La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Découverte du principe alphabétique & Réalités sonores de la langue Patrick Démery mercredi 28 octobre 2009 (CPC circonscription de Saint-Benoît) 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Découverte du principe alphabétique & Réalités sonores de la langue Patrick Démery mercredi 28 octobre 2009 (CPC circonscription de Saint-Benoît) 1."— Transcription de la présentation:

1 Découverte du principe alphabétique & Réalités sonores de la langue Patrick Démery mercredi 28 octobre 2009 (CPC circonscription de Saint-Benoît) 1

2 DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE 2

3 REALITES SONORES DE LA LANGUE 3

4 Rappel du contenu des évaluations académiques CP 2009 dans les champs « découverte du principe alphabétique » et « réalités sonores de la langue » 4

5 Découverte du principe alphabétique CompétenceObjectifConsignes de passation Ex 1.1.D : Connaître le nom des lettres de lalphabet. Désigner, nommer les lettres de lalphabet. Je te montre une lettre et tu vas me dire son nom. 26 lettres. Ex.1.3.D : Dire où sont les mots successifs dune phrase écrite après lecture par ladulte. Répéter sans erreur une phrase complexe. Je vais te dire une phrase, tu vas bien écouter. Il faudra que tu répètes cette phrase après moi. « Le chat gris dort sur le tapis de la cuisine. » Ex. 1.3.D bis : Dire où sont les mots successifs dune phrase écrite après lecture par ladulte. Localiser un mot dans la chaîne écrite (une phrase courte et simple lue par lenseignant). Je vais vous lire la phrase. Vous allez chercher le mot VELO. Entoure le mot VELO. Idem pour : lapin, petite, Léo. Ex. 1.4.D : Proposer une écriture possible et phonétiquement correcte pour un mot simple dont le référent est connu. Ecrire un mot régulier en utilisant une écriture phonétiquement correcte. Je vais dire un mot, vous allez écouter puis écrire ce mot dans votre livret. moto, salade, domino, maman, Lila, colorie, samedi, radis, bateau, papa

6 Réalités sonores de la langue. CompétenceObjectifConsignes de passation Ex 3.1.D : Comparer la longueur de plusieurs énoncés dans la correspondance oral et écrit. Comparer la longueur des phrases. Lenseignant lit un des trois énoncés et demande aux enfants de lentourer. « Le chat attrape la souris. Une grosse voiture bleue. Les oiseaux. Ex.3.2.D : Prendre conscience de la structure syllabique des mots. Assembler, fusionner des syllabes. Reconstitue le mot BATEAU à laide des étiquettes de « ballon » et « château ». Idem pour CADEAU « camion » et « radeau »/ POULE « poupée» et « école ». Ex. 3.3.D : Prendre conscience de la structure phonémique des mots. Localiser un son voyelle.Si je vous dis soleil, pizza, souris, entourez limage du mot avec le son [o]. Fraise, kiwi, tomate : [a] Tomate, radis, soleil : [i]

7 Liste des champsListe des compétencesListe des composantesActivités possibles DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE Connaître le nom des lettres de l'alphabet Nommer les lettres de l'alphabet Dire où sont les mots successifs d'une phrase écrite après lecture par l'adulte Répéter sans erreur une phrase complexe Localiser un mot dans la chaîne écrite (une phrase courte et simple lue par l'enseignant) Proposer une écriture possible et phonétiquement correcte pour un mot simple dont le référent est connu Ecrire un mot régulier en utilisant une écriture phonétiquement correcte REALITES SONORES DE LA LANGUE Comparer la longueur de plusieurs énoncés dans la correspondance oral / écrit Comparer la longueur des phrases Prendre conscience de la structure syllabique des mots Assembler, fusionner des syllabes Prendre conscience de la structure phonémique des mots Localiser un son voyelle 7

