La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travaux pratiques de mycologie Veronica RODRIGUEZ-NAVA – Aymeric MENARD – Frédéric LAURENT Patrick BOIRON Laboratoire de Mycologie Faculté de Pharmacie,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travaux pratiques de mycologie Veronica RODRIGUEZ-NAVA – Aymeric MENARD – Frédéric LAURENT Patrick BOIRON Laboratoire de Mycologie Faculté de Pharmacie,"— Transcription de la présentation:

1 Travaux pratiques de mycologie Veronica RODRIGUEZ-NAVA – Aymeric MENARD – Frédéric LAURENT Patrick BOIRON Laboratoire de Mycologie Faculté de Pharmacie, Lyon, France

2 Classification Spores AsexuéeSexuée Endospores Conidies Zygospores Zygomycètes Ascospores Ascomycètes Basidiospores Basidiomycètes Deutéromycètes

3 Champignons inférieurs Classe des Zygomycètes

4 Les Zygomycètes Les champignons de la Classe des Zygomycètes sont caractérisés par : Un mycélium non cloisonné (= siphonné = cœnocytique) Une multiplication asexuée par endospores : sporocystospores Une reproduction sexuée : zygospore

5 Intérêts des Zygomycètes Moisissures communes : agents de pourritures et d’altérations alimentaires (Mucor, Absidia, Rhizopus, Rhizomucor, …) Mycoses humaines, peu fréquentes mais graves : mucormycoses (Rhizopus, …) Industries agro-alimentaires : Fermentation de l’amidon en anaérobiose : alcool de riz, de pomme de terre, … (choum choum, whiskys, vodkas, schnaps, …) Affinage de certains fromages (Cantal), galettes de soja (Tempeh) Industries chimiques et pharmaceutiques : Production d’acides aminés, acide lactique, présure, vitamine A, … Bioconversion des stéroïdes

6 Absidia glauca Sporocystophore Sporocyste Columelle Apophyse Aspect macroscopique Mucor Absidia

7 Zygorhynchus heterogamus Suspenseurs

8 Les Rhizopus (non vu en TP)

9 Cosmopolites et ubiquitaires Environ 12 espèces de Rhizopus Allergies de type I et III Mycoses : mucormycoses Industries agro-alimentaires (fromages, fermentations diverses), chimiques (alcool, acides organiques) et papetières

10 Les Mucor (non vu en TP)

11 Cosmopolites et ubiquitaires Environ 50 espèces de Mucor Allergies de type I et III Mycoses (rares) : mucormycoses Industries agro-alimentaires (fromages)

12 Champignons supérieurs Classe des Ascomycètes

13 Les Ascomycètes Les champignons de la Classe des Ascomycètes sont caractérisés par : Un mycélium cloisonné (= septé = articulé) Une multiplication asexuée par conidies : modes de conidiogénèse très variés Une reproduction sexuée : ascospores dans les asques

14 Intérêts des Aspergillacées Les Aspergillus Moisissures très communes : bois, pain, confiture, fruits, … Biodétérioration : textiles, papiers, cuirs, matières plastiques, matériels électroniques et optiques, … Mycotoxicoses : aflatoxines, ochratoxine, … Mycoses souvent graves : API, aspergillome, ABPA, AAE, … Industrie chimique : acides (citrique, gluconique, oxalique, fumarique, gallique, …), dextranes, amylases, … Les Penicillium Industries agro-alimentaires : affinage de fromages (roqueforts, bleus, camemberts, …) Pourriture des fruits : agrumes, pommes Mycotoxicose : patuline Industrie pharmaceutique : antibiotique (pénicilline), antifongique (griséofulvine) Industrie chimique : acide citrique, … Mycose tropicale : pénicilliose à Penicillium marneffei

