La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Qualité et évaluation des soins en Chirurgie Cardiaque P Menu, P Corbi, H Lanquetot, E Donal, J Allal, D Herpin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Qualité et évaluation des soins en Chirurgie Cardiaque P Menu, P Corbi, H Lanquetot, E Donal, J Allal, D Herpin."— Transcription de la présentation:

1 Qualité et évaluation des soins en Chirurgie Cardiaque P Menu, P Corbi, H Lanquetot, E Donal, J Allal, D Herpin

2 Objectifs : Loin des rumeurs médiatiques, nous présentons devant la Société de Chirurgie Thoracique et Cardio-Vasculaire les résultats de la chirurgie cardiaque à Poitiers durant lannée Depuis sept années, lévaluation de la qualité de nos soins est réalisée par la confrontation au score de Parsonnet établi et figé en pré-opératoire pour lintégralité des patients. Notre centre a participé à létude européenne Euroscore. Matériels et méthodes : En 1996, deux cent quarante-sept circulations extra-corporelles ont été réalisées, (65 femmes et 182 hommes) lâge moyen est de La répartition des interventions est la suivante : RVA isolé 35, Plastie Mitrale 5, RVM 11, Double valves 8, Pac Isolé 140, Pac + Rva 11, Pac + Plastie Mt 7, Pac + divers 5, divers sans Pac 25. Il y a 163 pts ayant bénéficié dun Pac. Tous les patients ont été classifiés en pré-opératoire selon la méthode de Parsonnet actualisée en incluant les dissections, les urgences et les ruptures septales.

3 Pour évaluer la qualité de notre chirurgie coronaire, le sous groupe des 163 pts ayant bénéficié dun pontage aorto-coronaire (Pac) a été particulièrement étudié. Résultats : Pour lensemble des pts, la mortalité selon la classe est indiquée dans le tableau, elle nest statistiquement pas différente de la mortalité prédite par létude de Parsonnet. La mortalité est de 9 pts, 4 pts dans le groupe Pac associé (Bentall + Pac 2 : Dissection + Pac Cd : Rva : Rvm avec HTAP). Sur les 140 Pac isolés, il y a 5 décès (1 pt de 81 ans,1 pt tridux,1 F/ 78 ans, 1 H/ 73 ans, une urgence sous CPBIA en infarctus massif), sur les 132 pts réglés il y a 3 décès 2.2%. Une enquête a précisé le statut coronaire des 129 pts survivants après Pac isolé. 7 pts ont été coronarographiés pour angor résiduel, 2 ont bénéficié dune angioplastie. Conclusion : Lévaluation de la qualité des soins est un impératif absolu, mais doit se baser sur des scores de gravité adaptés et reconnus, être initié et contrôlé par la Société Française de Chirurgie Thoracique et Cardio-Vasculaire.

4 Staff tous les vendredis Chirurgiens / Anesthésistes Score de Parsonnet verrouillé en pré-opératoire Staff hebdomadaire de morbidité Base de données Acces / Sédia

5

6 Matèriels: 163 patients recevant au moins un Pac

7

8 Mortalité: Pac Isolé Mortalité Pac isolé (GHM 154, incluant les urgences)

9 Mortalité dans le groupe Pac associé (en principe hors GHM 154)

10 Analyse PMSI : Pr P Ingrand Pontages 170 Sorties en 97 8 Actes autres Services 2 Pontages en Décès 10 Décès PMSI 10 1 Patient opéré le 24 XII 1995 et décédé 96 4 Pac associés ( devraient être comptés hors GHM 154) 5 Pac Isolé GHM 154/155

11 Euroscore Departement d informatique Médicale- Université Victor Segalen Bordeaux 2

12

13 Coronary bypass surgery. Is the operation different today? E Jones, W S Weinraub, J M Craver J Thorac Cardiovasc Surg 1991;101:108_115 « Hospital mortality significantly increased for the entire cohort between 1981 and 1987, rising to 3.1 % for the latter year »

14 Analyse Multivariée : 7025 patients Pontage Isolé Menace inclus Christakis et al JTCS 110:

15 Score de Parsonnet Mal adapté aux coronaires, score de Broussais :résultats non connus, non comparables, trop complexes. Les chiffres de référence sont à revoir à la baisse Consensus international Nombre de patients dans la data-base très importants Chiffres comparables Peut-être verrouillé avant l intervention Critiques Avantages

16 Conclusion Le PMSI doit être précis et le recueil des données homogène dans les différents centres. La mortalité à J+30 doit intégrer la mortalité extra-service et les pathologies associées Le score de Parsonnet modifié reste un bon indicateur de vigilance et de motivation inter-équipe

17 « Que les hommes maccordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses, que je sois couvert dopprobre et méprisé de mes confrères si jy manque » Serment dHippocrate


Télécharger ppt "Qualité et évaluation des soins en Chirurgie Cardiaque P Menu, P Corbi, H Lanquetot, E Donal, J Allal, D Herpin."

Présentations similaires


Annonces Google