La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

3.3 - Le système digestif humain SBI 3U Dominic Décoeur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "3.3 - Le système digestif humain SBI 3U Dominic Décoeur."— Transcription de la présentation:

1 3.3 - Le système digestif humain SBI 3U Dominic Décoeur

2 Des choix multiples sont présents (6 par systèmes)

3 PHYSIOLOGIE Étude du fonctionnement des organismes vivants. ANATOMIE Étude des structures constituant les organismes vivants.

4 Introduction Quest-ce que la digestion? Quest-ce que la digestion? Quelles sont les parties du corps humain impliqué dans la digestion? Quelles sont les parties du corps humain impliqué dans la digestion?

5 Appareil digestif détachable

6 CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES Oesophage Estomac Gros intestin Formé du : Bouche Pharynx Intestin grêle Rectum et anus tube digestiftube digestif organes annexesorganes annexes DentsDents LangueLangue Vésicule biliaireVésicule biliaire Glandes salivairesGlandes salivaires FoieFoie PancréasPancréas Pancréas Glandes salivaires Foie Vésicule biliaire

7 1.Ingestion 2.Propulsion (péristaltisme) 3.Digestion mécanique 4.Digestion chimique 5.Absorption 6.Défécation Processus digestifs

8 Histologie du tube digestif Quatre couches de tissus : Quatre couches de tissus : Muqueuse Muqueuse Sous-muqueuse Sous-muqueuse Musculeuse Musculeuse Séreuse Séreuse Ses fonctions : Ses fonctions : Sécrétion de mucus Sécrétion de mucus Absorption des nutriments Absorption des nutriments Protection contre les infections Protection contre les infections

9 Les couches du tube digestif

10 La bouche, pharynx et œsophage

11 Description de la bouche Limité par les joues, le palais dur (voûte du palais) et palais mou (voile du palais), langue au plancher. Limité par les joues, le palais dur (voûte du palais) et palais mou (voile du palais), langue au plancher. Mène au pharynx, organe qui permet le passage des aliments et de lair. Mène au pharynx, organe qui permet le passage des aliments et de lair. La luette protège louverture du pharynx. La luette protège louverture du pharynx.

12 Papilles filiformes La langue

13 Un muscle qui a trois fonctions : Un muscle qui a trois fonctions : parler parler aider à manger aider à manger permettre le goût. permettre le goût. À laide des bourgeons gustatifs, elle détecte 4 saveurs : À laide des bourgeons gustatifs, elle détecte 4 saveurs : sucre sucre salé salé amer amer sûr sûr La combinaison de ces saveurs, ainsi que lodeur et la senteur, nous donne une variété de goûts. La combinaison de ces saveurs, ainsi que lodeur et la senteur, nous donne une variété de goûts.

14 Lorsquon a un rhume… Lorsquon a un rhume, les sécrétions muqueuses recouvrent les papilles empêchant de percevoir le goût. Lorsquon a un rhume, les sécrétions muqueuses recouvrent les papilles empêchant de percevoir le goût.

15 Glande parotide Glande sublinguale Glande sous-maxillaire Glandes salivaires Conduit parotidien 1.Nettoyer la bouche 2.Dissoudre les constituants des aliments (ce qui permet de les goûter) 3.Lubrifie les aliments 4.Début de digestion de lamidon (par lenzyme amylase salivaire) Fonctions de la salive : *** Produit environ 1L / 24h

16 Oreillons = inflammation des glandes parotides causée par un virus. Il se transmet par voie orale à travers les minuscules gouttes de salive émises en parlant ou en toussant. Celles-ci peuvent entrer directement dans une bouche ouverte. Elles se déposent parfois sur un objet qui sera manipulé par d'autres par la suite. Une fois que le virus est sur les mains, il y a des très grands risques qu'il finisse dans la bouche, particulièrement chez les jeunes enfants.

17 Composition de la salive : Eau (97% à 99,5%)Eau (97% à 99,5%) SolutésSolutés ~70 % électrolytes (Na +, K +, Cl -, PO 4 -, HCO 3 - ) ~ 30% substances organiques Amylase salivaire (enzyme digestive)Amylase salivaire (enzyme digestive) Mucine (forme le mucus quand elle se mélange à leau)Mucine (forme le mucus quand elle se mélange à leau) Lysozyme (protéine antiseptique)Lysozyme (protéine antiseptique) IgA (anticorps)IgA (anticorps) Déchets métaboliques (urée et acide urique)Déchets métaboliques (urée et acide urique)

18 Activité Compter les dents de votre partenaire Compter les dents de votre partenaire Combien de dents avez-vous? Combien de dents avez-vous? Combien de dents votre partenaire a-t-il? Combien de dents votre partenaire a-t-il? Est-ce quil y a une différence? Si oui, pourquoi? Est-ce quil y a une différence? Si oui, pourquoi?

