La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prise en charge péri-opératoire d un patient porteur pace-maker en 2003 en France 180.000 patients avec PM taux implantation 30-40.000/an Pierre Rougé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prise en charge péri-opératoire d un patient porteur pace-maker en 2003 en France 180.000 patients avec PM taux implantation 30-40.000/an Pierre Rougé"— Transcription de la présentation:

1

2 Prise en charge péri-opératoire d un patient porteur pace-maker en 2003 en France patients avec PM taux implantation /an Pierre Rougé – Institut Claudius Regaud – Toulouse

3 prise en charge PRE-OPERATOIRE 1) nature du trouble de la conduction et de la cardiopathie associée. 2) marque du modèle - date d implantation CARTE +++ 3) état fonctionnel du patient depuis l appareillage suivi régulier / cardiologue carnet de surveillance 4) ECG pré-opératoire Fc spontanée > Fc programmée VASALVA pb aimant mode asynchrone DANGER 5) RxT intégrité de(s) sonde(s) 6) kaliémie

4 code international 5 lettres

5 R fréquence asservie capteurs d asservissement tachycardie d adaptation 1) capteurs musculaires pression & vibrations manipulations chirurgicales ou décubitus ventral 2) capteurs variations d impédance thoracique hyperventilation / préoxygénation ventilation mécanique sources IEM

6 2 modes de fonctionnement VVI complexes entraînés détection activité spontanée inhibition stimulation DDD stimulation A-V DDD stimulation V DDD stimulation A DDD inhibition A- V

7 prise en charge PRE-OPERATOIRE en synthèse avis cardiologique justifié si surveillance spécialisée > 6 mois à fortiori si implantation > 5 ans et si fonctions complexes fréquence asservie discuter suspension provisoire de cette fonction re-programmation éventuelle cardiopathie sous-jacente fréquence séquence A-V

8 Problèmes éventuels PER-OPERATOIRE (1) 1) variation kaliémie hypokaliémie potentiel de repos membranaire excitabilité problème si mode asynchrone hyperkaliémie potentiel de repos membranaire seuil dépolarisation cellule perte de stimulation par PM

9 Défaut d entraînement fonctionnement normal défaut d entraînement

10 Problèmes éventuels PER-OPERATOIRE (2) 2) interférences électromagnétiques +++ interférences avec la fonction de recueil : temporaire reprogrammation du stimulateur électrode « active » dans le circuit de coagulation risque de brulûre myocardique perte de la stimulation rare actuellement = sécurité avec mise à la terre interférence avec batterie boîtier (rare)

11 Prise en charge PER-OPERATOIRE (1) 1) ECG analyse segment ST impossible monitorage BIS perturbé 2) activité circulatoire signal pléthysmographique SpO2 PSA invasive si le geste chirurgical le justifie 3) sonde de Swan Ganz si indiquée par la chirurgie si implantation électrodes PM < 4 semaines risque non évalué de déplacement des sondes 4) choix anesthésie NON DICTE par la présence du PM stimulateurs nerfs inhibition stimulation

12

13 Werner P et al. Ann Fr Anesth Reanim, 20:716-9, 2001

14 Prise en charge PER-OPERATOIRE (2) 5) recommandations pour l utilisation du bistouri électrique la plaque de terre doit être placée le plus loin possible du boîtier ne pas placer le boîtier entre le site opératoire et la plaque de terre le courant du bistouri doit être réglé à son niveau le plus bas possible pendant l installation, le bistouri ne doit pas être manipulé au dessus du boîtier sans être éteint et ce même si le bistouri ne touche pas le patient BISTOURI BIPOLAIRE >>> BISTOURI UNIPOLAIRE non documenté de manière irréfutable puissance de coagulation peut être insuffisante

15 Prise en charge POST-OPERATOIRE 1) vérification programmation 2) rétablissement programmation de base

16 PM 3 messages 1) FV ou TV CEE possible palettes le plus à distance du boîtier vérification programmation et seuils en post CEE 2) CI formelle IRM 3) Ne justifie pas une antibioprophylaxie

17 Prise en charge péri-opératoire d un patient avec défibrillateur automatique implantable (DAI)

18 DAI 1) indication : prévention mort subite 2) fonctions DAI défibrillation interne chocs internes 3 à 30 joules DAI 3 ème & 4 ème génération fonctions multiples HOLTER fonction anti-tachycardie fonction PM anti-bradycardie durée de vie 3 ans [ 300 CEI] prix moyen EUROS

19 DAI & interférences péri-opératoires 1) interférences électromagnétiques bistouri électrique protection importante du boîtier risque de brûlure endomyocardique si défaut de plaque de terre électrocoagulation décharge inappropriée +++ plus rarement une inhibition du DAI (théorique) 2) kaliémie hypokaliémie excitabilité hyperkaliémie seuil dépolarisation cellule

20 DAI prise en charge PRE-OPERATOIRE (1) 1) identification cardiopathie associée 2) marque modèle & date d implantation 3) suivi depuis implantation CARNET interrogatoire du patient +++ 4) kaliémie 5) RxT

21 DAI prise en charge PRE-OPERATOIRE (2) 6) consultation cardiologique impérative si dernière surveillance > 6 mois fonction de la périodicité / patient 7) problème NON RESOLU désactivation DAI en pré-opératoire ? OU application d un aimant pendant l électrocoagulation ?

22 DAI prise en charge PER-OPERATOIRE (1) 1) port de gants (isolant électrique) 2) monitorage ECG SpO2 pléthysmographie PSA invasive « facile » +++ 3) insertion possible d une SWAN GANZ si électrodes > 4 semaines 4) choix des agents anesthésiques dicté par cardiopathie sous-jacente

23 DAI prise en charge PER-OPERATOIRE (2) 5) bistouri électrique bistouri bipolaire plaque la plus loin possible du boîtier AIMANT disponible en salle durée électrocoagulation < 20 secondes 6) CEE indispensable si DAI inefficace / inactif

24 DAI prise en charge PER-OPERATOIRE (3) cas particuliers 1) DAI & sismothérapie inactivation DAI avant sismothérapie attention à ne pas mettre le patient à la terre - conduction courant / sonde myocardique risque de FV 2) DAI & lithotriptie extra corporelle inactivation DAI avant séance protection du boîtier / onde de choc (dommage direct)

25 DAI prise en charge POST-OPERATOIRE 1) vérification programmation 2) rétablissement programmation de base

26 DAI & période PERI-OPERATOIRE défibrillateur en salle +++ éducation personnel

27 DAI 3 messages 1) FV ou TV CEE possible palettes le plus à distance du boîtier vérification programmation et seuils en post CEE 2) CI formelle IRM 3) Ne justifie pas une antibioprophylaxie

28


Télécharger ppt "Prise en charge péri-opératoire d un patient porteur pace-maker en 2003 en France 180.000 patients avec PM taux implantation 30-40.000/an Pierre Rougé"

Présentations similaires


Annonces Google