La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Nutrition chez la Personne Agée. Introduction Dénutrition = 1 er facteur de grabatisation Rôle déterminant du soignant 40 à 60 % = hôpital ou maison.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Nutrition chez la Personne Agée. Introduction Dénutrition = 1 er facteur de grabatisation Rôle déterminant du soignant 40 à 60 % = hôpital ou maison."— Transcription de la présentation:

1 La Nutrition chez la Personne Agée

2 Introduction Dénutrition = 1 er facteur de grabatisation Rôle déterminant du soignant 40 à 60 % = hôpital ou maison de retraite 10% = domicile

3 1) Rappels nutritionnels spécifiques Besoins caloriques quotidiens : Kcal pour lhomme Kcal pour la femme Majorité de glucides (pain, fruits,…) Protéines (1,5g/kg/jour) Calcium (1,5g/jour) 1,5 L deau Limiter les sucres simples et les graisses Favoriser la viande et le poisson

4 2) Dénutrition Définition Définition Déséquilibre entre apports et dépenses amaigrissement de 15 % du poids Endogène = des besoins Endogène = des besoins Exogène = des apports Exogène = des apports

5 Signes Signes Asthénie Asthénie Anorexie +++ Anorexie +++ Oedème des MI Oedème des MI Trouble cutanée phanériens : Trouble cutanée phanériens : escarres, sécheresse de la peau, ongles et cheveux cassants… ongles et cheveux cassants…

6 albumine et pré albumine albumine et pré albumine CRP CRP Amyotrophie Amyotrophie Perturbations fonctionnelles = déficience immunitaire Perturbations fonctionnelles = déficience immunitaire

7 Facteurs favorisants Facteurs favorisants Revenus insuffisants Revenus insuffisants Perte dautonomie Perte dautonomie Veuvage, Solitude, Etat dépressif Veuvage, Solitude, Etat dépressif Problème Bucco-dentaire Problème Bucco-dentaire Régime Régime

8 Prise importante de médicaments Prise importante de médicaments Trouble de déglutition Trouble de déglutition Nombre de repas insuffisants Nombre de repas insuffisants Perte de poids Perte de poids Constipation Constipation

9 Etiologies Etiologies Vieillissement Vieillissement activité physique activité physique masse musculaire masse musculaire Altération du goût Altération du goût Dégradation de létat bucco dentaire Dégradation de létat bucco dentaire Ralentissement du transit intestinal Ralentissement du transit intestinal

10 Environnement Environnement Revenus faibles Revenus faibles Séjour Institution/Hospitalisation Séjour Institution/Hospitalisation Habitat inadapté Habitat inadapté Handicap, isolement Handicap, isolement Méconnaissance des besoins Méconnaissance des besoins

11 Médicaments et Régimes Médicaments et Régimes Médicament > 3/jour, Médicament > 3/jour, pris en début de repas Anorexie (effets II) Anorexie (effets II) Sécheresse buccale Sécheresse buccale Régimes Régimes

12 Maladies Maladies Trouble de la déglutition Trouble de la déglutition Syndromes infectieux Syndromes infectieux Chirurgie « chaude » Chirurgie « chaude » Escarres Escarres Cancer Cancer

13 Conséquences Conséquences Hospitalisation prolongée Hospitalisation prolongée Pathologies infectieuses Pathologies infectieuses Synthèse danticorps de lImmunité Synthèse danticorps de lImmunité Consommation médicamenteuse Consommation médicamenteuse

14 Entrée en Institution > Risque de perte dautonomie Entrée en Institution > Risque de perte dautonomie Augmentation de la morbidité > mortalité Augmentation de la morbidité > mortalité Chutes > fractures Chutes > fractures

15 3) Législation Charte de la PA Charte de la PA Code la Santé Publique (Décret IDE) Code la Santé Publique (Décret IDE) PNNS : Programme National Nutrition PNNS : Programme National NutritionSanté

16 4) Dépistage Moyens à lHôpital Moyens à lHôpital ou en Institution Le NSI Nutrition Screening Initiative Le NSI Nutrition Screening Initiative Loutil de Harland Grégoire Loutil de Harland Grégoire Le MNA Le MNA Mini Nutritionnal Assesment

17 Surveillance du poids Surveillance du poids Surveillance quantitative des ingesta Surveillance quantitative des ingesta Questionnaire Alimentaire Questionnaire Alimentaire EVAA EVAA Echelle Visuelle Analogique de lAlimentation

18 Moyens à Domicile Moyens à Domicile Le questionnaire de Wolinsky Le questionnaire de Wolinsky Enquête alimentaire auprès Enquête alimentaire auprès de lentourage et/ ou du service daide à Domicile

19 5) Questionnement IDE Quelles sont les actions de prévention du risque de Quelles sont les actions de prévention du risque de dénutrition? dénutrition? Que mettre en place pour Que mettre en place pour juguler la dénutrition ? juguler la dénutrition ? Que mettre en oeuvre pour assurer la continuité de la Que mettre en oeuvre pour assurer la continuité de la prise en charge ? prise en charge ?

