La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Congrès aquisep San Sebastian 2 2 7 Recommandations pour le suivi des troubles neuro urologiques de la SEP L Wiart.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Congrès aquisep San Sebastian 2 2 7 Recommandations pour le suivi des troubles neuro urologiques de la SEP L Wiart."— Transcription de la présentation:

1 congrès aquisep San Sebastian Recommandations pour le suivi des troubles neuro urologiques de la SEP L Wiart

2 congrès aquisep San Sebastian Rapport du Groupe dEtude en Neuro Urologie de Langue Française (Genulf) - Coordonné par M de Sèze - Présentation à la SOFMER de Rouen Novembre A paraître début 2007 dans Pelvi- Périnéologie

3 congrès aquisep San Sebastian Méthodologie Revue exhaustive et analyse critique de la littérature Medline, Embase, Copernic, Cochrane, Uroweb, Continet.. Ouvrages/symposiums spécifiques:Anaes, Sifud, Sofmer,ICS, EAU, GENULF… Mots clefs: neurogenic bladder, spinal cord injury, myelomeningocele, multiple sclerosis, urological treatment, complications, follow-up... Evaluation des niveaux de preuve et gradations des recommandations méthodologie HAS.

4 congrès aquisep San Sebastian Complications uro-néphrologiques dans la SEP Morbi-mortalité uro-néphrologique réputée moindre dans la SEP que chez patients médullaires Mais, moins évaluée 21 études, dont 17 exploitables, 1694 patients, évolution SEP 3.6 à 18 ans pas détude longitudinale de suivi, données parcellaires 1 patient sur 10 durant les 18 premières années

5 congrès aquisep San Sebastian Complications uro néphrologiques : 20% Morbidité : 20% Bas appareil : 30% Infection urinaire : 30% Altérations morphologiques : 30% Haut appareil urinaire : 12 % Infection urinaire : 8% Reflux vésico-urétéral : 5% Dilatation haut appareil : 8% Lithiase urinaire : 8% Insuffisance rénale : 5% Mortalité : non connue Données hétérogènes (0 à 55% des décès) Taux de survie après 40 ans dévolution diminué si TVS précoces

6 congrès aquisep San Sebastian Facteurs de risque uro néphrologique Facteurs de risques certains (np1) Durée maladie> à 15 ans Hautes pressions vésicales en urodynamique Amples contractions non inhibées du détrusor en urodynamique Sonde à demeure Facteurs de risque possible (np2) Age supérieur à 50 ans Sexe masculin Dyssynergie vésico-sphinctérienne Deux sous populations Patients à risque : au moins 1 facteur np1 ou plus de 2 facteurs np2 Patients sans risque : moins de 2 facteurs np2 et aucun facteur np1

7 congrès aquisep San Sebastian Hautes pressions et amples contractions détrusoriennes

8 congrès aquisep San Sebastian Dyssynergie vésico-sphinctérienne Définition: Contraction involontaire des muscles striés urétraux ou périurétraux associée à une contraction du détrusor [ICS, Abrams 2002]. syndrome obstructif Conséquences: Dysurie Rétention urinaire chronique Excès de travail vésical

9 congrès aquisep San Sebastian Suivi neuro urologique 1. Patients asymptomatiques sur le plan vésico-sphinctérien

10 congrès aquisep San Sebastian a. Patient symptomatique sur le plan vésico-sphinctérien Analyse facteur de risque Patient à risque : >1fpn1ou >2fpn2 Patient sans risque :<1fpn1 ou <2fpn2 Suivi neuro-urologique des patients SEP

11 congrès aquisep San Sebastian Suivi neuro-urologique des patients SEP 2b. Patient symptomatique Bilan de suivi neuro urologique

12 congrès aquisep San Sebastian Avis mutidisciplinaire neuro-urologique Bilan complémentaire (Cystographie rétrograde, Scintigraphie rénale, UIV, scanner, échographie vésico-rénale… à discuter au cas par cas) Cystoscopie annuelle Cytologies urinaires annuelles 2c. Patients symptomatiques, suivis spécifiques complémentaires Suivi neuro-urologique des patients SEP Altération haut appareil et/ou risque majeur daltération haut appareil (hautes PD permanentes, tares viscérales) Patient à risque de cancer vésical (drainage vésical permanent)

13 congrès aquisep San Sebastian Conclusion Morbi-mortalité des neurovessies demeurent considérables dans les populations médullaires et Sclérosés en Plaques Facteurs de risques pour partie identifiables et évitables Nécessité dun suivi et dune prise en charge préventive et thérapeutique adaptée à ces facteurs de risques Harmonisation de nos modes de suivi Préciser limportance relative des facteurs de risques Identifier les mesures optimales de prévention Amélioration de la qualité de soins et de vie Impact socio-économique favorable pour la santé publique Réévaluation régulière de ce schéma de recommandations au vu des progrès technologiques et des pratiques médico-chirurgicales.


Télécharger ppt "Congrès aquisep San Sebastian 2 2 7 Recommandations pour le suivi des troubles neuro urologiques de la SEP L Wiart."

Présentations similaires


Annonces Google