19 Les dents 2I, 1C, 2PM, 3M 2I, 1C, 2PM, 3M X 2 = 32

20 Ne se régénère pas Contiennent des prolongements cellulaires de cellules appelées odontoblastes = cellules sécrétant la dentine. La dentine peut donc se réparer. Contient aussi du tissu conjonctif. Les tissus contenus dans le cavum forment la pulpe de la dent. = partie sensible de la dent.

21 Les dents La fonction principale des dents est de mastiquer les aliments pour les briser en petits morceaux et accélérer laction des sucs digestifs. La fonction principale des dents est de mastiquer les aliments pour les briser en petits morceaux et accélérer laction des sucs digestifs. Les dents adultes sont de 4 sortes : Les dents adultes sont de 4 sortes : incisives (8) pour mordre incisives (8) pour mordre canines (4) pour couper canines (4) pour couper prémolaires (8) pour tenir la nourriture en place pour couper prémolaires (8) pour tenir la nourriture en place pour couper molaires (12) pour broyer molaires (12) pour broyer

22 Déglutition Action davaler. Action davaler. Volontaire (langue se courbe et pousse les aliments vers larrière). Volontaire (langue se courbe et pousse les aliments vers larrière). Il est très difficile (quasiment impossible) de respirer et avaler en même temps Il est très difficile (quasiment impossible) de respirer et avaler en même temps On ferme le nasopharynx. On ferme le nasopharynx. Lépiglotte ferme louverture de la trachée. Lépiglotte ferme louverture de la trachée. Les aliments solides prennent 5 à 6 secondes pour atteindre lestomac. Les aliments solides prennent 5 à 6 secondes pour atteindre lestomac.

23 Le pharynx Oropharynx Laryngopharynx Nasopharynx Il intervient dans : La déglutition La déglutition La respiration La respiration La phonation La phonation Laudition Laudition Il permet le passage des aliments et de lair

24 Loesophage Sécrètent du mucus Muscle squelettique au 1er tiers. Muscles lisse et squelettique au 2e tiers. Muscle lisse au 3e tiers. Riche en fibres élastiques Épithélium squameux stratifié non kératinisé

25 Lœsophage Tube qui reliant le pharynx à lestomac. Tube qui reliant le pharynx à lestomac. Loesophage est recouvert dune muqueuse qui lubrifie. Loesophage est recouvert dune muqueuse qui lubrifie. Laction davaler est contrôlée par un nerf autonome qui est responsable de la fermeture de lépiglotte. Laction davaler est contrôlée par un nerf autonome qui est responsable de la fermeture de lépiglotte. Le cheminement dans loesophage se poursuit par des contractions rythmées; le mouvement péristaltique qui pousse les nutriments vers lestomac. Le cheminement dans loesophage se poursuit par des contractions rythmées; le mouvement péristaltique qui pousse les nutriments vers lestomac.

26 Cest un ensemble de contractions involontaires par les muscles qui prennent naissance dans lœsophage qui permet au bol alimentaire de faire son passage à lestomac. Le péristaltisme

27 Déglutition La langue remonte vers le palais ce qui repousse le bol alimentaire vers loropharynx. Le palais mou remonte et ferme laccès au nasopharynx. Lépiglotte bascule et ferme la trachée. Péristaltisme

28 Lestomac

29 Sa structure Se situant sous le diaphragme, lestomac a trois régions. Il débute au cardia (jonction de lœsophage et lestomac) et finit au pylore (jonction de lestomac et du petit intestin). Se situant sous le diaphragme, lestomac a trois régions. Il débute au cardia (jonction de lœsophage et lestomac) et finit au pylore (jonction de lestomac et du petit intestin). Lestomac peut contenir environ 1L. Lestomac peut contenir environ 1L. Viandes : heures dans lestomac Viandes : heures dans lestomac Fromage et légumes : 1,5 - 2 heures dans lestomac Fromage et légumes : 1,5 - 2 heures dans lestomac Céréales : 1 heure dans lestomac Céréales : 1 heure dans lestomac

30 Laction mécanique Deux sphincters : Deux sphincters : Le sphincter cardiaque et le sphincter pylorique qui se contractent et se relâchent pour réguler le débit des aliments qui entrent ou quittent lestomac. Le sphincter cardiaque et le sphincter pylorique qui se contractent et se relâchent pour réguler le débit des aliments qui entrent ou quittent lestomac. Production du chyme : Production du chyme : Les muscles servent à broyer les aliments en petits morceaux et à mélanger ces morceaux avec les sucs gastriques. Les muscles servent à broyer les aliments en petits morceaux et à mélanger ces morceaux avec les sucs gastriques.

