La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travail, motivation et management. sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation scientifique du travail Le manager taylorien Le manager.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travail, motivation et management. sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation scientifique du travail Le manager taylorien Le manager."— Transcription de la présentation:

1 Travail, motivation et management

2 sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation scientifique du travail Le manager taylorien Le manager taylorien Les théories de MacGregor Les théories de MacGregor Le management participatif Le management participatif Les nouvelles formes dorganisation du travail Les nouvelles formes dorganisation du travail Le management situationnel Le management situationnel

3 Lorganisation scientifique du travail et ses limites Principes de lO.S.T. Principes de lO.S.T. - le travail est pénible - le travail est pénible - le travail ne peut permettre aux hommes de saccomplir - le travail ne peut permettre aux hommes de saccomplir - le travailleur ne met donc pas tout en œuvre pour réaliser sa tâche - le travailleur ne met donc pas tout en œuvre pour réaliser sa tâche

4 Lorganisation scientifique du travail et ses limites La rationalisation du travail La rationalisation du travail - analyse des mouvements et des opérations élémentaires du travail - analyse des mouvements et des opérations élémentaires du travail - examen critique de chaque élément du travail et détermination de la meilleure façon de réaliser le travail « One best way » - examen critique de chaque élément du travail et détermination de la meilleure façon de réaliser le travail « One best way » - mise en œuvre dans les ateliers et contrôle - mise en œuvre dans les ateliers et contrôle

5 Lorganisation scientifique du travail et ses limites Le système des salaires stimulants Le système des salaires stimulants

6 Lorganisation scientifique du travail et ses limites Les insuffisances de la théorie classique Les insuffisances de la théorie classique - absentéisme chronique - absentéisme chronique - turn over important - turn over important - accidents du travail nombreux - accidents du travail nombreux - usure prématurée des outillages - usure prématurée des outillages - taux de rebut important - taux de rebut important - coulage - coulage - conflits inter-individuels et collectifs - conflits inter-individuels et collectifs

7 Le manager taylorien Croyances: Croyances: Sur la vie: la vie, une jungle Sur la vie: la vie, une jungle « marche ou crève » « marche ou crève » diviser pour régner diviser pour régner Sur les autres: on ne peut pas leur faire confiance Sur les autres: on ne peut pas leur faire confiance ils naiment pas leur travail ils naiment pas leur travail il faut toujours tout contrôler il faut toujours tout contrôler

8 Le manager taylorien ils ne savent rien ils ne savent rien sils sexpriment, mon pouvoir est sils sexpriment, mon pouvoir est menacé menacé Croyances sur soi: Croyances sur soi: moins je concerte, plus japparais comme le chef moins je concerte, plus japparais comme le chef moi je sais, eux pas moi je sais, eux pas

9 Le manager taylorien Comportements: Comportements: - directif - directif - décide seul - décide seul - informe peu/pas - informe peu/pas - organise, contrôle - organise, contrôle - planifie tout - planifie tout - pas découte, de concertation - pas découte, de concertation

10 Le manager taylorien Conséquences renforçantes: Conséquences renforçantes: - léquipe en fait le moins possible - léquipe en fait le moins possible - les ouvriers sont rebelles - les ouvriers sont rebelles - les ouvriers négligent leur travail - les ouvriers négligent leur travail donc: absentéisme donc: absentéisme démotivation démotivation déresponsabilisation déresponsabilisation QUALITE DES PRODUITS MEDIOCRE

11 Les théories de MacGregor les deux conceptions de lhomme au travail La théorie X suppose La théorie X suppose - que lhomme a une aversion naturelle pour le travail - que lhomme a une aversion naturelle pour le travail - quil ne ferait rien sil le pouvait - quil ne ferait rien sil le pouvait - que le rôle de lencadrement est de lobliger à travailler - que le rôle de lencadrement est de lobliger à travailler

12

13 Les théories de MacGregor les deux conceptions de lhomme au travail La théorie Y suppose La théorie Y suppose - que le travail en soi nest ni agréable ni déplaisant - que le travail en soi nest ni agréable ni déplaisant - que lhomme ne sinvestit que sil peut prendre des initiatives - que lhomme ne sinvestit que sil peut prendre des initiatives - que le rôle de lencadrement est de mobiliser au mieux lénergie du personnel - que le rôle de lencadrement est de mobiliser au mieux lénergie du personnel

