La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES PERVERSIONS Perversion Morale Perversions Sexuelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES PERVERSIONS Perversion Morale Perversions Sexuelles."— Transcription de la présentation:

1 LES PERVERSIONS Perversion Morale Perversions Sexuelles

2 Les Perversions – Généralités Ce qui définit fondamentalement La Perversion est le fait que « Le Pervers » prend lautre pour « son objet » (non pas dans le sens analytique mais vraiment pour un objet à manipuler). Ce qui définit fondamentalement La Perversion est le fait que « Le Pervers » prend lautre pour « son objet » (non pas dans le sens analytique mais vraiment pour un objet à manipuler). « Lautre » nest pas un sujet dans la relation « Lautre » nest pas un sujet dans la relation mais lobjet de la jouissance du Pervers « quil manipule à sa convenance » mais lobjet de la jouissance du Pervers « quil manipule à sa convenance »

3 Perversions - Généralités Le Pervers na pas de honte, ni de culpabilité, ni des remords….il fait du mal….mais « tout lintérêt est là » ….car cest de cette position dominante quil va tirer la jouissance (en particulier le sadique). Le désir de lAutre ne compte pas, cest sa jouissance qui compte. Le Pervers na pas de honte, ni de culpabilité, ni des remords….il fait du mal….mais « tout lintérêt est là » ….car cest de cette position dominante quil va tirer la jouissance (en particulier le sadique). Le désir de lAutre ne compte pas, cest sa jouissance qui compte. Le Pervers accuse sa victime de sa souffrance, en la rendant responsable de ses comportement pervers. Le Pervers accuse sa victime de sa souffrance, en la rendant responsable de ses comportement pervers. Aujourdhui on parle de « Champ Pervers » de la personnalité car il semblerait quaucune personnalité ne soit entièrement perverse. Aujourdhui on parle de « Champ Pervers » de la personnalité car il semblerait quaucune personnalité ne soit entièrement perverse.

4 Perversions – Mécanismes défense Voir le cours sur les mécanismes défensifs du point de vue analytique Voir le cours sur les mécanismes défensifs du point de vue analytique Clivage de lobjet (n°18) Clivage de lobjet (n°18) Clivage du Moi (n° 19) Clivage du Moi (n° 19) Déni (n° 14) Déni (n° 14) Négation etc. Négation etc.

5 Les Perversions Il faut dabord établir la différence entre: Il faut dabord établir la différence entre: 1 - La Perversion Morale 1 - La Perversion Morale 2 - Les Perversions Sexuelles. Notion 2 - Les Perversions Sexuelles. Notion intimement liée à la Loi intimement liée à la Loi

6 Perversion Morale « SADISME MORAL » satisfaction sans culpabilité, ni honte, ni remord de la transgression de règles morales ou du fait dinfliger de la souffrance morale à autrui (harceleur, tortionnaires etc.) « SADISME MORAL » satisfaction sans culpabilité, ni honte, ni remord de la transgression de règles morales ou du fait dinfliger de la souffrance morale à autrui (harceleur, tortionnaires etc.) - Peut arriver à la jouissance sexuelle - Peut arriver à la jouissance sexuelle - Peut être organisé (bureau, torture politique etc.) - Peut être organisé (bureau, torture politique etc.) « MASOCHISME MORAL » satisfaction, plaisir à se faire du mal ou à se faire faire du mal, souvent, par un sadique « MASOCHISME MORAL » satisfaction, plaisir à se faire du mal ou à se faire faire du mal, souvent, par un sadique En général la perversion fonctionne en couple sado-masochiste, malgré toutes les plaintes du masochiste et le désastre apparent de la relation, ce sont des couples qui durent car ils sapportent mutuellement la source de leur jouissance respective. En général la perversion fonctionne en couple sado-masochiste, malgré toutes les plaintes du masochiste et le désastre apparent de la relation, ce sont des couples qui durent car ils sapportent mutuellement la source de leur jouissance respective. Harcèlement moral: Sujet à la mode (Marie France Irigoyen) Harcèlement moral: Sujet à la mode (Marie France Irigoyen)

7 Perversions Sexuelles 1 - Fétichisme 1 - Fétichisme 2 - Sado-masochisme 2 - Sado-masochisme 3 - Lexhibitionnisme 3 - Lexhibitionnisme 4 - Le voyeurisme 4 - Le voyeurisme 5 - Pédophilie 5 - Pédophilie 6 -Transsexualisme: discussions 6 -Transsexualisme: discussions LHomosexualité a été retirée de la CD-10 (Classification de l OMS) et de la DSM – IV (Classification APA) depuis plus de 20 ans. Elle nest ni une maladie psychique ni un trouble mental mais une façon dêtre. LHomosexualité a été retirée de la CD-10 (Classification de l OMS) et de la DSM – IV (Classification APA) depuis plus de 20 ans. Elle nest ni une maladie psychique ni un trouble mental mais une façon dêtre.

