La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre 2. Univers Vivant Section 1. Tissus/organes/systèmes (Manuel p. 62-65) Section 2. Fonction de nutrition A : système digestif (Manuel p. 68-87)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre 2. Univers Vivant Section 1. Tissus/organes/systèmes (Manuel p. 62-65) Section 2. Fonction de nutrition A : système digestif (Manuel p. 68-87)"— Transcription de la présentation:

1 Chapitre 2. Univers Vivant Section 1. Tissus/organes/systèmes (Manuel p ) Section 2. Fonction de nutrition A : système digestif (Manuel p ) B : Système respiratoire (Manuel p ) C : Systèmes circulatoire et lymphatique (Manuel p ) D : Système excréteur (Manuel p )

2 Placez dans lordre… Organe Système Tissu Coeur Conjonctif Digestif Épithélium Circulatoire Estomac Musculaire Yeux Excréteur Cerveau Respiratoire Nerveux TissuOrganeSystème ConjonctifCoeurDigestif ÉpithéliumEstomacCirculatoire MusculaireYeuxRespiratoire NerveuxCerveauExcréteur

3 Tissus, Organes, Systèmes Cellule musculaire squelettique Tissu musculaire squelettique Tissu musculaire lisse Gros intestinBiceps Système musculo- squelettique Système digestif Cellule musculaire lisse Cellule Spécialisation cellulaire Tissu Organe Système

4 Tissus, Organes, Systèmes 1.Tissu : Ensemble de cellules spécialisées qui ont la même structure et la même fonction. Quatre différents types de tissus chez lhumain (voir manuel p. 63): 1.Tissu épithélial : Tapisse les surfaces externes du corps et les surfaces internes des organes. (Peau, intérieur des poumons, de lestomac, etc.) 2.Tissu conjonctif : Sert à protéger, soutenir et unir les autres tissus. Le plus abondant ; partout dans lorganisme. (Tendon, cartilage du nez, os, pourtour des muscles. Etc.) 3.Tissu musculaire : Fait de cellules allongées qui ont la capacité de sallonger et de se contracter. (Biceps, cœur, vessie, etc.) 4.Tissu nerveux : Composé de cellules nerveuses qui portent le nom de neurones.

5 Tissus, Organes, Systèmes 1.Organe : Ensemble de plusieurs tissus différents disposés selon une organisation précise et accomplissant des fonctions particulières. Exemple : Les différents tissus constituant lestomac (lestomac est un organe). Estomac Tissu musculaire (lisse) Tissu conjonctif Tissu nerveux Sang Tissu épithélial

6 Tissus, Organes, Systèmes 1. Système : Ensemble dorganes qui exécutent une tâche commune de façon coordonnée. Exemple : Le système respiratoire comprend (entre autres) les organes suivants : Fosses nasales Pharynx Trachée Bronches Poumons Fosses nasales Pharynx Trachée Bronches Poumons

7 La fonction de nutrition 1.Le système digestif décompose la nourriture en éléments nutritifs qui pourront être utilisés par les cellules. 2.Le système circulatoire permet le transport de ces éléments nutritifs et de loxygène à lensemble des cellules du corps 3.Le système respiratoire assure lapprovisionnement du corps en oxygène ainsi que lévacuation du dioxyde de carbone. 4.Le système excréteur élimine les déchets produits par les activités métaboliques du corps.

8 A.Le système digestif Les aliments et nutriments A.Les aliments : Éléments nutritifs nécessaires pour le corps. Six catégories : 1.Glucides 2.Lipides 3.Protéines 4.Vitamines 5.Minéraux 6.Eau B.Les nutriments : Éléments nutritifs se présentant sous leur forme la plus simple et directement utilisés par les cellules. Les vitamines et les minéraux sont des nutriments (ne nécessitent pas de digestion pour devenir assimilables par lorganisme). Les glucides, lipides et protéines doivent subir des transformations dans le système digestif afin dêtre réduits sous la forme de nutriments. Intestin LactoseSaccharose Amidon GlucoseFructoseGalactose

9 Les aliments producteurs dénergie A. Glucides Glucides : Aliments composés surtout de sucres, ou qui contiennent des substances (lamidon par exemple) qui libèrent des sucres au moment de la digestion. Source dénergie disponible à court terme pour les cellules (utilisable rapidement). Fibres alimentaires : Font partie des glucides. Proviennent, entre autres, des parois des cellules végétales (contiennent beaucoup de cellulose). Napportent par dénergie au corps. Améliorent la consistance et le volume des selles en absorbant beaucoup deau et stimulent les contractions de lintestin : Préviennent la constipation. Sources de glucides : Fruits, légumes, miel, jus, friandises, légumineuses, céréales, tubercules, pâtes, riz, pain

10 Les aliments producteurs dénergie B. Lipides Lipides : Matières grasses contenues dans la nourriture. Source dénergie disponible à long terme pour les cellules (utilisable rapidement). Sert davantage de réserve. Les réserves en lipides du corps sont situées dans des cellules de graisse nommées cellules adipeuses. Sources de lipides : Huiles et graisses, beurre, margarine, crème, noix, fromages, viandes et substituts, croustilles.