31 Laction chimique Les glandes gastriques sécrètent le liquide gastrique (2L/jour). Les glandes gastriques sécrètent le liquide gastrique (2L/jour). Au nombre de 35 millions. Au nombre de 35 millions. Les glandes gastriques sont formées de 3 types de cellules : Les glandes gastriques sont formées de 3 types de cellules : pariétales : encourage laction de la pepsine pariétales : encourage laction de la pepsine principales : fabrique pepsinogène principales : fabrique pepsinogène calciforme : fabrique muqueuse calciforme : fabrique muqueuse

32 Enzymes gastriques Dans lestomac, on retrouve des enzymes. Dans lestomac, on retrouve des enzymes. Les enzymes amorcent et accélèrent les réactions chimiques de la digestion. Sans les enzymes, la digestion serait trop lente. Les enzymes amorcent et accélèrent les réactions chimiques de la digestion. Sans les enzymes, la digestion serait trop lente. La pepsine est la principale et seule enzyme active dans lestomac. La pepsine est la principale et seule enzyme active dans lestomac.

33 HCl Acidifie le Acidifie le chyme Dénaturation des protéinesDénaturation des protéines Protection contre les bactériesProtection contre les bactéries Conversion du pepsinogène en pepsineConversion du pepsinogène en pepsine Favorise laction de la pepsine (cette enzyme fonctionne mieux en milieu acide)Favorise laction de la pepsine (cette enzyme fonctionne mieux en milieu acide) Pepsine Sectionne les protéines en gros segments (appelés Sectionne les protéines en gros segments (appelés peptides) pH = 1,5 à 3,5

34 Une couche de mucus empêche la digestion de lestomac par lui- même (qui peuvent en passant désintégrer du fer!). Malgré tout, la paroi de lestomac se désagrège constamment, et lorganisme doit générer suffisamment de cellules pour la remplacer complètement tous les 3 jours. Causes possibles : médicaments, infection, cigarette, alimentation et lâge. Lorsque la pepsine et l'acide détruisent la muqueuse plus rapidement qu'elle ne se régénère, des lésions appelées ulcères gastriques apparaissent. Les ulcères gastriques

35 Longueur totale : 6 à 7 m (déroulé et étiré) 3 sections : Duodénum (~ 25 cm)Duodénum (~ 25 cm) Jéjunum (~ 2,5 m)Jéjunum (~ 2,5 m) Iléum (~ 3,5 m)Iléum (~ 3,5 m) duodénum jéjunum iléum Intestin grêle

36 Accroissement de la surface : Plis circulairesPlis circulaires VillositésVillosités MicrovillositésMicrovillosités Surface totale = ~ 200 m 2 Des villosités dotées dune bordure de microvillosités qui leur donnent lapparence dune brosse. Produisent un mucus alcalin (riche en bicarbonates) qui neutralise lacidité du chyme provenant de lestomac à 3000 par cellule Villosité

37 Animation De lintestin grêle à la cellule intestinale De lintestin grêle à la cellule intestinale ation.php?ref=bio ation.php?ref=bio

38 Intestin grêle Cette surface présente des replis en lamelles, eux-mêmes constitués de villosités (de tous petits replis) qui augmentent considérablement la surface de contact entre lintestin et les nutriments permettant le phénomène dabsorption, cest-à-dire le passage des éléments nutritifs (protéines, glucides, lipides) dans le sang. Cette surface présente des replis en lamelles, eux-mêmes constitués de villosités (de tous petits replis) qui augmentent considérablement la surface de contact entre lintestin et les nutriments permettant le phénomène dabsorption, cest-à-dire le passage des éléments nutritifs (protéines, glucides, lipides) dans le sang. Les résidus non digérés seront poussés vers le gros intestin. Les résidus non digérés seront poussés vers le gros intestin.

39 Laction mécanique et chimique Le chyme entre dans le duodénum en petites quantités car il est très acide et pourrait endommager les tissus du petit intestin. Ce processus est contrôlé par le sphincter pylorique. Le chyme entre dans le duodénum en petites quantités car il est très acide et pourrait endommager les tissus du petit intestin. Ce processus est contrôlé par le sphincter pylorique. Il y a présence du mouvement péristaltique afin de faire progresser le chyme. Il y a présence du mouvement péristaltique afin de faire progresser le chyme. Les glandes digestives dans les parois du duodénum, le foie et le pancréas sécrètent tous différents sucs digestifs pour la digestion finale des aliments. Les glandes digestives dans les parois du duodénum, le foie et le pancréas sécrètent tous différents sucs digestifs pour la digestion finale des aliments.