8 LHomosexualité (I) Elle nest plus considérée comme une maladie ni un trouble de lidentité ni une perversion depuis plus de 20 ans. Elle a été retirée par lOMS et LAPA de la classification des maladies mentales après des nombreux études épidémiologiques et étiopathogéniques qui ont été menées par « Le Comité Gay § Lesbian de lAPA ». Auparavant elle était considérée comme un trouble du choix de lobjet sexuel. Elle nest plus considérée comme une maladie ni un trouble de lidentité ni une perversion depuis plus de 20 ans. Elle a été retirée par lOMS et LAPA de la classification des maladies mentales après des nombreux études épidémiologiques et étiopathogéniques qui ont été menées par « Le Comité Gay § Lesbian de lAPA ». Auparavant elle était considérée comme un trouble du choix de lobjet sexuel. LHomosexualité nest pas une maladie et son existence nentraîne aucune autre maladie ni trouble mentaux. Ne pas confondre avec la Pédophilie, ni le Sado-masochisme etc. LHomosexualité nest pas une maladie et son existence nentraîne aucune autre maladie ni trouble mentaux. Ne pas confondre avec la Pédophilie, ni le Sado-masochisme etc. Reste une réalité inconnue que tout soignant se doit de connaître. LIgnorance a des conséquences dramatiques. Reste une réalité inconnue que tout soignant se doit de connaître. LIgnorance a des conséquences dramatiques.

9 LHomosexualité (II) Elle ne se soigne donc pas, elle ne relève daucune prise en charge particulière en soi. Elle ne se soigne donc pas, elle ne relève daucune prise en charge particulière en soi. En Revanche: « Lacceptation familiale et sociale de lhomosexualité reste difficile. Les discours dexclusion sociale et les insultes fréquents et le vide juridique la norme» ceci entraîne une souffrance psychique et morale importante. Cest lexclusion sociale qui crée la souffrance psychique et non pas lhomosexualité En Revanche: « Lacceptation familiale et sociale de lhomosexualité reste difficile. Les discours dexclusion sociale et les insultes fréquents et le vide juridique la norme» ceci entraîne une souffrance psychique et morale importante. Cest lexclusion sociale qui crée la souffrance psychique et non pas lhomosexualité IL est encore aujourdhui très difficile pour un jeune adolescent de se découvrir homosexuel. Ils traversent souvent des périodes très renfermées et de dépression. Lutter contre « La Présomption Hétérosexuelle » IL est encore aujourdhui très difficile pour un jeune adolescent de se découvrir homosexuel. Ils traversent souvent des périodes très renfermées et de dépression. Lutter contre « La Présomption Hétérosexuelle »

10 LHomosexualité (III) Lhomosexualité nest pas un choix délibéré de lindividu. Lorientation sexuelle simpose à eux comme aux hétérosexuels. On peut juste choisir de la vivre ou pas. Lhomosexualité nest pas un choix délibéré de lindividu. Lorientation sexuelle simpose à eux comme aux hétérosexuels. On peut juste choisir de la vivre ou pas. Cause très fréquente de dépression et de Tentatives de Suicide chez les jeunes homosexuels ( Le Suicide une des premières causes de mort. Population à risque), des fugues, alcoolisme, drogues etc. Cause très fréquente de dépression et de Tentatives de Suicide chez les jeunes homosexuels ( Le Suicide une des premières causes de mort. Population à risque), des fugues, alcoolisme, drogues etc. La peur de la vie qui lattend, de lexclusion, la peur de perdre la famille, de perdre un emploi, de perdre les amis, de ne pas pouvoir vivre en couple stable, de ne pas pouvoir avoir et/ou adopter des enfants, la peur que « LAutre » découvre lhomosexualité, la peur de la violence..………les fait vivre dans la souffrance, le mensonge et la crainte permanente « dêtre dévoilé » La peur de la vie qui lattend, de lexclusion, la peur de perdre la famille, de perdre un emploi, de perdre les amis, de ne pas pouvoir vivre en couple stable, de ne pas pouvoir avoir et/ou adopter des enfants, la peur que « LAutre » découvre lhomosexualité, la peur de la violence..………les fait vivre dans la souffrance, le mensonge et la crainte permanente « dêtre dévoilé »

