La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BIODISPONIBILITE DES DROGUES HYPOTONISANTES Ph. DEMAILLY Institut du Glaucome Fondation-Hôpital Saint-Joseph Paris Paris Ph. DEMAILLY Institut du Glaucome.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BIODISPONIBILITE DES DROGUES HYPOTONISANTES Ph. DEMAILLY Institut du Glaucome Fondation-Hôpital Saint-Joseph Paris Paris Ph. DEMAILLY Institut du Glaucome."— Transcription de la présentation:

1 BIODISPONIBILITE DES DROGUES HYPOTONISANTES Ph. D LY Institut du Glaucome Fondation-Hôpital Saint-Joseph Paris Paris Ph. D LY Institut du Glaucome Fondation-Hôpital Saint-Joseph Paris Paris

2 BIODISPONIBILITE DES COLLYRES ANTIGLAUCOMATEUX * Les obstacles à la pénétration cornéenne : * Les obstacles à la pénétration cornéenne : - nécessité d une forte lipophilie - nécessité d une forte lipophilie - importance du turn-over lacrymal - importance du turn-over lacrymal * Nécessité dassez fortes concentrations en principe actif * Nécessité dassez fortes concentrations en principe actif * Intérêt de locclusion digitale naso-lacrymale * Intérêt de locclusion digitale naso-lacrymale * Incertitudes fréquentes sur la biodisponibilité systémique des collyres * Incertitudes fréquentes sur la biodisponibilité systémique des collyres

3 BIODISPONIBILITE DE LA PILOCARPINE Pénétration cornéenne rapide : 5 mmPénétration cornéenne rapide : 5 mm améliorée par : - méthyl celluloseaméliorée par : - méthyl cellulose - pH acide - pH acide - élévation de la température locale - élévation de la température locale - vasodilatation des vaisseaux limbiques - vasodilatation des vaisseaux limbiques - inflammation oculaire - inflammation oculaire non améliorée par laugmentation des concentrationsnon améliorée par laugmentation des concentrations

4 BIODISPONIBILITE DE LA PILOCARPINE Biodisponibilité intra-oculaire fonction de la couleur de liris.Biodisponibilité intra-oculaire fonction de la couleur de liris. Durée defficacité courte : intérêt des systèmes permettant une action prolongée.Durée defficacité courte : intérêt des systèmes permettant une action prolongée.

5 BIODISPONIBILITE DES ß-BLOQUANTS LOCAUX I - Le passage intra-oculaire * la pénétration cornéenne : importance de la lipophilie. * la pénétration cornéenne : importance de la lipophilie. * les autres voies de pénétration : limbe conjonctive sclère * les autres voies de pénétration : limbe conjonctive sclère * Pénétration cornéenne variable selon les individus et les produits. * Pénétration cornéenne variable selon les individus et les produits. * Taux dans lhumeur aqueuse : Timolol 1h30 Betaxolol suspension 20mn * Taux dans lhumeur aqueuse : Timolol 1h30 Betaxolol suspension 20mn

6 Liposolubilité Liposolubilité Bétaxolol Bétaxolol Metipranolol Metipranolol Befunolol Befunolol Levobunolol Levobunolol Timolol Timolol Cartéol Cartéol Hydrosolubilité Hydrosolubilité

7 BIODISPONIBILITE DES ß-BLOQUANTS LOCAUX II- Biodisponibilité intra-oculaire: Segment antérieurSegment antérieur les grains mélaniques (rôle de réservoir)les grains mélaniques (rôle de réservoir) les métabolitesles métabolites

8 BIODISPONIBILITE DES ß-BLOQUANTS LOCAUX III - Biodisponibilité systémique: * Taux sanguin * Taux sanguin faible après instillation unique faible après instillation unique plus importante après traitement prolongé plus importante après traitement prolongé variations individuelles variations individuelles beaucoup plus importante chez lenfant et le nouveau-né. beaucoup plus importante chez lenfant et le nouveau-né. * Les organes-cible * Les organes-cible * Le passage hépatique * Le passage hépatique * Les métabolites * Les métabolites * Le rôle des protéïnes plasmatiques * Le rôle des protéïnes plasmatiques