8 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE Connaître le nom des lettres de l'alphabet Nommer les lettres de l'alphabet - Travail sur les imagiers ( ), les abécédaires ( ), le carnet répertoire, les comptines, les formulettes, les chants alphabétiques ( ), le mot image( ) - Utilisation du papier calque (superposition) - La chasse aux initiales. - La fabrique de lettres. - Travailler autour des lettres rares. (ex : z) - Demander à lélève de trier des lettres. - Découverte de syllabes et mise en relation des lettres et des sons. - Jeu avec les lettres en différentes graphies, en connaître les correspondances. - Localiser une syllabe dans un mot. - Localiser un son dans un mot. - Déchiffrer des mots inconnus. - Discriminer de sons proches (f/v…). - Ecrire des syllabes. - Ecrire des mots en respectant les correspondances entre lettres et sons… - Jouer avec des anagrammes simples. ( ) 8 1

9 L'alphabet Un alphabet tout en images pour les petits qui commencent à cliquer Cliquez sur chaque lettre pour faire apparaître les images MOMES.NET 9

10 L'Abécédaire des animaux Âne BaleineCanardDromadaire Etc. 10

11 Les oeufs - A, B, C, D, E, Mais où sont les oeufs ? F, G, H, I, J, Non, pas dans mon lit ! K, L, M, N, O, Pas dans le piano ! P, Q, R, S, T, Pas dans le grenier ! U, V, W, Et pour les trouver, X, Y, Z, Il faut qu'on nous aide ! Qui a vu passer? - A B C Qui a vu passer? D E F La tête à Joseph G H I Quand elle est partie J K L Elle avait des ailes M N O Pour aller là-haut P Q R Voler dans les airs S T U N'est pas revenue V W Pour la retrouver X Y Z Il faut que tu m'aides 11

12 12

13 Anagrammes Arbre/barre Arts/rats Carte/trace Chien/Chine Conversation/conservation Crime/merci Démon/monde Désir/rides Devenir/deviner Epine/peine Face/café Noël/Léon Opéra/apéro Orange/organe Ordure/dorure Pigeon/poigne Plier/piler Route/troué Snob/bons Souple/loupes Super/peurs Utile/tuile Valser/larves Voyage/goyave 13

14 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE Dire où sont les mots successifs d'une phrase écrite après lecture par l'adulte Répéter sans erreur une phrase complexe - Ecouter des textes dits ou lus par lenseignant. - Dire des comptines, poèmes. - Raconter une histoire lue par lenseignant en restituant les enchaînements logiques. - Jeu du téléphone arabe. … 14 2

15 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE Dire où sont les mots successifs d'une phrase écrite après lecture par l'adulte Localiser un mot dans la chaîne écrite (une phrase courte et simple lue par l'enseignant) + Faire mémoriser et dire des comptines et poèmes : – pour exercer la mémoire (textes longs, à structures répétitives) ; – pour jouer avec les mots. Organiser des jeux et exercices à loral : – séparer les mots dun texte (le robot qui sarrête à chaque mot) ; – dire si tel mot est au début ou à la fin dun texte entendu (jeu du détective) ; – dire si un mot attendu est présent dans la phrase prononcée (fermer les yeux pour ne pas voir les lèvres du maître et signaler le mot en frappant dans les mains). + Jeu du perroquet qui se trompe en répétant ; découvrir ses erreurs éventuelles ( mot en trop, mot oublié, mot synonyme (auto/voiture, etc.). + Procéder à de multiples exercices avec des étiquettes (phrases à trous dans lesquelles replacer les bonnes étiquettes, phrases avec erreurs dans lesquelles remplacer les étiquettes erronées…), afin dobtenir une automatisation de la reconnaissance de ces mots. + Sappuyer sur un affichage de références pour fixer certains mots (phrases repères). + Proposer les mêmes exercices en faisant varier la longueur des énoncés, la nature et la complexité du vocabulaire. + Pratiquer des substitutions : le maître dit la phrase initiale avec une modification, les élèves doivent pointer le mot qui a changé ; le maître retire un mot (étiquette enlevée ou mot effacé au tableau) et les élèves doivent proposer un mot qui pourrait le remplacer. + Dans les situations décriture, montrer/dire les mots qui sont écrits. + Travailler le lexique en articulant bien introduction de mots nouveaux et activités dans lesquelles ils prennent sens. + Élaborer des dictionnaires thématiques (ou des répertoires de mots dans les cahiers correspondant aux divers domaines dactivités). + Jeu de Kim (Trouver le mot enlevé dans une phrase). 15 3

