La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comment organiser lenseignement de lEPS à lécole maternelle?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comment organiser lenseignement de lEPS à lécole maternelle?"— Transcription de la présentation:

1 Comment organiser lenseignement de lEPS à lécole maternelle?

2 À partir des Programmes et du document dapplication: Agir et sexprimer avec son corps Les objectifs poursuivis Favoriser la construction des actions motrices fondamentales (locomotions, équilibres, manipulations, réceptions et projections dobjets). Permettre une première prise de contact avec les diverses activités physiques, pratiques sociales de référence. Faire acquérir les compétences et connaissances utiles pour mieux connaître son corps, le respecter et le garder en bonne santé.

3 Les 4 compétences spécifiques qui sinscrivent dans une continuité de la Maternelle au cycle 3 C1: Adapter ses déplacements à différents types denvironnements. C2: Coopérer et sopposer individuellement ou collectivement. C3 : Réaliser des actions à visée artistique, esthétique et/ou expressive. C4: Se repérer et se déplacer dans l espace; C5: Décrire ou représenter un parcours simple

4 Les compétences transversales T1: Sengager dans laction (oser sengager en toute sécurité, contrôler ses émotions). T2: Faire un projet daction (à court terme). T3: Identifier et apprécier les effets de lactivité (prendre des indices simples, prendre des repères dans lespace et le temps, constater ses progrès). T4: Se conduire dans le groupe en fonction de règles (participer à des actions collectives, comprendre des règles, écouter et respecter les autres, coopérer).

5 Mise en relation avec le socle commun « Le socle commun sorganise en 7 compétences.(connaissances / capacités / attitudes) Chaque compétence requiert la contribution de plusieurs disciplines et, réciproquement, une discipline contribue à lacquisition de plusieurs compétences. Toutes les disciplines enseignées à lécole et au collège, y compris léducation physique et sportive, les arts plastiques et léducation musicale, ont donc un rôle à jouer dans lacquisition du socle, sans oublier léducation artistique et culturelle. » 6 Les compétences sociales et civiques 6 - A : Vivre en société (connaissances) 7 Autonomie et initiative 7 – A : Autonomie Capacités: avoir une bonne maîtrise de son corps, savoir nager. B : Esprit dinitiative: « Il faut due lélève se montre capable de concevoir, de mettre en œuvre et de réaliser des projets individuels ou collectifs dans les domaines artistiques, sportifs, patrimoniaux ou socio-économiques. »

6 Comment préparer ma séance dEPS? La séance nest pas isolée, elle sinscrit dans une unité dapprentissage (6 à 15 séances) qui elle-même sinscrit dans une programmation annuelle de lEPS.

7 À partir dA.P.S. Activités Physiques et Sportives Les APS sont les supports de sens dans le domaine de lEPS. Le choix dAPS permet une progression cohérente dans les apprentissages. A travers ces APS, lenseignant vise également des compétences transversales.

8 Une programmation annuelle qui prendra en compte: Le contexte Les lieux Les horaires Le matériel Les ressources humaines Les enfants Leurs besoins (moteurs, cognitifs, affectifs) Leurs capacités Leur envie dagir Leur développement Leur plaisir de la découverte Leur plaisir de réussir

9 Mise en relation des compétences avec les activités C4:Se repérer et se déplacer dans l espace C5 décrire ou représenter un parcours simple Être capable de : courir, sauter, lancer, s équilibrer, se déplacer, se repérer, s orienter courir, sauter, lancer, se repérer, s orienter dans des espaces et avec des matériels variés Activités athlétiques : Courir le plus vite possible, et en ligne droite, sauter et lancer : - avec des repères visuels (zones de couleurs différentes) ou des repères sonores (musique, rythme frappé…), -Activités gymniques parcours: courir, sauter, ramper, s équilibrer, rouler Activités s orientation: jeux de piste, parcours en étoile, parcours fléchés

10 C2 Adapter ses déplacements à différents types denvironnements Être capable de : se déplacer dans des formes dactions inhabituelles remettant en cause léquilibre (sauter, grimper, rouler, se balancer, se déplacer à quatre pattes, se renverser …) se déplacer (marcher, courir) dans des environnements proches, puis dans des environnements étrangers et incertains (cour, parc public, petit bois) se déplacer avec ou sur des engins présentant un caractère dinstabilité (tricycles, trottinettes, vélos, rollers …) se déplacer dans ou sur des milieux instables (eau, neige, glace, sable …) Activités dorientation : dans des environnements proches et progressivement éloignés (enfants toujours en vue de ladulte). Ex. : - travail sur photos dans lécole et/ou hors de lécole, - chasse au trésor, par groupes (de plus en plus restreints), dans un lieu extérieur. Activités de roule et de glisse : - PS et MS : pilotage libre de différents engins (chariots, tricycles, vélos) -GS : pilotage dengins nécessitant davantage une recherche déquilibre (vélos, rollers et patins, trottinettes, skis…) Activités gymniques : (salles aménagées avec du gros matériel, des obstacles) : se déplacer dans des formes dactions inhabituelles de différentes façons (rouler, sauter, franchir, grimper, se balancer…), remettant en cause léquilibre, afin de le retrouver. Activités déquitation : projets particuliers (avec aide extérieure). Activités aquatiques : uniquement en GS