40 L'appendice, désigné en anatomie sous le nom d'appendice vermiculaire ou appendice iléo- cæcal, est une petite extension de l'intestin dont la forme évoque celle d'un ver. Il est situé à l'extrémité antérieure du gros intestin (ou côlon), près du cæcum, dans la partie inférieure droite de l'abdomen, et n'a aucune fonction connue.

41 Longueur ~ 1,5 m Diamètre ~ 7 cm Gros intestin

42 Sa description Le contenu du petit intestin entre dans la première partie du colon, le caecum, grâce à la valvule iléo-caecale qui contrôle le passage du chyme. Le contenu du petit intestin entre dans la première partie du colon, le caecum, grâce à la valvule iléo-caecale qui contrôle le passage du chyme. Composé du caecum, du côlon (ascendant, transverse, descendant, sigmoïde), du rectum et du canal anal. Composé du caecum, du côlon (ascendant, transverse, descendant, sigmoïde), du rectum et du canal anal. Le côlon se termine par le rectum qui sert à entreposer les déchets avant lévacuation par lanus dont louverture est contrôlée par le sphincter anal. Le côlon se termine par le rectum qui sert à entreposer les déchets avant lévacuation par lanus dont louverture est contrôlée par le sphincter anal.

43 Processus digestifs À peu près aucune digestion. Absorption : Vitamines synthétisées par les bactéries de la flore.Vitamines synthétisées par les bactéries de la flore. Eau qui na pas encore été absorbée par lintestin grêle.Eau qui na pas encore été absorbée par lintestin grêle. Certains électrolytes (sodium et chlore)Certains électrolytes (sodium et chlore) Le gros intestin nest pas un organe vital (bien pratique quand même !!!). Rôle principal = évacuation des déchets (ce qui na pas été digéré et bactéries).

44 Laction mécanique Défécation : Défécation : Le côlon subit un péristaltisme rythmique qui remplit le côlon sigmoïde qui une fois plein va au rectum. Sous un stimulus nerveux volontaire, il y a louverture de lanus et lexcrétion des déchets. Le côlon subit un péristaltisme rythmique qui remplit le côlon sigmoïde qui une fois plein va au rectum. Sous un stimulus nerveux volontaire, il y a louverture de lanus et lexcrétion des déchets. Une partie de leau et des minéraux dissolus sont récupérés au niveau du côlon, ce qui rend les fèces plus solides. Une partie de leau et des minéraux dissolus sont récupérés au niveau du côlon, ce qui rend les fèces plus solides. Les fibres aident à maintenir lintérieur du côlon libre de résidus. Les fibres aident à maintenir lintérieur du côlon libre de résidus.

45 Mésentère : Contient des vaisseaux sanguins et lymphatiques et des neurofibres reliés aux organes digestifs.Contient des vaisseaux sanguins et lymphatiques et des neurofibres reliés aux organes digestifs. Maintient les organes en place.Maintient les organes en place. Emmagasine des réserves de gras.Emmagasine des réserves de gras.

46 Le foie Plus grosse glande du corps (1,1 à 1,6 kg). Plus grosse glande du corps (1,1 à 1,6 kg). Couleur : rouge brun Couleur : rouge brun Fait de 2 lobes principales : le droit et le gauche Fait de 2 lobes principales : le droit et le gauche Le lobe gauche couvre lestomac. Le lobe gauche couvre lestomac. Il contient en permanence environ 10% du sang total de lorganisme. Il contient en permanence environ 10% du sang total de lorganisme. Sous le lobe droit ventral, il y a la vésicule biliaire. Sous le lobe droit ventral, il y a la vésicule biliaire.

47 Fonctions Maintenir à un niveau constant la concentration de glucose dans le sang. Maintenir à un niveau constant la concentration de glucose dans le sang. Transforme le glucose en glycogène lorsquil y en a un excès et le contraire lorsque la concentration est faible. Transforme le glucose en glycogène lorsquil y en a un excès et le contraire lorsque la concentration est faible. Neutraliser le chyme qui est très acide. Neutraliser le chyme qui est très acide. Produit le cholestérol, qui est un lipide. Le cholestérol aide à la synthèse de certaines hormones (p.ex., la testostérone, lœstrogène) Produit le cholestérol, qui est un lipide. Le cholestérol aide à la synthèse de certaines hormones (p.ex., la testostérone, lœstrogène) Produit la bile, un liquide brun jaunâtre, contenant les sels biliaires qui sont importants dans la digestion des lipides. Produit la bile, un liquide brun jaunâtre, contenant les sels biliaires qui sont importants dans la digestion des lipides.