16 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE Proposer une écriture possible et phonétiquement correcte pour un mot simple dont le référent est connu Ecrire un mot régulier en utilisant une écriture phonétiquement correcte + Pratiquer des jeux de désignation avec des étiquettes lettres : bien faire distinguer le nom de la lettre, sa forme, le « son » quelle fait souvent (sa valeur phonique la plus courante). + Pratiquer la comparaison entre les différents systèmes graphiques en considérant le même mot écrit en script, en majuscules dimprimerie et en cursives, notamment pour identifier les différentes lettres dun mot écrit en cursives. + Recourir à la « dictée à ladulte » en explicitant la procédure de « mise en mots » à lécrit. + Proposer des exercices de comparaison des mots à loral et à lécrit avec les mots connus en début dannée (prénoms, noms des jours) en utilisant un vocabulaire précis : mot, lettre, son. Voir fiches B2, C1, C3, C4. + Donner souvent des exercices décriture : écrire un mot nouveau à partir de deux mots connus donnés. (Je connais « tonton » et « moulin », je vais écrire « mouton».) + Parmi des étiquettes-mots en nombre limité, faire trouver celle : – correspondant au mot donné ; – contenant lélément donné. Voir fiches B. + Constituer et utiliser des séries de mots : sapin, patin, lapin, rotin, etc. 16 4

17 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles DECOUVERTE DU PRINCIPE ALPHABETIQUE Proposer une écriture possible et phonétiquement correcte pour un mot simple dont le référent est connu Ecrire un mot régulier en utilisant une écriture phonétiquement correcte - Faire repérer des graphèmes correspondant aux sons « faits » par le nom des lettres : ca pour k dans Caroline, dé pour d dans Dédé, es pour s dans escargot, etc. - Parmi un stock détiquettes-lettres, faire repérer les lettres qui se ressemblent (p-b, q-d, i-l, etc.). - Expliciter les similitudes, les différences. - Diversifier outils décriture et supports. Ne pas hésiter à guider la main de lenfant. - Diversifier les modèles : repasser sur, compléter des lettres, etc. - Proposer des entraînements avec des étiquettes en désordre. - Faire dire à haute voix la suite des lettres à écrire. - Demander à lélève de repérer les erreurs faites dans des exemples proposés qui utilisent des éléments recherchés dans le répertoire des mots connus suite

18 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles REALITES SONORES DE LA LANGUE Comparer la longueur de plusieurs énoncés dans la correspondance oral / écrit Comparer la longueur des phrases - Compter les mots dune phrase. - Matérialiser les mots dune phrase : en marchant faire un pas en disant chaque mot de la phrase choisie par lenseignant En posant des jetons En traçant des traits (correspondance terme à terme). - A lécrit, séparer les mots écrits liés les uns aux autres. Exemple : Lechatattrapelasouris. Le/chat/attrape/la/souris/. 18 5

19 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles REALITES SONORES DE LA LANGUE Prendre conscience de la structure syllabique des mots Assembler, fusionner des syllabes - Faire seulement scander (frapper) sans répéter lénoncé qui est dit par un autre élève ou par le maître. - Répéter et faire répéter lénoncé entier avant segmentation. - Utiliser des supports iconographiques (sans écrit). - Recourir à des items non signifiants pour détourner lattention de la signification et focaliser sur la structure phonologique. (mot inventé) - Faire trouver parmi plusieurs images celle qui correspond au mot qui sera scandé par frappements (par exemple, choisir entre perroquet et tambour si trois frappements sont donnés). Varier la longueur de lénoncé. - Jouer sur les syllabes finales pour attirer lattention de lélève sur la fin des mots (Y a-t-il la syllabe ou le morceau /to/ dans « jai mis mon manteau bleu » ? Ou « lève un doigt chaque fois que /je dis/tu dis : /to/ »…) Entraîner lélève à partir de mots courts, puis progressivement dénoncés plus complexes. - Le jeu des couples ou des mots éclatés (to/lo) - Les mots inventés. « girasson » (girafe+poisson) 19 6

