La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONVECTION ET TURBULENCES. 1 - LA CONVECTION Processus de formation en plaine (utilisation par lulm) en bord de mer en montagne Les risques associés 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONVECTION ET TURBULENCES. 1 - LA CONVECTION Processus de formation en plaine (utilisation par lulm) en bord de mer en montagne Les risques associés 2."— Transcription de la présentation:

1 CONVECTION ET TURBULENCES

2 1 - LA CONVECTION Processus de formation en plaine (utilisation par lulm) en bord de mer en montagne Les risques associés 2 - LES TURBULENCES Définition Les différents types de turbulences thermiques dynamiques : de relief daltitude de sillage le cumulonimbus (CB) 3 - CONCLUSIONS SÉCURITÉ – CONVECTION ET TURBULENCES

3 LA CONVECTION EN PLAINE

4 ??? ENTREE MARITIME (brouillard dadvection) ?? ? LA BRISE DE MER

5 LA BRISE DE TERRE

6 TURBULENCES DE FROTTEMENT

7 10 km/h 30 km/h CRAC !! TURBULENCES DE FROTTEMENT Le gradient de vent TRAJECTOIRE SOUHAITEE TRAJECTOIRE REELLE VITESSE AIR 80 Km/h VITESSE AIR 60Km/h

8 DANGER TURBULENCE DORIGINE DYNAMIQUE Turbulence de relief (orographique)

9 TURBULENCES DUES A LA CONVECTION

10 LES VENTS SECONDAIRES – LA BRISE DE VALLEE MONTANTE

11 LES VENTS SECONDAIRES – LA BRISE DE VALLEE DESCENDANTE

12 TURBULENCE DYNAMIQUE Système ondulatoire 1/3 de la hauteur du relief

13 Jusquà 1/3 de la hauteur du relief

14 LENTICULAIRE

15 ROTOR

16 TURBULENCE DE SILLAGE La traînée induite TOURBILLON DE PRANDTL

17 TURBULENCE DE SILLAGE attention, la turbulence de sillage sera plus dangereuse par temps calme ou froid car le vent ne la désagrégera pas.

18 De 10 à 40 kms m 2000m Vitesse de déplacement pouvant atteindre 40kt

19 3 – CONCLUSIONS SECURITE Toujours fuir un CB ! MIEUX: NE PAS ENTREPRENDRE DE VOL - Conduite à tenir pour le vol en fortes turbulences : - au décollage : majorer les vitesses de montée, assiette et inclinaison réduites, symétrie respectée, éviter le sillage dappareil précédent - à l'atterrissage : si trop fortes turbulence - atterrir en ligne de vol sans décrochage. - en vol de croisière : vitesse éloignée des limites de la plage dutilisation, ne pas passer derrière les trajectoires d'avions lourds, ni sous les hélicoptères. - en approche : tenir compte - du relief (ne jamais se présenter sous le vent d'un relief) - de l'environnement (arbres, bâtiments) - des appareils précédents - majorer les vitesses d'approche, retirer les volets (ou un cran seulement)


Télécharger ppt "CONVECTION ET TURBULENCES. 1 - LA CONVECTION Processus de formation en plaine (utilisation par lulm) en bord de mer en montagne Les risques associés 2."

Présentations similaires


Annonces Google