11 LHomosexualité (IV) Peur de le dire: « Le Coming Out ou Sortie du Placard». Journée Nationale aux USA pour se faire aider Peur de le dire: « Le Coming Out ou Sortie du Placard». Journée Nationale aux USA pour se faire aider La peur dêtre dévoilé publiquement ou « Outing » La peur dêtre dévoilé publiquement ou « Outing » Les caractéristiques de la vie de tout homosexuel: Les caractéristiques de la vie de tout homosexuel: Réflexions sur la Questions Gay. Eribon. Dynamique du Placard) Réflexions sur la Questions Gay. Eribon. Dynamique du Placard) 1 - La double Biographie (nécessité de cacher!) 1 - La double Biographie (nécessité de cacher!) 2 – La peur de linsulte et la violence dautrui 2 – La peur de linsulte et la violence dautrui (« Casser du Pédé ») (« Casser du Pédé ») Mécanisme de défense au travers de lappropriation de la dérision et lauto application de linsulte. Mécanisme de défense au travers de lappropriation de la dérision et lauto application de linsulte.

12 LHomosexualité (VI) Il y a actuellement des nombreux mouvements de revendication des droits dans le monde entier qui ont débuté avec la « Révolte de Greenwich Village » à New York en Pendant 3 jours il y a eu des violents affrontements avec la police des mœurs. Il y a actuellement des nombreux mouvements de revendication des droits dans le monde entier qui ont débuté avec la « Révolte de Greenwich Village » à New York en Pendant 3 jours il y a eu des violents affrontements avec la police des mœurs. Lannée suivante la révolte est commémorée par des manifestations. Cest la naissance de la « Gay § Lesbian Pride »(ou jour de la fierté Homosexuelle) Lannée suivante la révolte est commémorée par des manifestations. Cest la naissance de la « Gay § Lesbian Pride »(ou jour de la fierté Homosexuelle) Création aux USA et au Canada des « Chaires des Gays et Lesbian Studies » qui ont apporté une grande contribution à létude de ce qui est le « GENRE » et ses conséquences sociales et politiques. Théorie « QUEER » Création aux USA et au Canada des « Chaires des Gays et Lesbian Studies » qui ont apporté une grande contribution à létude de ce qui est le « GENRE » et ses conséquences sociales et politiques. Théorie « QUEER »

13 LHomosexualité (VII) Actuellement il y a une évolution difficile vers légalité des droits. Posée par le Conseil dEurope, par ex, comme une des conditions de ladhésion des nouveaux pays à lUnion Européenne Actuellement il y a une évolution difficile vers légalité des droits. Posée par le Conseil dEurope, par ex, comme une des conditions de ladhésion des nouveaux pays à lUnion Européenne Ex: Mariage en Hollande, Danemark, PACS en France, ladoption en Angleterre etc. Ex: Mariage en Hollande, Danemark, PACS en France, ladoption en Angleterre etc. Reste passible de la peine de mort ou de la prison dans beaucoup des pays au monde. Situation particulièrement difficile dans les pays musulmans et communistes ou ex- Importance de ne pas continuer à transmettre des fausses idées aux conséquences dramatiques ( Ex: Sheppart torturé aux USA. Protection policière à Sydney) Reste passible de la peine de mort ou de la prison dans beaucoup des pays au monde. Situation particulièrement difficile dans les pays musulmans et communistes ou ex- Importance de ne pas continuer à transmettre des fausses idées aux conséquences dramatiques ( Ex: Sheppart torturé aux USA. Protection policière à Sydney)

