La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Laide personnalisée Elaborer des outils fonctionnels et pédagogiques Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010 Animation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Laide personnalisée Elaborer des outils fonctionnels et pédagogiques Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010 Animation."— Transcription de la présentation:

1 Laide personnalisée Elaborer des outils fonctionnels et pédagogiques Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010 Animation pédagogique Daniel MEUNIER Conseiller pédagogique

2 1 ère partie Accueil Présentation des finalités des 9 heures de formation Intervention de M. Velten (IEN) Laide personnalisée (Eléments de réflexion et grands principes) Laide personnalisée en réponse à diverses difficultés chez les élèves Pause Des outils pour lenseignant Des exemples dactivités possibles Recherches en groupes Synthèse et préparation des séances suivantes

3 « Poser le principe daider les élèves en difficulté, cest oublier une donnée préalable de lenseignement : la difficulté vient souvent du fait quun travail na pas été donné en fonction des besoins de lélève. » André Ouzoulias (Professeur IUFM Versailles Auteur) « Les enseignants ne baissent pas les bras et ce sont eux qui sont déstabilisés de ne pas réussir à aider correctement les élèves qui ont des difficultés. » Michelle Olivier (Enseignante Saint Ouen) Aider les élèves dans et hors lécole Colloque CRAP Paris 25 et 26 octobre 2010

4 Laide personnalisée : essais de définition Cest le moyen denrichir la palette des réponses possibles en direction des élèves en difficulté dans leurs apprentissages scolaires. Cest le moyen denrichir la palette des réponses possibles en direction des élèves en difficulté dans leurs apprentissages scolaires. Cest travailler autrement. Cest travailler autrement. Cest avant tout amener chaque élève à aller le plus loin. Cest avant tout amener chaque élève à aller le plus loin. Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

5 Laide personnalisée : un postulat déducabilité « Rien ne garantit jamais au pédagogue qu'il a épuisé toutes les ressources méthodologiques, rien ne l'assure qu'il ne reste pas un moyen encore inexploré, qui pourrait là, réussir où jusqu'ici tout a échoué. » Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

6 Laide personnalisée, cest différencier Philippe Perrenoud « Différencier, c'est rompre avec la pédagogie frontale, la même leçon, les mêmes exercices pour tous ; c'est surtout mettre en place une organisation de travail et des dispositifs didactiques qui placent régulièrement chacun, chacune dans une situation optimale. » Philippe Meirieu « Différencier, c'est avoir le souci de la personne sans renoncer à celui de la collectivité. » Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

7 La différenciation en classe Des élèves ayant des difficultés Des élèves ayant des difficultés PPRE PPRE Aide personnalisée Aide personnalisée Aides spécialisées RASED Aides spécialisées RASED Aides extérieures CMP, CMPP… Aides extérieures CMP, CMPP… Accompagnement scolaire Accompagnement scolaire Stages de remise à niveau Stages de remise à niveau Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

8 Laide personnalisée: des modalités de mise en œuvre Elle est organisée et conduite prioritairement par lenseignant de la classe, sinon il coordonne… Elle est organisée et conduite prioritairement par lenseignant de la classe, sinon il coordonne… Elle est destinée à des élèves dont les besoins ont été identifiés en termes de compétences évaluées… Elle est destinée à des élèves dont les besoins ont été identifiés en termes de compétences évaluées… Le repérage des élèves se fait à partir des évaluations institutionnelles, départementales, de classe, décole… Le repérage des élèves se fait à partir des évaluations institutionnelles, départementales, de classe, décole… Lévaluation des effets se fait en termes de progrès… Lévaluation des effets se fait en termes de progrès… Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

9 Laide personnalisée, ce nest pas… Une étude surveillée, une aide aux devoirs Une étude surveillée, une aide aux devoirs Un atelier périscolaire Un atelier périscolaire Se substituer au RASED Se substituer au RASED Stigmatiser Stigmatiser Faire des reprises à lidentique Faire des reprises à lidentique Sexonérer de la nécessaire différenciation en classe Sexonérer de la nécessaire différenciation en classe Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

