La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONFLIT ET ENRICHISSEMENT TRAVAIL, FAMILLE ET IMPLICATION FAMILLE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONFLIT ET ENRICHISSEMENT TRAVAIL, FAMILLE ET IMPLICATION FAMILLE."— Transcription de la présentation:

1 CONFLIT ET ENRICHISSEMENT TRAVAIL, FAMILLE ET IMPLICATION FAMILLE

2 INTRODUCTION Notre société actuelle a subi une véritable révolution des mœurs. Lévolution de la place de la femme, son émergence au travail ont apporté de nouvelles composantes à la société. Le travail, qui est le fruit dune activité rétribuée dans un domaine de profession, nest plus une fonction seulement masculine. La femme daujourdhui a un désir dindépendance, dépanouissement intellectuel, quelle trouve à travers le travail. La gestion des tâches familiales et ménagères nest plus la seule et unique composante de la vie de la femme. Dorénavant il faut allier la notion de travail avec celle de famille. Alors, quelles sont les conséquences que peuvent engendrer une forte implication au travail et dans la vie familiale, et peut on alors les considérer comme alliées ou ennemies? Nous définirons tout dabord, les caractéristiques du phénomène travail - famille, puis nous étudierons les différentes conséquences que celui-ci peut engendrer. Enfin nous analyserons les rapports que peuvent entretenir les conséquences de cette relation.

3 I. LES CARACTERISTIQUES DE LA RELATION TRAVAIL - FAMILLE A)LEVOLUTION DES MŒURS B)DES INEGALITES PERSISTANTES II. LES CONSEQUENCES DE LA RELATION TRAVAIL-FAMILLE A)LE CONFLIT B)LENRICHISSEMENT III. LE CONFLIT ET LENRICHISSEMENT, ALLIES OU ENNEMIS ? A)LE CONFLIT FAMILLE-TRAVAIL SOURCE DENRICHISSEMENT B)LE CONFLIT TRAVAIL-FAMILLE ET LENRICHISSEMENT: DEUX ELEMENTS INDEPENDANTS C)LA RECHERCHE DUN EQUILIBRE CONCLUSION

4 I.LES CARACTERISTIQUES DE LA RELATION TRAVAIL – FAMILLE. A)LEVOLUTION DES MŒURS

5 A.Quelques dates 1907: La femme mariée est autoriser à disposer de son salaire 1920: Les femmes peuvent adhérer à un syndicat sans autorisation maritale 1945: La notion de « salaire féminin » est supprimée et remplacée par le principe à travail égal, salaire égal » B. Le rôle de la femme Les femmes étaient inactives et dépendantes de leurs maris ou de leurs pères Leur travail se faisait autour du cocon familial 1. Avant 1970

6 C. La forme de couple Famille nucléaire La vision de lhomme au sein du foyer familial Très peu de divorces Très rare de voir une femme ou un homme élevé seul ses enfants D. Le modèle recherché au travail Modèle type de lhomme macho: Louvrier français qualifié mâle adulte de la grande industrie Cette vision va être complètement chamboulée à partir des années 70.

7 2. Depuis les années 70 A.Quelques dates 1965: La femme acquiert le droit de travailler sans autorisation maritale 1972: Egalité des rémunérations homme-femme 1983: Loi ROUDY: Egalité professionnelle 1992: Loi sanctionnant le harcèlement sexuel dans les relations travail 1994: Conseil Européen sanctionne toutes les discriminations fondées sur le sexe 2001: Renforcement de la loi ROUDY par la loi GENISSON B. Emancipation de la femme Nombre des femmes salariées se sont accrus Décalage entre les tâches proposées entre les hommes et les femmes Pour certains, existence dun lien entre la fonction production et reproduction Les spécificités du travail étaient considérées comme relevant non pas de lanalyse du travail mais celle de la famille

8 C. Mai 1968: Un élément déclencheur Application des lois misent en place ultérieurement D. Des études scolaires plus approfondies Femmes de plus en plus diplômées Intégration décoles prestigieuses Cependant, discrimination au niveau des postes et des rémunérations proposées De nos jours, beaucoup de femmes ont des postes à hautes responsabilités D. Apparition de nouveaux couples Couples à deux carrières Familles monoparentales Familles recomposées

9 E. Aide des enfants actifs A la recherche dune aide financière Toutes ces évolutions sont dues à lévolution de la société et des mœurs. On ne pense plus comme il y a 50 ans et cela rend les interdépendances complexe entre le rôle travail famille. Cela est du aux inégalités qui ont surgit à la suite de ces évolutions.

