La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les troubles de la miction chez lhomme IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les troubles de la miction chez lhomme IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009."— Transcription de la présentation:

1

2 Les troubles de la miction chez lhomme IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009

3 Plan du cours Introduction Rappels anatomiques et physiopathologie Explorations Etiologies L'hypertrophie bénigne de prostate

4 Introduction Les troubles de la miction chez l'homme

5 Introduction (1) Quest-ce que la miction? Fonction physiologique La vidange vésicale

6 Introduction (2) Quest-ce quune miction normale? Volontaire Confortable Efficace (vidange complète)

7 Introduction (3) Les anomalies de la miction Fuites involontaires : incontinence Inconfort mictionnel : Douleur : brûlures mictionnelles Lenteur : dysurie Fréquence anormale : pollakiurie Inefficacité : Vidange incomplète : résidu post-mictionnel Vidange impossible : rétention durine, aiguë ou chronique

8 Anatomie Les troubles de la miction chez l'homme

9 Anatomie (1) Structures anatomiques impliquées lors de la miction?

10 Anatomie (2) Vessie Prostate Urètre Sphincter strié Sphincter lisse

11 Physiopathologie Les troubles de la miction chez l'homme

12 Physiopathologie (1) Vessie Lésion intra-vésicale : pollakiurie (irritation) Diminution de taille : pollakiurie Diminution de la contractilité : -Dysurie -Rétention durine

13 Physiopathologie (2) Prostate Augmentation de volume : Dysurie Rétention

14 Physiopathologie (3) Urètre Sténose de lurètre Dysurie Rétention

15 Physiopathologie (4) Sphincter strié Sphincter lisse Hypercontractilité (rare) : rétention Hypocontractilité ou lésion sphinctérienne : incontinence

16 Physiopathologie (5) Vessie Urètre Sphincter strié Sphincter lisse Centre sympathique T12-L2 Ganglion sympath. Noradrénaline CONTRACTION Noradrénaline RELAXATION n.hypogastrique Centre parasympathique Centre vésico-spinal de Budge S2-S4 Ganglion parasympath. AcétylCholine CONTRACTION n.erecteur Innervation autonome

17 Physiopathologie (6) Vessie Urètre Sphincter strié Sphincter lisse Centre sympathique T12-L2 Noradrénaline CONTRACTION Noradrénaline RELAXATION Centre parasympathique Centre vésico-spinal de Budge S2-S4 AcétylCholine CONTRACTION REMPLISSAGE VIDANGE Innervation autonome

18 Physiopathologie (7) Vessie Urètre Sphincter strié Sphincter lisse Encéphale Innervation volontaire Centre parasympathique Centre sympathique inhibition Contraction n.honteux interne

19 Exploration Les troubles de la miction chez l'homme

20 Exploration des troubles mictionnels Débitmétrie Fibroscopie urétro-vésicale Bilan urodynamique Examens "urologiques"

21 Exploration des troubles mictionnels

22

23

24 Échographie et mesure du résidu post- mictionnel Urétro-cystographie rétrograde et mictionnelle (U.C.R.M.) Examens d'imagerie

25 Exploration des troubles mictionnels U.C.R.M. normale

26 Étiologies Les troubles de la miction chez l'homme

27 Etiologies : origine prostatique Cause la plus fréquente Dysurie+++, pollakiurie nocturne Diagnostic essentiellement clinique (TR) Traitement médical ou chirurgical Hypertrophie bénigne de prostate

28 Etiologies : origine prostatique Homme jeune Rétention aiguë, brûlures mictionnelles Diagnostic essentiellement clinique Traitement médical Prostatite aiguë

29 Etiologies : origine prostatique Rarement symptomatique au début Plus souvent si évolué Cancer de prostate

30 Etiologies : origine urétrale Secondaire à : Infections à répétition Iatrogénicité : sondage, geste endo-urologique traumatismes Dysurie, rétention Diagnostic : fibroscopie, U.C.R.M.+++ Traitement : Dilatation par bougies Urétrotomie chirurgicale+/-endoprothèse Reconstruction urétrale Sténose de l'urètre

31 Etiologies : origine urétrale Matériel d'urétrotomie

32 Etiologies : origine urétrale Matériel d'urétrotomie

33 Etiologies : origine urétrale Endoprothèse urétrale

34 Etiologies : origine urétrale Sténose urétrale et endoprothèse urétrale = CONTRE-INDICATION au SONDAGE

35 Etiologies : origine sphinctérienne Exclusivement incontinence Après chirurgie : prostatectomie radicale Traitement : Rééducation Sphincter artificiel (mise en place chirurgical)

36 Etiologies : origine sphinctérienne Sphincter artificiel Contre-indication au sondage

37 Etiologies : origine vésicale Rare Défaut de contraction du detrusor+++ : Vessie "claquée" Pas de traitement propre

38 Conclusion Origine prostatique la plus fréquente Connaître les autres étiologies


Télécharger ppt "Les troubles de la miction chez lhomme IFSI Saint-Egrève, Octobre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google