La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hémiplégie vasculaire Cours DCEM 3 – Module 4 Edwin Regrain.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hémiplégie vasculaire Cours DCEM 3 – Module 4 Edwin Regrain."— Transcription de la présentation:

1 Hémiplégie vasculaire Cours DCEM 3 – Module 4 Edwin Regrain

2 Cas clinique Patiente de 49 ans, droitière, adressée par le service de Neurologie pour AVC ischémique sylvien à 3 semaines dévolution. Étiologie: embolie cardiaque sur AC/FA Socio-professionnel: célibataire, secrétaire, appartement 2 ème étage sans ascenseur.

3 Bilan clinique Limitation des amplitude douloureuse de lépaule et du poignet, Hémiplégie droite complète des 3 étages spastique, pas de tonus du tronc, Trouble du langage (aphasie de Broca): stéréotypies « tatata » en langage spontané, pas de trouble de compréhension, trouble de déglutition aux solides Pas de trouble vésico-sphinctérien, Hémianopsie Latérale homonyme.

4 Question n°1 Quelles sont les déficiences présentes chez cette patiente ? Déficiences orthopédiques Déficiences motrices Déficiences sensitives Déficiences du langage Déficience sensorielle

5 Troubles commande motrice Hémiplégie, monoplégie par atteinte pyramidale Flasque puis spastique Position de facilitation de la commande +++: Couché < assis < debout Loi fondamentale du bilan. Récupération: +++ muscles proximaux, + muscles distaux

6 Troubles commande motrice Déficit des muscles à activité volitionnelle et des extrémités : MB SUP : deltoïde antérieur, RE, triceps, pronateur, palmaire, extenseur des doigts, muscles de la main (IO et opposant) MB INF : fléchisseur de hanche, MF, IJ, releveur du pied, triceps, péroniers latéraux Lenteur de la commande motrice Diminution de lamplitude des mouvements

7 Trouble du tonus: Spasticité Exagération du réflexe monosynaptique détirement. Variation en fonction de: la vitesse détirement Position du malade: +décubitus; ++ assis; +++ debout et lors du mouvement actif Émotion, froid, stress Épines irritatives +++

8 Troubles du tonus:Spasticité MB SUP : ADD dépaule FLECH de coude Pronateur FLECH du poignet et des doigts ADD du pouce MB INF : Quadriceps Triceps FLECH orteil ADD de hanche parfois JA et ou IJ

9 Troubles orthopédiques EPAULE : rétraction, spasticité en RI, capsulite rétractile, AND AVANT BRAS : hypertonie pronatrice POIGNET : œdème, limitation, déficit dextension, AND MAIN : déficit de flexion des doigts (MP) HANCHE : éviter lattitude en ROT EXT ou en flessum GENOU : attention au flessum par rétraction des IJ hypertoniques ou par raideur articulaire (ostéome) PIED : varus équin par spasticité du JP et T +/- rétraction, rétraction de laponévrose plantaire, déformation des orteils en griffe

10 Troubles sensitifs Superficiels : hypoesthésie sévère de la main = risques de blessures et de brûlures. Profonds : MB INF : examen pied, cheville, genou, hanche grave handicap si grosse atteinte nécessité de laide de la vue utilisation de canne en cas datteinte de la cheville, utiliser des basket à tige montante difficulté de marche en terrain accidenté MB SUP : gêne si astéréognosie de la main (doigt, pulpe, paume) Gros trouble fonctionnel si trouble sensitif profond. La main ne sera pas fonctionnelle même si il existe une récupération motrice complète.

