La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gioan marioncours n°2 D3 Lhypertension intracrânienne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gioan marioncours n°2 D3 Lhypertension intracrânienne."— Transcription de la présentation:

1 Gioan marioncours n°2 D3 Lhypertension intracrânienne

2 I.Physiopathologie : Augmentation de la pression hydrostatique du LCR > 15 mmHg La boîte crânienne est inextensible, tout augmentation de son contenu peut provoquer une HTIC : La boîte crânienne est inextensible, tout augmentation de son contenu peut provoquer une HTIC : Masse cérébrale ( tumeur, œdème, hématome) Masse cérébrale ( tumeur, œdème, hématome) Volume sanguin cérébrale ( thrombophlébite, HTA) Volume sanguin cérébrale ( thrombophlébite, HTA) LCR (hydrocéphalie) LCR (hydrocéphalie)

3 Hydrocéphalie : par obstruction en un point du circuit fermé de plus, LCR toujours sécrété. Hydrocéphalie : par obstruction en un point du circuit fermé de plus, LCR toujours sécrété. Masse : évacuation du LCR au niveau thoracique. Quand la masse devient trop expansive il peut de produire une obstruction de lévacuation à la fois au niveau thoracique et des granulations arachnoïdiennes. Masse : évacuation du LCR au niveau thoracique. Quand la masse devient trop expansive il peut de produire une obstruction de lévacuation à la fois au niveau thoracique et des granulations arachnoïdiennes.

4 Œdème : (une tumeur, un abcès, un traumatisme,une ischémie ou bien une lésion intrinsèque). Œdème : (une tumeur, un abcès, un traumatisme,une ischémie ou bien une lésion intrinsèque). : excès de flux provenant des capillaires dans lespace intercellulaire (lésion vasculaire) Vasogénique : excès de flux provenant des capillaires dans lespace intercellulaire (lésion vasculaire) Cytotoxique: accumulation de liquide en intracellulaire (ischémie, toxique, métabolique) Cytotoxique: accumulation de liquide en intracellulaire (ischémie, toxique, métabolique) Interstitiel : passage de LCR en extracellulaire à partir des ventricules en cas dhydrocéphalie Interstitiel : passage de LCR en extracellulaire à partir des ventricules en cas dhydrocéphalie

5 Le flux sanguin cérébral : Le flux sanguin cérébral : Pressions de perfusion cérébral / Résistance vasculaire Pressions de perfusion cérébral / Résistance vasculaire facteurs affectant la vascularisation cérébrale et mécanismes compensatoires facteurs affectant la vascularisation cérébrale et mécanismes compensatoires PO2 <50 mmHgdiminution de la PO2 <50 mmHgdiminution de la hypercapnie pression de perfusion hypercapnie pression de perfusion acidose acidose (autorégulation) (autorégulation)vasodilatation cérébrale cérébrale Maintient dune perfusion cérébrale normale Maintient dune perfusion cérébrale normale

6 La variation des diamètres des vaisseaux sanguins influe sur le volume sanguin cérébral et affecte directement la pression intracrânienne. Il existe une marge (masse, volume sanguin) pour laquelle la pression intracrânienne est maintenus dans ces valeurs normales <10mmHg. Il existe une marge (masse, volume sanguin) pour laquelle la pression intracrânienne est maintenus dans ces valeurs normales <10mmHg. Passé cette limite, une légère variation de volume intracrânien provoque une augmentation de plus en plus importante de la Pression intracrânienne. Passé cette limite, une légère variation de volume intracrânien provoque une augmentation de plus en plus importante de la Pression intracrânienne.

7 II.Clinique de lHTIC : Signes révélateurs : Signes révélateurs : Céphalées : matinales, aggravées par la toux,la position couchée Céphalées : matinales, aggravées par la toux,la position couchée Vomissements : sans effort, en jet Vomissements : sans effort, en jet Troubles visuels : diplopie horizontale par atteinte du VI uni ou bilatérale sans aucune valeur localisatrice Troubles visuels : diplopie horizontale par atteinte du VI uni ou bilatérale sans aucune valeur localisatrice Oedème papillaire : (altération de la vision quand sévère et prolongé) Oedème papillaire : (altération de la vision quand sévère et prolongé) Attention : pas de PL avant de sêtre assuré de labsence deffet de masse au scanner et de la normalité du FO

8 Nourrisson : Augmentation du périmètre crânien Augmentation du périmètre crânien Bombement de la fontanelle Bombement de la fontanelle Dilatation des veines du scalp Dilatation des veines du scalp Oedème papillaire souvent absent Oedème papillaire souvent absent Enfant : Difficultés scolaires Difficultés scolaires Troubles du comportement Troubles du comportement risque datrophie optique avec cécité définitive risque datrophie optique avec cécité définitive

