La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Néphrologie à l'ECN. Troubles hydratation et électrolytes Hydratation extracellulaire Diagnostic clinique Histoire, Poids +++, TA, Attention à biologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Néphrologie à l'ECN. Troubles hydratation et électrolytes Hydratation extracellulaire Diagnostic clinique Histoire, Poids +++, TA, Attention à biologie."— Transcription de la présentation:

1 La Néphrologie à l'ECN

2 Troubles hydratation et électrolytes Hydratation extracellulaire Diagnostic clinique Histoire, Poids +++, TA, Attention à biologie ± trompeuse. Hb normale chez anémique… Bilan sodé Stock osmoles extracellulaires Hydratation EC DEC Causes Digestives+++ acidose=diarrhée, alcalose = vomissements Rénales : diurétiques +++ Traitement : ne pas confondre "Hydratation" = Expansion VEC NaCl 0,9%, ou Bicar 1,4% si acidose "Remplissage" si PA très basse gélatines et colloïdes HEC Oedèmes : HEC 3 organes : cœur, foie, reins (SN et IRT)

3 Troubles hydratation et électrolytes Hydratation intracellulaire Diagnostic biologique in fine Bilan hydrique Stock eau organisme Hydratation IC Osmolarité IC Osmolarité EC Natrémie Ne préjuge pas du bilan sodé. HypoNa Bilan Na Traitement hyponatrémie En fonction stocks sodés : apports Na si DEC associée. Si HIC, restriction hydrique Vitesse de correction 0,5 à 1 mmol/l/h myélinolyse centro-pontine Hypernatrémie Bilan hydrique négatif+++ Correction : apports d'eau

4 Troubles hydratation et électrolytes Acidose métabolique Série diagnostic positif : pH bas, hypocapnie, normoxie, bicar bas Ne pas dire bicar bas perte bicar ! Calcul TA Normal Perte de bicar : diarrhée+++, U très rare Augmenté Excès d'acides Lactates et corps cétoniques. Intox Correction acidose métabolique Perf. Bicar seulement si TA normal, sinon cause Acidose Vérifier K+ Alcalose Rechercher DEC

5 Troubles hydratation et électrolytes Potassium Interpréter avec bicarbonates Acidose augmentation K+ Alcalose diminution K+ Ttt HyperK+ Insuline-glucose = le plus sûr Toujours mentionner possibilité dialyse si IRA Calcium Hypercalcémie : chercher myélome et K dans énoncé

6 Néphropathies glomérulaires SN à LGM SN pur et impur Causes à éliminer : tiroir valable pour toutes NG Infections : HVB, HVC (cryo type II), VIH Maladies auto-immunes : lupus, vascularites, PR Médicaments : AINS Cancers : adénoK Connaître schéma ttt avec Cs GN extra-membraneuse Tiroir GN avec SN : LGM, GEM, amylose, HSF Causes : cf. supra GN à IgA Ttt non-spécifique +++ Attention à piège hématurie : PKD, vascularites Causes II : purpura rhumatoïde, cirrhose, SPA

7 Néphropathies glomérulaires Vascularites GN extra-capillaire Équivalence à vascularite PBR Contre-indications : HTA, rein U, coag. Immunofluorescence Plusieurs types d'Ig lupus Fluorescence le long MBG : GEM ou Goodpasture Prolifération extra-capillaire = croissants vascularite Pronostic : degré de fibrose

8 Néphropathies glomérulaires Traitements Spécifiques Cs dans LGM Principe association Cyclophosphamide bolus et Cs dans lupus et vascularites Non-spécifiques HTA et protéinurie Degré MRC

9 IRA Principes raisonnement Après le rein écho Avant le rein perfusion, hydratation Dans le rein : 4 structures Tube > Interstitiume > Glomérule et Vaisseaux IRA fonctionnelle vs organique Clinique ++++ : PA, poids Indices urines Na/K < 1 attention. Ex. SN LGM Urines/plasma créat, urée : idem

10 IRA IRA organique Tubes : nécrose tubulaire aiguë choc Interstitium : infection, immuno-allergique AINS Glomérules : très peu probable. néphritique, GNA post- infectieuse Vaisseaux : SHU

11 MRC Connaître stades Diurèse augmente avec MRC évoluée Traitement Régime : peu salé, protides 1 g/kg/jour Cible PA : 130/80 mmHg si Pu Protéinurie : 0,5 g/jour ou /g créatinine IEC ou sartans : créat et K+ à vérifier Suppléance Principes don d'organe HD et DP Soit à discuter pour le futur lointain Soit à faire tout de suite

12 Hémodialyse Indications Urgentes : OAP, hyperK+, acidose Chroniques : à discuter. Information, libre choix, préparation Cas d'un hémodialysé Très improbable HyperK+ OAP Thrombose d'abord ???

13 Examens chez MRC Injection d'iode Expansion VEC Arrêt metformine chez diab.: pas de néphrotox, mais acidose lactique par accumulation CI : < 30 ml/min IRM Fibrose néphrogénique systémique Chez IRC, tableau voisin de sclérodermie

14 Polykystose Autosomique dominante Cause hématurie MRC Anévrysmes intra-cérébraux

15 Lithiase FdR Régime MacDo Protéines Sucres Pauvre en fibres Riche en graisses Pauvre en Ca Analyse calcul par spectrophotométrie IR Calcul Rx transparent : goutte soluble avec l'alcalinisation

16 Quelques conseils Bien écrire Souligner les mots-clés Être simple Ne pas saturer le correcteur Éviter les phrases et expressions inutiles ou dénuées de sens 2 voies veineuses de bon calibre Bilan biologique complet Prise en charge globale, etc.


Télécharger ppt "La Néphrologie à l'ECN. Troubles hydratation et électrolytes Hydratation extracellulaire Diagnostic clinique Histoire, Poids +++, TA, Attention à biologie."

Présentations similaires


Annonces Google