La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Genou Pédiatrique Dr Farid BOUSBAH 22/03/2007. Anatomie du genou.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Genou Pédiatrique Dr Farid BOUSBAH 22/03/2007. Anatomie du genou."— Transcription de la présentation:

1 Genou Pédiatrique Dr Farid BOUSBAH 22/03/2007

2 Anatomie du genou

3 Articulation fémoro-patellaire

4 Vue dun ménisque interne

5 La croissance du genou NAISSANCE cm ADULTE cm Diff. Fémur Tibia93524 Péroné83325 MI1980

6 Evolution naturelle du morphotype frontal des genoux

7 Genu varum / Genu valgum Notion essentielle: laxe fémoro-tibial est évolutif pendant la croissance, jusque vers lâge de 10 ans Plutôt varus lors de lacquisition de la marche Puis valgus: maximum à 3 ans Puis diminution progressive du valgus, sans aucun traitement Des différences de morphotypes sont tolérés à lâge adulte: tous les genoux ne doivent pas nécessairement se ressembler

8 Différents morphotypes

9 Radiographie dun genou normal Radiographie dun genou normo axé

10 Genu varum

11 Maladie de Blount Tibia vara infantile TVI Race Noire Surcharge pondérale Marche Précoce La maladie de Blount ne semble pas être une maladie congénitale mais une affection au cours de la croissance Dysfonctionnement de la Partie interne de du cartilage de Croissance tibial supérieur

12 Déformation du coin supéro-interne de lépiphyse tibiale - tibia vara infantile Déformation du coin supéro-interne de lépiphyse Interne

13 Axe mécanique fémoro-tibial Angle Fémoro- Tibial Pangonogramme Permet davoir une idée comparative de lévolution spontanée du varus et de suivre lévolution traitée. Ne permet pas de différencier le GVR physiologique et TVI.

14 Angle épiphyso métaphysaire Permet de mesurer lobliquité du plateau tibial avant lossification du noyau métaphysaire. A une valeur pour apprécier la gravité des lésions et leur évolution.

15 Angle métaphyso-diaphysaire (AMD) Ligne tendue entre les becs métaphysaires interne et externe (axe transverse de la métaphyse) et laxe longitudinal du tibia. A un intérêt prédictif pour différencier le GVR physiologique et le TVI. En cas de GVR un AMD > à 11° se révélait être un TVI DANS 95% des cas AMD

16 Classification en fonction de lévolution de la TVI - Le stade 1 (I de Langioskiöld) Présence dun bec métaphysaire interne du tibia – le noyau épiphysaire est asymétrique. - Le stade 2(II et III) : Verticalisation du versant interne de lépiphyse avec début de fragmentation du bec métaphysaire avec la ligne du CC qui demeure continue. - Le stade 3(IV et V) : Fragmentation de la partie interne de lépiphyse et de la métaphyse qui sont très verticale. Pas de fusion interne du CC. - Le stade 4 (VI) : Fusion partielle de la partie interne du CC. ( Tomographie – IRM) - Le stade 5 : Fusion de la moitié interne du CC - Le stade 6 : Lensemble du CC est fusionné

17 Diagnostic Différentiel (Mdie de blount ou TVI) Le genu varum Physiologique au stade initial - Disparaît normalement à 2 ans ½ - AMD <11° Le genu varum constitutionnel - Familial, peut siéger en zone métaphysaire sans les signes du TVI Le genu varum par dysplasie fémorale inférieure et interne - Spontanément régressif - Exceptionnellement il peut persister au-delà de 5 ans = TVI au niveau du fémur, le traitement sera chirurgical Le genu varum rachitique - en cas de doute, faire le bilan phospho-calcique. Le tibia vara secondaire à un traumatisme ou une infection Le tibia vara dans le cadre dune dysplasie polyépiphysaire dune maladie dOllier

18 Le genou rachitique Forme classique de révélation, le trouble de la marche avec genu varum prononcé doit faire rechercher de principe le rachitisme. Métaphyses en cupules, denses.

