La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les enfants turbulents relèvent- ils de la médecine ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les enfants turbulents relèvent- ils de la médecine ?"— Transcription de la présentation:

1 Les enfants turbulents relèvent- ils de la médecine ?

2 TROUBLE DEFICIT DE LATTENTION/HYPERACTIVITE (TDAH) TROUBLE HYPERACTIVITE AVEC DEFICIT DE LATTENTION (THADA) LENFANT HYPERACTIF :

3 Le syndrome dhyperactivité avec déficit de lattention un déficit de lattention, une hyperactivité, une impulsivité Symptômes peu spécifiques pour lesquels la frontière entre normal et pathologique n'est pas toujours facile.

4 Inattention L'enfant du mal à soutenir son attention au travail ou dans les jeux Lair de ne pas écouter quand on lui parle Ne se conforme pas aux consignes TROP DISTRACTIBLE

5 A des difficultés à organiser ses travaux et ses activités évite ou fait à contrecoeur les tâches qui nécessitent un effort mental soutenu Perd souvent les objets nécessaires à son travail ou à ses activités

6 Hyperactivité Agite souvent ses mains et ses pieds ou se tortille sur sa chaise A souvent du mal à rester assis quand on le lui demande Souvent court, saute exagérément dans les situations où cela nest pas approprié

7 Hyperactivité A du mal à jouer ou à avoir des loisirs en silence Est sur la brèche et agit souvent comme dirigé par un moteur Parle souvent trop

8 Impulsivité Se précipite pour répondre aux questions sans attendre quon ait terminé de les poser A du mal à attendre son tour Interrompt souvent autrui ou impose sa présence

9 3 % et 5 % des enfants dâge scolaire aux U.S.A. 0, 5 % des enfants dâge scolaire au Royaume Uni Il nexiste pas de données épidémiologiques précises sur la prévalence du TDAH en France. PRÉVALENCE

10 Le diagnostic ne devrait pas être porté lors dune simple consultation, mais il nécessite Le témoignage concordant des divers environnements famille, école, médecin Un recul suffisant (> 6 mois) Un bilan médical et psychologique permettant dévaluer les problèmes associés.

11 La famille: enfant opposant, nécoute rien, chahuteur, se lève de table au milieu des repas, perd toujours ses affaires, souvent irritable, entêté, autoritaire

12 Les enseignants: enfant agité, bavard, turbulent, excessif, impulsif, perturbateur au niveau du groupe,intelligent mais..., pas concentré, inattentif

13 Par les autres enfants, lenfant hyperactif est souvent exclu... Lenfant est vu par lui-même de façon assez négative, il a une faible estime de soi, puisquil est confronté à de nombreux échecs Lenfant nest pas toujours vu par le médecin comme un enfant hyperactif surtout à la première consultation

14 CONSEQUENCES 1. La mauvaise intégration sociale 2. Léchec scolaire 3. Le sentiment dautodépréciation

15 Rôle de l'âge Dans 50 % des cas, les premiers symptômes sont présents avant lâge de 4 ans, mais les problèmes réels ne se posent quavec le début de la scolarité. Avant lâge de 6-7 ans, cest lhyperactivité motrice qui domine le tableau clinique. Les troubles de lattention et limpulsivité se traduisent par des changements dactivité incessants. Chez ladolescent, cest limpulsivité qui semble au premier plan ou les troubles de l 'attention

16 Devenir à long terme Les symptômes dhyperactivité satténuent avec lâge. Lagitation motrice peut être remplacée vers ladolescence par limpossibilité de rester parfaitement tranquille. Par contre, limpulsivité et les troubles attentionnels peuvent persister. En moyenne, le comportement saméliore chez deux enfants sur trois, entre 13 et 16 ans.

17 DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL Hyperactivité normale: 3 à 5 ans Enfant ayant une intelligence supérieure à la norme Enfant possédant un QI bas Déficits sensoriels et instrumentaux : déficit visuel, auditif.

18 Affections neurologiques: enfants épileptiques Médicaments: corticoïdes, antiasthmatiques, antiépileptiques Hyperactivité psychotique Hyperactivité réactionnelle Hyperactivité des carences affectives

19 Troubles de lapprentissage Trouble oppositionnel avec provocation Troubles des conduites Troubles de lhumeur Deux tiers environ des THADA sont impurs

20 COMORBIDITES +++

21 Prise en charge Traitement médicamenteux Prise en charge rééducative Prise en charge psychothérapique individuelle et/ou familiale

22


Télécharger ppt "Les enfants turbulents relèvent- ils de la médecine ?"

Présentations similaires


Annonces Google