La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La dyslexie, trouble du langage Marie-Ange Michau Isabelle Quest Collège de Verneuil-létang.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La dyslexie, trouble du langage Marie-Ange Michau Isabelle Quest Collège de Verneuil-létang."— Transcription de la présentation:

1 La dyslexie, trouble du langage Marie-Ange Michau Isabelle Quest Collège de Verneuil-létang

2 La genèse du projet : un constat Des élèves entrant en 6 e sans les bases de la lecture Échec de la consolidation « classique » De plus en plus délèves arrivant avec létiquette « dyslexiques »

3 Mise en place du projet Repérage des élèves concernés Forme du dispositif Implication des enseignants Moyens mis à disposition Divers problèmes se posent alors :

4 Repérage des élèves 1ere et 2 e année : dossiers élèves remis lors de la commission dharmonisation 3 e année : passage de ROC pour tous les arrivants en 6 e 4 e année : passage de ROC en début de CM2 et remédiation dès le CM2, alouette pour les élèves repérés début 6 e

5 Forme du dispositif Deux classes de 6 e comprenant un groupe denviron 5 élèves deux heures par semaine avec un professeur pour les 6 e + des aménagements en classe En 5 e : une heure par semaine de consolidation spécifique 4 e et 3 e : quelques aménagements en classe et livres audio

6 Implication des enseignants Un ou deux professeurs impliqués par classe Pour les autres membres de léquipe éducative : proposition dune charte

7 CHARTE POUR QUUN ELEVE DYSLEXIQUE PUISSE TRAVAILLER SANS PEUR OU SANS STRESS

8 ORGANISATION MATERIELLE DE LA CLASSE Mettre lenfant au centre de la classe pour quil puisse bien voir lensemble du tableau. Au tableau, écrire de façon très organisée et faire un cadre (il permettra aux élèves de voir lutilisation de la marge par exemple) Utiliser le caractère ARIAL pour les photocopies et grossir la taille des caractères (taille 14, voire 16)

9 OUTILS DE TRAVAIL DE LELEVE Autoriser à photocopier un cours dun autre élève dont le travail est sûr pour que les enfants en difficulté aient un support exact pour apprendre. Ecrire une leçon naide pas les enfants dyslexiques à la retenir, mais cela représente un effort très important pour eux. Faire tenir lagenda (à privilégier par rapport au cahier de texte) par un autre élève pour être sûr que tout est bien noté ou Demander aux élèves de présenter leur agenda au professeur à la fin du cours pour vérification. Rappeler aux enfants dutiliser leurs caches pour bien isoler lexercice du manuel quil doit faire. Répéter plusieurs fois les consignes à loral dans un contrôle ou lors dun exercice écrit.

10 EVALUATION Privilégier lévaluation orale en début de cours (sur la leçon par exemple). Proposer aux élèves de rendre une correction écrite notée (ou permettant dobtenir un bonus) et mettre en place un barème aménagé (moins dexercices par exemple en supprimant un exercice) Etre indulgent pour lorthographe quand lobjectif du travail écrit nest pas la vérification de son bon usage.

11 Document à lattention des collègues Aux professeurs de la classe de 6e Comme vous le savez sans doute, la classe de 6e D est une classe contenant des élèves ayant des problèmes de dyslexie. Un PPRE (projet personnalisé de réussite éducative) a été signé avec les parents qui sengagent à poursuivre ou reprendre un suivi orthophonique et à faire lire leurs enfants au moins 5 minutes par jour. Le collège sengage pour sa part à leur proposer deux heures de consolidation spécifique et demande aux professeurs de la classe de respecter les éléments de la charte (ci-jointe) quils estiment pouvoir respecter. Il faut savoir que ces élèves se fatiguent beaucoup plus vite que les autres et mettent en moyenne trois fois plus de temps à déchiffrer un texte. Ils ont un âge de lecture qui oscille entre 7 et 8 ans. Un test en fin dannée mesurera les progrès accomplis. …/…

12 Document à lattention des collègues Aux professeurs de la classe de 6e (suite) Voici quelques renseignements personnalisés qui pourront peut-être vous aider : Charles : Il lit très lentement et déchiffre difficilement. Il souffre dune grosse dysorthographie et possède peu de lexique. Il serait souhaitable quil puisse avoir ses tables de multiplication avec lui. Un barème aménagé lui serait bien sûr profitable. Attention : il doit être devant et porter ses lunettes. Marguerite : Le diagnostic de dyslexie a fait lobjet dun débat lan dernier en primaire doù son éviction du dispositif en début dannée. Il savère quelle est très vraisemblablement dyslexique, elle a donc finalement rejoint le dispositif. Ses séances chez lorthophoniste se font pendant les heures de classe. Elle est lente et a un retard lexical important. Son écriture phonétique est correcte. Elle a des problèmes de mémorisation : les tables seraient les bienvenues!

