La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ICAR/INRP La modélisation en Sciences Physiques Comprendre le fonctionnement des Sciences Physiques pour mieux lenseigner et lapprendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ICAR/INRP La modélisation en Sciences Physiques Comprendre le fonctionnement des Sciences Physiques pour mieux lenseigner et lapprendre."— Transcription de la présentation:

1 ICAR/INRP La modélisation en Sciences Physiques Comprendre le fonctionnement des Sciences Physiques pour mieux lenseigner et lapprendre.

2 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Le point de vue de l'institution sur l'enseignement des sciences au lycée « La logique pédagogique que sous-tendent ces nouvelles approches est que le développement des sciences se fait par un va-et-vient entre l'observation et l'expérience d'un côté, la conceptualisation et la modélisation de l'autre […]. L'exercice de modélisation du réel est sans doute la démarche la plus importante et aussi la plus difficile dans la démarche scientifique. Passer du concret à l'abstrait, de l'observation à sa traduction formalisée demande que l'on soit capable d'extraire du monde réel une représentation simplifiée, le degré de simplification dépendant du niveau où l'on se situe. […] Le professeur doit s'efforcer sur des exemples simples de montrer comment se fait la modélisation, ceci dans toutes les sciences. » (BOEN hors série n°2 du 30 août 2001, annexe sur l'enseignement des sciences au lycée)

3 Formation de formateurs janvier 2010 INRP La modélisation dans les programmes de physique-chimie En 2nde "…insister sur le fait que la pratique expérimentale dans lenseignement ne favorise la formation de lesprit scientifique que si elle est accompagnée dune pratique du questionnement et de la modélisation. "Contrairement aux mathématiques, où les objets sur lesquels on raisonne sont toujours simples et facilement identifiables par les élèves -droites, cercles, sphères, cylindres, nombres, etc…- cette activité de modélisation, difficile quel que soit le niveau considéré, est au coeur des sciences expérimentales." Sa maîtrise est une "difficulté quil sagit de traiter en tant que telle" Au sujet de la constitution de la matière, "Lenseignant sensibilise lélève à la notion de modèle et à ses limites". Des exemples : pendule simple, modèle du gaz parfait, réaction comme modèle de la transformation chimique Compétence mise en jeu en TP : Déterminer le domaine de validité dun modèle

4 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Un modèle selon les élèves…

5 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Qu'est-ce que faire de la physique ? Analyser et interpréter les objets et les événements du monde matériel (point de vue partagé par les élèves, qui utilisent davantage le verbe expliquer) Faire des prévisions sur ce monde ( Aspect non évoqué par les élèves qui ne se fait donc quen classe ) Ceci nécessite - d'utiliser des théories, des modèles, des concepts; - de simplifier, didéaliser, de faire des choix, de confronter aux situations matérielles... bref modéliser...

6 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Vers une épistémologie "scolaire"… MODÈLE Lois, principes, définitions, théorèmes, … Objets, événements… Apprentissage des élèves: Relations difficiles et nécessaires

7 Formation de formateurs janvier 2010 INRP monde de la théorie et du modèle Articuler les deux mondes... monde des objets et des événements Relations entre concepts Relations entre événements et/ou objets Relations entre concepts et événements/objets Ce qui crée du sens La difficulté essentielle

8 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Pour l'apprentissage initial... Cette activité de modélisation nécessite d'étudier des situations simples et/ou très épurées... sans exclure dautres situations plus complexes pour lesquelles l'explication ou l'interprétation en termes de physique ne présente pas a priori un intérêt immédiat. éloignées des situations que les élèves pourraient avoir envie de comprendre (situations qui ne posent pas de question dans la vie de tous les jours, quil ne vient pas à lidée détudier ) En utilisant un vocabulaire à manipuler avec dinfinies précautions

9 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Un cas décole…. Pourquoi ce livre est il immobile? Parce quil est soumis à deux forces qui se compensent !!! R P Séparons la modélisation de la situation matérielle et justifions un minimum notre question

10 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Autres exemples très classiques Méthode des visées : Un exercice pratique avec un modèle omniprésent

11 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Utilisation dun simulateur : une « fausse expérience » respectant parfaitement le modèle

12 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Des hypothèses sur lapprentissage

13 Formation de formateurs janvier 2010 INRP On apprend à partir de ce quon sait déjà Cela concerne aussi bien les connaissances quotidiennes que scientifiques. En physique on acquiert énormément de connaissances quotidiennes sur le monde matériel qui nous entoure qui sont opérationnelles et cela dès la naissance En mathématiques également, lélève na pas « la tête vide » (connaissances antérieures scolaires ou extra-scolaires).

14 Formation de formateurs janvier 2010 INRP On sapproprie le savoir par petits éléments dans un ordre qui nest généralement pas lordre rationnel dexposition du savoir officiel Il y a donc une différence de temporalité et de chronologie entre temps dapprentissage et temps didactique.

15 Formation de formateurs janvier 2010 INRP On apprend en communiquant avec les autres Quand il y a collaboration et confrontation (langage oral, écrit, gestuel, …) Nécessité de formalisation (mettre en forme ses idées pour pouvoir les formuler pour collaborer et confronter) Importance de formulation pour lapprentissage mathématique

16 Formation de formateurs janvier 2010 INRP Quelles hypothèses dapprentissage mettre en avant? Discussion en groupe autour de ses hypothèses (et éventuellement en lien avec des deux mondes): Les hypothèses semblent-t-elles prises en charge dans les BO ? Pertinence des hypothèses par rapport à votre pratique denseignant / de formateur ? Mise en commun : chaque groupe fait part aux autres des idées principales ressorties de la discussion


Télécharger ppt "ICAR/INRP La modélisation en Sciences Physiques Comprendre le fonctionnement des Sciences Physiques pour mieux lenseigner et lapprendre."

Présentations similaires


Annonces Google