La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HPN et Relaxation en sexologie Philippe Brenot Psychiatre et anthropologue Directeur des enseignements de Sexologie et Sexualité Humaine à Université Paris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HPN et Relaxation en sexologie Philippe Brenot Psychiatre et anthropologue Directeur des enseignements de Sexologie et Sexualité Humaine à Université Paris."— Transcription de la présentation:

1 HPN et Relaxation en sexologie Philippe Brenot Psychiatre et anthropologue Directeur des enseignements de Sexologie et Sexualité Humaine à Université Paris 5 - René Descartes 15 e Congrès Marocain de Sexologie 14 octobre Casablanca

2 Hypnose autohypnose relaxations couvrantes – Schultz relaxations découvrantes inductions variables – Sapir psychanalyse HYPNOSE et RELAXATION

3 Lhypnose : capacité naturelle des humains, et de tout vertébré, à « lâcher prise » avec lenvironnement. Hypnos = sommeil ou apparente attitude de sommeil (défense) Phénomènes associés : catalepsie, suspension du mouvement volontaire, permanence de la posture, distorsion temporelle, modifications sensorielles : analgésie, anesthésie, régression comportements post-hypnotiques… (Godin, 1997) Rejet de lHPN par la psychanalyse Hypnose avec transe Hypnose sans transe (Milton Erickson) HYPNOSE CLASS et ERICKSON

4 Hypnose sans transe Etat de réceptivité particulière (Zeig, Erickson) - Médiation de la relation - Activation de la relation thérapeutique par modification sensorielle - Phénomène de régression - Inductions spécifiques - Travail sur le « lâcher prise » - Régression en âge - Travail sur la métaphore : Les histoires dErickson/changement de niveau/Watzlawick HYPNOSE ERICKSONNIENNE

5 Les Thérapies en relaxation Carrefour psychothérapique, à mon sens, le plus intéressant. A la croisée des chemins des psychothérapies verbales, issues de la psychanalyse, qui travaillent sur la symbolique du vécu personnel (Sapir, 1985) ; des thérapies corporelles qui travaillent sur le « lâcher prise » (couvrantes) ; des thérapies cognitives ou comportementales qui utilisent des états de relaxation pour permettre le déconditionnement de lémotion (Wolpe, 1976 ; Cottraux, 1995). Nécessite la pratique du setting multiple (Pasini, 1997) Une des voies les plus novatrices de lactivation psychothérapique. (Brenot, 2005) PSYCHOTHÉRAPIES EN RELAXATION

6 La, ou les, relaxation(s) ? Unicité ou diversité des états de relaxation Au plan neurophysiologique, peu de diff Revendication de caractères spécifiques (état sophronique) Etat de conscience volontairement modifié Etats plus ou moins hypnotiques Plus ou moins grande importance de linduction Haro sur la suggestion ! Yoga, Méditation transcendantale, Hypnose, Sophrologie, Benson, Vittoz, Stokvis, Pégand, Eutonie, Training autogène, Relaxation à inductions variables… PSYCHOTHÉRAPIES EN RELAXATION

7 1 – le niveau physiologique - modification des seuils de sensibilité - atténuation des affects - remaniement des relations avec lentourage 2 – le niveau psychodynamique - lintériorisation somatisante - la reconstruction, réunification - la verbalisation autogène 3 – le niveau cognitif et comportemental - les croyances erronées et pensées négatives - laffirmation de soi, techniques dimmersion - la désensibilisation systémique (Wolpe, 1976) LES 3 NIVEAUX DE LA RELAXATION

8 Les stratégies thérapeutiques - le setting multiple - la relaxation de couple - la relaxation de groupe Conditions préalables - immobilité - fermeture des paupières - silence et calme - focalisation sensorielle PSYCHOTHÉRAPIES EN RELAXATION

9 Modifications subjectives en relaxation - la régression somatique - la régression temporelle - la régression topique - lactualisation de soi En cela la relaxation est toujours psychothérapique PSYCHOTHÉRAPIES EN RELAXATION

10 Le cadre psychothérapique lorientation, lengagement ; la relation patient-thérapeute ; la position de relaxation ; le transfert ; le contre-transfert les inductions ; la voix ; le toucher ; le lâcher-prise ; les résistances ; léprouvé ; la régression ; la verbalisation ; le changement… PSYCHOTHÉRAPIES EN RELAXATION

11 Le symptôme sexuel est un symptôme relationnel associant souvent une dimension névrotique conflictuelle, un trouble de lapprentissage et une forte émotivité sexuelle. Co-morbidité somatique fréquemment associée nécessitant toujours un bilan clinique, parfois exploratoire. La susceptibilité organique, parfois non suffisante pour constituer la dysfonction peut être entendue comme la « complaisance organique » freudienne. De par ses trois niveaux, la relaxation peut permettre lévolution du setting qui est souvent rendue nécessaire par lévolution de la cure. RELAXATION EN SEXOLOGIE

12 Les indications Les indications ne sont donc pas orientées par le caractère apparemment corporel du symptôme sexuel : Dysfonctions par excès de tension chez lhomme et chez la femme, dysérection, impuissance circonstancielle, éjaculation retardée, vaginisme, dyspareunies, troubles de la réalisation sexuelle, anéjaculation, anorgasmie, troubles du désir… Cest de par lassociation de ses trois niveaux qui peuvent être abordés simultanément ou successivement que les relaxations psychothérapiques peuvent être utiles en sexologie RELAXATION EN SEXOLOGIE

13


Télécharger ppt "HPN et Relaxation en sexologie Philippe Brenot Psychiatre et anthropologue Directeur des enseignements de Sexologie et Sexualité Humaine à Université Paris."

Présentations similaires


Annonces Google