La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AUTISME ET TED IFSI Colmar 2 mai 2008 Gisèle Francescon-Rota.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AUTISME ET TED IFSI Colmar 2 mai 2008 Gisèle Francescon-Rota."— Transcription de la présentation:

1

2 AUTISME ET TED IFSI Colmar 2 mai 2008 Gisèle Francescon-Rota

3 Autisme et TED Présentation Définition, classifications actuelles, autisme, TED, épidémiologie, étiologie Spécificités des personnes avec autisme Stratégies daccompagnement

4 Autisme et TED Hier….. et aujourdhui

5 Autisme et TED Kanner, Asperger, premiers repérages Bettelheim et les théories psychodynamiques Le DSM IV (APA 1996), la CIM 10 (OMS, 1993) et les TED Le "spectre autistique"

6 Autisme et TED Kanner 1943 : Aloneness (isolement social) Sameness (besoin dimmuabilité) Langage atypique Ilots de compétences malgré développement intellectuel retardé Asperger 1944 : Incapacité :.détablir des relations normales avec les personnes.de partager lémotion.de sadapter socialement

7 Autisme et TED Critères diagnostics CIM 10, OMS: Apparition avant lâge de 3 ans 3 domaines perturbés : 1. Altération de la communication sociale 2. Comportements stéréotypés et répétitifs 3. Altération du langage

8 Autisme et TED TED Autisme infantile Syndrome Rett TDE Autisme atypique Syndrome dAsperger

9 Autisme et TED Lautisme, un continuum Autisme déficitaire AspergerAutisme haut niveau QI < QI moyen QI > 100

10 Autisme et TED Diagnostic : ADI ADOS +++, Vineland, WAISS, CARS, CHAT…

11 Autisme et TED 2. Epidémiologie Autisme 0,1 à 0, 2 % TED 0,6 % Sexe ratio : 4 garçons pour 1 fille

12 Autisme et TED 3. Etiologie Origine neuro-développementale Hypothèses actuelles : génétiques Plusieurs gènes (vulnérabilité génétique) +- interaction avec lenvironnement (in utéro ?)

13 Autisme et TED MECP 2 Neurones miroirs amygdaliens STS Anomalies du traitement cortical

14 Autisme et TED Maladies génétiques associées (X fragile, STB, Prader-Willi, Angelman, Williams..) Epilepsie associée dans 50 % des cas Retard mental associé 50 à 80 %

15 Spécificités des personnes avec autisme

16 Spécificités perceptives et sensorielles Théorie de lesprit (TOM), difficultés émotions Déficit de cohérence centrale (globalité) Fonctions exécutives (planification..)

17 Stratégies daccompagnement

18 PEC différentes approches PECS (Pictures Exchange Communication System) MAKATON ABA (Applied Behaviour Analysis) TEACCH (Treatment and Education of Autistic and related Communication handicapped Children)

19 PECS ( FROST & BONDY) Enfants dâge préscolaire (dès 18 mois) Troubles du langage + communication But = créer une situation de communication et déchange Phase I : léchange physique Phase II : accroître spontanéité Phase III : discrimination dimages Phase IV : construction de phrases Phase V : répondre à une question « quest-ce que tu veux? »

20 ABA ( LOVAAS) Intervention comportementale intensive (jusquà 40 heures par semaine) Enseigner de nouveaux comportements et compétences. Maîtrise parfaite Rendre lenfant indissociable des pairs

21 TEACCH (Eric SCHOPPLER) Programme dEtat Caroline du Nord 1972 Culture de lautisme Enseignement structuré Diagnostic et évaluation comportementale

22 Stratégies daccompagnement 1. La communication / aspect social

23 Stratégies daccompagnement Schéma de la communication Concision Clarté Précision Emetteur Récepteur Travail de sous-titrage permanent Schéma de la communication Concision Clarté Précision Emetteur Récepteur Travail de sous-titrage permanent

24 Stratégies daccompagnement Le verbal Le visuel

25 Stratégies daccompagnement Améliorer la compréhension : De lémetteur la personne avec autisme définir clairement les consignes, les opérationnaliser « plie la serviette », énoncé identique attention au sens figuré, symboles, métaphores

26 Stratégies daccompagnement De la personne avec autisme vers lémetteur aider à décrypter les situations sociales et émotionnelles (cest une blague, il est fâché..)

27 Stratégies daccompagnement Travail / aspect social : par rapport aux réactions aux émotions dautrui peu de contact oculaire, comment on peut regarder les gens difficultés à décoder le point de vue dautrui problèmes dimitation (moins dapprentissages par imitation)

28 Stratégies daccompagnement 2. Gestion de lespace Sappuyer sur compétences et forces visuelles. Créer des repères. Organisation et clarté visuelle.

29 Stratégies daccompagnement Diminuer les distractions visuelles et auditives (caches, étagères, chaises avec accoudoirs, fermer les rideaux…) Un lieu pour une fonction

30 Stratégies daccompagnement Séparations physiques, visibles et repérables (ex : matière différente au sol, scotch sur le sol pour établir des limites claires et visibles -zone de loisir, de repas…-)

31 Stratégies daccompagnement Limiter et organiser le matériel. Structurer sa fonction.

32 Stratégies daccompagnement

33 3. Gestion du temps réduire lincertitude, angoisse utiliser des outils Organisation / séquences dactions Début et fin : comment savoir ? Notion « fini ».

34 outils suite: plannings, agenda, semainier, utilisation dobjets concrets… proposer des repères, besoin de ritualiser certaines actions découpage séquentiel des tâches besoin de stabilité

35 Stratégies daccompagnement difficulté dans les transitions, temps dattente (chaise dattente, attente…) Déroulement de la journée, dune activité… Structuration visuelle

36 Bibliographie LAXER Gloria (2002) De léducation des autistes déficitaires, Erès, Ramonville St Agne. MESIBOV Gary B. (1995) Autisme : le défi du programme TEACCH, Pro-Aid autisme. VERMEULEN Peter (2005) Comment pense une personne autiste ? Dunod, Paris

37 PEETERS Théo (1996) Lautisme. De la compréhension à lintervention. Dunod. Paris BERTHOZ A. et Coll. (2005) Lautisme. De la recherche à la pratique. Odile Jacob. Paris

38

39

40

41

42 Autisme et TED

43

44

45


Télécharger ppt "AUTISME ET TED IFSI Colmar 2 mai 2008 Gisèle Francescon-Rota."

Présentations similaires


Annonces Google