La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gestion des opérations et de la production © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. La gestion des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gestion des opérations et de la production © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. La gestion des."— Transcription de la présentation:

1 Gestion des opérations et de la production © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. La gestion des approvisionnements

2 2 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Plan de la présentation Notions de base Objectifs de la fonction approvisionnement Approvisionnement Vs Logistique Fabriquer, faire faire ou acheter ? Limpartition Sources des demandes Types de contrats Critères de sélection dun fournisseur Relations avec les fournisseurs Lapprovisionnement et les nouvelles technologies Exemple

3 3 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Gestion de la chaîne dapprovisionnement à travers lorganisation La gestion de la chaîne dapprovisionnement est importante pour: Distribution, qui sélectionne les modes de transport appropriés pour assurer le transit au sein de la chaîne dapprovisionnement. Finance et comptabilité, qui se doivent de comprendre de quelle façon la performance de la chaîne dapprovisionnement influe sur les résultats financiers. Système dinformation, qui crée les systèmes permettant la circulation des flux dinformations essentiels à lefficacité de la chaîne dapprovisionnement. Marketing, qui compte sur la chaîne dapprovisionnement pour assurer un bon service aux clients. Opérations, qui sont responsables dassurer une gestion efficace de la chaîne dapprovisionnement. Achats, qui sélectionnent les fournisseurs qui constituent certains maillons de la chaîne dapprovisionnement.

4 4 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Objectifs de la fonction approvisionnement La gestion des approvisionnements vise à satisfaire les besoins en biens et en services des demandeurs au sein de lentreprise, selon: –le niveau de qualité exigé –la quantité requise –le délai ou le temps fixé –lendroit ou le lieu voulu –au moindre coût possible La fonction approvisionnement a ainsi une dimension stratégique et couvre diverses activités de pilotage et opérationnelles.

5 5 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Notions de base Lapprovisionnement comprend : - Lacquisition - La manutention (réception) - La conservation (stockage) - Le conditionnement (emballage, distribution) - La liquidation rationnelle des surplus dactifs et des rebuts AJOUT ATTENTION: Ces activités ne relèvent pas nécessairement toutes dun seul et même département. Définir les besoins Trouver une source dapprov. Réaliser la transaction dachat

6 6 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Notions de base : Limportance des approvisionnements Les approvisionnements représentent de 50 à 70 % du chiffre daffaires de lentreprise Une importance croissante : –1950 : Un produit fini était composé de 20% de coûts dapprovisionnement et de 80 % de coûts de fabrication. –2002 : Un produit fini est composé de 56 à 85 % de coûts dapprovisionnement et de 15 à 44 % de coûts de fabrication. Source : Leenders, Fearon, Nollet, Gaetan Morin, « La gestion approvisionnements et des matières», Gaëtan Morin, (1998)

7 7 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Notions de base : La place de lapprovisionnement Service juridique Opérations Finances Système dinformation Conception Réception Fournisseurs APPROVISIONNEMENT Lentreprise Source :Adapté de Stevenson W., Benedetti C., (2001), p 595 Postes en émergence dans les entreprises: - Planificateur-acheteur; - Agent dapprovisionnement. AJOUT

8 8 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Notions de base : Le processus dapprovisionnement DemandeurAcquisitionRelanceContrôle deTransportMagasin la qualitéréception Commande ou contrat S'assure du respect des dates de livraison Inspection chez le fournisseur ou à la réception Transport du fournisseur à l'entrepôt Réception stockage et transfert aux demandeurs Vente de surplus Processus d'approvisionnement Identifie et décrit le besoin Besoin satisfait

9 9 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Approvisionnement Vs Logistique Lapprovisionnement est responsable dobtenir pour lentreprise tous les biens et les services dont elle a besoin. En plus des achats, ceci inclut le contrôle de la qualité, la relance et la gestion des stocks des biens achetés. La logistique est responsable de la gestion de tous les mouvements des biens entrants et sortants de lentreprise. Partie précédant la production Englobe avant, pendant et après la production AJOUT