10 B) LEVOLUTION DES MŒURS A CEPENDANT DEVELOPPE DES INEGALITES a)Une inégalité en matière de répartition des tâches. Une charge familiale inégalement réparties dans les couples et qui revient principalement toujours aux femmes. b)Une inégalité en matière de répartition du temps. Une implication trop forte (choisie ou contrainte) des salariés dans leur travail (homme ou femme)

11 II.LES CONSEQUENCES DE LA RELATION TRAVAIL - FAMILLE A)LE CONFLIT 1/ Définition: le conflit est un état provoqué par la co-existence de deux stimulis déclenchant des réactions qui sexcluent réciproquement. Le conflit est la rencontre de deux éléments qui sopposent. GREENHAUS ET BEUTELL 1985 TRAVAIL FAMILLE

12 2/ Les différents types de conflit travail - famille Selon Greenhauss et Beutell 1985 : il existe 3 types de conflits basés: - sur le temps - sur lénergie (tension) - sur le comportement Et qui peuvent trouver leur source aussi bien au travail que dans la vie familiale. « les individus possèdent des ressources limitées, comme le temps, lénergie et la fidélité » (Greenhauss et Beutell 1985) La recherche soutien cet argument de la rareté, qui montre que nos ressources sont limitées et donc épuisables.

13 3/ Le conflit travail - famille, un conflit bidirectionnel Après les études de Gutek (1991), Russel, et Cooper (1992), il a été reconnu et admis que le conflit travail – famille a deux composantes: -Linterférence de la famille dans le travail -Linterférence du travail dans la vie familiale Lun comme lautre peut empiéter sur lautre rôle. Exemple: + = TRAVAILFAMILLE TRAVAIL FAMILLE FAMILLE

14 4/ Le conflit travail - famille, un conflit asymétrique. Malgré le coté bidirectionnel du conflit, lintrusion des exigences dun domaine dans un autre survient avec une fréquence inégale. Frone et Al (1992): montrent après étude, que le conflit du travail sur la famille est plus fréquent (de 3 fois) que le conflit de la famille sur le travail. « Les frontières familiales sont plus perméables aux exigences du travail que les frontières du travail aux exigences familiales. » Guerin et Saint Onge (1997): constatent après une enquête que : > 53.2% des répondants acceptent lidée quils puissent avoir un conflit travail - famille. > 13.7% acceptent lidée quils puissent avoir un conflit famille - travail. Comment ceci sexplique -t- il? La plupart des auteurs expliquent ce phénomène par le fait que les individus ont beaucoup moins de contrôle sur leur vie au travail que sur leur vie familiale.

15 B) LENRICHISSEMENT Kirchmeyer 1992: Il est un des premiers auteurs à développer le concept de développement des ressources, en sintéressant aux relations quentretiennent le travail avec la famille. Pour lui les ressources sont abondantes et en expansion. Cette pensée va à lencontre de la théorie de la rareté, qui définit les ressources comme limitées. 1/ Définition lenrichissement est le fait dapporter un élément nouveau ou précieux à un domaine. THEORIE DE LEXPANSION DES RESSOURCES THEORIE DE LEXPANSION DES RESSOURCES THEORIE DE LA RARETE: LES RESSOURCES SONT LIMITES THEORIE DE LA RARETE: LES RESSOURCES SONT LIMITES

16 2/ Les différentes formes denrichissement: a)Lenrichissement basé sur laffect 1/ la relation travail – famille peut générer de la satisfaction: Chusmir et Koberg 1986: - Expliquent que le fait dêtre épanoui dans la participation à un domaine du hors – travail, peut favoriser la satisfaction dans lemploi. DOMAINE HORS – TRAVAIL - EPANOUISSEMENT - SENTIMENT DE VALORISATION - ESTIME DE SOI SENTIMENT DE SATISFACTION entraine Létude sur léchelle denrichissement, inspirée de celle de Carlson, valide cette théorie.

17 2/ la relation travail – famille peut générer un développement des compétences, un enrichissement du comportement. Kirchmeyer 1992: - souligne le fait que de passer du temps dans un domaine hors travail, peut augmenter, développer des compétences qui seront réutilisables et utiles dans le domaine du travail. Exemple: la vie familiale peut enseigner de nouvelles manières de réagir avec ses collègues: En terme de :> patiente > rigueur > tact Inversement, en se formant au travail, un salarié peut développer des compétences à la résolution de conflits, quil va pouvoir transposer dans sa vie de famille.