11 Les aliments constructeurs réparateurs Protéines Protéines : Grosses molécules formées dune longue chaîne dacides aminés. Matériau de base des cellules : permettent à lorganisme de construire et réparer les tissus (os, peau, muscles, etc.) Peuvent aussi servir de source dénergie au corps en situation de manque en glucides et lipides Sources de protéines : Viandes, volailles, poissons, substituts (noix, légumineuses, œufs, tofu)

12 Les aliments régulateurs Vitamines, sels minéraux, eau Vitamines : Nutriments indispensables à lensemble des activités du corps. Permettent la régulation du métabolisme : assurent que les réactions chimiques qui ont lieu dans le corps se déroulent bien. 13 sortes, dont les vitamines A, B, C, D, E et K. Sources de vitamines : Œufs, viandes, fruits et légumes (particulièrement verts et oranges foncés), substituts, lait, noix, etc. Une alimentation variée assure un apport varié de tous types de vitamines.

13 Les aliments régulateurs Vitamines, sels minéraux, eau Minéraux : Nutriments, éléments chimiques simples (calcium (Ca), potassium (K), sodium (Na), phosphore (P), fer (Fe), etc.). Permettent la régulation du métabolisme. Composants de différents tissus (cartilage, dents, os, etc.). Essentiels au fonctionnement du système nerveux et de la contraction des muscles. Une alimentation variée assure un apport varié de tous types de minéraux.

14 Les aliments régulateurs Vitamines, sels minéraux, eau Eau : Substance pure qui constitue environ 60% du corps humain. Permet la régulation du métabolisme. Moyen de transport des différents éléments dans lorganisme (sang) Presque toute la nourriture que nous consommons contient de leau. Il faut consommer 2 à 3 L deau par jour (incluant leau contenue dans la nourriture).

15 Les aliments

16 Apport énergétique Les glucides, lipides et protéines fournissent de lénergie au corps. La respiration cellulaire permet de libérer lénergie emmagasinée dans la molécule dun nutriment : Exemple : libération de lénergie contenue dans une molécule de glucose : Glucose + Dioxygène Énergie + Dioxyde de carbone + Eau C 6 H 12 O 6 O 2 CO 2 H 2 O À lintérieur des mitochondries

17 Apport énergétique Lénergie est mesurée en Kilojoules (kJ). Chacun des trois aliments ne fournit pas la même quantité dénergie au cours de la respiration cellulaire : GlucidesLipidesProtéines 17 kJ/g37 kJ/g17 kJ/g Valeur énergétique des aliments. Chez des adolescents âgés de 13 à 15 ans, il faut en moyenne kJ (2512 calories) dénergie par jour. Lénergie fournie par les aliments peut aussi se calculer en calories : 1 cal = 4,18 kJ 2512 cal = kJ

18 Types de dépenses énergétiques Chaque personne a ses propres besoins énergétiques. Par exemple, un athlète a besoin de beaucoup plus dénergie par jour quune personne sédentaire. Pour calculer lapport énergétique quotidien nécessaire à un individu, on doit additionner les dépenses énergétiques requises : 1.Le métabolisme de base 2.Les activités physiques 3.La digestion et labsorption de ce quil mange. 1.Métabolisme de base : Énergie nécessaire pour maintenir les fonctions vitales (battements du cœur, respiration, etc.). En moyenne : Homme : 7000 kJ par jour Femme : 5500 kJ par jour

19 Types de dépenses énergétiques 2. Activités physiques : Une personne qui fait beaucoup dactivité physique dépense plus dénergie quune personne sédentaire. Activité physiqueÉnergie dépensée par heure (kJ) Marche lente515 (123,2 calories) Jogging1130 (270,3 calories) Danse1230 (294,3 calories) Basket-ball1435 (343,3 calories) Soccer intense2050 (490,4 calories) 3. Digestion/absorption : Pour absorber et digérer la nourriture, un être humain consacre environ 10% de son énergie ( = 1050 kJ).