20 Liaison syllabes/rythmes : rythmes temporels : lun des moyens les plus simples de faire sentir la réalité des syllabes consiste à rythmer les énoncés, en frappant dans les mains par exemple. Cela se fait naturellement dans les chansons et peut se faire très facilement dans des comptines ou des poèmes (attention à la coordination audio - manuelle). rythmes spatiaux : mettre sous chaque mot autant de jetons que de syllabes. Jeux avec les mots : allonger un mot dune syllabe, le diminuer dune syllabe, inverser les syllabes. Ces jeux peuvent se faire par des combinaisons de syllabes engendrant des mots non signifiants dans la mesure où il sagit de détacher lattention de la signification (par exemple, « cheval » - « grenouille » donne «chenouille »). choisir avec lenfant un mot qui lui plaît bien, le dire normalement puis le décomposer en syllabes orales et faire répéter à lenfant. situer une syllabe dans un mot donné à laide détiquettes ou dautres supports codant la position initiale, position intermédiaire, position finale. Comparaison de mots : dégager une syllabe commune à plusieurs mots : en position quelconque, en position intermédiaire, en position initiale, en position finale (cest un ordre décroissant de difficulté). on pourra effectuer des classements muets dimages (lenfant ne nomme pas les objets représentés) : classer les images en fonction du nombre de syllabes de chaque mot correspondant à lobjet représenté. Si lenfant rencontre des difficultés, lui nommer les objets et le laisser classer les images. le comptage des syllabes peut se faire également par le jeu du serpent et des échelles : chaque enfant prend une image dans un sac dimages et avance sur une piste selon le nombre de cases correspondant au nombre de syllabes du mot illustré (jeu de loie). Autres pistes de travail sur la syllabe 20

21 Liste des champs Liste des compétences Liste des composantes Activités possibles REALITES SONORES DE LA LANGUE Prendre conscience de la structure phonémique des mots Localiser un son voyelle - Jeu de loto sonore. - Jeux sur les assonances e n répétant une même voyelle dans une phrase ou un vers. « Si mon tonton tond ton tonton ton tonton sera tondu. » - Ecrire, placer des voyelles dans des mots. 21 7

22 Le travail commencé en maternelle pour se préparer à apprendre à lire et à écrire. (cf. programmes de 2008, p.13) Distinguer les sons de la parole. 22

23 Distinguer les sons de la parole Les enfants découvrent tôt le plaisir de jouer avec les mots et les sonorités de la langue. Ils scandent les syllabes puis les manipulent (enlever une syllabe, recombiner plusieurs syllabes dans un autre ordre...). Ils savent percevoir une syllabe identique dans plusieurs mots et situer sa position dans le mot (début, milieu, fin). Progressivement ils discriminent les sons et peuvent effectuer diverses opérations sur ces composants de la langue (localiser, substituer, inverser, ajouter, combiner...). Lenseignant est attentif à la progression adoptée pour ces activités orales, exigeantes, qui portent sur des éléments très abstraits. 23

24 Le travail commencé en maternelle pour se préparer à apprendre à lire et à écrire. (cf. programmes de 2008, p.13) Aborder le principe alphabétique. 24

25 Aborder le principe alphabétique Les enfants se familiarisent avec le principe de la correspondance entre loral et lécrit ; à cet égard, la fréquentation dimagiers, dabécédaires qui isolent les mots et les présentent avec une illustration mérite dêtre encouragée. Grâce à lobservation dexpressions connues (la date, le titre dune histoire ou dune comptine) ou de très courtes phrases, les enfants comprennent que lécrit est fait dune succession de mots où chaque mot écrit correspond à un mot oral. Ils découvrent que les mots quils prononcent ou quils entendent sont composés de syllabes ; ils mettent en relation les lettres et les sons. La discrimination des sons devient de plus en plus précise. Ils apprennent progressivement le nom de la plupart des lettres de lalphabet quils savent reconnaître, en caractères dimprimerie et dans lécriture cursive, sans que la connaissance de lalphabet dans lordre traditionnel soit requise à ce stade. Pour une partie dentre elles, ils leur associent le son quelles codent et le distinguent du nom de la lettre quand cest pertinent. Les enfants découvrent ainsi le principe alphabétique, sans quil soit nécessaire de travailler avec eux toutes les correspondances. 25

