La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRAVAIL DU LANGAGE ORAL / ECRIT FNO / ANCRA. n La restriction importante des intérêts sociaux perturbe le développement des acquisitions langagières.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRAVAIL DU LANGAGE ORAL / ECRIT FNO / ANCRA. n La restriction importante des intérêts sociaux perturbe le développement des acquisitions langagières."— Transcription de la présentation:

1 TRAVAIL DU LANGAGE ORAL / ECRIT FNO / ANCRA

2 n La restriction importante des intérêts sociaux perturbe le développement des acquisitions langagières. n Les difficultés sont variables en raison de létendue du «spectre » autistique.

3 n Particularités linguistiques Jargon Inversion pronominale (je/tu) Écholalie, idiosyncrasies, stéréotypies Troubles sémantiques Troubles lexicaux –Difficulté de perception des termes socio- émotionnels –Non utilisation de termes se référant à des états mentaux ou cognitifs (savoir, penser, se souvenir..) n Habiletés pragmatiques troublées

4 Définitions n Stéréotypies: fixation dexpressions verbales prolongées et répétées, non appropriées au contexte. n Idiosyncrasies verbales: phrases ou mots entendus et réutilisés à mauvais escient. n Echolalies: différentes formes Immédiate ou différée Littérale ou totale Atténuée ou partielle

5 Echolalie n Echolalie développementale ou imitation verbale : 18 à 30 mois. n Processus actif, sélectif et transitoire n Permet lacquisition déléments lexicaux ou syntaxiques

6 J. Nadel n Lécholalie a fonction dinteraction sociale ou dacquisition de connaissances lexicales ou syntaxiques

7 Personnes autistes avec langage n 75 % présentent une écholalie n Niveau de compréhension verbale inversement proportionnel au taux décholalie n Importance de mener une analyse pragmatique de lécholalie n Base de lintervention orthophonique

8 Caractéristiques acoustiques vocales n Prosodie n Hauteur n Intensité n Timbre

9 Particularités sensorimotrices de la sphère orale n La mastication n La déglutition n Le goût n Les facteurs socioculturels n Les facteurs psychoaffectifs

10 Expression n Du son au mot n Du mot à la phrase

11

12

13 Du son au mot n Prise de conscience des productions sonores n Mettre un son sur une action n Mise en place des sons articulatoires de base n Mise en place du doublement de syllabes n Faire émerger les premiers mots n Mettre en place un vocabulaire conventionnel relationnel

14 Les premiers mots n Objets favoris de lenfant n Personnes qui lentourent n Aliments n Jouets n Objets usuels n Vêtements n Extérieur...

15 SEMANTIQUE n Dire son prénom n Celui des personnes de son entourage n Mise en place du vocabulaire de base n Augmenter progressivement le vocabulaire n Mise en place des verbes daction n Mise en place des mots outils n Mise en place des adjectifs

16 SEMANTIQUE n Concepts descriptifs n Catégorisation n Description dobjets par leur catégorie, attributs physiques, fonction et définition…

17 Du mot à la phrase n Phrases simples n Phrases complexes Récit

18 Phrases simples n Un même sujet fait plusieurs actions n Plusieurs sujets font la même action n Plusieurs sujets font plusieurs actions

19 Phrases complexes n Phrases avec compléments n Phrases négatives n Phrases interrogatives n Phrases relatives...

20 En faisant attention à n Lutilisation adéquate des pronoms n La conjugaison des verbes n Lutilisation adéquate des accords

21 Compréhension n Désignation des parties du corps n Désignation dobjets n Désignation de photos, dimages n Désignation dactions n Ordres simples n Ordres complexes n Situations n Récits...

22 Compréhension n Questions (simples, complexes, oui/non) n Concepts spatiaux, temporels, de quantité… n Consignes multiples et complexes n Langage figuré, humour n Habiletés découte n Règles de jeu n Emotions

23 n Le scénario –doit être conforme à la réalité –doit être précis –ne doit pas employer de terme vague –utilise généralement, souvent, je peux, je vais… n Création dun mémento de situations n Jeux de rôle

24 Cognitivo-linguistique n Expliquer les absurdités n Anticiper n Résoudre les problèmes n Développer la mémoire auditive n Développer la mémoire épisodique

25 Supports n Corps n Livres n Comptines n Jeux n Ordinateur n Vidéos...

26 Préparation n A la lecture n A lécriture n Au raisonnement logico-mathématique

27 Apprentissage de la lecture n Travail de conscience phonologique n Compréhension de textes n Habileté à répondre à des questions n Habileté à résumer un texte lu

28 n Pour plus grand –Courtes histoires –Style précis –Décrire une situation en terme de réponse attendue –Phrases descriptives (décrire la situation) –Phrases directives qui orientent lenfant vers une réponse attendue –Phrases qui donnent des perspectives (le point de vue des autres, leurs pensées, leurs sentiments)

29 Apprentissage du graphisme n Travail de la trace n Travail du geste graphique n Travail autour du dessin n Travail autour de la graphie n Travail de copie n Transcription écrite

30 Apprentissage de lorthographe n Travail au niveau auditif n Travail au niveau visuel n Travail des règles grammaticales n Travail des exceptions


Télécharger ppt "TRAVAIL DU LANGAGE ORAL / ECRIT FNO / ANCRA. n La restriction importante des intérêts sociaux perturbe le développement des acquisitions langagières."

Présentations similaires


Annonces Google