La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pourquoi il ne faut pas mettre en hypothermie tous les arrêts cardiaques Fouad.B + Laurent Z C.I.D.R.E canal historique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pourquoi il ne faut pas mettre en hypothermie tous les arrêts cardiaques Fouad.B + Laurent Z C.I.D.R.E canal historique."— Transcription de la présentation:

1 Pourquoi il ne faut pas mettre en hypothermie tous les arrêts cardiaques Fouad.B + Laurent Z C.I.D.R.E canal historique

2 Littérature en faveur :

3 Limites : Sélection : Sélection : EUROPEAUSTRALIE Témoin ; FV Intervalle 5 à 15 min ; 60 min FV ou TV Age >18 ou 50 ans T ° < 30 °, autre coma PAM < 60 mmhg, hypoxie, coagulopathie etc …. Choc cardiogénique Autre coma Absence de lit de réa Inclusion Exclusion

4 Limites : Hyper sélection des patients : Hyper sélection des patients : o5 ans patients o3 ans 4 sites 77 patients 13 à 19 % des arrêts cardiaques 13 à 19 % des arrêts cardiaques NON PROUVE POUR 80 % DES PATIENTS

5 Limites : Méthodologie : Méthodologie : oPas de TT en aveugle oPas dallocation aléatoire des TT Surestimation de l effet TT allant jusquà 30 %

6 Limites : (suite ) CCM 2005 fev

7 Les complications de lhypothermie

8 Les complications Cardiovasculaires (phase dinduction) Cardiovasculaires (phase dinduction) Vasoconstriction des artères coronaires si pathologiquesVasoconstriction des artères coronaires si pathologiques Augmentation de la consommation dO2Augmentation de la consommation dO2 Activation adrénergiqueActivation adrénergique Coagulopathies Coagulopathies Hémostase primaireHémostase primaire Cascade de coagulationCascade de coagulation Infectieuses Infectieuses Métaboliques Métaboliques Pharmacologiques Pharmacologiques Nabel circulation 1988

9 Polderman ICM 2004

10

11 Pièges de lhypothermie Saturation de loxygène Saturation de loxygène

12

13 Pièges de lhypothermie Saturation de loxygène Saturation de loxygène Le PH (alcalose) Le PH (alcalose) Ionogramme Ionogramme Le bilan de coagulation est normal,SUPER TOUT VA BIEN Le bilan de coagulation est normal,SUPER TOUT VA BIENERREUR

14 La Vraie Vie

15 2248 médecins, USA, GB, Finlande CCM 2006

16 Létat des lieux en 2006 « Adoption de la thérapeutique lente car : « Adoption de la thérapeutique lente car : oBénéfice non prouvé chez certains patients oIncertitudes quand au : Moment dinductionMoment dinduction MéthodeMéthode Durée de l hypothermie »Durée de l hypothermie » Bernard SA dec 2005 Crit Care Resuc

17 CONCLUSION : CONCLUSION : PAS SYSTEMATIQUE

18 AMBULANCES St ETIENNE Collection 2006 Samu 42


Télécharger ppt "Pourquoi il ne faut pas mettre en hypothermie tous les arrêts cardiaques Fouad.B + Laurent Z C.I.D.R.E canal historique."

Présentations similaires


Annonces Google