La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Myélogramme et Biopsie Ostéo- Médullaire Dr BENET Laboratoire dhématologie Hôpital BICHAT 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Myélogramme et Biopsie Ostéo- Médullaire Dr BENET Laboratoire dhématologie Hôpital BICHAT 2010."— Transcription de la présentation:

1 Myélogramme et Biopsie Ostéo- Médullaire Dr BENET Laboratoire dhématologie Hôpital BICHAT 2010

2 Myélogramme Définition : Aspiration de moelle osseuse au moyen dun trocart Autre terme = cytoponction médullaire Prélèvement permettant une analyse quantitative et qualitative des cellules hématopoïétiques Buts : –Diagnostic : anomalie de la NFS (origine centrale ou périphérique) Ex: myélodysplasies, leucémies aiguës, myélomes, PTI, syndrome dactivation macrophagique… –Suivi de maladie résiduelle –Pronostic : analyses cytogénétiques –Cultures bactério-, viro-, parasitologique –PCR parvovirus B19, HHV8 Localisation : Dans les os courts et plats (sternum, crête iliaque)

3 Site de ponction Myélogramme

4 Sites de ponction Iliaque postérieur Sites de ponction Iliaque antérieur Myélogramme

5 Contre-indications –Infection cutanée localisée –CIVD –Ponction sternale contre-indiquée si : Sternotomie Radiothérapie Enfants < 15 ans Réaliser une ponction iliaque Précautions : –Non à jeun –En cas de traitement anticoagulant : AVK relais HBPM et sauter la prise de la veille au soir –Réalisable même si plaquettes < /mm 3 Risques du geste : –En sternal : traversée du sternum perforation de laorte, médiastinite, ou pneumothorax –En iliaque: hématome au point de ponction Myélogramme

6 Mode opératoire: Geste réservé aux médecins et pharmaciens NFS et hémostase avant le geste Asepsie rigoureuse Anesthésie locale : vérifier labsence dallergie –Patch dEmla® 30 min avant –xylocaïne® 1% non adrénalinée en SC –Kalinox® ou Meopa® chez les enfants (protoxyde dazote) Myélogramme

7 Ponction sternale : Anesthésie à la pommade Emla® Myélogramme

8 Ponction iliaque : anesthésie à la xylocaïne® 1%

9 Myélogramme Ponction iliaque : mise en place du trocart et aspiration à la seringue

10 Myélogramme Etalement des frottis

11 Myélogramme Surveillance : Pas de surveillance particulière sauf si kalinox® (malaise vagal, vomissements) Pansement à garder 24h Au laboratoire dhématologie : Coloration au May-Grünwald-Giemsa (MGG) Lecture et interprétation par le biologiste

12 Myélogramme Lecture et interprétation: –Estimation de la richesse médullaire –Estimation de la quantité de chaque lignée (mégacaryocytaire, érythroïde et granuleuse) (en %) –Estimation de la qualité de chaque lignée Mégacaryocyte Erythroblastes Précurseurs myéloïdes Polynucléaires neutrophiles Globules rouges

13 Biopsie ostéo-médullaire Définition : Prélèvement dune carotte osseuse d 1 à 2 cm de long pour une analyse histologique (labo danatomo-pathologie) Buts : –Diagnostic : lymphomes, métastases médullaires, granulomatoses, syndromes myéloprolifératifs, aplasies médullaires, myélofibroses –Bilan dextension des lymphomes Localisation : Crète iliaque postérieure (éviter en antérieure)

14 Biopsie ostéo-médullaire Contre-indications : –CIVD –Infection cutanée localisée –TP < 50% –Ratio TCA > 1.2 –Plaquettes < /mm 3 –Traitement anti-agrégant plaquettaire Risques du geste : ostéite, hématome

15 Mode opératoire: –Geste réservé aux médecins, invasif –Tenir compte de létat du patient (éviter chez les sujets très âgés, patients de réa,...) –NFS et hémostase avant le geste –Bien expliquer le geste au patient –Prémédication pr les patients anxieux: (sur prescription médicale) Xanax® 0,25 mg en sublingual 30 min avant –Geste stérile (champ et gants stériles, aseptie rigoureuse) –Anesthésie +++ (vérifier si allergie) xylocaïne® SC (1 ou 2% sans adrénaline) ou Kalinox® + xylocaïne ® SC ou Emla ® + xylocaïne® SC Enfants : anesthésie générale –Myélogramme éventuel avant la BOM Biopsie ostéo-médullaire

16 Mode opératoire (suite) : Trocart à BOM enfoncé au niveau de los puis le mandrin est enlevé et le trocart enfoncé sur une longueur de 1 à 1,5 cm. Mouvements circulaires et mobilité en croix de lextrémité du trocart pour extraire le trocart et bien décrocher la carotte osseuse Compression immédiate pendant min (sac de sable) Carotte poussée hors du trocart à laide dun mandrin spécial Réalisation dempreintes de BOM (carotte délicatement roulée entre deux lames) Introduction de la carotte dans son milieu de conservation (solution de bouin ou formol)

17 Biopsie ostéo-médullaire

18 Surveillance : –Pansement compressif (Mefix®, Elastoplaste® ) pendant 24h –Mettre le malade en décubitus dorsal pour quil poursuive la compression par son poids pdt 30 minutes –Prescrire si besoin des antalgiques uniquement à base de paracétamol –Pas de bain pendant 2 jours –Surveiller si saignements, douleur persistante, signes inflammatoires Au laboratoire dHématologie : Coloration des empreintes au MGG Lecture et interprétation par le biologiste Au laboratoire danatomo-pathologie : Décalcification 24h, déshydratation, inclusion en paraffine Colorations Lecture et interprétation par lanatomo-pathologiste Biopsie ostéo-médullaire

19 Analyse histologique: richesse et architecture –Tissu osseux –Tissu de soutien et vaisseaux (myélofibrose) –Richesse médullaire, topographie –Marquages immuno-histochimiques

20


Télécharger ppt "Myélogramme et Biopsie Ostéo- Médullaire Dr BENET Laboratoire dhématologie Hôpital BICHAT 2010."

Présentations similaires


Annonces Google