14 LHomosexualité (VIII) Les conclusions que la société, les familles et les soignants doivent changer pour éviter une exclusion non justifiée. Les « Années SIDA » ont beaucoup changé la mentalité de « La comunité Gay fondamentalement » Les conclusions que la société, les familles et les soignants doivent changer pour éviter une exclusion non justifiée. Les « Années SIDA » ont beaucoup changé la mentalité de « La comunité Gay fondamentalement » Lire: « Comprendre lhomosexualité. Conseils pour les homosexuels, leurs familles et leurs thérapeutes » de Marina Castaneda. Collection Réponses chez Robert Laffont Lire: « Comprendre lhomosexualité. Conseils pour les homosexuels, leurs familles et leurs thérapeutes » de Marina Castaneda. Collection Réponses chez Robert Laffont Existence des n° durgence: SOS-Homophobie Existence des n° durgence: SOS-Homophobie ou CONTACT pour aider les familles (Problème à Orléans) ou CONTACT pour aider les familles (Problème à Orléans)

15 LHomosexualité (VIII) Evoquée depuis lAntiquité. En Grèce était considérée comme un rapport de séduction entre lélève et son maître Evoquée depuis lAntiquité. En Grèce était considérée comme un rapport de séduction entre lélève et son maître Considérée dabord comme un délit (Le cas Oscar Wilde en Angleterre. « Epistola in carcere. De Profundis ») Considérée dabord comme un délit (Le cas Oscar Wilde en Angleterre. « Epistola in carcere. De Profundis ») Dr LOMBROSO, médecin juriste italien qui la classe comme maladie et cherche donc à la soigner (Le masque de chair). Cest à partir de ce moment que le discours psychiatrique va interpréter lhomosexualité et va se substituer à la répression policière Dr LOMBROSO, médecin juriste italien qui la classe comme maladie et cherche donc à la soigner (Le masque de chair). Cest à partir de ce moment que le discours psychiatrique va interpréter lhomosexualité et va se substituer à la répression policière

16 Perversions Sexuelles Il y a des traits communs à toutes les perversions: Il y a des traits communs à toutes les perversions: 1- La notion de traumatisme infantile grave 1- La notion de traumatisme infantile grave 2- La Répétition du Scénario Traumatique 2- La Répétition du Scénario Traumatique 3- La Volonté de Puissance sur lautre 3- La Volonté de Puissance sur lautre 4- Le Sentiment de Revanche 4- Le Sentiment de Revanche 5- Le Déni ou linconscience du trouble 5- Le Déni ou linconscience du trouble 6- Le Clivage du Moi et de lObjet qui permet à la personnalité de fonctionner avec une cohabitation des comportements pervers défensifs dune part et une adaptation satisfaisante à la réalité dautre part 6- Le Clivage du Moi et de lObjet qui permet à la personnalité de fonctionner avec une cohabitation des comportements pervers défensifs dune part et une adaptation satisfaisante à la réalité dautre part

17 Perversions Sexuelles On appelle déviations sexuelles ou Perversions « des conduites particulières, dissidentes du coït normal » On appelle déviations sexuelles ou Perversions « des conduites particulières, dissidentes du coït normal » Pose le problème de la tradition religieuse Pose le problème de la tradition religieuse Pose la question fondamentale de la jouissance et de sa relation avec la normalité Pose la question fondamentale de la jouissance et de sa relation avec la normalité Pose la question de la vie Phantasmatique (étant riche, les formes de jouissance imaginées et lérotisation des parties du corps sont infinies) et du passage à lacte, à la réalité. Pose la question de la vie Phantasmatique (étant riche, les formes de jouissance imaginées et lérotisation des parties du corps sont infinies) et du passage à lacte, à la réalité.

18 Perversions Sexuelles Les Perversions se définissent aussi en relation à la transgression dune norme juridique de protection de lindividu. Rapport à la LOI Les Perversions se définissent aussi en relation à la transgression dune norme juridique de protection de lindividu. Rapport à la LOI De façon générale on considère quil est « normal » (en dehors de tout concept religieux): De façon générale on considère quil est « normal » (en dehors de tout concept religieux): 1- Sexualité entre adultes consentants 1- Sexualité entre adultes consentants 2- Relations dépourvues de violence et/ou de dangerosité 2- Relations dépourvues de violence et/ou de dangerosité pour autrui pour autrui 3- Suppose la protection particulière des enfants de la 3- Suppose la protection particulière des enfants de la « violence des pulsions des adultes ». « violence des pulsions des adultes ».

