La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Soins de santé mentale primaires. 3- Stress aigus et chroniques Professeur Philippe Corten ULB - 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Soins de santé mentale primaires. 3- Stress aigus et chroniques Professeur Philippe Corten ULB - 2006."— Transcription de la présentation:

1 Soins de santé mentale primaires. 3- Stress aigus et chroniques Professeur Philippe Corten ULB

2 Introduction Le stress, au sens strict est une réaction physiologique Le stress, au sens strict est une réaction physiologique – –Archaïque – –Massive – –Autonome – –Du cerveau reptilien Qui sert à assurer à lanimal en danger sa survie. Qui sert à assurer à lanimal en danger sa survie. Bien souvent, on appelle stress des réactions des cerveaux supérieurs, comme langoisse ou lanticipation (succès du mot stress) Bien souvent, on appelle stress des réactions des cerveaux supérieurs, comme langoisse ou lanticipation (succès du mot stress) Les 3 cerveaux (Mc Lean): Les 3 cerveaux (Mc Lean): –Le cerveau reptilien: Assurer les comportements de survie: boire, manger, copuler –Le cerveau des mammifères inférieurs: Cerveau de laffectivité et la mémoire: être triste, heureux, angoissé –Le cerveau des mammifères supérieurs: Cortex associatif: associer de manière différente ce qui a été mis en mémoire => processus anticipatoire et créatif, imaginaire

3 Que se passe-t-il lorsque la survie dun animal est mise en danger? Réaction du système nerveux autonome dit orthosympathique Réaction du système nerveux autonome dit orthosympathique Rôle de l Orthosympathique: Rôle de l Orthosympathique: –Préparer laction: attaquer ou fuir vasculariser les muscles, mydriase, fermer les sphincters, augmenter le rythme cardiaque, Augmenter la tension artérielle Augmenter le rythme respiratoire Alerte Ortho

4 Que se passe-t-il lorsque lanimal a eu la vie sauve? Réaction du système nerveux autonome dit parasympathique Réaction du système nerveux autonome dit parasympathique Rôle du Parasympathique: Rôle du Parasympathique: –Préparer la détente et la récupération relâcher les muscles Relâcher les sphincters, éliminer les toxines, ralentir cœur et respiration, myosis, érection... Alerte Ortho Détente Para

5 Cette réaction sappelle le Syndrome Général DAdaptation Mis en évidence par Selye en 1936: stress= stretch Mis en évidence par Selye en 1936: stress= stretch Cette réaction nest absolument pas toxique et peut se répéter indéfiniment sans aucune conséquence sur lorganisme, pour autant quà toute phase dalarme succède assez rapidement une phase de détente. Cette réaction nest absolument pas toxique et peut se répéter indéfiniment sans aucune conséquence sur lorganisme, pour autant quà toute phase dalarme succède assez rapidement une phase de détente. Alerte Détente

6 Mais que se passe-t-il si la réaction dalarme persiste? McLean McLean Ortho Adaptation Ortho+Para Break Down Phase 1: réaction orthosympathique Phase 1: réaction orthosympathique Laction nest pas possible Laction nest pas possible Phase 2: le parasympathique fonctionne en même temps que lorthosympathique Phase 2: le parasympathique fonctionne en même temps que lorthosympathique Lorganisme sadapte peu à peu à la contrainte (diminution des perceptions désagréables) Lorganisme sadapte peu à peu à la contrainte (diminution des perceptions désagréables) Phase 3: Effondrement grave: infarctus, hémorragie cérébrale, ulcère perforé, accidents, suicides Phase 3: Effondrement grave: infarctus, hémorragie cérébrale, ulcère perforé, accidents, suicides