10 10 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Approvisionnement Vs Logistique Logistique Gestion des matières La distribution des produits finis PCPSApprovisionnement Interne Externe AchatLocationSous-traitance ConjoncturelleStructurelle

11 11 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Fabriquer, faire faire ou acheter ? Les raisons qui incitent à fabriquer plutôt quà acheter : Les quantités requises sont trop faibles; Labsence de fournisseurs compétents; On recherche un approvisionnement plus sûr; On veut préserver des secrets technologiques; On souhaite réduire les coûts; On désire éviter linactivité des travailleurs et/ou des machines; On souhaite éviter de dépendre dune source dapprovisionnement unique. Source : Adapté de Leenders, Fearon, Nollet, Gaetan Morin, (1998), p187

12 12 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Les raisons qui motivent les achats à lextérieur et/ou la sous-traitance. : Lentreprise ne dispose pas de lexpertise pour produire un article; Réputation du fournisseur; Difficile de revenir sur la décision de fabriquer (syndicats…); Manque de capacité; Lacquisition comporte en général des frais généraux moins élevés; Volatilité de la technologie; Plus de flexibilité. Fabriquer, faire faire ou acheter ? Source : Adapté de Leenders, Fearon, Nollet, Gaetan Morin, (1998), p 187

13 13 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Sources des demandes Réquisition de pièces demandées par le système PBM (MRP); Réquisition de pièces demandées par un système à point de commande; Réquisition non-reliée à la production (fournitures, services, immobilisations); Sous-traitance (rattachée à la production); Nouvelle pièce.

14 14 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Types de contrats Bon de commande régulier (négociation cas par cas) Contrat à long terme Marché dapprovisionnement (blanket purchase order)

15 15 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Critères de sélection dun fournisseur Délais de livraison et respect des délais; Qualité et assurance de la qualité; Flexibilité à légard du client; Localisation; Prix; Modifications de produits ou de services par le fournisseur; Réputation et stabilité financière.

16 16 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Relations avec les fournisseurs Deux approches Approche type mise en concurrence (Adversaire) minimisation des prix indépendance relations formelles Approche type partenariat (Allié) Collaboration durable liens étroits

17 17 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Lapprovisionnement et les nouvelles technologies ÉDI Codes à barres Encan électronique Marché électronique Internet (courrier électronique, site WEB)

18 18 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Lapprovisionnement et les nouvelles technologies : EDI Avantages de lEDI : –Augmentation de la productivité; –Élimination de la paperasse; –Réduction des temps de mise en course; –Facilitation des systèmes JAT; –Transfert électronique de fonds; –Amélioration du contrôle des opérations; –Réduction du travail de bureau; –Augmentation de la précision. EDI : « Transmission directe dinformation par réseau électronique ». La gestion des opérations; p.606

19 19 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Exemple Lindustrie québécoise de laéronautique représente environ 57 % de lindustrie aérospatiale de Canada. Cette industrie est organisée sur trois niveaux hiérarchiques : Dans les deux premiers tiers, on trouve 12 donneurs dordres : –Les assembleurs finaux (par exemple Bell Helicopter Textron et Canadair), –Les manufacturiers des équipements hautement sophistiqués (exemple : simulateurs de vol, CAE) et les fabricants des sous-systèmes majeurs (exemple : Pratt&Whitney et Rolls Royce )

20 20 © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. Exemple Dans le troisième tiers, on trouve environ 140 sous- traitants et fournisseurs spécialisés qui offrent une gamme de services (de la mécanique, du traitement thermique des surfaces; de la transformation des matériaux composites ; de lélectronique et de linformatique) ainsi que de loutillage spécialisé (coupage, finition, etc.) QUESTION Quels types de relation avec les fournisseurs pensez- vous quil soit possible détablir dans cette industrie ?


Télécharger ppt "Gestion des opérations et de la production © 2004, Service denseignement de la Gestion des Opérations et de la Production, HEC Montréal. La gestion des."

Présentations similaires


Annonces Google