La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Transposition didactique Y. Chevallard (1985) (Notion introduite par Verret (1975) en sociologie)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Transposition didactique Y. Chevallard (1985) (Notion introduite par Verret (1975) en sociologie)"— Transcription de la présentation:

1 Transposition didactique Y. Chevallard (1985) (Notion introduite par Verret (1975) en sociologie)

2 Du savoir savant au savoir enseigné Il y a une distance entre le savoir savant et le savoir enseigné, pas seulement liée à lage des enfants à qui lon enseigne Cette distance doit être étudiée pour comprendre des phénomènes didactiques « Parce que le fonctionnement didactique du savoir est autre que le fonctionnement savant » Légitimité du savoir enseigné

3 Savoir savant Définition du savoir savant pose problème Pratiques de référence (Martinand) Produit dans une institution dont la fonction est de produire des savoir Texte du savoir Relatif aux disciplines

4 La noosphère Noosphère : sphère où lon pense Noos : esprit Classe noosphère

5 Une interprétation possible dans le cas de lenseignement de la physique physique Vie professionnelle Noosphère 1 R. Production R. Utilisation R. Transposition école obligatoire R. Enseignement Noosphère 2 R. Transposition Vie quotidienne R. Utilisation

6 Une interprétation possible dans le cas de as de lenseignement des langues vie quotidienne vie culturelle vie professionnelle noosphère R. Utilisation R. Transposition école obligatoire R. Enseignement Études littéraires sciences du langage R. Production ?

7 Savoir savant vers savoir à enseigné Division en champs de savoir : désyncrétisation Séparation du savoir et de la personne : dépersonalisation Programmabilité Publicité du savoir Contrôle social des apprentissages

8 Savoir à enseigner Texte produit pour définir, pour décrire le savoir qui doit être enseigné à chaque niveau de classe (programmes) Produit par une institution dont le rôle est de faire cette transposition Découpage en grands domaines, en secteurs, en thèmes Séquentialisation du savoir par année ou par cycle

9 Savoir enseigné A partir des programmes, les professeurs organisent leurs séquences denseignement Nouveau découpage du savoir en chapitres puis en thèmes de séance, puis en objectifs Relative liberté pour les professeurs dans ce découpage mais beaucoup de contraintes (cela dépend de létablissement, des disciplines, du manuel, etc) Dépend des connaissances du professeur et de ses conceptions de lapprentissage

10 3 entités Les institutions I Les sujets de linstitution S Les objets O

11 Rapport au savoir On dit qu'on objet existe pour une personne (ou pour une institution) s'il existe un rapport personnel (ou institutionnel) à cet objet A tout savoir est associé une institution de production de S Tout savoir vit dans une institution, il peut vivre dans plusieurs institutions mais de façon différente

12 Exemples La vulgarisation : quelles institutions ? Quels rapports au savoir ? Quelles caractéristiques ? Institutions de recherche et institutions denseignement (commission Kahane qui réfléchit sur : quel sera lenseignement des maths au 21ème siècle ?)

13 Rapports des institutions au savoir La production La transposition Lenseignement Lutilisation

14 Retour sur la transposition « Dou viennent ces nouveaux objets enseignés ? Comment sont ils arrivés là ? Quelles interrelations, avec quels autres autres objets, y nouent-ils ? Pourquoi sont -ils arrivés jusque là ? » (Chevallard, 1994) Institution du savoir de référence Savoir à enseigner

15 suite Institution classe « Le savoir tel quil est enseigné est nécessairement autre que le savoir initialement désigné comme devant être enseigné. » Savoir à enseigner Savoir enseigné

16 Chronogenèse et topogenèse Temps dapprentissage et temps denseignement. Il faut découper le savoir pour le rendre enseignable dans un temps donné –Le professeur connaît avant lélève et connaît lenchaînement des notions Place de chacun vis à vis du savoir : qui a la responsabilité du savoir dans la classe

17 Conditions de la transposition: bonnes distances Le savoir enseigné doit être suffisamment proche du savoir savant pour que sa légitimité ne soit pas mise en doute Le savoir enseigné doit être suffisamment éloigné du savoir des parents Le savoir enseigné « suse »

18 Deux questions fondamentales La légitimité dun contenu denseignement par un savoir de référence (savoir ou pratiques de référence) ( Saint Augustin) Lécart entre le savoir enseigné et le savoir de référence

19 Étude écologique « Les écologistes distinguent, sagissant dun organisme, son habitat et sa niche. Pour le dire en un langage volontairement anthropomorphe, lhabitat, cest en quelque sorte ladresse, le lieu de résidence de lorganisme. La niche, ce sont les fonctions que lorganisme y remplit : cest en quelque façon la profession quil y exerce. » (Chevallard, 1994, p.142)

20 Un exemple en mathématiques : étude des fonctions en 2nde Programmes sur les fonctions Avant 1980 : définition algébrique des fonctions : cest une formule algébrique :contre réforme essai de sortir du tout algébrique introduction massive des graphiques notamment avec statistiques « permettre une démarche expérimentale » : Disparition du second degré en classe de 2nde

21 suite : enseignement de lalgèbre au collège en net recul Introduction des statistiques au collège Introduction des calculatrices programmables au lycée Doù importance du tableau de valeurs

22 En 2000 Le registre algébrique nest plus le seul mode dentrée pour les fonctions –Identifier la variable et son ensemble de définition pour une fonction définie par une courbe, un tableau de données ou une formule […] –Décrire, avec un vocabulaire adapté ou un tableau de variations, le comportement dune fonction définie par une courbe. Dessiner une représentation graphique compatible avec un tableau de variations. (Programme de 2 nde, 2000)

23 Tâches Fract ale Hyper bole Pytha gore T A1-tvl 341 T G1-tvl 3 T A2-tvl 24 T G2-tvl 1 T tvl-G 9 T tvl-tvr 4 T tvr-tvl 4 T (tvl-G-A) 4 T tvl-F? 5 T tvl-tF 5 T gé-tvl 2 T dg-tvl 2 T pim-tvl 2 T tvl-af 43 T af-tvl 4 T tr-tvl 5 T O T A L 64178

24 Exercice rejeté « Soit une fonction g définie sur lintervalle [-2 ; 14] dont on connaît les valeurs suivantes : Quelle est, à votre avis le plus petite valeur prise par g sur lintervalle [2, 14] ? x g(x)

25 Exercice rejeté Soit f une fonction définie sur un intervalle [-2, 2] dont on connaît les valeurs suivantes. 1-Tracer une représentation possible pour f. 2- Est ce qu on pourrait en tracer une autre, si oui laquelle ? x f(x)


Télécharger ppt "Transposition didactique Y. Chevallard (1985) (Notion introduite par Verret (1975) en sociologie)"

Présentations similaires


Annonces Google