La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Clinique Notre Dame de Grâce Gosselies Cross-Match versus Type & Screen Pourquoi choisir le Cross-Match ? Patrick Vankerkhoven.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Clinique Notre Dame de Grâce Gosselies Cross-Match versus Type & Screen Pourquoi choisir le Cross-Match ? Patrick Vankerkhoven."— Transcription de la présentation:

1 Clinique Notre Dame de Grâce Gosselies Cross-Match versus Type & Screen Pourquoi choisir le Cross-Match ? Patrick Vankerkhoven

2 Groupe ABO

3 RhésusFréquence D Ccee36 % D CCee19 % D CcEe13 % D ccEe11 % Autres D6 % dd ccee15 % KellFréquence KK0.2 % Kk8.8 % kk91 % Positif Négatif Rhésus

4 Anticorps naturels réguliers : pratiquement toujours présents dans le plasma sans préimmunisation apparente de lAG ( anti A, anti B ) Anticorps naturels irréguliers : présent sans préimmunisation chez des individus ayant un phénotype particulier ( anti A1 chez un A2 ) Anticorps immuns : détectés suite à une immunisation ( transfusion, grossesse ) Agglutinines irrégulières : anticorps naturels irréguliers et anticorps immuns Définitions

5 Groupe ABO + anti-A: + anti-B: A B AB O Anticorps naturels réguliers IgM Milieu salin

6 Anticorps immuns : Ac détectés suite à une immunisation ( transfusion, grossesse ) D, K, E, c, C, Fya, Jka, e, Jkb, S, s, … un anticorps un jour, un anticorps toujours IgG Milieu coombs

7 o« Ne jamais transfuser de GR portant l'antigène correspondant à l'Ac présent dans la circulation du receveur » Transfusion de GR et plaquettes A O AB B Transfusion de plasma A AB O B Règles de compatibilité ABO en transfusion

8 Caractéristiques de lalloimmunisation transfusionnelle o fréquence dapparition liée à la fréquence des transfusions o apparition est coordonnée (high - low responder) sujet qui a un ac antiHLA = risque de développer Ac anti Gr X5 o apparition liée au sexe et à certaines maladies o Femme 2X plus que homme o Cirrhose o Alloimmunisation peut exploser (apparition rapide dAc ) o Les Ac apparaissent et disparaissent dans le temps Mais Un Ac un jour, un Ac toujours !!!

9 Accident transfusionnel Conséquences de lincompatibilité oFixation des anticorps sur les antigènes entraîne lactivation du complément et une hémolyse intravasculaire aiguë oActivation incomplète du complément opsonisation hémolyse intra-tissulaire Lhémolyse dépend de lanticorps,de lantigène,de la capacité phagocytaire du système réticulo-endothélial Du fait des 2 possibilités hémolyse intravasculaire ou intra-tissulaire la traduction clinique est très variable Accident hémolytique immédiat – transfusion sans bénéfices

10 Tests de compatibilités A B AB O Globules rouges poche à transfuser + Sérum du patient Ac ??? Poche compatible ?

11 RAI O Globules rouges Commerciaux Pannel antigénique connu + Sérum du patient Le patient a Ac ??? O O O Globules O

12 RAI versus Compatibilités AVANTAGES Permet de contrôler compatibilité ABO Poches attribuées à un patient Permet de détecter la présence CD + sur poche Coût faible Permet détecter AC dirigés AG basse fréquence,voir AG privés Test de Compatibilité pré-transfusionnel

13 INCONVENIENTS Détecte pas Toujours les Ac à effet dose ! Duffy, Kidd, MNSs Répété sur toutes les poches à transfuser Quand positif Pannel et nouvelle compatibilité Poches bloquées, gestion difficile BDS RAI versus Compatibilités Test de Compatibilité pré-transfusionnel

14 Situation 2005 à Notre Dame de Grâce Gosselies 1816 poches de concentrés érythrocytaires transfusées 22 poches périmées (1%) 6000 compatibilités 11 patients avec 1 ou des Ac 1 patient avec 2 Ac 10 patients avec 1 Ac Type dAc: anti-D: 1, anti-E: 4, anti-C: 1 anti-Jk(b): 1 anti-M: 1 autres: 2 5 réactions transfusionnelles déclarées aucune réaction immunologique

15 Petit hôpital 200 lits Gestion centralisée au laboratoire Historique, héritage du passé Beaucoup de transfusions programmées (hémato-onco) Informatisation a été basée sur la gestion des compatibilités Compatibilités électroniques RAI = nouvelle informatisation Personnel,organisation adaptés au système 80% de patients transfusés en ISO ABO, D, Cc, Ee, K donc peu dincompatibilités et peu danticorps Pourquoi les compatibilités à Gosselies ?

16 Situation 2005 dans les Hôpitaux St-Joseph, Ste-Thérèse et IMTR 8000 poches de concentrés érythrocytaires transfusées 88 poches périmées (1%) compatibilités: chaque poche est testée 2 fois 36 patients avec 1 ou des Ac 2 patients avec 4 Ac 3 patients avec 3 Ac 4 patients avec 2 Ac 27 patients avec 1 Ac Type dAc: anti-D: 4, anti-E: 6, anti-C: 3, anti-e: 3, anti-c: 5 anti-K: 3, anti-Jk(a): 3 anti-Fy(a): 11 autres: 8 16 réactions transfusionnelles déclarées 1 poche contaminée par un germe aucune réaction immunologique

17 Pourquoi les Cross-match à Charleroi 1)Historique héritage du passé 2)Problème informatique Linformatisation des BDS a été conçue selon le principe cross-match 3)Organisation : le labo, lhôpital,la BDS organisée selon cross-match 4)Sécurité relative cross-match versus obligation de changer et sécuriser lorganisation et linformatisation des labo et des BDS (locales) 5)Hôpitaux multi-sites 6)Nomenclature Les deux … ???

18 Choix difficile et non absolu Caractéristiques patientèle –Polytransfusés, hémato –Opérations avec peu de risque mais … Taille et stock BDS –Gros stock –Petit stock Organisation Système électronique, informatique Disponibilité gestion résultats sérothèque

19 Merci Biologistes de Charleroi

20

21

22 Historique, héritage du passé Informatisation robuste et basée sur la gestion des compatibilités RAI = nouvelle informatisation hyper sécurisée, investissement (non financé), service informatique... Personnel qualifié et rigoureux: peu de péremption RAI = autant de péremption Hôpital multisite (3) avec une banque centralisée à Gilly, mini dépôt (2 O-, 2 O+) dans les autres sites, donc attribution nominative et délocalisation des poches pour tout les actes chirurgicaux RAI = obligation de quand même attribuer les poches nominativement 80% de patient transfusés en ISO ABO, D, Cc, Ee, K donc peu dincompatibilités et peu danticorps Rai = détection des anticorps Rhésus, Kell en plus: Impact? AVENIR? Probablement RAI (Standardisation) MAIS attention stock du sang (O-!!) Pourquoi les compatibilités?


Télécharger ppt "Clinique Notre Dame de Grâce Gosselies Cross-Match versus Type & Screen Pourquoi choisir le Cross-Match ? Patrick Vankerkhoven."

Présentations similaires


Annonces Google