11 Trouble du langage oral Langage spontané: Fluent ou non Manques du mot, périphrases ou circonvolutions Paraphasie, persévérations, stéréotypies Intelligibilité de la parole Echolalie par rapport à lexaminateur Intensité vocale. Répétition Aide mélodique

12 Trouble du langage oral Dénomination A partir dimages ou de définitions de mots, Apprécier laccès lexical Termes génériques, les mots en fonction de leur fréquence dans le langage. Présence de paraphasies, de périphrases, de néologismes. Compréhension Désignation dimages à partir de mots ou de phrase Épreuve des trois pieds

13 Troubles du langage écrit La lecture à haute voix : Erreurs phonologiques, sémantiques Difficultés pour mots grammaticaux, des connecteurs Effet de longueur des phrases (capacité dattention) Difficultés à marquer la ponctuation et à laccorder avec la prosodie. Difficultés de passer dune ligne La compréhension : Compréhension du texte lu. Correspondance texte/action, mot/image Compléments de phrases à partir dun choix multiple de mots Lécriture copie, de dictée et décriture automatique graphisme : mélange des caractères, écriture liée transcodage grapho-phonémique : rajouts, inversions, omissions de mots ou de phonèmes orthographe dusage et grammaticale (fortement corrélée avec le niveau socio-culturel) mise en page : disposition du texte sur la feuille, des lettres les unes par rapport aux autres, et utilisation de marges..

14 Trouble de déglutition Évaluation Toux efficace Réflexe nauséeux et vélopalatin Test au verre deau: fausse route, voix mouillée Praxie bucco faciale Appareil dentaire Risque pneumopathie dinhalation et de dénutrition

15 Troubles visuels Hémianopsie latérale homonyme (HLH) Complète au début, peut régresser. Il sagit de lamputation dun hémichamp visuel à chaque œil (hémichamp visuel du côté de lhémiplégie) Adaptation en tournant la tête du côté déficitaire. Parfois nécessité de lunettes spéciales.

16 Question n°3 Quelles sont les incapacités prévisibles chez cette patiente avec le tableau actuel ? Incapacités de locomotion Incapacités dautonomie pour les AVQ Incapacité de préhension Incapacité dalimentation Incapacité de communication

17 Question n°4 Citer deux échelles dévaluation des incapacités ? Barthel MIF

18 Question n°5 Quelles mesures mettez vous en place dans le service dès son arrivée ? Installation au lit adéquate Mise au fauteuil ( tonus postural), bas de contention, Prévention des complications de décubitus QS

19 Décubitus (prévention cutanée et posture) ABD 40-80° RE Poignet doigts coude en EXT Orthèse des doigts

20 Décubitus latéral (changement de position, posture et début de la mobilité au lit et du passage à la position assise) Sur coté hémiplégique et sain

21 Etablissez un programme de rééducation pour cette patiente Kinésithérapie: Kinésithérapie: Lutter contre spasticité Entretien orthopédique Travail de la commande motrice par technique sensori-motrice Travail tonus postural et verticalisation Travail des transferts Question n°6

22 Ergothérapie Ergothérapie Travail des AVQ (aide technique) Apprentissage de lutilisation du fauteuil roulant manuel pour hémiplégique Orthophonie Orthophonie TMR, répétition, séries automatique Lutte contre les stéréotypies Travail de lecture Travail dexpression non verbale Travail expression écrite par main gauche

23 Médicaments Antispastiques HBPM et bas de contention Antalgiques, calcitonine Traitement étiologique Aides techniques Fauteuil roulant, coussin de siège Prisme Mesures diététiques Régime semi-liquide, eau épaissie Orthophonie Complément nutritifs, poids Si perte de poids: gastrostomie Surveillance Constantes Complications de décubitus

24 Question n°6 Quelles sont les handicaps que présente cette patiente ? Handicap de déplacement Handicap dindépendance AVQ Handicap dindépendance sociale Handicap dindépendance financière Majorés par Labsence dentourage Les conditions de logement Limpossibilité de relation sociale professionnelle

25 Question n°7 Quels sont les facteurs pronostics péjoratifs de récupération ? Age Rapidité de progression des performances motrices Déficit moteur touchant le membre inférieur Troubles de la vigilance Hémianopsie latérale homonyme déficit neuropsychologique (péjoratif si associé à un déficit sensitivo-moteur) Incontinence urinaire

26 Question n°8 Quels complications propres à lAVC peuvent survenir ? Démences Épilepsie Récidives


Télécharger ppt "Hémiplégie vasculaire Cours DCEM 3 – Module 4 Edwin Regrain."

Présentations similaires


Annonces Google