14

15 Les conditions de travail selon X et Y la sécurité du travail Système X Système X - rédiger des consignes de sécurité et prévoir des sanctions - rédiger des consignes de sécurité et prévoir des sanctions - instituer une prime ou des concours de sécurité - instituer une prime ou des concours de sécurité Système Y Système Y - réexamen des modes opératoires - réexamen des modes opératoires - formation du personnel à des modes opératoires incluant la sécurité - formation du personnel à des modes opératoires incluant la sécurité

16 Les conditions de travail selon X et Y horaires de travail Système X Système X - majoration du salaire pour travail posté - majoration du salaire pour travail posté - prime dassiduité, sanction pour retard - prime dassiduité, sanction pour retard Système Y Système Y - compenser la fatigue du travail posté par du repos - compenser la fatigue du travail posté par du repos - limiter le travail posté à lindispensable - limiter le travail posté à lindispensable

17 Le management participatif Croyances: Croyances: - le personnel est la plus grande valeur de lentreprise - le personnel est la plus grande valeur de lentreprise - satisfaire ses besoins est source de motivation - satisfaire ses besoins est source de motivation Mots-clés: Mots-clés: - confiance, autonomie, responsabilité - confiance, autonomie, responsabilité - apprentissage, information, créativité - apprentissage, information, créativité

18 Le management participatif Manifestations: Manifestations: - définition dun projet dentreprise - définition dun projet dentreprise - groupes de progrès - groupes de progrès - entretiens dévaluation - entretiens dévaluation - gestion participative - gestion participative - relation adulte/adulte - relation adulte/adulte

19 Le management participatif Conséquences renforçantes: Conséquences renforçantes: - bon climat - bon climat - envie de travailler de simpliquer - envie de travailler de simpliquer - forte conscience professionnelle - forte conscience professionnelle - sentiment de valorisation - sentiment de valorisation

20 Les nouvelles formes dorganisation du travail ROTATION DES POSTES Principe: permettre aux salariés de travailler sur différents postes au sein dun groupe de travail Principe: permettre aux salariés de travailler sur différents postes au sein dun groupe de travail Exemple: MITCHELL, fabrication de moulinets, constitution de groupes de trois personnes polyvalentes, chaque personne connaît tous les travaux du groupe de montage Exemple: MITCHELL, fabrication de moulinets, constitution de groupes de trois personnes polyvalentes, chaque personne connaît tous les travaux du groupe de montage

21 Avantages: Avantages: Rupture de la monotonie du travail Rupture de la monotonie du travail Ne laisse pas les mêmes personnes effectuer toujours les mêmes tâches Ne laisse pas les mêmes personnes effectuer toujours les mêmes tâches Problèmes soulevés Problèmes soulevés Les tâches sont toujours peu intéressantes On peut dire: une tâche inintéressante + une tâche inintéressante = une tâche inintéressante

22 Les nouvelles formes dorganisation du travail ELARGISSEMENT DES TACHES Principe: regrouper des opérations jusque-là réparties entre plusieurs postes de travail Principe: regrouper des opérations jusque-là réparties entre plusieurs postes de travail Exemple: CERABI, production de matériaux de céramique, regroupement des postes de latelier collage Exemple: CERABI, production de matériaux de céramique, regroupement des postes de latelier collage = gain de productivité de 10% et baisse de labsentéisme ( de 14% à 11% )

23 Avantages: Avantages: Rend le travail moins parcellaire Diminue la fatigue nerveuse des ouvriers Problèmes soulevés Problèmes soulevés Les tâches regroupées ne sont guère plus intéressantes Il ny a pas de modification dans le type de travail

24 Les nouvelles formes dorganisation du travail ENRICHISSEMENT DES TACHES Principes: Principes: additionner à des tâches dexécution des tâches plus intéressantes en amont (réglage) et en aval (contrôle) Exemple: AUGE-DECOUPAGE, fabrication de matériel électronique, chaque ouvrier sur presse devient un employé professionnel, régleur, opérateur, contrôleur, et non plus un simple O.S.