48 La vésicule biliaire La bile est entreposée dans la vésicule biliaire en attendant la digestion. Lorsquil y a des aliments dans le duodénum, la vésicule biliaire se contracte et libère la bile (700ml par jour). La bile est entreposée dans la vésicule biliaire en attendant la digestion. Lorsquil y a des aliments dans le duodénum, la vésicule biliaire se contracte et libère la bile (700ml par jour). La bile émulsifie les lipides (fragmentation sous forme de petites gouttelettes qui deviennent ainsi accessibles aux enzymes lipases) pour être ensuite absorbés par les intestins. Elle empêche les lipides de reformer des graisses. La bile émulsifie les lipides (fragmentation sous forme de petites gouttelettes qui deviennent ainsi accessibles aux enzymes lipases) pour être ensuite absorbés par les intestins. Elle empêche les lipides de reformer des graisses.

49 Le pancréas

50 Description Glande en forme de feuille. Glande en forme de feuille. Environ 20 cm. Environ 20 cm. Située derrière lestomac, devant et au-dessus des reins, dans la courbure du duodénum. Située derrière lestomac, devant et au-dessus des reins, dans la courbure du duodénum.

51 Fonctions Fonction endocrine : sécrétion dhormones dans le sang Fonction endocrine : sécrétion dhormones dans le sang Produit linsuline lorsque le taux de glucose dans le sang est trop élevé. Produit linsuline lorsque le taux de glucose dans le sang est trop élevé. Produit le glucagon lorsque le taux de glucose dans le sang est trop bas. Produit le glucagon lorsque le taux de glucose dans le sang est trop bas. Fonction exocrine : sécrétion du suc pancréatique dans lintestin Fonction exocrine : sécrétion du suc pancréatique dans lintestin Contenant du bicarbonate de sodium, le suc pancréatique augmente le pH du chyme lors de son entrée dans le duodénum. Dun mélange fortement acide, le chyme devient alors un mélange faiblement basique. Contenant du bicarbonate de sodium, le suc pancréatique augmente le pH du chyme lors de son entrée dans le duodénum. Dun mélange fortement acide, le chyme devient alors un mélange faiblement basique. Contient 28 enzymes digestifs différents. Contient 28 enzymes digestifs différents.

52 Découverte Cancer du côlon : dépistage Cancer du côlon : dépistage canada.ca/actualite/v2/decouverte/ni veau2_liste89_ shtml canada.ca/actualite/v2/decouverte/ni veau2_liste89_ shtml

53 Devoirs p. 342 p. 342 (1, 2, 3, 4, 6, 7, 8) p. 352 p. 352 (1, 2, 8, 11, 12)

54 Quiz : Le système digestif À faire avec les élèves À faire avec les élèves iles.qc.ca/suzannebanville/digestion/ systemedigestif.htm iles.qc.ca/suzannebanville/digestion/ systemedigestif.htm À faire ce soir À faire ce soir stif.htm stif.htm

55 La digestion chimique des aliments Lire les p. 343 à 346 et répondre aux questions suivantes : Lire les p. 343 à 346 et répondre aux questions suivantes : Quest-ce que lhydrolyse? De plus, donne des exemples dhydrolyse. Quest-ce que lhydrolyse? De plus, donne des exemples dhydrolyse. Quest-ce quun substrat? De plus, donne un exemple de substrat. Quest-ce quun substrat? De plus, donne un exemple de substrat. Il existe plusieurs enzymes qui aident à la digestion. Pour les enzymes ci-dessous, indique lendroit où il agit, son substrat, le produit et lorigine de lenzyme. Il existe plusieurs enzymes qui aident à la digestion. Pour les enzymes ci-dessous, indique lendroit où il agit, son substrat, le produit et lorigine de lenzyme. Amylase Amylase Pepsine Pepsine Lipase Lipase Maltase Maltase Sucrase Sucrase Lactase Lactase

56 Il débarrasse le sang de certaines substances toxiques, quil transforme en produits inoffensifs…Il débarrasse le sang de certaines substances toxiques, quil transforme en produits inoffensifs… DONC, DISCUTER DE LEFFET DE LALCOOL SUR LE FOIEDONC, DISCUTER DE LEFFET DE LALCOOL SUR LE FOIE


Télécharger ppt "3.3 - Le système digestif humain SBI 3U Dominic Décoeur."

Présentations similaires


Annonces Google