19 Perversions Sexuelles CLASSIFICATION (Freud) Anomalies dans « Le Choix de LObjet » Anomalies dans « Le Choix de LObjet » 1- Avec objet humain: - Pédophilie (avec des enfants) 1- Avec objet humain: - Pédophilie (avec des enfants) - Gérontophilie (des personnes âgées) - Gérontophilie (des personnes âgées) - Nécrophilie (morts) - Nécrophilie (morts) - Onanisme ou masturbation (exclusive) - Onanisme ou masturbation (exclusive) - Homosexualité (SUPPRIME par lOMS) - Homosexualité (SUPPRIME par lOMS) 2 – Avec un objet non-humain: Zoophilie 2 – Avec un objet non-humain: Zoophilie Anomalies dans « La Nature de lActe » Anomalies dans « La Nature de lActe » 1 - Erotisation du regard (Voyeurisme et lExhibitionnisme) 1 - Erotisation du regard (Voyeurisme et lExhibitionnisme) 2 - Sans consentement dautrui (Viol) 2 - Sans consentement dautrui (Viol) 3 - Erotisation de la douleur (Avec consentement dautrui. Négociation verbale des rapports de pouvoir donnant le Sado-masochisme. Ecrits de Foucault, le philosophe) 3 - Erotisation de la douleur (Avec consentement dautrui. Négociation verbale des rapports de pouvoir donnant le Sado-masochisme. Ecrits de Foucault, le philosophe) 4 - Prédilection et/ou exclusivité de la voie Orale, Anale etc. 4 - Prédilection et/ou exclusivité de la voie Orale, Anale etc. 5 - Prédilection pour un objet ou partie du corps (Fétichisme) 5 - Prédilection pour un objet ou partie du corps (Fétichisme) 5 - Erotisation des excréments (Coprophilie, urophilie ) 5 - Erotisation des excréments (Coprophilie, urophilie )

20 FETICHISME Perversion majoritairement masculine (avec le changement des femmes) Perversion majoritairement masculine (avec le changement des femmes) Dérivation de lInstinct sexuel vers un objet matériel qui sera le SEUL susceptible de déclencher le SCENARIO orgasmique: Dérivation de lInstinct sexuel vers un objet matériel qui sera le SEUL susceptible de déclencher le SCENARIO orgasmique: 1 - une pièce de vêtement (gant, ceinture, botte etc.) 1 - une pièce de vêtement (gant, ceinture, botte etc.) 2 - La matière nest jamais indifférente (soie, cuir, fourrure etc.) 2 - La matière nest jamais indifférente (soie, cuir, fourrure etc.) 3 - Un objet symbolique (poupée) 3 - Un objet symbolique (poupée) 4 - Une partie du corps (chevelure, les ongles, les mains,les pieds ce qui est très fréquent) 4 - Une partie du corps (chevelure, les ongles, les mains,les pieds ce qui est très fréquent) Problématique: Fixation sur les objets partiels. Freud disait que lenfant était un « pervers polymorphe »

21 SADO-MASOCHISME (Marquis de Sade et Masoch) La jouissance est subordonnée à la souffrance infligée à quelquun (Sadique) ou à la douleur subie (Masochisme) La jouissance est subordonnée à la souffrance infligée à quelquun (Sadique) ou à la douleur subie (Masochisme) Mise en scène plus ou moins stéréotypées Mise en scène plus ou moins stéréotypées Exige souvent des accessoires: aiguilles, clous, cigarettes, lacets, cuirs. Peut entraîner la mort par strangulation, asphyxie etc Exige souvent des accessoires: aiguilles, clous, cigarettes, lacets, cuirs. Peut entraîner la mort par strangulation, asphyxie etc Le partenaire peut être homo, hétéro ou bisexuel Le partenaire peut être homo, hétéro ou bisexuel Entraîne une négociation verbale et gestuelle, des humiliations, des cris, des plaintes etc. et ce nest que dans le paroxysme de la violence qu arrive la jouissance sexuelle. Sadisme criminel (films) et Bars aux USA Entraîne une négociation verbale et gestuelle, des humiliations, des cris, des plaintes etc. et ce nest que dans le paroxysme de la violence qu arrive la jouissance sexuelle. Sadisme criminel (films) et Bars aux USA

22 SADO-MASOCHISME Sadique: est celui qui inflige la souffrance Sadique: est celui qui inflige la souffrance Masochiste: lindividu qui se plie à la souffrance infligée par quelquun dautre. Lexcitation sexuelle augmente jusquà la majoration des sévices. La douleur elle-même étant la source du plaisir Masochiste: lindividu qui se plie à la souffrance infligée par quelquun dautre. Lexcitation sexuelle augmente jusquà la majoration des sévices. La douleur elle-même étant la source du plaisir Problématique: Fixations archaïques au stade sadico- anal de lévolution libidinale. Correspond au désir de dévorer ou dêtre dévoré Problématique: Fixations archaïques au stade sadico- anal de lévolution libidinale. Correspond au désir de dévorer ou dêtre dévoré Réseaux qui se sont créés sur Internet Réseaux qui se sont créés sur Internet