7 Comment lhomme en est-il arrivé à utiliser ce mécanisme de survie dans sa vie quotidienne? 1- lhomme reste un mammifère dont la raison dêtre est dagir: ce quil supporte le moins bien cest dêtre immobilisé (être immobilisé, cest être en danger de mort) 1- lhomme reste un mammifère dont la raison dêtre est dagir: ce quil supporte le moins bien cest dêtre immobilisé (être immobilisé, cest être en danger de mort) Or dans bien des situations sociales on est obligé de respecter des conventions qui nous empêchent dagir Or dans bien des situations sociales on est obligé de respecter des conventions qui nous empêchent dagir On ne peut pas casser la gueule de son chef, il faut attendre quon vous donne une autorisation, On ne peut claquer la porte du bureau

8 Comment lhomme en est-il arrivé à utiliser ce mécanisme de survie dans sa vie quotidienne? 2- Lhomme est un mammifère supérieur qui est capable danticipation. Il peut donc anticiper 2- Lhomme est un mammifère supérieur qui est capable danticipation. Il peut donc anticiper quil ne pourra ni fuir ni agir, ce qui va limmobiliser et le mettre en danger. quil ne pourra ni fuir ni agir, ce qui va limmobiliser et le mettre en danger. quil y a une discordance manifeste entre ses capacités, les exigences de la tâche et laide dont il peut bénéficier. quil y a une discordance manifeste entre ses capacités, les exigences de la tâche et laide dont il peut bénéficier. Il est le seul animal qui peut par simple imagination se stresser lui-même. Il est le seul animal qui peut par simple imagination se stresser lui-même.

9 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété Echec Dépression OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

10 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété REACTION DADAPTATION RéussiteEchec Dépression OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

11 Stress et lien avec lanticipation Anticipation Réussite Bien-être Incertitude Anxiété REACTION DADAPTATION RéussiteIncertitude Impuissance Inhibition STRESS Echec Dépression OptimismeCognitions ExpérienceCompétences Situation

12 Symptômes Plaintes psychologiques Stress aigu et Post Traumatique Stress Disorder Traumatisme majeur Reviviscence Evitement Signes neurovégétatifs Stress chronique Plaintes somatiques Le stress est événementiel ou contextuel

13 Symptômes Plaintes psychologiques Stress aigu et PTSD Stress chronique Tension persistante vécue négativement Où le sujet se sent incapable de répondre adéquatement Où cette inaptitude peut avoir des conséquences significatives Diminution des performances psychosociales Retentissements physiques Parfois mortels Plaintes somatiques Le stress est contextuel

14 Symptômes Plaintes psychologiques Stress aigu et PTSD Stress chronique Plaintes somatiques Fatigue persistante Réveils 4h matin sans troubles de lendormissement Bruxisme Contracture nuque Pyrosis, selles molles Sudations profuses au réveil Amaigrissement sans régime Libido + ou - Le stress est contextuel

15 Diagnostics différentiels Psychiatriques Anxiété, angoisses, phobies, Attaques de panique Dépression Burn-Out Conséquences du Harcèlement moral PTSD Anxiété généralisée Dépression Décompensation psychotique Troubles du sommeil Somatiques

16 Diagnostics différentiels PsychiatriquesSomatiques Fatigue simpleDéficits par anémie Pertes ioniquesMalabsorption EndocrinopathiesCauses infectieuses Cancers Insuffisances parenchymateuses Fatigue chronique et fibromyalgie Autres

17 Etapes de la prise en charge Visites durgence pour stress aigu (Home-jacking, car-jacking, incendies, Hold-up, agressions, accidents de voiture, etc...) Visites durgence pour stress aigu (Home-jacking, car-jacking, incendies, Hold-up, agressions, accidents de voiture, etc...) Stress chronique ou PTSD évoluant vers un stress chronique Stress chronique ou PTSD évoluant vers un stress chronique

18 Etapes de la prise en charge 1- Stress aigu Visite durgence Visite durgence Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visites hebdomadaires durant 5 semaines Visites hebdomadaires durant 5 semaines

19 Etapes de la prise en charge 1- Stress aigu Visite durgence Visite durgence –Ecarter la victime dans un lieu calme et sécurisé –Diazepam intramusculaire –Besoin de présence supportante durant 72 heures ou hospitalisation de crise –Débriefing à chaud? NON –Rx: diazepam 10mg 3x/jour (éventuellement somnifères) –Incapacité de travail quelques jours

