponible sur :


Télécharger ppt "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum Chapter 6.b. Methods of treatment - LEEP R. Sankaranarayanan MD; C. Santos MD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM."

Présentations similaires


Annonces Google