23 VOYEURISME Tendance pathologique de certains sujets à surprendre par le regard et en se cachant, une relation sexuelle à laquelle ils ne participent pas directement. IL surprend lintimité de lautre sans son consentement (uriner, déféquer, acte sexuel etc.) Tendance pathologique de certains sujets à surprendre par le regard et en se cachant, une relation sexuelle à laquelle ils ne participent pas directement. IL surprend lintimité de lautre sans son consentement (uriner, déféquer, acte sexuel etc.) Plaisir est acquis par masturbation pendant quil regarde Plaisir est acquis par masturbation pendant quil regarde Perversions essentiellement masculines Perversions essentiellement masculines Problématique: Langoisse de Castration Problématique: Langoisse de Castration

24 EXHIBITIONNISME (I) Consiste à lérotisation du regard. Conduite pathologique qui pousse certains individus a exposer leurs organes génitaux au regard dautrui. Cest leffroi de lautre qui rassure et est la source de la jouissance Consiste à lérotisation du regard. Conduite pathologique qui pousse certains individus a exposer leurs organes génitaux au regard dautrui. Cest leffroi de lautre qui rassure et est la source de la jouissance Perversion exclusivement masculine. Chez les femmes existe lexhibitionnisme des seins. Perversion exclusivement masculine. Chez les femmes existe lexhibitionnisme des seins.

25 EXHIBITIONISME (II) Lhomme qui exhibe sa verge en se masturbant le fait dans des lieux particuliers: Lhomme qui exhibe sa verge en se masturbant le fait dans des lieux particuliers: - Coin sombre - Coin sombre - Sortie décole - Sortie décole - Voiture - Voiture - Transports en commun - Transports en commun - Mêmes heures et mêmes endroits - Mêmes heures et mêmes endroits lL cherche un type particulier de victime (pour répéter le même scénario traumatique) - Enfants - Enfants - Femmes blondes - Femmes blondes - Femmes seules ou en groupe etc. - Femmes seules ou en groupe etc.

26 EXHIBITIONNISME (III) Il attend une réaction précise de surprise, deffroi, de répulsion. Cest à ce moment que léjaculation arrive, quand il obtient de sa victime la réponse recherchée Il attend une réaction précise de surprise, deffroi, de répulsion. Cest à ce moment que léjaculation arrive, quand il obtient de sa victime la réponse recherchée Toute manque dintérêt, dindifférence annule lexcitation Toute manque dintérêt, dindifférence annule lexcitation Exhibitionnisme impulsif (à la fin dune longue phase danxiété, de résistance intérieure à cet acte quil reconnaît comme pathologique) Exhibitionnisme impulsif (à la fin dune longue phase danxiété, de résistance intérieure à cet acte quil reconnaît comme pathologique)

27 EXHIBITIONNISME (IV) Exhibitionnisme névrotique (culpabilisé. Le seul où il y a une possibilité de traitement) Exhibitionnisme névrotique (culpabilisé. Le seul où il y a une possibilité de traitement) Exhibitionnisme Psychotique, Schizophrène. Ce sont des actes absurdes, non érotisés Exhibitionnisme Psychotique, Schizophrène. Ce sont des actes absurdes, non érotisés Exhibitionnisme pervers et dénué de toute culpabilité. Exhibitionnisme pervers et dénué de toute culpabilité. Problématique: langoisse de Castration. Leffroi du regard de lautre rassure sur lexistence du pénis et colmate provisoirement langoisse. Nécessité de recommencer le scénario Problématique: langoisse de Castration. Leffroi du regard de lautre rassure sur lexistence du pénis et colmate provisoirement langoisse. Nécessité de recommencer le scénario