13 Document à lattention des collègues

14 Limplication des familles Signature dun « contrat » PPTSL Obligation dun diagnostic Séances dorthophonie 5 minutes de lecture à voix haute chaque jour

15 Exemple de Projet Projet personnalisé pour les élèves présentant un trouble du langage oral ou écrit

16 SYNTHESE DES EVALUATIONS (par rapport à la norme)

17 Objectifs mesurables En lecture : être capable de décoder des syllabes complexes En écriture :obtenir une écriture phonétiquement correcte OU En lecture : gagner 6 mois au test de lAlouette En écriture : constituer un lexique de base

18 Mise en œuvre La famille sengage à : - faire lire Patricia à voix haute 5 minutes par jour - travailler la phonétique : dictée de faux-mots - reprendre à la maison la lecture du cahier de consolidation uniquement Patricia sengage à : - montrer son agenda à ses professeurs en fin de cours afin quils vérifient la prise des devoirs - organiser la photocopie des cours

19 Engagements du collège 2 heures de soutien par semaine dans le cadre du dispositif Lecture orale des consignes par les professeurs pendant les contrôles (à la demande de Lola) Ne pas prendre en compte lorthographe dans les devoirs rendus lorsque ce nest pas ce qui est évalué Privilégier lévaluation orale (contrôle de lapprentissage des leçons) Autoriser à utiliser des photocopies de cours, si besoin

20 Évaluation du dispositif Test de lalouette passé en début et en fin dannée

21 Exemples de progrès

22 Matériel à disposition -Imprégnation syllabique -« Mets ta phonologie avant de sortir » -La dyslexie, la dysorthographie, Lucathe -Logiciels : lirebel et closure cadet -Lexibox -Stratégies pour lire au quotidien, sceren CRDP Bourgogne

23 Matériel: les jeux - « Le chaudron de Crataline », Ed. Cogneaux - « Trois en lignes » - « Jeu des aventuriers », Ed. pédagogique du grand cerf - « Les livres interactifs », collection interlire, Ed. « livres et vous »

24 Contenu des séances Séquences habituelles (=chaque semaine 2 séances de 50 mn) : Phonologie (15 mn) exercices sur les syllabes, puis sur les phonèmes (« Mets ta phonologie avant de sortir ») Lecture « pure » (20 mn) Listes de mots et de pseudo-mots, phrases, textes courts Lecture compréhension (20 mn) Textes à inférence Segmentation (15 mn) Séparer les mots dans une phrase, à loral ou à lécrit Ecriture / orthographe (30 mn) Écrire des pseudo-mots Exercices sur les confusions de graphies (oi/io ; ple/pel…) Épeler (à lendroit/ à lenvers) ou écrire des « mots-outils » (= mots invariables) appris au préalable Exercices sur les graphies contextuelles (s, c, g…)

25 Exemple de projets décriture écriture dun poème écriture dune lettre (dans le cadre de la lutte contre le racisme) Écriture dune scène de théâtre écriture et illustration dune histoire (« Jeu de laventurier ») Création dun CD dillustrés pour enfants jeux

26 Exemple de séance sur les syllabes g/gu Rappel de la règle à laide dexemple Lecture de syllabes Lecture ou dictée de faux mots Baccalauréat en g ou texte énigme

27 Lecture de syllabes

28 Faux mots en G

29 Énigme sur le lieu « A quelle heure part celui-ci ? Y en a-t-il un autre un peu plus tard ? » Je me décide à prendre un billet aller- retour pour le suivant. Il me reste un peu de temps pour acheter une revue avant de me rendre sur le quai. Où se trouve cette personne ?

30 Conclusion : projet positif Pour les élèves Prise en compte de leurs difficultés Réels progrès des élèves concernés Autre regard sur léchec Amélioration de la confiance en soi Pour les enseignants Prise de conscience des réelles difficultés Remise en question de ses méthodes Véritable efficacité mesurable Acquisition de nouveaux outils profitables à tous


Télécharger ppt "La dyslexie, trouble du langage Marie-Ange Michau Isabelle Quest Collège de Verneuil-létang."

Présentations similaires


Annonces Google