15 Aspects macroscopiques

16 Aspergillus flavus Vésicule Phialides Conidiophore (stipe) Phialoconidies Métules Aspérités

17 Aspergillus ochraceus Zones concentriques

18 Aspergillus niger (non vu en TP)

19 Aspergillus versicolor (non vu en TP)

20 Penicillium frequentans Phialides Conidiophore (stipe) Phialoconidies

21 Complexité du conidiophore

22 Penicillium

23 Chaetomium globosum Asques Ascocarpe : périthèce Ascospores

24 Les Chaetomium Cosmopolites et ubiquitaires, très communs Environ 80 espèces de Chaetomium Intérêt industriel : production de cellulase Mycotoxines : chaetomine, sterigmatocystine chez quelques espèces de Chaetomium, chaetoglobosines chez Chaetomium globosum Mycoses (rares) : onychomycose Allergie de type I ? Phytopathogènes

25 Champignons supérieurs « Classe » des Deutéromycètes

26 Aspergillus fumigatus (non vu en TP)

27 Aspergillus fumigatus Un des 3 principaux agents responsables de mycoses profondes (avec Candida albicans et Cryptococcus neoformans) Responsable de 95 % des aspergilloses, notamment de l’aspergillose pulmonaire invasive (API), mais également d’aspergilloses allergiques (ABPA, AAE)

28 Fusarium oxysporum

29 Les Fusarium Cosmopolites et ubiquitaires, très communs 50 à 70 espèces de Fusarium Phytopathogènes Mycotoxines : trichothécènes, toxine T-2, zéaralénone (= toxine F-2), vomitoxine, déoxynivalénol, fumonisine, … Mycoses graves (kératites, endophthalmies, onychomycoses, mycétomes), notamment chez les patients immunodéprimés (fusariose profonde, résistante aux antifongiques) et chez les grands brûlés Allergies de type I Intérêt vétérinaire : zéaralénone (stimulant de croissance animale, anabolisant, contraception)

30 Alternaria alternata

31 Les Alternaria Cosmopolites et ubiquitaires, très communs 40 à 50 espèces d’Alternaria Phytopathogènes Allergies de type I et III Mycoses (rares) : lésions sous- cutanées, onychomycoses Mycotoxines : alternariol, alternariol monométhylether (AME), acide tenuazonic, altertoxines (mutagénique)

32 Stemphylium botryosum

33 Les Stemphylium Cosmopolites et ubiquitaires 6 espèces de Stemphylium Phytopathogènes Allergies de type I Mycoses (très rares) : sinusites

34 Cladosporium herbarum

35 Les Cladosporium Cosmopolites et ubiquitaires, extrêmement communs 28 à 40 espèces de Cladosporium Phytopathogènes Allergies de type I et III Mycoses tropicales : chromoblastomycoses (  Cladiophialophora carrionii, C. bantiana) Mycotoxines : cladosporine, émodine (toxicité ?) Intérêt pharmaceutique : bioconversion de précurseurs stéroïdiens en progestérone et pregnenolone

36 Aureobasidium pullulans

37 Les Aureobasidium Cosmopolites et ubiquitaires 15 espèces d’Aureobasidium Phytopathogènes Allergies de types I et III Mycoses (rares) : lésions cutanées, kératites, abcès splénique Intérêt industriel (préparation de textiles) et agro-alimentaire (pullulane : polysaccharide biodégradable, utilisé pour la protection d’aliments) Anthracnose

38 Scopulariopsis brevicaulis

39 Les Scopulariopsis Mycoses (rares) : onychomycoses, lésions cutanées, mycétomes, sinusites, kératites, … Arsine (gaz mortel) à partir de l’arsenate des colorants de papiers muraux (historique)

40 Trichothecium roseum

41 Les Trichothecium 2 ou 3 espèces de Trichothecium ? Phytopathogène Mycotoxines : trichothécine (toxicité ?) Parasite de macromycètes Nodule noir du prunier


Télécharger ppt "Travaux pratiques de mycologie Veronica RODRIGUEZ-NAVA – Aymeric MENARD – Frédéric LAURENT Patrick BOIRON Laboratoire de Mycologie Faculté de Pharmacie,"

Présentations similaires


Annonces Google