10 Laide personnalisée, ce peut être… Replacer lélève en position de réussite Replacer lélève en position de réussite Aider lélève à trouver des stratégies efficaces Aider lélève à trouver des stratégies efficaces Doter lélève doutils et de modes de raisonnement plus performants Doter lélève doutils et de modes de raisonnement plus performants Permettre à lélève de transférer dans la classe Permettre à lélève de transférer dans la classe Travailler les compétences non acquises Travailler les compétences non acquises Elaborer un projet dactions et le mettre en œuvre Elaborer un projet dactions et le mettre en œuvre Réguler et évaluer Réguler et évaluer Etre dans une logique de prévention des difficultés Etre dans une logique de prévention des difficultés (école maternelle) Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

11 Laide personnalisée: tendre vers une garantie defficacité De remplacer la différenciation en classe par laide personnalisée De remplacer la différenciation en classe par laide personnalisée Dutiliser le temps daide pour terminer un travail demandé en classe Dutiliser le temps daide pour terminer un travail demandé en classe De reprendre à lidentique ce qui a échoué en classe De reprendre à lidentique ce qui a échoué en classe Des engagements trop ambitieux Des engagements trop ambitieux De traiter simultanément plusieurs difficultés De traiter simultanément plusieurs difficultés De trop simplifier les tâches De trop simplifier les tâches De recourir à des exercices systématiques De recourir à des exercices systématiques Davoir une attitude magistrale Davoir une attitude magistrale Conserver ces deux aspects complémentaires Conserver ces deux aspects complémentaires Sefforcer de construire un diagnostic des difficultés de lélève Sefforcer de construire un diagnostic des difficultés de lélève Sappuyer sur les travaux réussis pour complexifier lentement Sappuyer sur les travaux réussis pour complexifier lentement Valoriser les avancées Valoriser les avancées Hiérarchiser le traitement des difficultés Hiérarchiser le traitement des difficultés Confronter les élèves à la difficulté Confronter les élèves à la difficulté Construire un projet avec lélève en insérant différents outils Construire un projet avec lélève en insérant différents outils Adopter une attitude positive et aidante dans un cadre matériel autre Adopter une attitude positive et aidante dans un cadre matériel autre éviter préférer Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

12 Laide personnalisée: 7 familles daides fondées sur une analyse des difficultés les plus fréquentes (daprès les travaux de Roland Goigoux) agir pour exercerrévisersoutenirpréparer revenir en arrière compenser faire autrement Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

13 Exercer ExercerSystématiserAutomatiserEntraîner Intégrer un mécanisme C2 Reconnaissance directe des mots en lecture Reconnaissance directe des mots en lecture Cartons éclairs de syllabes Cartons éclairs de syllabes Memory de mots Memory de mots Repérage de relations entre les mots (familles-analogies…) Repérage de relations entre les mots (familles-analogies…) Suivi du doigt dun texte lu Suivi du doigt dun texte lu Préparation dune lecture orale Préparation dune lecture oraleC3 Analyser un questionnaire dont les réponses sont données Analyser un questionnaire dont les réponses sont données Répondre à un questionnaire avec un guidage Répondre à un questionnaire avec un guidage Poser des questions sur un texte Poser des questions sur un texte Se poser des questions sur le texte Se poser des questions sur le texte Répondre à des questions orientées sur les inférences, les substituts, les personnages, les connecteurs… Répondre à des questions orientées sur les inférences, les substituts, les personnages, les connecteurs… Donner lidée principale dun texte Donner lidée principale dun texte Lire des dialogues et retrouver les locuteurs Lire des dialogues et retrouver les locuteurs Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

14 Réviser Réviser Reformuler ce qui a été fait Réviser en vue dun contrôle Apprendre à savoir ce que lenseignant attend Reprendre une séance et faire expliciter lélève… Que sest-il passé ? Qua-t-il compris ? A-t-il des questions à poser ? C2 Proposer une autre entrée dans les mots (étiquettes, ordinateur, écriture sous dictée, lecture partagée…)C3 Proposer une autre entrée dans le texte (raconter le texte, illustrer une scène du texte narratif, expliquer avec un graphique, un texte informatif… Faire faire un rappel de texte Faire jouer une scène Retrouver un passage du texte en fonction dune intention Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