20 Anatomie du système digestif Deux groupes dorganes dans le système digestif : 1- Le tube digestif : bouche, pharynx, œsophage, estomac, intestin grêle, gros intestin. 2- Les glandes digestives : Sécrètent des substances qui aident à la digestion des aliments. Trajet de la nourriture : Bouche-Pharynx-Œsophage-Estomac- Intestin grêle-Gros intestin Vidéo 1 Human Digestive System - YouTubeHuman Digestive System - YouTube Vidéo 2 (Péristaltisme) Peristalsis.mov - YouTubePeristalsis.mov - YouTube Vidéo 4 (déglutition) Digestion - AbsorptionDigestion - Absorption

21 Anatomie du système digestif 3 m de long 1,5 m de long

22 Villosités intestinales Surface de contact entre le petit intestin et la nourriture : 200 m 2 (presque la superficie dun terrain de tennis).

23 Anatomie du système digestif Les glandes digestives : Glande (déf.) : Organe ou groupe de cellules qui produit des sécrétions. 1- Glandes salivaires : Sécrètent la salive (digestion des glucides et antibactérien). 2- Foie : Libère la bile (liquide contenant différents enzymes pour la digestion). 3- Pancréas : Libère le suc pancréatique (liquide contenant différents enzymes pour la digestion )et linsuline (assure le métabolisme du sucre). 4- Glandes gastriques : Libèrent le suc gastrique (liquide contenant enzymes et agents initiant la digestion). 5- Glandes intestinales : Libèrent le suc intestinal (liquide contenant différents enzymes pour la digestion ) dans lintestin. Ces deux dernières tapissent lintérieur des parois de lestomac (gastriques = 35 millions) ou de lintestin (intestinales = 50 millions).

24 Glandes salivaires, foie, pancréas Glandes salivaires Foie Pancréas Vésicule biliaire Petit intestin (début)

25 Glandes gastriques 35 millions dans lestomac

26 Glandes intestinales 50 millions dans lintestin grêle

27 Physiologie du système digestif Les aliments que lon mange subissent plusieurs transformations à lintérieur du système digestif : 1- Transformations mécaniques : La nature de la substance reste la même ; seule lapparence physique se modifie. 2- Transformation chimique : Les liens à lintérieur des molécules sont brisés, ce qui donne de nouvelles substances. Exemples : Glucides (maltose) Protéines Lipides (triglycéride) Vidéo 3 Digestion process - YouTubeDigestion process - YouTube

28 Transformations mécaniques de la nourriture Vidéo 5 Digestion mécaniqueDigestion mécanique

29 Transformations chimiques de la nourriture Vidéo 5 Digestion mécaniqueDigestion mécanique

30 Transformations Chimiques de la nourriture 1. Salive : Contient de lamylase, une enzyme débutant la digestion de lamidon (un glucide) 2. Dans lestomac : A)Milieu très acide (sécrétion de HCL par les glandes gastriques). B)Sécrétion de pepsine (une enzyme) : début de la digestion des protéines. 3. Dans lintestin grêle : A) La bile, sécrétée par le foie, cause lémulsion des grosses particules de graisses.

31 Transformations Chimiques de la nourriture (suite) 3. Dans lintestin grêle (suite) : B.Les sucs pancréatiques contiennent dautres enzymes impliqués dans la digestion des glucides, lipides et protéines.

32 Transformations Chimiques de la nourriture (suite) 3. Dans lintestin grêle (suite) : C.Les sucs intestinaux contiennent eux des enzymes assurant la digestion complète des glucides, lipides et protéines en nutriments absorbables.

33 Résumé – transformations chimiques Nourriture dans la bouche Action de la salive (amylase) Action des sucs gastriques Action des sucs pancréatiques Action des sucs intestinaux GlucidesProtéinesLipides

34 Absorption des nutriments Absorption de glucides Absorption de lipides Au cours de labsorption, les nutriments passent du tube digestif au sang. Lessentiel de labsorption a lieu dans lintestin grêle (glucides, protéines, lipides). Certains autres éléments peuvent par contre être absorbés ailleurs : -Dans lestomac (certains médicaments, alcool, etc.) - Dans le gros intestin : Eau, vitamines, minéraux. Video6 18s

35


Télécharger ppt "Chapitre 2. Univers Vivant Section 1. Tissus/organes/systèmes (Manuel p. 62-65) Section 2. Fonction de nutrition A : système digestif (Manuel p. 68-87)"

Présentations similaires


Annonces Google