25 Avantages: Avantages: Rend le travail plus intéressant Implique le travailleur et engage sa responsabilité Problèmes soulevés: Problèmes soulevés: Nécessite lapprobation des salariés Nécessite lapprobation des salariés Nécessite une formation complémentaire Nécessite une formation complémentaire

26 Les nouvelles formes dorganisation du travail EQUIPES SEMI-AUTONOMES Principes: Principes: groupes douvriers assurant collectivement la responsabilité dune production Exemple: CITROEN, un produit complet (conjoncteur-disjoncteur) est pris en charge par deux groupes de 7 ouvriers polyvalents: approvisionnement, entretien, contrôle, retouches

27 Avantages: Avantages: Développe les initiatives des salariés Augmente lintérêt du travail Problèmes soulevés: Problèmes soulevés: Nécessite une réorganisation complète du travail ( abandon de la chaîne ) Nécessite une formation des salariés

28 Le management situationnel

29 Management situationnel Schéma de base Le collaborateur est-il compétent? ( A indique le niveau dautonomie du collaborateur ) NonOui Est-il motivé? NonOuiNonOui A1/M1A2/M2A3/M3A4/M4

30 Mode de management M1 Style: directif Style: directif Rôle: structurer Rôle: structurer Les décisions sont prises par le manager

31 Mode de management M1 Comportements du manager: - beaucoup dinstructions, quelques explications - des plannings, des ordres du jour très précis - des points de contrôle prévus à lavance - utilisation de lécrit pour la communication Attitude très organisationnelle, peu relationnelle

32 Mode de management M1 Efficacité: Efficacité: - si - si perçu comme temporaire - utilisé en situation de crise, durgence - mis en œuvre sur un ton neutre - utilisé avec des collaborateurs peu expérimentés

33 Mode de management M2 Style: persuasif Style: persuasif Rôle: mobiliser Rôle: mobiliser les décisions sont prises par le manager les décisions sont prises par le manager

34 Mode de management M2 Comportements du manager: Comportements du manager: - - beaucoup dexplications : causes,conséquences - mise en valeur des projets, des objectifs - mise en valeur et encouragement de la personne ou du groupe - témoignage de confiance, information et formation attitude organisationnelle, relationnelle

35 Mode de management M2 Efficace si : - sincère, non manipulatoire - permet de créer un groupe, de fonder un projet - est accompagné dun minimum de participation

36 Mode de management M3 Style : participatif Style : participatif Rôle : associer Rôle : associer le manager partage les décisions le manager partage les décisions

37 Mode de management M3 Comportements du manager : Comportements du manager : Ecoute Ecoute: prise en compte des suggestions aide à la résolution des problèmes Négociation Négociation: aménagement de solutions Partenariat Partenariat: travail sur un pied dégalité passation de « contrats »

38 Mode de management M4 Style : délégatif Style : délégatif Rôle : responsabiliser Rôle : responsabiliser les decisions sont prises avec ou par le groupe ou la personne les decisions sont prises avec ou par le groupe ou la personne

39 Mode de management M4 Comportements du manager: Comportements du manager: - - on définit des missions, des projets que le collaborateur mènera par lui-même, selon ses propres méthodes - on envisage des rencontres périodiques pour faire le point - le manager exprime sa confiance par labsence de comportements relationnels - il apporte une aide indirecte: appuis, informations

40 conclusion Le dirigeant prend ses décisions et les annonce Le dirigeant prend ses décisions et les annonce Le dirigeant laisse le groupe libre de choisir tant que certaines contraintes sont respectées Le dirigeant laisse le groupe libre de choisir tant que certaines contraintes sont respectées Autorité du supérieur Liberté daction du subordonné

41 La pyramide sociale de Maslow Besoins physiologiques Besoins de sécurité Besoins sociaux Besoins de valorisation Besoins de réalisation Assurances sociales, protection syndicale, retraite … Intégration,information, pauses, loisirs Rôle, fonction, promotion Formation continue Participation


Télécharger ppt "Travail, motivation et management. sommaire Lorganisation scientifique du travail Lorganisation scientifique du travail Le manager taylorien Le manager."

Présentations similaires


Annonces Google