15 Soutenir Soutenir Accompagner dans les tâches ordinaires Étayer la réalisation Verbaliser les objectifs, contenus et procédures C2 Utiliser des petits cartons daide illustrant les consignes Décomposer une consigne en succession dactivités mentales Apprendre à utiliser les outils de la classe (textes repères, mots repères…) Donner des stratégies pour mémoriser : nombre de lettres, épellation, analogies orthographiques, visualisation mentale…C3 Apprendre à utiliser les outils de la classe (affichages, cahiers, manuels…) Apprendre à distinguer essentiel et superflu en reformulant Apprendre à préparer une intervention pour présenter une lecture Apprendre à résumer un extrait Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

16 Préparer Préparer Réunir les conditions à la préparation dune future séance Prévenir les difficultés en apportant des démarches personnalisées Anticiper sur la leçon du lendemain afin de réduire les obstacles et le surcoût cognitifC2 Préparer une écriture de mots, la mémorisation dun graphème Rechercher ce que lon sait déjà sur un sujet (appendre à mobiliser les connaissances) Donner le déroulement de la séance Connaître les mots et leur associer une image mentale Analyser les images sur lesquelles on va travailler Classer des mots par familles, par thèmesC3 Donner une intention de lecture (que va-t-on apprendre dans ce texte narratif/informatif) Présenter les personnages ou la situation, discuter du texte Présenter la quatrième de couverture Parler de lunivers du texte (décor, période historique, situation géographique, personnages…) Réunir des illustrations pour mieux comprendre le texte du lendemain Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

17 Revenir en arrière Revenir en arrière Reprendre les bases Combler les lacunes Corriger une stratégie erronée repérée dans la journée Corriger une stratégie erronée repérée dans la journée Mettre en place un atelier de négociation graphique Mettre en place un atelier de négociation graphique Revenir sur une démarche de résolution de problème Revenir sur une démarche de résolution de problème Revoir une compétence ou une connaissance imparfaite Revoir une compétence ou une connaissance imparfaite Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

18 Compenser Compenser Enseigner des compétences particulières (stratégies transversales ou spécifiques) Modéliser une correction dexercice ou une résolution de problème devant les élèves Modéliser une correction dexercice ou une résolution de problème devant les élèves Faire des liens avec des exercices impliquant le même style de stratégies Faire des liens avec des exercices impliquant le même style de stratégies Travailler sur des outils transversaux (tableau à double entrée) Travailler sur des outils transversaux (tableau à double entrée) Exercer à la copie (copie immédiate/copie différée) Exercer à la copie (copie immédiate/copie différée) Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

19 Faire autrement Faire autrement Enseigner la même chose autrement Expliciter les apprentissages visés Rassembler les connaissances disponibles antérieures Exécuter une démarche en verbalisant le raisonnement qui laccompagne Proposer une activité portant sur le même sujet mais aboutissant à des résultats différents Mettre en relation le scénario dune séance avec le résultat final Apprendre à cibler des questions précises avant damorcer une recherche Apprendre à noter ce que lon sait du sujet avant de chercher linformation Partir de lexercice finalisé pour en retrouver les consignes Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

20 Laide personnalisée: des exemples dactivités Prolonger une activité de la journée Prolonger une activité de la journée (pour des élèves ayant besoin de plus de temps pour entrer dans les acquisitions) Travailler sur les apprentissages Travailler sur les apprentissages (consolider, entraîner…)(compréhension des consignes, sens et enjeu de lactivité, planification des tâches…) Revenir sur une compétence attendue et nécessaire aux apprentissages en cours Revenir sur une compétence attendue et nécessaire aux apprentissages en cours (repérer les causes des difficultés, aider à la synthèse en termes de connaissances…) Anticiper une situation dapprentissage pour le lendemain Anticiper une situation dapprentissage pour le lendemain (travailler sur le lexique, les références, les outils, se préparer aux demandes, aux démarches, aux temps collectifs, revoir des situations identiques…) Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

