La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRATIQUES DE L'ÉVALUATION. L'évaluation dans le système éducatif français Une pratique incontournable et multiforme... Lévaluation est devenue le moyen.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRATIQUES DE L'ÉVALUATION. L'évaluation dans le système éducatif français Une pratique incontournable et multiforme... Lévaluation est devenue le moyen."— Transcription de la présentation:

1 PRATIQUES DE L'ÉVALUATION

2 L'évaluation dans le système éducatif français Une pratique incontournable et multiforme... Lévaluation est devenue le moyen dadapter le système éducatif à la réalité du terrain et aux besoins des élèves. les évaluations de fin de cycle 2 et de 6ème et depuis quelques années, les évaluations de GS, de CP et de CE1. Lévaluation des compétences dont rend compte le livret scolaire de lélève. le projet décole. Quelques exemples

3 L'évaluation dans le système éducatif français Comment se repérer parmi ces pratiques et comment les faire entrer en synergie pour assurer une programmation et un guidage efficace de laction pédagogique ? ?

4 Les formes d'évaluations L'évaluation sommative normée L'évaluation sommative critériée

5 L'évaluation sommative normée Centrée sur des contenus, elle situe les élèves les uns par rapport aux autres sans se préoccuper du processus dapprentissage, mais uniquement du résultat ; elle creuse les écarts entre les élèves. Elle nest plus conciliable avec lesprit de la loi dOrientation qui souhaite homogénéiser les groupes délèves et favoriser la réussite du plus grand nombre possible. Elle est inconciliable avec lesprit des cycles qui se préoccupe non de contenus, mais de comportements et de compétences à faire acquérir aux élèves et supprime le butoir de fin dannée (et le redoublement) pour augmenter leurs chances de réussite.

6 L'évaluation sommative critériée Elle permet, par rapport à une compétence dapprécier ladéquation (ou lécart) entre le résultat obtenu (comportement manifesté par lélève) et le résultat espéré (objectif pédagogique visé par lenseignant). Elle peut revêtir des formes différentes (exercice écrit, interrogation orale, observation des enfants par lenseignant, auto appréciation de ses progrès par lélève). Quand elle intervient en amont dun apprentissage, elle est appelée "évaluation diagnostique".

7 L'évaluation sommative critériée Ses avantages Elle permet donc de repérer les acquisitions et les besoins des enfants et de cibler les difficultés avant quelles ne se soient accumulées. Elle est centrée non sur la simple acquisition de contenus, mais prend en compte les comportements des élèves ; elle facilite donc la localisation des problèmes dapprentissage et donne les moyens dintervenir rapidement.

8 L'évaluation sommative critériée Les supports - LE LIVRET SCOLAIRE DE LELEVE. -LES EVALUATIONS NATIONALES OU DEPARTEMENTALES GS, CP, CE1, CE2 ET 6ème.

9 - LE LIVRET SCOLAIRE DE LELEVE -Harmonisation à lintérieur des cycles des compétences à atteindre par niveau de classe. - Information sur létat davancée des élèves dans leurs apprentissages. - Information sur les quelques cas délèves qui seraient significativement en avance ou en retard sur les acquisitions de leur cycle. - Identification des objectifs déjà atteints ou à atteindre pour ces élèves. Réflexion par cycles Et individuelle

10 - LE LIVRET SCOLAIRE DE LELEVE Cet outil est disponible dans la version informatisée du livret départemental. Il se compose dune grille à tenir par périodes de six semaines et qui centralise sur un tableau les compétences à viser et le nom des élèves. Un système de couleurs permet une visualisation aisée des résultats des élèves. Pour faciliter ce travail : le profil d'acquisition des élèves.

11 A lissue de chaque période, cet outil facilite la constitution des groupes de besoins. En fin dannée scolaire, transmis à la collègue qui prendra la classe lannée suivante, le livret permet dêtre plus efficace dès les premiers jours de la rentrée.

12 LEXPLOITATION DES ÉVALUATIONS NATIONALES OU DEPARTEMENTALES Ex : Français - Compréhension : C ompétence visée : "Distinguer des textes différents (récits, documents, consignes, poésies...) en utilisant des indices extérieurs aux textes." pour le livre de contes, 12 élèves/ 26 sont incapables de lidentifier; pour le livre de poésies, 10 sont en échec; pour le dictionnaire, 15 élèves/26 parviennent à le reconnaître.

13 LEXPLOITATION DES ÉVALUATIONS NATIONALES OU DEPARTEMENTALES Remédiation au niveau de la classe : Chaque enseignant réunit tous les élèves qui, dans sa classe ont besoin de suivre le module d'apprentissage correspondant à la compétence déficitaire (constitution d'un groupe de besoins) ; il met en place un programme de rattrapage avec évaluation terminale. Remédiation au niveau de lécole : On réunit tous les élèves qui ont besoin de suivre le module dapprentissage correspondant à la compétence déficitaire. On met en place un programme de rattrapage avec évaluation terminale sur environ 6 semaines. Ce programme peut être mis en place par le biais de décloisonnements. Un ensemble dactions à caractère culturel pour les élèves peut être pris en charge dans le projet décole.


Télécharger ppt "PRATIQUES DE L'ÉVALUATION. L'évaluation dans le système éducatif français Une pratique incontournable et multiforme... Lévaluation est devenue le moyen."

Présentations similaires


Annonces Google