28 PEDOPHILIE Maintenir des relations sexuelles avec des enfants. Erotisation de la relation à lenfant (à lui-même) Maintenir des relations sexuelles avec des enfants. Erotisation de la relation à lenfant (à lui-même) Un des grands problèmes sociaux en Extrême Orient. Le problème des mafias internationales. Un des grands problèmes sociaux en Extrême Orient. Le problème des mafias internationales. Signe léchec de la relation affective et sexuelle adulte. Fixations à des modes relationnels enfantins Signe léchec de la relation affective et sexuelle adulte. Fixations à des modes relationnels enfantins Pour le pervers ce type de relation est agrémenté de la peur quil peut produire à lenfant Pour le pervers ce type de relation est agrémenté de la peur quil peut produire à lenfant

29 TRAVESTISSEMENT subordination épisodique ou régulier du plaisir sexuel ou port des vêtements de lautre sexe (travestissement social etc.) subordination épisodique ou régulier du plaisir sexuel ou port des vêtements de lautre sexe (travestissement social etc.) Perversion très fréquente chez lhomme et proche du fétichisme Perversion très fréquente chez lhomme et proche du fétichisme Lidentification à la femme par ladoption de son costume permet la répression des désirs incestueux orientés vers la mère Lidentification à la femme par ladoption de son costume permet la répression des désirs incestueux orientés vers la mère Le travestissement homosexuel, quand il existe est lié à des troubles de lidentité et à la prostitution Le travestissement homosexuel, quand il existe est lié à des troubles de lidentité et à la prostitution

30 TRANSEXUALISME hermaphroditisme Cest la conviction dappartenir au sexe opposé avec le désir impérieux dObtenir un changement de sexe anatomique et civil Cest la conviction dappartenir au sexe opposé avec le désir impérieux dObtenir un changement de sexe anatomique et civil Il y a une négation absolue de sentiments, des pensées et de lidentification de son sexe. Inversion psychologique total Il y a une négation absolue de sentiments, des pensées et de lidentification de son sexe. Inversion psychologique total Aujourdhui il y a les mêmes mouvements de défense que chez les homosexuels. Traditionnellement on disait que les troubles de la personnalité étaient très profonds, de lordre du délire de transformation corporelle Aujourdhui il y a les mêmes mouvements de défense que chez les homosexuels. Traditionnellement on disait que les troubles de la personnalité étaient très profonds, de lordre du délire de transformation corporelle Les épisodes dépressifs sont très fréquents et sévères Les épisodes dépressifs sont très fréquents et sévères Aujourdhui on préconise lintervention rapide pour changer de sexe avant quil puisse y avoir une construction sociale et historique dans son sexe biologique. Le changement sera beaucoup plus facile. Cela suppose un changement juridique de lidentité sociale Aujourdhui on préconise lintervention rapide pour changer de sexe avant quil puisse y avoir une construction sociale et historique dans son sexe biologique. Le changement sera beaucoup plus facile. Cela suppose un changement juridique de lidentité sociale

31 THERAPIE (I) La vraie perversion nengendre aucune souffrance chez lindividu pervers, mais produit de la souffrance chez la victime La vraie perversion nengendre aucune souffrance chez lindividu pervers, mais produit de la souffrance chez la victime Le pervers ne demande jamais des soins, car cest la souffrance psychique qui est à lorigine des soins Le pervers ne demande jamais des soins, car cest la souffrance psychique qui est à lorigine des soins Le vrai problème thérapeutique est celle du traumatisme et de la thérapie quil faut proposer aux victimes (qui souvent ne disent rien et ne portent pas plainte). Se pose le problème de la « neutralité » du thérapeute. Le vrai problème thérapeutique est celle du traumatisme et de la thérapie quil faut proposer aux victimes (qui souvent ne disent rien et ne portent pas plainte). Se pose le problème de la « neutralité » du thérapeute. Implications médico-légales Implications médico-légales

32 THERAPIE (II) Dans ce quon peut proposer ou imposer (légalement) aux pervers: Dans ce quon peut proposer ou imposer (légalement) aux pervers: - Prescription d Hormones (Androcur) - Prescription d Hormones (Androcur) - Castration Chirurgicale - Castration Chirurgicale - Thérapies Comportementales - Thérapies Comportementales - Thérapies Analytiques qui tendent à - Thérapies Analytiques qui tendent à permettre une meilleure gestion des permettre une meilleure gestion des émergences pulsionnelles ou un soulagement de langoisse et des conflits névrotiques émergences pulsionnelles ou un soulagement de langoisse et des conflits névrotiques Le % de réussite est pour linstant très faible (logique)


Télécharger ppt "LES PERVERSIONS Perversion Morale Perversions Sexuelles."

Présentations similaires


Annonces Google