La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Communication dans la classe o Des échanges institutionnalisés o Des collectes d’informations o Des situations permettant des échanges entre pairs o Des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Communication dans la classe o Des échanges institutionnalisés o Des collectes d’informations o Des situations permettant des échanges entre pairs o Des."— Transcription de la présentation:

1 Communication dans la classe o Des échanges institutionnalisés o Des collectes d’informations o Des situations permettant des échanges entre pairs o Des outils adaptés à chaque âge Importance de la démarche, AV pendant, AP la séance d’EPS, le lien avec la maîtrise de la langue, les compétences civiques et sociale et de la notion de TRACE Les inter actions sociales dans la classe Elles doivent être un appui o collaboration o coopération o tutorat Le travail en autonomie 2 dimensions Etre autonome dans son travail scolaire (sens des apprentissages, auto évaluation….) Etre autonome par rapport à la vie collective Contenus spécifiques liés aux programmes en EPS Différencier les contenus : l’entrée par les compétences est INCONTOURNABLE Il s’agit de mettre du commun par la démarche par l’approche spiralaire des contenus Il s’agit de différencier par la progressivité et l'adaptation des contenus Le travail en projet Le travail en projet 2 dimensions Projet individuel d’apprentissage (tâche, auto-évaluation, axes de progrès, motivation …) Projet collectif : travailler ensemble Faire apprendre dans une classe multi-niveaux des spécificités

2 Des mises en œuvre nécessaires : - Organisation spatiale : des ateliers dans un espace commun - Des temps de travail différenciés Dans les phases du module Durée d’activité De temps de regroupements et d’échange - Des outils adaptés : D’évaluation : vers l'auto évaluation De communication : photos, plan, croquis, écrit, vidéo, grille de résultats, répertoire commun … - Des étapes claires identifiées dans les contenus et compétences attendues (réf tableau)

3 Les élèves en EPS peuvent acquérir la compétence visée dans: –une même activité avec des consignes, des conditions de réalisation différentes et des critères de réussite différents ou non (ex la course) –une même activité avec un même dispositif, des tâches d’apprentissage différentes sur des ateliers en parallèle ou non (ex la gym ou l’activité aquatique) –une même activité et des tâches identiques mais avec des aménagements spatiaux, matériels, réglementaire, de réalisation différenciés (ex les jeux traditionnels) –une même activité avec des tâches d’apprentissage identiques et des critères de réussite et réalisation identiques (exemple la danse, la GRS) –une autre activité dans la même compétence (ex vélo et trottinette) –avec des temps d’apprentissage différents par rapport aux phases du module sur un même dispositif ( ex l'athlétisme, gymnastique)

4 1° principe :Organiser son enseignement 1° principe :Organiser son enseignement Une planification à long terme (année)Une planification à long terme (année) –L’emploi du temps avec la place de l’EPS –Une programmation : lieu (le même pour tous), la compétence peut être différente (ex : compétence 2 et C4 en activité support gymnastique, C2, C1, C3, C4 en activité aquatique) –Objectifs par périodes : les grands objectifs éducatifs (agir, comprendre, communiquer…) sont communs mais doivent être déclinés et articulés en fonction du niveau de classe Les outils d’évaluationLes outils d’évaluation avec une trame commune : dispositif, but, critère réussite, et pour les plus grands les manières de faire. –Ils doivent être donnés aux élèves, l’enseignant doit veiller à leur appropriation (une condition essentielle au travail en autonomie) Les modules phasésLes modules phasés La préparation et le bilan de chaque séanceLa préparation et le bilan de chaque séance : préparer les situations, les axes de simplification et de complexification, les règles de fonctionnement et de sécurité, les outils…

5 2° principe Organiser l’encadrement des élèves –Organiser la sécurité –Organiser la sécurité : règles, la circulation, les déplacements, les espaces –Organiser les formes de groupement –Organiser les formes de groupement, en fonction des objectifs éducatifs et des phases du module (ex : groupe hétérogène et /ou affinitaire en découverte, homogène et/ou de besoin en structuration) –Organiser les interactions entre élèves –Organiser les interactions entre élèves : des temps d’échange, des outils appropriés, des modes particuliers (collaboration, coopération, tutorat)

6 3° principe : Apprendre aux élèves à travailler en autonomie (par rapport aux règles et à l’apprentissage): –Organiser la vie de la classe –Organiser la vie de la classe: des rituels à installer (mise en activité, matériel, regroupements, début et fin d’activité, règles d’or), les règles d’organisation et des règlements –Organiser l’espace de séance –Organiser l’espace de séance pour faciliter l'indépendance tout en restant sous le regard du maître –Rendre explicite ce qu’il y a à apprendre –Rendre explicite ce qu’il y a à apprendre (affichage du thème de travail, des critères de réussite…) –Présenter les outils d’évaluation –Présenter les outils d’évaluation pour que les élèves puissent réguler leurs apprentissages (simplification et complexification) –Organiser une trace de l’activité de l’élève –Organiser une trace de l’activité de l’élève pour lui permettre de mieux se connaitre et d’envisager de progresser

7 4° principe : Apprendre aux élèves à travailler en coopération Organiser les espaces de travailOrganiser les espaces de travail: ateliers, lieux de rencontres, lieux d’échanges, lieux de régulation, etc. Organiser les temps de travailOrganiser les temps de travail: individuels (structuration), collectifs (découverte, résolution de problèmes) Proposer des tâches orientées par des buts communsdes projets communsProposer des tâches orientées par des buts communs, des projets communs Varier les groupementsVarier les groupements ayant différents buts pour permettre aux élèves d'apprendre soit individuellement soit avec d'autres des groupes formés d'élèves de différents niveaux : des groupes homogènes entre eux et formés d’élèves soit homogènes entre eux soit hétérogènes entre eux (certaines activités supports tolèrent mal une trop grande hétérogénéité) des groupes affinitaires des groupes de besoins individuels des groupes de tutorat des groupes destinés à mener un projet à bien

8 5° principe : Favoriser des projets donnant du sens aux apprentissages et au travail commun Favoriser le fait que l’élève soit capable de se mettre en projet d’apprendre pour lui- même Favoriser l’inscription des élèves dans un ou des projets de classe (transdisciplinaires) avec des objectifs à long terme.


Télécharger ppt "Communication dans la classe o Des échanges institutionnalisés o Des collectes d’informations o Des situations permettant des échanges entre pairs o Des."

Présentations similaires


Annonces Google