9 BIODISPONIBILITE DES ß-BLOQUANTS LOCAUX III - Biodisponibilité systémique : * Volume de distribution variable * Volume de distribution variable - dépend du degré de lipophilie de la fixation protéïque de la fixation protéïque du débit sanguin tissulaire local du débit sanguin tissulaire local - organes-cible : cœur foie foie poumon poumon œil adelphe œil adelphe cerveau cerveau - le passage de la barrière foeto- placentaire, - le passage de la barrière foeto- placentaire, lait maternel lait maternel

10 BIOSDIPONIBILITE DES ß-BLOQUANTS LOCAUX III - Biodisponibilité systémique : * Séléctivité des ß-bloquants * Séléctivité des ß-bloquants - ß1 prédominent au niveau du cœur et du rein - ß1 prédominent au niveau du cœur et du rein - ß2 : vaisseaux et bronches - ß2 : vaisseaux et bronches * La sélectivité est un phénomène relatif * La sélectivité est un phénomène relatif

11 BIOSDIPONIBILITE DES ß-BLOQUANTS LOCAUX IV- Elimination * dépend de la lipophilie * dépend de la lipophilie - les plus lipophiles métabolisés par le foie, excrétion urinaire sous forme inactive - les plus lipophiles métabolisés par le foie, excrétion urinaire sous forme inactive - les moins lipophiles :excrétion urinaire sous forme de molécules intactes - les moins lipophiles :excrétion urinaire sous forme de molécules intactes * 1/2 vie biologique de longue durée > 12h * 1/2 vie biologique de longue durée > 12h les plus longues : Betaxolol Levobunolol les plus longues : Betaxolol Levobunolol Carteol Carteol

12 BIODISPONIBILITE DES SYMPATHOMIMETIQUES - - STIMULANTS Epinéphrine * Pénétration cornéenne faible ( 3 à 5% dans lhumeur aqueuse ) fortes concentrations fortes concentrations effets secondaires locaux et systémiques effets secondaires locaux et systémiques

13 BIODISPONIBILITE DES SYMPATHOMIMETIQUES - -STIMULANTS Dipivalyl - Epinephrine Dipivalyl - Epinephrine * Prodrogue liposoluble bonne pénétration cornéenne bonne pénétration cornéenne faible concentration faible concentration * LEpinephrine est libérée dans la cornée * La totalité du produit dès la 2ème heure dans : l humeur aqueuse l humeur aqueuse l es tissus du segment antérieur l es tissus du segment antérieur *1/2 vie délimination du segment antérieur:3h

14 BIODISPONIBILITE DES SYMPATHOMIMETIQUES -2-STIMULANTS LApraclonidine * Molécule hydrophile et fortement ionisée * Molécule hydrophile et fortement ionisée faible pénétration cornéenne compensée par une forte pénétration conjonctivale et sclèrale faible pénétration cornéenne compensée par une forte pénétration conjonctivale et sclèrale faible passage à travers la barrière hémato- encéphalique faible passage à travers la barrière hémato- encéphalique * Concentration maximale dans les tissus du segment antérieur : 2ème heure. * Concentration maximale dans les tissus du segment antérieur : 2ème heure.

15 BIODISPONIBILITE DES SYMPATHOMIMETIQUES -2-STIMULANTS Apraclonidine Apraclonidine * 1/2 vie délimination de lHA : 2h * 1/2 vie délimination de lHA : 2h * Pic sérique très faible * Pic sérique très faible * Faible liaison aux protéines plasmatiques * Faible liaison aux protéines plasmatiques * 1/2 vie d élimination sérique : 8h * 1/2 vie d élimination sérique : 8h * Etat stationnaire au bout de 10 jours de traitement. * Etat stationnaire au bout de 10 jours de traitement.

16 BIODISPONIBILITE DES SYMPATHOMIMETIQUES -2-STIMULANTS Brimonidine Brimonidine * Hautement sélective 2 * Hautement sélective 2 * Absorption cornéenne rapide * Absorption cornéenne rapide * Biodisponibilité oculaire :2h * Biodisponibilité oculaire :2h segment antérieur segment antérieur vitré vitré * Liaison réversible avec la mélanine * Liaison réversible avec la mélanine

17 BIODISPONIBILITE DES SYMPATHOMIMETIQUES -2-STIMULANTS Brimonidine Brimonidine * Biodisponibilité systémique pic sérique très faible ( 1/2h à 2h ) pic sérique très faible ( 1/2h à 2h ) 1/2 vie délimination : 1h30 1/2 vie délimination : 1h30 liaisons aux protéines plasmatiques : 29% liaisons aux protéines plasmatiques : 29% * Elimination urinaire en 5 jours après métabolisme hépatique