21 Recenser les difficultés des élèves Cycle 2 Manipuler en mathématiques: numération ; coder ; encoder ; entrer dans le calcul. Phonologie : apprentissage de la conscience phonologique ; coder ; encoder. Connaissance des lettres ; correspondance entre les différents types décriture. Graphisme : écriture (utilisation de loutil, former les lettres). Lexique. Lecture orale (automatisation du déchiffrage). Copie (stratégies ; passer dun plan à un autre). Méthodologie : consignes ; apprendre à gérer son matériel et les outils. Concentration. Cycle 3 Résolution de problèmes : compréhension des énoncés. Numération (bases de la numération décimale). Calcul mental : automatisation des résultats et des procédures. Activités de reformulation. Lecture à voix haute. Méthodologie : apprendre à utiliser des outils (outils de classe ; matériel didactique). Orthographier des mots fréquents. Lecture : encoder et décoder certains sons.

22 Dispositif daide personnalisée Prolonger une activité de la journée Entraîner Consolider Revenir sur une compétence attendueAnticiper une situation dapprentissage Situation dapprentissage: ………………………………………………………………………….. Stratégies: Pour faciliter …………………………. Pour compliquer …………………………. CE QUI EST A APPRENDRE ……………………………………………………………… …………………………………………………………….. Critères de réussite ………………………………………………………….

23

24 Dispositif daide personnalisée Prolonger une activité de la journée Entraîner Consolider Revenir sur une compétence attendueAnticiper une situation dapprentissage Situation dapprentissage: Comment développer les capacités de mémorisation des élèves ? Stratégies : Varier ce qui est à mémoriser Au niveau des textes manuscrits: Proposer des écrits soignés pour favoriser une mémorisation facile. Rien de plus difficile pour un élève que de devoir mémoriser un texte peu soigné, avec des mots mal orthographiés ou avec des erreurs corrigées en rouge par lenseignant. Ce qui est à mémoriser doit être soigné, par lélève et par le maître pour ce qui est de la lisibilité, mais aussi du vocabulaire utilisé, de la correction de la langue, qui doit être concise et claire. Il est également important que les leçons soient répertoriées à part des exercices (cahier de leçons). Structurer ce qui est à mémoriser : Il est utile de faire apparaître lorganisation de ce qui est à apprendre : en dégageant le plan ; en faisant souligner les mots importants ; en utilisant des couleurs ; en créant une hiérarchie ; en distinguant clairement la règle et lexemple, etc. Distinguer ce quil faut savoir par coeur avec les élèves ; justifier la récitation. Varier ce qui est à restituer par coeur : pas seulement des poésies, mais aussi un récit, un schéma, un tableau, une règle… Montrer le sens et lintérêt de ce qui est à retenir, de sorte que les élèves sauront répondre non seulement à la question quoi retenir ?, mais aussi pourquoi ?, pour quoi ? … Motiver lapprentissage pour le rendre plus motivant. Pour faciliter Commencer par faire apprendre des leçons en classe : commencer par apprendre en classe permet de proposer aux élèves une méthodologie (un savoir faire). - varier les supports à apprendre avec des textes courts etc.. Pour compliquer Critères de réussite: savoir se remémorer pour apprendre CE QUI EST A APPRENDRE mémoriser un poème une saynète, un dialogue dont il dira lune des répliques une histoire des événements et leur date un résumé un croquis, un schéma un plan, une carte des tables daddition, de soustraction, de multiplication, de division des tables de conjugaison lorthographe des mots dune liste donnée une règle dorthographe une autodictée la définition de mots en géométrie, en géographie, etc. une leçon complète en sciences, histoire, géographie, instruction civique et morale, etc.

25 Distinguer les différentes formes de mémorisation : Quelques pistes : lire plusieurs fois. répéter à haute voix. répéter à voix basse. répéter dans sa tête. senregistrer, puis écouter. faire dire par quelquun dautre, puis répéter. photographier, puis fermer les yeux en revoyant ce qui est à apprendre (parallèle avec les activités de copie). épeler. recopier. effacer au fur à mesure. repérer les mots-clés. noter les mots essentiels. surligner lessentiel. colorier ce que lon a du mal à retenir. résumer décrire à haute voix le schéma à retenir. répondre à des questions travail autour de la compréhension de ce qu'il faut retenir. prévoir des questions. réciter ou restituer à quelquun. pour des apprentissages type tables de multiplication, préparer des petits papiers quon tire (6 x 7) avec le résultat derrière pour vérifier si on ne sait pas encore, on peut continuer à apprendre en consultant le résultat. On indiquera également les moyens mnémotechniques : pour des mots dont il est difficile dexpliquer lorthographe mais pas pour une règle quil faut avoir construite.