20 6) Diagnostics IDE Risque de Dénutrition Risque de Dénutrition Déficit Nutritionnel Déficit Nutritionnel Déshydratation Déshydratation Risque de Grabatisation Risque de Grabatisation Risque dengagement du pronostic vital Risque dengagement du pronostic vital

21 CAT en Commun CAT en Commun Contact, Présence, Dialogue favorisent le plaisir au moment du repas Contact, Présence, Dialogue favorisent le plaisir au moment du repas Manger régulièrement, même peu, stimule lappétit Manger régulièrement, même peu, stimule lappétit Respecter le rythme alimentaire Respecter le rythme alimentaire Prendre en compte les goûts Prendre en compte les goûts de la personne

22 Veiller à une alimentation variée, une présentation Veiller à une alimentation variée, une présentation soignée et à conserver lodeur, la couleur et les saveurs alimentaires Informer le patient du menu Informer le patient du menu(texture) Respect du choix (si possible) Respect du choix (si possible) ne pas forcer, ne pas gaver… ne pas forcer, ne pas gaver… PAS de comportement infantilisant PAS de comportement infantilisant

23 Solliciter la présence de la famille lors des repas convivialité Solliciter la présence de la famille lors des repas convivialité Encourager lactivité physique Encourager lactivité physique lutte contre la constipation, bonne hygiène de vie, … bonne hygiène de vie, … Si présence de troubles Si présence de troubles de la déglutition privilégier les aliments épicés, gazeux, glacés

24 Dédramatiser si problème de prise alimentaire Dédramatiser si problème de prise alimentaire Maintenir une bonne Maintenir une bonne hygiène buccale (soin de bouche, prothèses propres et fixées) Surveillance du poids Surveillance du poids indispensable indispensable

25 CAT à Domicile CAT à Domicile Possibilité de compléments Possibilité de compléments alimentaires prescrits ou non Consultation à domicile Consultation à domicile par une diététicienne Sensibiliser les intervenants Sensibiliser les intervenants et aidants par rapport au suivi alimentaire Favoriser les repas avec les produits de saison Favoriser les repas avec les produits de saison

26 CAT à lHôpital CAT à lHôpital Fiche de suivi alimentaire remplie rigoureusement Fiche de suivi alimentaire remplie rigoureusement Texture du repas adaptée ? Texture du repas adaptée ? À réévaluer régulièrement À réévaluer régulièrement Plateau complet et adapté : Plateau complet et adapté : - aliments coupés, épluchés, opercules enlevées, … - couverts adaptés : cuillère ergonomique, tour dassiette, tapis anti-dérapant lautonomie

27 Si perte de poids subite > appel médecin : éliminer Si perte de poids subite > appel médecin : éliminer cause organique Nécessité de salimenter même Nécessité de salimenter même si maladie : Hypercatabolisme Si SNG/GPE continuer Si SNG/GPE continuer lalimentation orale Penser aux perfusions sous cutanées pour lhydratation Penser aux perfusions sous cutanées pour lhydratation

28 Prévoir alimentation adaptée avec la diététicienne : Prévoir alimentation adaptée avec la diététicienne : - repas fractionné - laitages - suppléments protidiques, caloriques… Mesurer et favoriser lautonomie du patient Mesurer et favoriser lautonomie du patient Réaliser lenquête alimentaire (goûts du patient) Réaliser lenquête alimentaire (goûts du patient) Installer correctement la personne Installer correctement la personne

29 CAT en Institution CAT en Institution Adapter la quantité des bouchées aux capacités Adapter la quantité des bouchées aux capacités dabsorption du malade Favoriser la convivialité Favoriser la convivialité et les affinités Prioriser les protéines Prioriser les protéines Enrichir les repas si la personne à peu dappétit Enrichir les repas si la personne à peu dappétit

30 Attention aux troubles de la déglutition, aux fausses Attention aux troubles de la déglutition, aux fausses routes et aux régurgitations Dire à la personne âgée de regarder Dire à la personne âgée de regarder son assiette au moment davaler pour éviter les fausses routes Se mettre à la hauteur Se mettre à la hauteur du patient pendant le repas

31 Conclusion Carences en apports nutritionnels spirale de dénutrition spirale de dénutrition engageant le pronostic vital Primordial de prévenir et de tout mettre en œuvre pour arrêter le processus de dénutrition. Celui-ci concerne toute personne quelque soit sa corpulence.

32 ANNEXES

33

34 Carences : Protéines Vitamines Oligo-éléments Escarres Fragilité osseuse Diminution du système Immunitaire Détérioration de lEtat psychique et mental Anorexie Dentition défectueuse Désintérêt, dégoût des aliments Interactions Médicamenteuses Pathologies Diminution des capacités de régulation Stress Traumatisme PERTE DAPETIT + AUGMENTATION DES BESOINS MALNUTRITION/ DENUTRITION


Télécharger ppt "La Nutrition chez la Personne Agée. Introduction Dénutrition = 1 er facteur de grabatisation Rôle déterminant du soignant 40 à 60 % = hôpital ou maison."

Présentations similaires


Annonces Google