9 Examens complémentaires : FO :œdème papillaire FO :œdème papillaire Scanner cérébral sans et avec injection : Scanner cérébral sans et avec injection : Effet de masse = compression des ventricules, déplacement des structures cérébrales médianes Effet de masse = compression des ventricules, déplacement des structures cérébrales médianes Œdème cérébral = disparition des sillons, hypodensité peri-lésionnelle Œdème cérébral = disparition des sillons, hypodensité peri-lésionnelle Hydrocéphalie obstructive = dilatation des ventricules Hydrocéphalie obstructive = dilatation des ventricules

10 III.Les complications : Atteinte du nerf optique : œdème papillaire peut qui évoluer vers latrophie optique irréversible avec cécité. Atteinte du nerf optique : œdème papillaire peut qui évoluer vers latrophie optique irréversible avec cécité. Conséquences circulatoires : chute des débits sanguins avec ischémie cérébrale. Conséquences circulatoires : chute des débits sanguins avec ischémie cérébrale.

11 Lengagement cérébral : Lengagement cérébral :

12 Engagement latéral du lobe temporal : Engagement latéral du lobe temporal :

13 Engagement central : Engagement central :

14 Engagement amygdalien : Engagement amygdalien :

15 A rechercher : A rechercher : Trouble de la vigilance Trouble de la vigilance Troubles circulatoires : tachy-bradycardie, HTA, hypersudation, trouble du rythme Troubles circulatoires : tachy-bradycardie, HTA, hypersudation, trouble du rythme Troubles respiratoires Troubles respiratoires Troubles de la thermorégulation Troubles de la thermorégulation troubles du tonus : hypertonie cervicale troubles du tonus : hypertonie cervicale

16 IV.Prise en charge : Urgence diagnostique et thérapeutique Urgence diagnostique et thérapeutique Transfert en milieu neurochirurgical après stabilisation Transfert en milieu neurochirurgical après stabilisation Interdiction de PL Interdiction de PL 1. Mesures initiales : Ventilation optimale (lutte contre lhypercapnie et lhypoxémie) Ventilation optimale (lutte contre lhypercapnie et lhypoxémie) 2 Voies veineuses périphériques 2 Voies veineuses périphériques Scope cardio-respiratoire Scope cardio-respiratoire Monitoring de la P intracrânienne par cathéter ventriculaire ou capteur extradural Monitoring de la P intracrânienne par cathéter ventriculaire ou capteur extradural Surélévation à 30° Surélévation à 30° Examen initial (conscience, fonctions vitales, exa neurologique) Examen initial (conscience, fonctions vitales, exa neurologique) Bilan sanguin de base Bilan sanguin de base Examen complémentaire Examen complémentaire

17 2.Traitement de lHTIC : Mesures générales : Mesures générales : Perfusion de Mannitol 20%: en phase aigu pour établir un gradient osmotique entre le plasma et le tissu cérébral. Perfusion de Mannitol 20%: en phase aigu pour établir un gradient osmotique entre le plasma et le tissu cérébral. Lutte contre lhypercapnie : maintient de la PCO2 entre mmHg Lutte contre lhypercapnie : maintient de la PCO2 entre mmHg Lutte contre lhyperthermie : antipyrétique en cas de fièvre Lutte contre lhyperthermie : antipyrétique en cas de fièvre Corticoïdes (tumeur, œdème, abcès) : 120mg * 2/j Solumédrol° Corticoïdes (tumeur, œdème, abcès) : 120mg * 2/j Solumédrol° Sédatifs : (cas graves) : Propofol° / Barbituriques° Sédatifs : (cas graves) : Propofol° / Barbituriques° Drainage continu du LCR Drainage continu du LCR

18 Traitement étiologique neurochirurgical: Traitement étiologique neurochirurgical: Évacuation dun hématome Évacuation dun hématome Dérivation ventriculaire externe (hydrocéphalie obstructive) Dérivation ventriculaire externe (hydrocéphalie obstructive) Exérèse chirurgicale dune tumeur Exérèse chirurgicale dune tumeur Anti-hypertenseur (HTA maligne) Anti-hypertenseur (HTA maligne) Traitement anticoagulant (thrombophlébite cérébrale) Traitement anticoagulant (thrombophlébite cérébrale) Antibiothérapie (abcès) Antibiothérapie (abcès)


Télécharger ppt "Gioan marioncours n°2 D3 Lhypertension intracrânienne."

Présentations similaires


Annonces Google