26 Dispositif daide personnalisée Prolonger une activité de la journée Entraîner Consolider Revenir sur une compétence attendueAnticiper une situation dapprentissage Situation dapprentissage: : Copier sans erreur un texte en utilisant une écriture cursive lisible Stratégies : Placer les élèves face au tableau. Leur proposer un texte court écrit au tableau. Copier le texte en comptant le nombre de fois où l'élève regarde le tableau. Lui signifier le nombre réalisé. A/ Puis avec les élèves observer un nouveau texte au tableau de même longueur.Le lire à haute voix pour l'ensemble du groupe, puis chacun le lit dans sa tête. On propose une stratégie : des syllabes en couleur, une syllabe, plusieurs syllabes. Les mots invariables courts( leur orthographe, le repérer en couleur), les mots monosyllabiques, etc. Les enfants le copient ensuite en comptant le nombre de fois où ils lèvent la tête. Si ce nombre diminue proposer aux élèves d'utiliser ce ''moyen ''(lire pour soi). Utiliser le langage intérieur, le souvenir visuel pour mémoriser Matériel : au cahier d'essai. Organisation du groupe : - 6 élèves maximum. CONSIGNES : tu recopies la phrase en levant la tête le moins souvent possible et ne faisant pas d'erreur. Pour faciliter Travailler sur la copie d'un mot, puis d'une seule phrase. Pour compliquer Allonger le texte, proposer une liste de mots plus longue, avec des mots difficiles ayant une orthographe de plus en plus compliquée. Critères de réussite: Copier le texte en levant le moins de fois possible le regard et en ne faisant pas d'erreur. Conseils: Insister sur la prise pince de loutil et sur la posture de lélève Exercices dassouplissement des doigts copie.doc CE QUI EST A APPRENDRE Allonger le texte, proposer une liste de mots plus longue, avec des mots difficiles ayant une orthographe de plus en plus compliquée.

27 Laide personnalisée Imaginons ensemble dautres outils fonctionnels et pédagogiques…. Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

28 3 ème partie mercredi 16 mars 2011

29 Laide personnalisée: des exemples dactivités Apprendre à comprendre des consignes aux cycles 2 et 3 Apprendre à comprendre des consignes aux cycles 2 et 3 Apprendre à compter mentalement au cycle 2 Apprendre à compter mentalement au cycle 2 Apprendre à encoder/décoder au cycle 2 Apprendre à encoder/décoder au cycle 2 Apprendre à résoudre un problème aux cycles 2 et 3 Apprendre à résoudre un problème aux cycles 2 et 3 Apprendre à mémoriser aux cycles 2 et 3 Apprendre à mémoriser aux cycles 2 et 3 Apprendre à écrire et à copier au cycle 2 Apprendre à écrire et à copier au cycle 2 Apprendre à reformuler un texte au cycle 3 Apprendre à reformuler un texte au cycle 3 Apprendre à lire à voix haute au cycle 3 Apprendre à lire à voix haute au cycle 3

30 Apprendre à faire des inférences en lecture au cycle 3 (1) Le roi Midas était si joyeux quil ne tenait plus en place. Il descendit au jardin et la rampe de lescalier devint en or. Il souleva le loquet et le fer devint de lor. Lorsquil mit le pied dans le jardin, il vit les roses qui sépanouissaient. Midas les toucha du doigt. Quel fut le résultat ? Etape 1: Mettre en évidence les indices Souligner les indices: rampe, or, loquet, fer, roses, doigt Etape 2: Effectuer linférence Accepter toute réponse correspondant à un indice au moins: les roses peuvent se faner, se refermer, devenir de lor… Etape 3: Justifier linférence Faire formuler la réponse: Les roses deviennent de lor.

