La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Infections opportunistes chez lenfant contaminé. Infections pulmonaires.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Infections opportunistes chez lenfant contaminé. Infections pulmonaires."— Transcription de la présentation:

1 Infections opportunistes chez lenfant contaminé

2 Infections pulmonaires

3 Pneumocystose Signes cliniques : infection pulmonaire opportuniste, signes dinfection interstitielle avec crépitants bilatéraux des deux champs pulmonaires, dyspnée progressive avec signes de détresse respiratoire et souvent nécessité doxygénothérapie, souvent fébrile Diagnostic : examen direct après LBA / RX thoracique : infiltrat interstitielle bilatéral À suspecter chez lenfant en cas de diagnostic récent VIH+ et CD4+ < 25%, pas de prophylaxie par cotrimoxazole Traitement spécifique : cotrimoxazole (SLF/TMP) IV 20 mg/kg/j TMP à donner en 4x toutes les 6 heures pendant 21 jours / si allergie dapsone + TMP ou primaquine+clindamycine Traitement de support : parfois si dyspnée sévère et nécessité dO2, mise en route de corticoïdes 1 mg/kg/j en deux prises (IV de préférence), anti-pyrétique Prophylaxie secondaire : cotrimoxazole (5 mg/kg/en 1x par jour de TMP), en cas dallergie dapsone 2 mg/kg/j en 1x (max = 100 mg/j, attention au déficit en G6PD), aérosol de pentacarinat

4 Infection pulmonaire bactérienne Signes cliniques : infection lobaire avec présence dans un lobe ou 2 de signes à type de crépitants localisés et parfois association de dyspnée, fièvre en plateau à 40°C souvent Diagnostic : RX thoracique atteinte lobaire systématisé, bronchogramme aérien, souvent lobe inférieur droit Traitement spécifique : ampicilline 100 mg/kg/j en 4 administrations pendant 15 jours (en fonction de flore locale attention) Traitement de support de la dyspnée : O2, intubation, anti-pyrétique, etc

5 Tuberculose primaire Signes cliniques : toux chronique avec ADP multiples parfois HSMG, fièvre prolongée, signes progressifs avec souvent AEG Diagnostic : RX thoracique = élargissement de médiastin notamment des hiles bronchiques, parfois images dans les champs pulmonaires / tubage gastrique le matin au lever (examen direct) Traitement spécifique : INH = isoniazide : 10 mg/kg/jour + rifampicine : 15 g/kg/j + pyrazinamide : 15 mg/kg/j + streptomycine : 15 mg/kg/j pendant 2 mois puis poursuivre par association INH et rifampicine pendant 4 à 10 mois (dépend de lextension de la TB) Traitement de support : traitement antipyrétique, nutrition ++, traitement du cas dans la famille qui a contaminé lenfant

6 LIP = pneumopathie interstitielle lymphoïde Signes cliniques : très progressif, afébrile, toux, crépitants bilatéraux dans les deux champs pulmonaires, dyspnée Diagnostic : RX thoraique : infiltrats pulmonaires bilatéraux réticulonodulaires à suspecter chez un enfant traité par antibiotiques et anti- tuberculeux sans réponse clinique / souvent diagnostic dexclusion Traitement spécifique : corticothérapie à la dose de 1 à 2 mg/kg/j en 1 à 2 prises Traitement de support : O2

7 Problèmes infectieux digestifs

8 Candidose digestive Signes cliniques : seuls ou en association / souvent avec diarrhées infectieuses associées –orale : aspect de muguet –digestive : diarrhées avec signes doesophagite, signes de type RGO –dermite du siège : aspect de dermite / toujours à suspecter Diagnostic : recherche par écouvillon et examen direct/culture, le plus souvent candida albicans Traitement spécifique : –local / bouche = mycostatine ou nystatine suspension 1 dose 4x/jour ou miconazole 2% gel oral pendant 3 jours –pour la forme digestive = fluconazole 5 mg/kg/j Traitement de support : nutrition

9 Diarrhées infectieuses chroniques

10 Problème de la nutrition : –réhydratation orale (SRO - moins de 5% de perte du poids du corps, attention donné en petites quantités) / IV (SG5% avec 3 g NaCl/l + 2 g KCl/l + 1g Gluc Ca/l, plus de 5% de perte de poids du corps, parfois si déshydratation brutale remplissage sur1 ou 2 heures) –reprise du lait rapide pour éviter les malabsorptions et les intolérance au lait de vache –si diversifié régime constipant / enrichissement –Attention vérifier les apports en fer et vitamines Traitement de support : anti-pyrétique / anti-douleurs (phloroglucinol) / loperamide = imodium à discuter Diarrhées infectieuses chroniques

11 Infections neurologiques

12 Attention chez le nourrisson craindre la forme grave avec évolution encéphalitique

13 CMV : rapidement progressif avec des troubles des paires craniennes, une ataxie et un nystagmus / diag : LCR recherche par PCR, sur IRM cérébrale pour signes indirects traitement possible par foscarnet ou ganciclovir IV Toxoplasmose : fièvre avec déficit neurologique focal, notion de IgG positifs pour la toxoplasmose, le traitement doit agir dans les 7 jours qui suivent son introduction traitement par pyrimethanine 2 mg/kg/j en 2 prises pendant 2 jours puis 1 mg/kg/jour en 1 prise pendant 6 semaines associé au sulfadiazine 120 mg/kg/jour en 4 prises pendant 6 semaines avec de lacide folinique 5 mg tous les 2 à 3 jours Cryptococcose méningée : fièvre, céphalée, méningisme, vésicules cutanées, souvent signes pulmonaires, diag = LCR avec mise en évidence à la coloration du bleu de chine traitement par amphotericine B 1 mg/kg/jour sur 6 heures pendant 2 semaines puis fluconazole : 12 mg/kg/jour pendant 8 semaines TB méningée : diag dans un contexte pulmoanire / traitement idem à précédemment Infections neurologiques

14 Problèmes infectieux cutanés

15 Infections dermiques

16 Prophylaxie secondaire Prévention de rechute de infections

17 Infections à prévenir Toxoplasmose : pyriméthanine (1 mg/kg/j) + sulfadiazine (40 mg/kg/j) + acide folinique 5 mg tous les 2 ou 3 jours Cryptococcose : fluconazole (5 mg/kg/j) ou amphoB 0,5 mg/kg 2x/semaine TB : encore discutée PCP : voir diapo PCP

18 Traitement de la fièvre ++

19 Traitements anti-pyrétiques Fondamental chez le moins de 5 ans, risque de convulsions fébriles Moyens locaux : bain 1°C en dessous de la température du corps / linges froids sur les axes vasculaires Bonne hydratation Anti-pyrétiques : paracétamol et ibuprofen


Télécharger ppt "Infections opportunistes chez lenfant contaminé. Infections pulmonaires."

Présentations similaires


Annonces Google