26 Le travail commencé en maternelle pour se préparer à apprendre à lire et à écrire Découvrir lécrit (cf. repères pour organiser la progressivité des apprentissages p.29) Distinguer les sons de la parole Aborder le principe alphabétique. 26

27 Se préparer à apprendre à lire et à écrire. Petite sectionMoyenne sectionGrande section Distinguer les sons de la parole - Jouer avec les formes sonores de la langue : - écouter et pratiquer de petites comptines très simples qui favoriseront lacquisition de la conscience des sons (voyelles en rimes essentiellement), - redire sur le modèle de lenseignant et répéter des formulettes, des mots de trois ou quatre syllabes en articulant et prononçant correctement. Distinguer les sons de la parole - Écouter et pratiquer en les prononçant correctement de petites comptines très simples qui favorisent lacquisition de la conscience des sons (voyelles essentiellement et quelques consonnes sur lesquelles on peut aisément effectuer des jeux sonores). - Dans un énoncé oral simple, distinguer des mots (des noms dobjets, etc.), pour intégrer lidée que le mot oral représente une unité de sens. - Scander les syllabes de mots, de phrases ou de courts textes. - Repérer des syllabes identiques dans des mots, trouver des mots qui ont une syllabe finale donnée; trouver des mots qui riment. Distinguer les sons de la parole - Pratiquer des comptines qui favorisent lacquisition des sons, ainsi que des jeux sur les sons et sur les syllabes. - Distinguer mot et syllabe. - Dénombrer les syllabes dun mot ; localiser une syllabe dans un mot (début, fin). - Distinguer les sons constitutifs du langage, en particulier les voyelles, a, e, i, o, u, é, et quelques consonnes en position initiale (attaque) ou en terminale (rime) dans les mots (f, s, ch, v, z, j). Localiser un son dans un mot (début, fin). - Discriminer des sons proches (f/v, s/ch, s/z, ch/j). Aborder le principe alphabétique - Mettre en relation des sons et des lettres : faire correspondre avec exactitude lettre et son pour quelques voyelles et quelques consonnes, quand la forme sonore est bien repérée. - Reconnaître la plupart des lettres. 27

28 Ce travail est repris et se continue au CP. 28

29 Progressions pour le cours préparatoire Lecture : Connaître le nom des lettres et lordre alphabétique. - Distinguer entre la lettre et le son quelle transcrit ; connaître les correspondances entre les lettres et les sons dans les graphies simples (ex. f ; o) et complexes (ex. ph ; au, eau). - Savoir quune syllabe est composée dune ou plusieurs graphies, quun mot est composé dune ou plusieurs syllabes ; être capable de repérer ces éléments (graphies, syllabes) dans un mot. - Connaître les correspondances entre minuscules et majuscules dimprimerie, minuscules et majuscules cursives. - Lire aisément les mots étudiés. - Déchiffrer des mots réguliers inconnus. - Lire aisément les mots les plus fréquemment rencontrés (dits mots-outils). - Lire à haute voix un texte court dont les mots ont été étudiés, en articulant correctement et en respectant la ponctuation. - Connaître et utiliser le vocabulaire spécifique de la lecture dun texte : le livre, la couverture, la page, la ligne ; lauteur, le titre; le texte, la phrase, le mot ; le début, la fin, le personnage, lhistoire. - Dire de qui ou de quoi parle le texte lu ; trouver dans le texte ou son illustration la réponse à des questions concernant le texte lu ; reformuler son sens. - Écouter lire des œuvres intégrales, notamment de littérature de jeunesse. Ecriture : - Copier un texte très court dans une écriture cursive lisible, sur des lignes, non lettre à lettre mais mot par mot (en prenant appui sur les syllabes qui le composent), en respectant les liaisons entre les lettres, les accents, les espaces entre les mots, les signes de ponctuation, les majuscules. - Écrire sans erreur, sous la dictée, des syllabes, des mots et de courtes phrases dont les graphies ont été étudiées. - Choisir et écrire de manière autonome des mots simples en respectant les correspondances entre lettres et sons. - Concevoir et écrire collectivement avec laide du maître une phrase simple cohérente, puis plusieurs. - Comparer sa production écrite à un modèle et rectifier ses erreurs. - Produire un travail écrit soigné ; maîtriser son attitude et son geste pour écrire avec aisance ; prendre soin des outils du travail scolaire. 29