31 Apprendre à faire des inférences en lecture au cycle 3 (2) Vexé par son chevalier, le lutin décida de lui donner une bonne leçon. Il prit une pincée de poivre et lui lança au visage. Gauvain éternua. Quand il rouvrit les yeux, il vit avec épouvante que la forêt sétait agrandie au- dessus de lui. Les champignons étaient gigantesques. Que sest-il passé pour Gauvain ? Etape 1: Mettre en évidence les indices Accompagner lélève pour trouver les indices: donner une leçon, poivre, éternua, épouvante, forêt agrandie, champignons gigantesques Etape 2: Effectuer linférence Formuler des hypothèses: en éternuant, il a fait pousser les arbres, les champignons..Gauvain a rapetissé Etape 2: Justifier linférence Justifier et formuler linférence: le lutin voulait lui donner une leçon; cest donc que Gauvain est devenu tout petit.

32 Apprendre à faire des inférences en lecture au cycle 3 (3) Jai trouvé une idée géniale. Jai remarqué quavec son stylo, la maîtresse ne fait aucune faute. Cest un vrai stylo magique…Si jarrive à lavoir, je serai le plus fort des plus forts. La maîtresse est dans le couloir à surveiller tout le monde. Belle aubaine ! Que va-t-il se passer lors de la prochaine dictée ? Faire expliciter à lélève ses procédures Lélève donne lui-même son interprétation, formule les inférences possibles et les justifie.

33 Apprendre à repérer substituts et anaphores en lecture au cycle 3 (1) Ce fut au coin de la rue quil remarqua pour la première fois un détail insolite : un chat qui lisait une carte routière. Pendant un instant, Mr Dursley ne comprit pas très bien ce quil venait de voir. Il tourna alors la tête pour regarder une deuxième fois. Il y avait bien un chat tigré, assis au coin de Privet Drive, mais pas la moindre trace de carte routière. Quest- ce qui avait bien pu lui passer par la tête ? Il avait dû se laisser abuser par un reflet du soleil sur le trottoir. Mr Dursley cligna des yeux et regarda fixement le chat. Celui-ci soutint son regard. Tandis quil tournait le coin de la rue et sengageait sur la route, Mr Dursley continua dobserver le chat dans son rétroviseur. Lanimal était en train de lire la plaque qui indiquait " Privet Drive " - mais non, voyons, il ne lisait pas, il regardait la plaque. Les chats sont incapables de lire des cartes ou des écriteaux. Mr Dursley se ressaisit et chassa le chat tigré de son esprit. Extrait de " Harry Potter et la pierre philosophale " K. Rowling 1997 Consigne : " souligne en rouge tous les mots qui désignent Mr Dursley. " " souligne en bleu tous les mots qui désignent le chat.

34 Apprendre à repérer substituts et anaphores en lecture au cycle 3 (2) Les chiens Les chiens aboyèrent lorsquelle traversa la cour. ….. tiraient la langue et …… yeux lançaient des éclairs. Natacha ………… jeta le pain que ……….avait donné sa tante. Aussitôt …….. se calmèrent, et ………. laissèrent passer. Puis ………. arriva à la grille de fer qui délimitait le jardin de la sorcière. Elle était fermée et ne voulait pas souvrir. Alors Natacha versa un peu dhuile sur les gonds : les battants sécartèrent et la jeune fille put avancer. Mais devant ………, sur le petit chemin, il y avait un bouleau dont les branches …..… fouettaient avec vigueur. Natacha prit le ruban quelle avait apporté et lia les branches autour du tronc. (Baba Yaga et Natacha, conte populaire russe " Mille ans de contes Nature ") Consigne : "Complète le texte avec les pronoms et ladjectif possessif suivants : lui - leurs - leur - ils - la - elle - ils - elle - la "

35 Apprendre à repérer substituts et anaphores en lecture au cycle 3 (3) Ça crie, ça grouille et ça agace. (…) Ça se barbouille Ça tripatouille Dans la mélasse, (…) Puis ça rêvasse Et ça coasse Mais pour un héron à échasses, Ce n'est qu'un sandwich à ressorts. (D'après Pierre Coran) De quel animal s'agit-il ? ………………………………………. Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin De venir dans ma chambre un peu chaque matin; (…) Elle entrait, et disait : Bonjour, mon petit père ; Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s'asseyait Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait, Puis soudain s'en allait comme un oiseau qui passe. (D'après V.Hugo) Qui peut-elle être ? ……………………………………..