11 C3 Coopérer et sopposer individuellement ou collectivement Être capable de : Sopposer individuellement à un adversaire dans un jeu de lutte : tirer, pousser, saisir, tomber avec, immobiliser... Coopérer avec des partenaires et sopposer collectivement à un ou plusieurs adversaires dans un jeu collectif : transporter, lancer (des objets, des balles), courir pour attraper, pour se sauver Jeux de lutte : Sinvestir dans une activité de corps à corps, pour priver ladversaire de sa liberté daction (activités duelles) Jeux dactivité duelle / GS : initiation aux jeux de raquettes. Jeux collectifs : PS : jeux de poursuite, de transport dobjets, et activités de lancers de balles et de ballons. MS et GS : mêmes types dactivités, mais avec augmentation des contraintes (espace, temps, rôles).

12 C4 Réaliser des actions à visée artistique, esthétique ou expressive Être capable de : Exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions Sexprimer de façon libre ou en suivant un rythme simple, musical ou non, avec ou sans matériel Rondes et jeux chantés : se déplacer, faire les gestes, avec ou sans support musical. Danse : création de formes corporelles en fonction de repères (musique, corps, espace, partenaires…) Activités de cirque : clown, équilibre sur un objet ou au sol, jonglerie. Gymnastique rythmique : rubans, foulards, cerceaux.

13 Programmation des activités par période 5 périodes 2 APS par période On sefforcera de faire 4 séances dEPS par semaine « … Le besoin de mouvement des enfants est réel. Il est donc impératif dorganiser une séance dactivités corporelles chaque jour (de 30 à 45 minutes environ) … Ces séances doivent être placées dans lemploi du temps de manière à respecter les rythmes de lenfant…. » On choisira des activités variées (équilibre, complémentarité, continuité)

14 Lunité dapprentissage Démarche en 3 phases: (de durée différente, selon lâge des enfants et lactivité support) Une phase exploratoire (découverte, situation globale) Entrer dans lactivité Évaluation diagnostique Une phase de structuration (apprentissage, situations organisées) Apprendre et progresser Évaluation formative Une phase dévaluation Évaluer les acquis Évaluation sommative

15 Élaboration dune situation didactique Laménagement matériel est déterminant: le matériel déclenche lactivité de lenfant, peut être inducteur dans les actions attendues, peut permettre une auto- évaluation (indices, repères de réussite) La durée de lactivité par rapport à la quantité dactions possibles (répéter son action, ses gestes, essais/erreurs, stabiliser, affiner son geste) De réelles difficultés, obstacles, situation-problème être confronté à différents niveaux de difficulté (apprentissage) Le but à atteindre est clairement défini (consignes, aménagement matériel, motivation, sens de laction, jeux,…) Permettre, accepter des réponses variées, des stratégies différentes Évaluation des progrès réalisés (critères de réussite)

16 La fiche de préparation: C1 C2 C3 C4 C5 Unité dapprentissage en ………………… séance n°…. Elle doit faire apparaître: (pour une situation) Lobjectif spécifique: énoncer les capacités et/ou les comportements attendus But de la tâche: pour les enfants / pour le maître Aménagement matériel + consigne: sous forme de schéma Organisation générale: - gestion du temps (durée, répétition) - gestion de lespace (regroupement, ateliers,…) Évaluation: critères de réussite (pour les enfants, but à atteindre / pour lenseignant par rapport à ses objectifs Bilan: concordance ou non, pertinence entre lobjectif et la situation de départ, projet dintervention future

17 Prolongements…… Expériences corporelles et langage: Dire, lire, écrire en EPS Mettre en mots des sensations, des émotions,... Le Langage avant / pendant / après la séance Représenter lactivité vécue, garder mémoire de lactivité,... Articulation avec les autres domaines dactivités: Découverte du monde, le temps et lespace, activités dexpression, littérature,…


Télécharger ppt "Comment organiser lenseignement de lEPS à lécole maternelle?"

Présentations similaires


Annonces Google