18 b)Lenrichissement basé sur la performance La performance est le fait daméliorer un résultat dans un domaine précis. Il faut bien distinguer la performance, des compétences : Létude de léchelle denrichissement inspiré de Carlson confirme et affine cette théorie, En montrant que : 1) les hommes vont développer des ressources quils exploiteront dans leur rôle de père. 2) pour les femmes limplication dans la famille développera des compétences utiles au travail favorisant ainsi leur réussite. PERFORMANCE ( résultat ) PERFORMANCE ( résultat ) COMPETENCES ( moyen ) COMPETENCES ( moyen ) La relation travail – famille peut être un facteur de performance pour lindividu. Cest un enrichissement basé sur lénergie.

19 Gannon et Nothern (1971) : - montrent que le lien familial peut épauler, soutenir lindividu et lui fournir une énergie utile pour réaliser des performances dans dautre domaine, comme son travail. Létude de léchelle denrichissement inspiré de Carlson confirme et valide cette théorie, En montrant que : - une implication dans le travail va permettre un transfère des ressources du travail vers la famille en terme defficacité pour les femmes. Cette théorie soppose encore une fois à celle de la rareté, en montrant que lénergie est abondante et en expansion.

20 Bilan des différentes formes denrichissement: ACQUISITION DE COMPETENCES UTILES SATISFACTION PERFORMANCE Processus Denrichissement Rejoint la théorie de Carlson

21 3/ Théorie de Carlson Pour Carlson lenrichissement est un processus de transfère des ressources, qui vise un objectif en matière de qualité de vie. Il différencie lenrichissement de 3 autres phénomènes: 1) lenrichissement développement Le développement ne vise pas dobjectifs de performance ou de qualité de vie. 2) lenrichissement débordement positif Le débordement positif ne tient pas compte de lamélioration de la qualité de vie. 3) lenrichissement facilitation La facilitation sintéresse à lamélioration du système de fonctionnement et non à lamélioration de la qualité de vie.

22 III.LE CONFLIT ET LENRICHISSEMENT, ALLIES OU ENNEMIS ? A)LE CONFLIT FAMILLE-TRAVAIL SOURCE DENRICHISSEMENT 1/ Conflit Famille – Travail : élément de réussite et de performance de lentreprise Pour Gannon et Nothern (1971): le lien familial peut soutenir lindividu, créer une énergie utile pour réaliser des performances dans dautres rôles Limplication au hors travail ne diminue pas limplication au travail mais au contraire elle peut la favoriser

23 2/ Conflit Famille - Travail: un modèle de gestion des conflits Famille: un atout au travail Mise en place au travail des compétences acquises au sein de la famille 3/ Conflit Famille – Travail peut accepter des sacrifices pour le bien être de lentreprise Famille: perméable aux exigences de lentreprise Conclusion: La sphère familiale développe chez lindividu des compétences et connaissances contribuant à sa performance au travail. On constate que chez la femme, la dimension développement de lenrichissement travail famille est corrélée à limplication dans la famille

24 B)LE CONFLIT TRAVAIL-FAMILLE ET LENRICHISSEMENT: DEUX ELEMENTS INDEPENDANTS Létude des corrélations entre les dimensions de lenrichissement travail – famille et le conflit travail – famille a révélé des résultats très faibles entre ces deux échelles. Ceci soutien lhypothèse dindépendance. De plus, létude a révélé des indices dajustement dégradés, ce qui indique lindépendance entre les deux facteurs. Enfin labsence totale de corrélation entre certains facteurs denrichissement et de conflit, confirme que ces deux mesures sont bien distinctes.

25 C. LA RECHERCHE DUN EQUILIBRE 1/ Equilibre des bienfaits Epanouissement des salariés Enrichissement de lentreprise 2/ Lemployeur, un atout majeur dans la recherche de léquilibre Travail devient un allié de la famille Les entreprises demeurent les gagnants Conclusion: Le conflit travail-famille et lenrichissement sont liés à lidentification et limplication dans les rôles

26 CONCLUSION Nous avons donc étudié les caractéristiques du phénomène travail - famille et avons pu observer que celui - ci peut engendrer, pour certain un conflit et pour dautre un enrichissement. Après avoir établi cette distinction, nous avons pu révéler que le conflit famille - travail peut mener à un enrichissement, mais que le conflit travail - famille, lui par contre, est totalement indépendant de la notion denrichissement. Alors, il est intéressant dobserver, que les moyens pour atteindre léquilibre dépendent des entreprises, qui pour maximiser lenrichissement doivent dabord minimiser le conflit.


Télécharger ppt "CONFLIT ET ENRICHISSEMENT TRAVAIL, FAMILLE ET IMPLICATION FAMILLE."

Présentations similaires


Annonces Google