30 PROGRESSION DES COMPETENCES EN CONSCIENCE PHONOLOGIQUE donnée par le MEN MaternelleCycle 2 Petite SectionMoyenne SectionGrande SectionCPCE1 Se préparer à apprendre à lire et à écrire Distinguer les sons de la parole jouer avec les formes sonores de la langue écouter et pratiquer de petites comptines très simples qui favorisent lacquisition de la conscience des sons (voyelles en rimes essentiellement), redire sur le modèle de lenseignant et répéter des formulettes, des mots de trois ou quatre syllabes en articulant et prononçant correctement. Se préparer à apprendre à lire et à écrire Distinguer les sons de la parole Ecouter et pratiquer de petites comptines très simples qui favorisent lacquisition de la conscience des sons (voyelles et quelques consonnes : p, t, c (=k), f, s, ch, m, r) en les prononçant correctement (les erreurs systématiques et persistantes de prononciation motiveront une orientation vers une consultation médicale). Dans un énoncé oral simple, distinguer des mots (des noms dobjets…), pour intégrer lidée que le mot oral représente une unité de sens. Scander les syllabes de mots, de phrases ou de courts textes. Repérer des syllabes identiques dans des mots, trouver des mots qui ont une syllabe finale donnée ; trouver des mots qui riment. Se préparer à apprendre à lire et à écrire Distinguer les sons de la parole Continuer de pratiquer des comptines qui favorisent lacquisition des sons, ainsi que des jeux sur les sons et sur les syllabes. Distinguer mot et syllabe. Dénombrer les syllabes dun mot ; localiser une syllabe dans un mot (début, fin). Distinguer les sons constitutifs du langage quil a étudiés systématiquement (écoute, prononciation correcte, reconnaissance), en particulier les voyelles, a, e, i, o, u, é, et les consonnes f, s, ch, v, z, j, p, t, c (=k), b, d, g (dur), l, m, n, et r au-delà des comptines, lenseignant pourra sappuyer sur lécoute dun conte ludique qui introduit les sons des lettres. Distinguer des sons proches (p/b, d/t, k/g, f/v, s/ch, s/z, ch/j,m/n). Localiser un son dans un mot (début, fin). Aborder le principe alphabétique Mettre en relation les sons et les lettres : faire correspondre avec exactitude lettre et son, en particulier, les voyelles a, e, i, o, u, é et les consonnes f, s, ch, v, z, j, p, t, c (= k), b, d, g (dur), l, m, n et r. Reconnaître la plupart des lettres; Lecture Connaître le nom des lettres et lordre alphabétique. Distinguer entre la lettre et le son quelle transcrit ; connaître les correspondances entre les lettres et les sons dans les graphies simples (ex. f ; o) et complexes (ex. ph ; au, eau). Savoir qu'une syllabe est composée d'une ou plusieurs graphies, qu'un mot est composé d'une ou plusieurs syllabes ; être capable de repérer ces éléments (graphies, syllabes) dans un mot. Connaître les correspondances entre minuscules et majuscules dimprimerie, minuscules et majuscules cursives. Lire aisément les mots étudiés. Déchiffrer des mots réguliers inconnus. Lire aisément les mots les plus fréquemment rencontrés (dits mots outils). Ecriture Écrire sans erreur, sous la dictée, des syllabes, des mots et de courtes phrases dont les graphies ont été étudiées. Choisir et écrire de manière autonome des mots simples en respectant les correspondances entre lettres et sons. Lecture Lire silencieusement un texte en déchiffrant les mots inconnus Ecriture Écrire sans erreur, sous la dictée, des phrases ou un court texte (5 lignes), préparés ou non, en utilisant ses connaissances orthographiques et grammaticales 30