19 Main + poignet rachitique Métaphyse élargie en cupule, limite de la plaque conjugale irrégulière et floue, petit liseré dense de reminéralisation..

20 Genou rachitique Importantes anomalies de modelage et de minéralisation prédominant au voisinage de la plaque conjugale: irrégularité, flou, déformation en varus des deux métaphyses.

21 Rachitisme Le rachitisme est une maladie de la croissance et de l'ossification observée chez le nourisson et le jeune enfant.ossification insuffisance de calcification des os et des cartilages par une carence en vitamine Dcartilagesvitamine D enfants entre 6 et 18 mois. rare grâce au dépistage précoce et surtout au traitement prophylactique.dépistageprophylactique Traitement préventif consiste en l'administration régulière de vitamine D depuis la naissance jusqu'à l'âge de 18 mois à 2 ans.vitamine D Les besoins varient d'un enfant à un autre en fonction : du poids à la naissance et d'une éventuelle prématurité ; de l'ensoleillement (lieu de vie, saison) ; de l' âge, les besoins sont maximum jusqu'à 18 mois. On admet que les besoins sont couverts sans risque de surdosage pour des doses de à UI/j selon l'ensoleillement pour un enfant à peau non pigmentée ; sinon, on augmente les doses à UI/j. Certains rachitismes ont des origines génétiques comme les rachitismes vitamino-résistants hypophosphatémiques et les rachitismes pseudo- carentiels. Ils ne sont soignés que par des très fortes doses de vitamine D et de phosphore.

22 Traitement du genu varum Traitement orthopédique par attelles Traitement chirurgical - Ostéotomie de valgisation tibiale - Ostéotomie de relèvement du PTI - Ostéotomies doubles - Distraction épiphysaire - Désépiphysiodèse interne

23 Genu valgum

24 Antéversion fémorale exagérée

25 Genu valgum par agénésie du rayon externe

26 Indications thérapeutiques A 3-4 ans, le valgus est physiologique: aucun traitement Les orthèses plantaires nont aucune influences sur lévolution naturelle de laxe fémoro-tibial Chez ladolescent(e), le valgus est anormal si la DIM excède 10cm et si langle est supérieur à 15°: discuter une épiphysiodèse interne

27 Epiphysiodèse temporaire

28 Genu recurvatum congénital

29 Les Malpositions verticales de la rotule Fiable à partir de 10 ans Patella Alta - Déséquilibre rotulien -Mdie Osgoog Schlatter -Mdie Sinding Larsen -IMC Patella Baja - Séquelles PAA - Mdie Osgoog Schlatter - Mdie Sinding Larsen METHODE DINSALL T/R = 1+/- 0.13

30 Maladie de Sinding-Larsen-Johanson Osgood » de la pointe de la rotule (noyau dossification apical )

31 Apophysite tibiale antérieure ou Maladie dOsgood Schlatter

32 Les malpositions latérales de la rotule Toute augmentation de langle Q aboutit au déséquilibre rotulien avec instabilité Et hyperpression externe

33 Excès dantétorsion du col fémoral strabisme rotulien

34 Les épiphysiodèses Partielle Frontale : Varus – valgus Sagittale: Flexum - récurvatum Totale

35 Coupe sagittale du genou Cartilage De croissance Epiphyse

36 Les épiphysiodèses partielles Epiphysiodése centrale créant un arrêt Epiphysiodèse du fémur distal créant un valgus ou un varus

37 Epiphysiodèses de la tubérosité tibiale Créant un réccurvatum

38 Epiphysiodèse partielle Épiphysiodèse antérieure Normal

39 Merci


Télécharger ppt "Genou Pédiatrique Dr Farid BOUSBAH 22/03/2007. Anatomie du genou."

Présentations similaires


Annonces Google