36 Apprendre à repérer substituts et anaphores en lecture au cycle 3 (4) - Le gendarme parle aux deux conducteurs. - Je mange tous les jours au restaurant. - Mon oncle regarde plus volontiers les films d'action. - Samantha a expliqué l'itinéraire à Audrey. - Le chien s'est éloigné du jardin. - Marie a emprunté à sa mère une vieille robe. -… Pronominalisation Il s'agit ici de manipulations sur bases grammaticales. Consigne : Comme dans l'exemple, remplace le ou les mots soulignés par un pronom. Exemple : Marine cherche son chapeau Marine le cherche

37 Apprendre à comprendre des consignes aux cycles 2 et 3 Faire comprendre à lélève que lenseignant sadresse à lui Faire comprendre à lélève que lenseignant sadresse à lui Travailler lécoute en incitant lélève à diriger le regard vers celui qui parle Travailler lécoute en incitant lélève à diriger le regard vers celui qui parle Travailler le vocabulaire des consignes (verbes daction, noms des outils de la classe, termes relatifs au temps et aux positions dans lespace…) Travailler le vocabulaire des consignes (verbes daction, noms des outils de la classe, termes relatifs au temps et aux positions dans lespace…) Varier les énoncés des consignes pour obtenir le même résultat; utiliser des verbes et des mots dont le sens est équivalent Utiliser progressivement des consignes enchaînant des actions successives, des actions conséquentes Faire produire des consignes pour faire faire à dautres; à partir dune activité réalisée et finalisée Faire inventer des séries de consignes en fonction dun projet (règle de jeu, fabrication dun objet..) Faire décomposer une consigne en opérations mentales successives Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

38 Apprendre à compter mentalement au cycle 2 (1) 7 + ? = 10 Enseignant Il dit tous les nombres de 9 à 1 dans lordre… quel nombre faut-il ajouter pour aller à 10 ? Elève Il donne tous les compléments à 10 en explicitant sa procédure: - manipulation de jetons ou comptage sur ses doigts - utilisation de la file numérique - calcul - résultat mémorisé Enseignant Il dit tous les nombres de 9 à 1 dans le désordre Elève Il verbalise les procédures avec laide de lenseignant Enseignant Il construit avec lélève la fiche outil des compléments à 10 Elève Il énonce les additions permettant de trouver les compléments à 10 pendant que lenseignant écrit la fiche outil Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

39 Apprendre à compter mentalement au cycle 2 (2) 7 + ? = 10 Enseignant Il demande à lélève de compléter les cases dont il connaît les résultats dans sa tête. Il demande à lélève de compléter les cases en commençant par ce qui lui semble le plus facile à laide de la fiche outil et il fait verbaliser les moyens de mémorisation Elève Il complète les cases correspondant aux résultats mémorisés. Il verbalise la procédure quil a choisie pour mémoriser le résultat… Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

40 Apprendre à compter mentalement au cycle 2 (3) 7 + ? = 10 Enseignant Il donne une série de nombres et de manière chronométrée demande à lélève de trouver les compléments à 10. Il reprend les erreurs de lélève pour lamener au bon résultat en utilisant la commutativité de laddition. Elève Il donne la réponse à loral pour que le maître lécrive. Il verbalise avec laide du maître laddition correcte… 2 + 7, cest la même chose que 7 + 2, ça fait 9 Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

41 Apprendre à compter mentalement au cycle 2 (4) 7 + ? = Enseignant Il donne une grille avec dix nombres. Pour chaque nombre, lélève doit écrire le nombre quil lui faut ajouter pour avoir 10. Lélève aura un temps limité… Elève Il effectue la tâche de façon autonome et dans le temps imparti. Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010

42 Fin


Télécharger ppt "Laide personnalisée Elaborer des outils fonctionnels et pédagogiques Inspection de lEducation Nationale Circonscription Le Creusot Novembre 2010 Animation."

Présentations similaires


Annonces Google