31 CERNER QUELQUES PRIORITES, DES « POINTS DALERTE ». (cf. Lire au CP) 31

32 Des obstacles à lacquisition des compétences visées à lentrée au CP – 1/2 Etablir des correspondances entre loral et lécrit Identifier des composantes sonores du langage Ecrire Situer les mots dune phrase écrite après lecture par ladulte. (montrer tel mot demandé, dire quel est le mot quon lui montre). B1 Etre capable de réaliser diverses manipulations syllabiques (segmenter, dénombrer, permuter, substituer, etc. ). C1 Proposer une écriture alphabétique, phonétiquement plausible, pour un mot simple (régulier) en empruntant des éléments au répertoire des mots connus. E3 Etre sensible à des similitudes entre deux mots à lécrit et à loral. Les mettre en relation. Exemple : « di » dans lundi et dimanche. B2 Manifester, dans des jeux ou exercices, une « sensibilité phonologique» (par exemple, production de rimes ou assonances, détection dintrus dans une liste de mots qui ont un son en commun, etc.) C2 Etre capable décrire en écriture cursive une ligne de texte imprimé (bonne tenue de linstrument, feuille bien placée, respect du sens des tracés). E4 Reconnaître quelques mots (prénoms, mots-outils, etc.) parmi ceux qui ont été beaucoup fréquentés antérieurement. B3 32

33 Les obstacles à lacquisition des compétences visées au milieu du CP - 2/2 Etablir des correspondances entre loral et lécrit Identifier des composantes sonores du langage Ecrire Reconnaître (identification immédiate) les mots du « répertoire » de la classe. B3 Etre capable de réaliser diverses manipulations sur les phonèmes (identifier les phonèmes successifs dun mot, les dénombrer, permuter, substituer, etc. ) C3 Etre capable de proposer une écriture possible et phonétiquement correcte pour un mot régulier. E3 Etre capable de déchiffrer un mot régulier nouveau. B4 Etre capable de distinguer les phonèmes proches. Exemples : t-d ; -pb; k-g ; f-v ; s-z ; ch-j ; m-n ; an-on ; etc. C4 Etre capable de copier sans erreur et mot par mot un texte de trois ou quatre lignes imprimées, en utilisant une écriture cursive et lisible (bonne tenue de linstrument, feuille bien placée). E4 Lélève est-il capable didentifier instantanément les mots classés dans les 50 premiers rangs de la liste de fréquence. B5 Etre capable dorthographier les 35 « petits mots » (mots grammaticaux) les plus fréquents. E5 Etre capable décrire une phrase simple, en recourant éventuellement aux outils daide en usage dans la classe. (2 modalités : phrase dictée, phrase produite par lélève). E6 33

34 Ressources théorie/pratique Programmes de juin 2008 Documents daccompagnement des programmes ; Lire au CP; Repérer les difficultés pour mieux agir /Scéren TFL, TFL-R Livrets CP/Outils Les livrets CP présentés par fiches de compétences avec pour chacune d'entre elles les exercices de "la banque outils" référencés. Les outils dévaluation proposés par la DPD (direction ministérielle de la programmation et du développement Conscience phonologique Lire au CP comment sy prendre, Elisabeth DESCOL, J.F. DEBOOS, Hachette Education


Télécharger ppt "Découverte du principe alphabétique & Réalités sonores de la langue Patrick Démery mercredi 28 octobre 2009 (CPC circonscription de Saint-Benoît) 1."

Présentations similaires


Annonces Google