20 Etapes de la prise en charge 1- Stress aigu Visite durgence Visite durgence Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard –Si les symptômes augmentent Orienter vers un psy Orienter vers un psy Maintenir le diazepam 10mg 3x/jour Maintenir le diazepam 10mg 3x/jour Poursuivre lincapacité de travail Poursuivre lincapacité de travail Rester dans un lieu sécurisé avec une présence supportante Rester dans un lieu sécurisé avec une présence supportante

21 Etapes de la prise en charge 1- Stress aigu Visite durgence Visite durgence Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard –Si les symptômes augmentent –Si les symptômes ne saggravent pas Diminuer progressivement par palier 10mg tous les 5 jours le diazepam Diminuer progressivement par palier 10mg tous les 5 jours le diazepam Eventuellement prolonger lincapacité de travail, mais le milieu professionnel est parfois un lieu de soutien primaire Eventuellement prolonger lincapacité de travail, mais le milieu professionnel est parfois un lieu de soutien primaire Opportunité dêtre suivi par un psy? Opportunité dêtre suivi par un psy?

22 Etapes de la prise en charge 1- Stress aigu Visite durgence Visite durgence Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard –Si les symptômes augmentent –Si les symptômes ne saggravent pas –Dans tous les cas Informer le patient de lévolution possible vers un PTSD Informer le patient de lévolution possible vers un PTSD Apprendre à identifier les symptômes du PTSD (cauchemars, frayeurs récurrentes, évitement, signes neurovégétatifs…) Apprendre à identifier les symptômes du PTSD (cauchemars, frayeurs récurrentes, évitement, signes neurovégétatifs…)

23 Etapes de la prise en charge 1- Stress aigu Visite durgence Visite durgence Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visite de contrôle 48 à 72 heures plus tard Visites hebdomadaires durant 5 semaines Visites hebdomadaires durant 5 semaines –Etre attentif à lévolution vers un PTSD gravement invalidant

24 Etapes de la prise en charge 2- Stress chronique ou chronifié Premier entretien Premier entretien –Evaluer le degré de souffrance, sa durée, lhandicap fonctionnel –Faire un bilan somatique –Ne pas minimiser létat de stress –Si source = travail: Incapacité 1 mois pour commencer –Eviter la prescription de benzodiazépines (Rx: Trazodone ou amitriptyline) –Si tensions musculaires: Kinesithérapie –15 minutes à soi tous les jours –Activité physique aérobique –Orienter vers un psy?

25 Etapes de la prise en charge 2- Stress chronique ou chronifié Premier entretien Premier entretien Suivi Suivi –Incapacité de travail (souvent 4 à 6 mois) –Rx: pas de traitement spécifique, intérêt des anti-dépresseurs –Plaintes fréquentes Hypersomnies durant les 4 à 6 premières semaines Hypersomnies durant les 4 à 6 premières semaines Sudations profuses au réveil Sudations profuses au réveil Troubles de la concentration et mémoire immédiate Troubles de la concentration et mémoire immédiate Cauchemars récurrents Cauchemars récurrents –Soutenir le travail fait avec le psy Cfr « Tuer le stress avant quil ne nous tue » Cfr « Tuer le stress avant quil ne nous tue »

26 Etapes de la prise en charge 2- Stress chronique ou chronifié Premier entretien Premier entretien Suivi Suivi Mesures dhygiène anti-stress: Mesures dhygiène anti-stress: –Supprimer la source de stress et les stress inutiles –Limiter son exposition –Mettre des vraies détentes après une exposition –Structurer le temps –Prendre soin de soi –Et surtout…

27 Et surtout… Se faire plaisir


Télécharger ppt "Soins de santé mentale primaires. 3- Stress aigus et chroniques Professeur Philippe Corten ULB - 2006."

Présentations similaires


Annonces Google