18 BIODISPONIBILITE DES INHIBITEURS DE LANHYDRASE CARBONIQUE LAcetazolamide LAcetazolamide * Dépend de labsorption intestinale : 1/2h à 1h (1/4h par voie veineuse) * Pénétration oculaire faible : forte liaison aux protéines plasmatiques : 93% forte liaison aux protéines plasmatiques : 93% fort degré dionisation fort degré dionisation * D ose plasmatique efficace : 5 à 10 mg/ml * 1/2 vie plasmatique courte : 5h

19 BIODISPONIBILITE DES INHIBITEURS DE LANHYDRASE CARBONIQUE LAcetazolamide LAcetazolamide * Action inhibitrice globale : CA I et CA II corps ciliaire corps ciliaire tubule rénal proximal : acidose tubule rénal proximal : acidose plexus choroïdes plexus choroïdes muqueuse intestinale muqueuse intestinale * Excrétion urinaire totale en 24h sous forme non métabolisée

20 BIODISPONIBILITE DES INHIBITEURS LOCAUX DE LANHYDRASE CARBONIQUE Dorzolamide Dorzolamide * Inhibiteur spécifique de lisoenzyme CA II * Inhibiteur spécifique de lisoenzyme CA II * Biodisponibilité oculaire * Biodisponibilité oculaire pénétration cornéenne aisée pénétration cornéenne aisée efficace à faible dose efficace à faible dose faible exposition systémique faible exposition systémique

21 BIODISPONIBILITE DES INHIBITEURS LOCAUX DE LANHYDRASE CARBONIQUE Dorzolamide Biodisponibilité systémique Dorzolamide Biodisponibilité systémique fixation sur le CA II des G.R. fixation sur le CA II des G.R. transformé en métabolite N-désethyl inhibant CA I transformé en métabolite N-désethyl inhibant CA I faible liaison aux protéines plasmatiques : 33% faible liaison aux protéines plasmatiques : 33% forte liaison aux CA II des G.R. forte liaison aux CA II des G.R. Elimination Elimination é limination rapide puis lente des G.R. 1/2 vie: 4 mois é limination rapide puis lente des G.R. 1/2 vie: 4 mois excrétion urinaire excrétion urinaire

22 BIODISPONIBILITE DES PROSTAGLANDINES Latanoprost Latanoprost ( PGF2 - Isopropyl - ester ) ( PGF2 - Isopropyl - ester ) * Absorption oculaire * Absorption oculaire - Prodrogue lipophile ++ - Prodrogue lipophile ++ - hydrolyse dans la cornée en acide biologiquement actif - hydrolyse dans la cornée en acide biologiquement actif

23 BIODISPONIBILITE DES PROSTAGLANDINES Latanoprost Latanoprost (PGF2 - isopropyl - ester) (PGF2 - isopropyl - ester) * Biodisponibilité oculaire * Biodisponibilité oculaire - Pic de concentration HA : 2ème heure - Pic de concentration HA : 2ème heure - distribution : - distribution : tissus du segment antérieur tissus du segment antérieur conjonctive conjonctive paupières paupières segment postérieur : quantité infime segment postérieur : quantité infime - 1/2 vie d élimination oculaire : 3 à 4 heures - 1/2 vie d élimination oculaire : 3 à 4 heures

24 BIODISPONIBILITE DES PROSTAGLANDINES Latanoprost Latanoprost (PGF2 -isopropyl-ester) (PGF2 -isopropyl-ester) * Biodisponibilité systémique * Biodisponibilité systémique - élevée - élevée -1/2 vie délimination plasmatique rapide: 17 mn -1/2 vie délimination plasmatique rapide: 17 mn * Elimination * Elimination - métabolisme hépatique métabolites inactifs - métabolisme hépatique métabolites inactifs - excrétion urinaire et fécale - excrétion urinaire et fécale


Télécharger ppt "BIODISPONIBILITE DES DROGUES HYPOTONISANTES Ph. DEMAILLY Institut du Glaucome Fondation-Hôpital Saint-Joseph Paris Paris Ph. DEMAILLY Institut du Glaucome."

Présentations similaires


Annonces Google